Soirée mauvais goût [RP de groupe]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Jiang Li Chen
֍ ℳaître ℒi(t) ֎
avatar
Âge du perso : 21 ans
Fonction : Eleve
Avatar : Himuro Tatsuya - Kuroko no Basket
Doubles-comptes : Andrew A. Johnson
Messages : 393
Date d'inscription : 26/02/2013
֍ ℳaître ℒi(t) ֎

C'est en regardant un film que j'ai eu mon idée pour le bal. On m'avait parlé plusieurs fois du Rocky Horror Picture Show. Aussi je l'avais regardé. Je l'avais... apprécié. Ce n'est vraiment pas le genre de film dont je suis fan. Mais il a le mérite d'être amusant. Et d'un mauvais goût certain, avec le personnage du travesti. Aussi, armé de son aiguille, de skaï, et d'une grosse trousse de maquillage, j'ai entièrement réalisé le costume. Et, histoire de pousser le mauvais goût un peu plus loin,j'ai réussi à trouver des faux poils pour recouvrir mon torse. Parce que sinon, j'étais trop sexy. Et ce ne sont pas mes paroles. Mais il paraît que même habillé en cuir et en mode 'rôti de dinde' je suis mignon... Enfin bon....

Mais malgré ça, j'ai longtemps hésité avant de me rendre à la fête. Avant de me décider si je devais y aller ou pas... Je n'étais pas du tout sûr de réussir à assumer smon costume. Et de réussir à assumer le costume des autres aussi... Je suis un peu du genre... hyper sensible. Même si ce n'était qu'un déguisement, il pourrait vraiment réussir à me faire peur. Et puis... Je ne serais pas seul. Il savait qu'Adriel et Kai y allaient. Bon, Jordan aussi certainement... Mais il fallait savoir vivre dangereusement par moment. Et là, c'était un de ces moments. Et puis... Il y aurait aussi Robin. Ce qui me faisait relativement chier. Mais fuck. Ca ne m'empêchera pas de passer un bon moment. Enfin... Je crois...

Résultat, j'ai tellement tergiversé que j'ai réussi à arriver en retard. Enfin, pas trop non plus. Mais j'étais pas là à l'ouverture. Ce n'était pas un gros problème en soit... Au moins, je pourrais m'amuser à détailler tous les costumes dès mon entrée dans la salle. Histoire de garder le suspense, j'avais mis une blouse de médecin vert dégueulasse comme dans le film. Et une fois la porte passée, je la balance dans un coin, laissant place à mon costume plein de strass noirs. Un haut entièrement lacé, un slip noir -largement rembourré, histoire de-, auquel sont rattachés des bas troués, des mitaines longues qui brillent, un maquillage extravagant, une perruque frisée, et un collier de grosses perles blanches. Ouais, j'étais du genre... Super sexy !


-LET'S DO THE TIME WARP AGAIN !


Sur ces bonnes paroles, j'fais coucou à Jesudriel de loin, parce qu'il a un peu trop de monde avec qui j'ai du mal autour de lui, et je fais un tour de l'assemblée du regard. Robin est en... En quoi d'ailleurs ? J'devais pas connaître cet univers... Accompagné d'une esclave... J'suis un peu trop loin pour la reconnaître, mais elle me dit quelque chose... Bon, tant pis, j'ai dit que j'en avais rien à foutre... Et puis, je vois Angel. ANGEL QUOI. Elle envoie du boudin créole. J'peux pas m'empêcher de courir pour lui sauter dessus.

-Ma chériiiiie... Je pourrais presque devenir hétéro pour toi, quand je te vois comme ça, tu sais ?

Ouais, presque. Parce que, putain, les queues me manqueraient beaucoup trop.

Qu'est-ce que je peux aimer la faire chier, aussi... ♪

_________________
j'écris en #CC0066 ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

Summer haussa un sourcil. Il jouait avec ses doigts ? Mais pourquoi ? C'était censée être agréable ? Ça marchait vraiment avec quelqu'un ? Pour sa part, elle trouvait ça tellement bizarre, tellement pas naturel, qu'elle fut déroutée un instant avant de croiser les bras dans un cliquetis de chaînes, l'empêchant de continuer son manège.

« Seulement en petite quantité, et puis c'est quand même bien différent de la bière... »

Petit sourire mesquin. C'était quoi cette répartie de playboy ? Il y a décidément des gens qu'elle ne comprendrait jamais. Il retira ses lunettes et trouvait que c'était une bonne idée, puisqu'il faisait déjà assez sombre ici et que ça devait être pire avec. Elle se surprit à trouver ce simple geste un peu sexy, pourtant ça n'était sûrement pas le but, et c'était un peu idiot de penser ça. Elle chassa cette pensée de son esprit, roulant des yeux quant à son explication.

« Et tu n'as trouvé aucune demoiselle prête à faire ça ? »

Summer ricana et décroisa les bras en posant une main sur sa hanche, basculant son poids sur une jambe. Elle tira un peu sur sa robe éliminée au niveau de son épaule.

« On m'avait fait la blague une fois quand j'suis allée au champ de cannes à sucre. J'ai voulu reprendre l'idée, sans adopter le genre "esclave sexuelle" ou "pétasse orientale". »

Généralement, Halloween était une bonne occasion pour toutes les filles de s'habiller en femmes de joie, après tout.
Angel Reeves

avatar
Âge du perso : 18 ans
Activité : Baseball
Spécialité : Champ centre
Fonction : Elève
Poste spécial : Président(e) du club d'athlétisme
Avatar : Miyasaka Ryou - Inazuma Eleven
Doubles-comptes : Perceval Hartwood
Messages : 615
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 20
Localisation : Sudiste

J'me sens décidément pas à l'aise dans ma jupe. Ce truc est vachement court, quand même. J'ai l'impression qu'il remonte à chaque pas que je fais - alors qu'il est déjà bien assez remonté comme ça. Seule solution, ne plus bouger ; je me réfugie près du buffet, d'où je peux observer à ma guise tous les déguisements tout en me remplissant la panse. Merde, y'en a quand même qui gèrent leur race. Hitler, Jésus, Mona Lisa sur son "siège"...putain, si y'avait pas ces petits fours, j'leur aurais direct sauté dessus ! Mais mon estomac a priorité sur la plupart des choses, et là, je crève la dalle, donc ça attendra. T'façon, j'ai toute la soirée pour aller les voir.

Enfin, faut croire que je me goinfrerais pas en solitaire dans mon coin, puisque un Jiji Li surexcité ne tarde pas à me sauter dessus. Et j'écarquille les yeux. Putain. J'crois que c'qui me choque le plus dans son costume, c'est les machins noirs sur son torse. Sérieusement, de toute ma vie, j'aurais genre jamais pensé à mettre "Jiang Li" et "poils" dans une même phrase. Et le pire, c'est que même comme ça, il arrive à rester canon, ce con.

Je lui fais un large sourire, qui ne tarde pas à se changer en grimace dès qu'il ouvre la bouche.

- Ouais bah profites-en bien, c'est sûrement la dernière fois que tu m'verras avec un truc comme ça !
je râle en désignant ma minijupe. Franchement, on peut pas faire plus inutile que ce truc, autant me balader en sous-vêtement que ça serait pareil ! Enfin, tout Sailor qui se respecte doit montrer sa petite culotte au monde, je soupire avec fatalisme. Mais t'es pas mal non plus, t'sais, je rajoute avec un clin d’œil. Cette touffe de poil t’apporte un putain de charme, tu devrais essayer plus souvent. J'serais gay, j'aurais pas su y résister.

_________________
Pour moi, c'est du cc6633

Grmblblbl Merciii ♥ :
 
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

La soirée commençait vraiment, et peu d'élèves manquaient desormais à l'appel. Y avait même Jésus qui nous faisait le putain d'honneur d'avoir bougé son cul de ses vieux nuages. J'avais énormement rit. En même temps l'alcool -j'avais banni le cocktail chelou et la bière- faisait déjà la course dans mon sang. M'enfin je tenais pas mal l'alcool. Au pire pour l'exemple, je montrerai ce qu'il ne faut surtout pas faire, comme danser sur une table avec un taux d'alcool supérieur à celui d'hémoglobine, déguisé en Drag Queen, avec un costume si moulant qu'il aurait sûrement craqué avant que j'exécute mon premier pas.
Ce serait drôle sur le coup, mais ne faites jamais ça si vous tenez à votre réputation, voir à votre intégritée mentale, à supposer qu'il y ait la moindre personne présente ici qui fut intègre.
Je crois que mon rire retentit pour la seconde fois quand j'entendis cet élève du cursus Sport balancer à la Joconde qu'elle était la meuf de Picasso. Bon même si j'étais pas un génie je savais que la Mona Lisa était de Da Vinci. En même temps c'est le grand maitre italien, entre autre. Puis on était pas sûr que la Joconde fut une meuf. Mais ça j'suis pas sûr non plus.
N'ayant pas reconnu le tableau, j'allais aller lui demander qui il était tiens.

''Bonsoir chef d'oeuvre ? Je peux te demander qui tu es ?''
La grande classe oui. Ou pas.
En détaillant le déguisé, il me sembla reconnaitre le gars de l'équipe de basket, mais sans certitude. Et j'eue grand pitié de la pauvre chaise..

[Edit :: H.RP - Pardon Jushirô, j'avais zappé ton message alors je t'ignore grave '-' *va se punir*]
Remus Amaro

avatar
Âge du perso : 19 ans
Activité : Photographie
Spécialité : Macrophotographie
Fonction : Etudiant
Poste spécial : Blogueur
Doubles-comptes : Deborah Foolgarden
Messages : 312
Date d'inscription : 26/05/2013

Remus arriva en retard, quand la fête commençait à prendre des allures de rêve sous l'emprise de drogue. Ce qui le mit en retard, ce n'était pas son déguisement, mais cette hésitation perpétuelle: irait-il à la fête ? Il avait peur de se retrouver seul, et par dessus tout il avait honte de son costume: un jean noir sobre, un de ses nombreux T-shirts blancs en coton barbouillé de ronds au graphite et des chaussures lambdas. Un vrai costume écolo, quand on le compare à tous ces étudiants qui voient en Halloween un moyen de consommer plus.

Mais son déguisement ne rimait à rien sans son maquillage: avec un feutre noir, il s'était gribouillé un rond noir sur son œil gauche et s'était fait des moustaches. Oui oui, avec de l'imagination, Remus s'était déguisé en panda. La moue dubitative, il rentra dans la salle et s'assit sur une des chaises présentes. Ce n'était pas son idée: il s'était fait avoir par son idiot de frère.


Mais si tu verras, avec ça mon gars, tu peux que te faire de nouveaux amis ! Crois-moi, l'humour c'est ce qui marche le mieux, surtout après deux trois verres ! Parce que Panda... ROUX !Le visage de son frère s'était illuminé sur sa fenêtre skype.Il faut bien que tu fêtes ta libération de ce foutu plâtre, nan ? Allez, fais pas ta plante et vas-y, tu vas t'amuser.

Au moins il ne sera pas à côté de la plaque la semaine qui suivra cette fameuse soirée “mauvais goût”. Même si le mauvais goût, c'est plutôt son ainé qui l'avait en matière d'humour.

_________________
Pour moi, c'est en #FF9933! ;D En fait, plus du tout, je suis imprévisible EL ADRITORE !

Merci Scotty EL ADRITORE !:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

Sha fut entraîner par Pepper qui avait d'un coup changé d'humeur ce qui eu pour effet de dessiner un jolie sourire sur les lèvres de notre chère poupée. De plus, elle regardait les déguisements défilés. Dont Salva qui c'était ramené... dans une tenue plus que grotesque. Elle avait envie de pouffer de rire mais s'en retint. Elle prit la bière que Pep' lui tendit et elle en bu une gorgée. Le goût était atroce. Shawn n'aime décidément pas ce genre de boisson ou peut-être que Miss Bell avait juste décidé de lui donner la pite de toute.

A ta santé, Pep'.

Fit elle sans réelle conviction. Elle regarda à nouveaux les arrivants et elle tomba sur un jeune rouquin avec des tâches noir un peu partout. Elle pencha légèrement sa tête et haussa un sourcil avant de deviner que c'était un panda... un déguisement de panda sur un roux. Elle sent bien la vanne la plus pourrie au monde arriver. De plus, le type en question avait l'air aussi blasé que Sha. Elle compatis à sa douleur silencieusement et poussa un lourd soupire las. La soirée ne fait que commencer.
Invité
Invité
avatar

J'ai toujours eu des idées géniales. Surtout celle-là, j'en étais trop fière. Quand même, venir en Staline quand on est russe, c'est un peu comme venir en Hitler quand on est allemand. C'est en quelque sorte rabaisser son pays à un stéréotype à la con. C'est comme se déguiser en Mousseline quand on est italien aussi. Mais si, vous voyez sûrement de qui je parle ! Ce dictateur chauve qui faisait toujours des tronches débiles sur mes livres d'histoire. Enfin bref, mon idée était vraiment génialissimement cool pour une fête costumée sur le thème du mauvais goût.

Deux semaines, c'était exactement le temps qu'il m'avait fallu pour confectionner le costume. Bon, faut l'avouer, je m'étais pas trop fait suer : j'avais commandé un espèce de costume de militaire gris sur amazon, et j'avais été acheter de la peinture textile dans un magasin créatif pour rajouter les détails. Et je m'étais fait aussi avec un bout de tissu rouge et un marqueur l'espèce de symbole bizarre de Staline que j'avais mis comme un brassards, inspiration nazi. Il m'avait juste ensuite suffit de rajouter une fausse moustache à ma tenue et le tour était joué ! J'étais devenue Staline-girl.

Quand je suis arrivée à la fête, il y avait déjà pas mal de monde. Ce qui était logique puisque j'étais arrivée en retard, m'enfin bref. Il y avait des costumes aussi cheloux qu'originaux : une esclave, Jésus, une magical girl et même une meuf avec un drôle de masque déformé. Y'avais même bozzo le clown et un chinois que j'avais déjà croisé plusieurs fois déguisé en contrefaçon (bah ouai, c'est un asiatique) de la Joconde, le tableau de Salvatore Dali. J'ai même croisé Joshirô et Aeviera, comme je m'y attendais.
Mais j'ai surtout rapidement remarqué une personne, ou plutôt, son costume : HITLER. Oh my fucking god, Hitler, quoi. En tant que Staline, je me devais de le défier. Une fight Hitler vs Staline, que ça devait être beau...
Je ne pouvais donc pas rester les bras croisés ! Je me suis donc approchée de lui, tout en caressant ma moustache -à la manière d'un vieux pervers amateur de petites filles japonaises- et avait hurlé, en le pointant du doigt, comme un héros super charismatique :

« HIIIIITLEEEEEER, MON ENNEMI JURE ! C'EST L'HEURE DU DU-DU-DU...DUEEEL ! »

Sérieusement, j'ai tellement la classe dans ce genre de moment.
Salvatore Kimimichi
ℐℯᏱᏁᏱto
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Basketball
Spécialité : Meneur - Steal
Fonction : Y2
Poste spécial : Genre.
Avatar : Rivaille - SnK
Doubles-comptes : Pandarap tranquille.
Messages : 2442
Date d'inscription : 27/07/2014
ℐℯᏱᏁᏱ✝ to ✕

mauvais goût
... Non mais c'est qui, lui ? Pour qui il se prend ? Il s'en vient comme ça à apparaître comme une fleur JUSTE devant Jordan et il lui parle, tranquillement. Les yeux de Salvatore perdirent contact avec leur muses et il haussa un sourcil en direction du visage de l'importun qui allait se prendre une branlée magistrale dans à peine quelques secondes. Mais d'abord...

- Chaise !

Et la chaise le regarda avec des billes porcines que le visage de la Joconde pétrifia de peur. Oui, Salvatore était légèrement irrité et oui, il ne bougerait pas de la soirée. Pas plus que nécessaire. Alors la chaise lui posa la main sur le visage une seconde pour faire facepalmer la meuf de Picasso (heureusement qu'il était sexy, lui, au moins) et se recula à peine pour la laisser parler.

- Ecoute mon chou, je me fous de qui tu es mais on ne me dérange pas en train de me rincer l’œil sur moi-même, et il se trouve que tu es justement entre mes cuisses et moi, alors si tu pouvais revenir me voir plus tard je t'en taillerai une volontiers, mais pour l'instant tu dégages.

Claquement de doigt pour signifier à la chaise de pousser le malotru de côté et, ainsi, retrouver les saintes (pardon Jésudriel) cuisses de Jordan. Oh mais attends. Henley était là, non ? Oui, elle parlait avec Adriel mais ça c'était normal, il était l'attraction de la soirée. Pauvre de lui. Quoi qu'il en soit Salvatore n'avait pas encore pu servir sa dette envers Henley, ce serait une occasion en or. Qu'il essaye donc de partir, l'autre Salvatore. Pour une fois que ce n'était pas les « chinois » qui faisaient de la contrefaçon...
Pas besoin de bouger les bras pour se retrouver avec la Joconde lovée comme un chat contre le torse et se faire longer l'intérieur des cuisses par une autre cuisse. Restait plus qu'à trouver un appareil photo pour immortaliser l'instant. Merde, cette connasse de Summer n'est vraiment jamais là quand on a besoin d'elle !

- Techniquement, Salvatore, là tu as la trique. Ou alors tu es mauvais comédien.

_________________
DON'T
涙も嘘も愛も許せない俺が || 大嫌いで…でも戻れないから…
•• CADEAUX •• ICONS
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

Assis dans mon appart, je regarde l’heure debout dans ma cuisine. Je suis incapable de faire disparaître mon impression de malaise. Venant de finir la vaisselle, c'était pas quelque chose de pas frais qui me faisait des vapeurs dans le cerveau. Y a quelque chose que j'ai pas fait et que j'aurais dû faire. Ou que j'ai oublié. Attend. J’suis pas supposé être parti pour quelque part? Sept heures. Sept heures? Je réfléchis. Ouais, j’suis sûr. J’ai de quoi de prévu pour ce soir. Alors que je réfléchis, mes yeux se déposent sur la fausse plaque en pierre des 10 commandements de Jésudriel.

Fuck.

J’enfile à la vitesse ma tunique de prêtre, passe autour de mon coup le dildo en forme de croix et je remplis mes poches de bonbons. Bah quoi? Qu’est-ce que tout bon prêtre pédophile ferait sans bonbons? Ok. J’appelle un taxi (pas le temps de prendre le bus) et je finis de me préparer. Je prends ma sacoche en cuir pour ordi portable, je mets la table de Didriel que j’ai fait dedans avec mes clés et je prends deux trucs, des extras ceux-là. Une flasque remplie de goldschläger (hmmm, cannelle) que camoufle dans une poche interne de la soutane et un thermos remplie de Soho que je mets dans mon sac.

Pourquoi une liqueur aussi douce et sucrée? Parce que y a pas tout le monde qui aime ce qui est fort et par égard aussi. Bah ouais, les profs sont assez généreux d’interdire l’alcool sans réellement chercher à nous en empêcher. On leur doit au minimum d’essayer d’être subtil! C’est pas avec un truc qui sent le décapant industriel que j’vais leur faire avaler que c’est une nouvelle saveur de jus Oasis. Une question de respect, mec.

Je sors, barre la porte, entre dans le taxi et dit au chauffeur de se urger les hémorroïdes à Volfoni.

~~~

J’ouvre en coup de vent. J’suis pas trop en retard? Beaucoup de personnes sont arrivés, mais pas tout le monde je crois. Ça ou le thème de cette année n’a pas autant plus que ce que je croyais. Il y a tellement de beaux costumes, je peux pas m’empêcher de rire aux éclats devant certains d’entre eux. Pour l’instant, mon préféré c’est Edward alias Vomito déguisé en grand-mère sexy. Il remonte dans mon estime, le gruau jaunâtre. Il est mieux de se contenir ou je le désactive moins tendrement que la dernière fois.

J’active mon radar de gars de soirée et analyse la salle, le tout en ordre de priorités. Bières par-là, noté. Jésus au fond, entouré d’un groupe de gens. J’vois à côté de lui Kimchi. HAHAHAHAHA! Holy shit, la Joconde? AVEC UNE PUTAIN DE CHAISE HUMAINE?! Il se mérite the highest of five juste pour ça. Et ils parlant à… Jordan? What the fuck, j’devrais le renommer Jorbitch, ça lui irait bien avec son costume. C’est… troublant. Il y a aussi une fille déguisée en esclave, très jolie d’ailleurs. Pas surprenant que Robinet soit en train de la draguer.

À l’opposé du groupe à l’autre bout de la salle, je vois Jiang… Il est déguisé en quoi d’abord? Du cuir, des sangles de cuir et du poil de chest. Il est étrangement mignon. Il est en train de discuter énergiquement avec la tomboy, déguisée elle en schoolgirl japonaise. C’est quoi son nom déjà? Reese? Fuck it, m’a l’appeler Oh Henry.

Personnellement, j’irais voir Jiang. Mais j’ai pas le choix. Jésus attend son apôtre de la Verge Palpée, porteur du message de ses commandements et de l’Immaculée Cumshot.  Je m’approche. Une fois à côté d'eux, je m'accote sur l'épaule d'Adridlidi et lui met la stèle dans les mains. En même temps, en direction de la streap-teaseuse  : «Dit Jordy, c’est quoi cet accoutrement? Tu viens enfin de sortir du placard? J’le savais qu’t’avais une attitude de gay refoulé! Quoi que de là à vouloir coucher avec deux mecs en même temps, tu y vas pas un peu fort»? Je termine en pointant l’hébreux magnétisé et la parodie vivante.
Invité
Invité
avatar



Soirée mauvais goût
C'était dur de rester bleue !
La peinture s'écaillait à vue d'oeil et ça la déçut copieusement étant donné le temps passé sur ce costume. Pas moins d'un après-midi entier pour l'installer à deux, c'était le minimum, et pour redorer la couronne, les colliers et les bracelets, vérifier les coutures et installer la paire de bras supplémentaires sur le dos ; non, vraiment, il ne manquait qu'un vrai serpent autour du coup pour que le tout soit réellement parfait, mais les serpents et autres animaux étaient bien évidemment interdits et Leeroy s'était contentée d'une sculpture articulée d'un des artistes du coin pour parfaire sa tenue. Et donc de toute cette peinture bleue.
Les lourdes créoles au oreilles, le chignon terminé et les ongles peints, il ne lui semblait pas oublier quoi que ce soit. C'était très étrange d'être torse nu et de pouvoir le rester, mais elle n'avait pas de seins avec tous ses muscles et il n'y avait pas de raison pour que les mecs puissent se balader torse nu et qu'on leur foute la paix sans que les filles puissent faire pareil. Elle avait envie de se gratter l’œil mais c'était sans compter l'encombrement dans son dos, le maquillage, la peinture et tout le reste : maintenant que tout était installé, pas bougé. Et Leeroy ne bougea pas.

Tous les colliers autour du cou, les bracelets autour des chevilles et des avant-bras, le diadème pour le troisième œil, les dreadlocks disposées correctement, les pieds nus (et bleus) et le trident et le tambour filés à ses deux bras supplémentaires qu'elle pouvait déplier sans bouger les bras rien qu'en tirant sur les fils qu'elle s'était accrochée aux doigts, Shiva put entrer dans la salle des fêtes... après qu'on lui ait gentiment ouvert la porte et qu'elle ait remercié d'un sourire un peu crispé par le maquillage, mais tout à fait sincère.
Beaucoup, BEAUCOUP TROP de bordel sur elle. Son pagne aux motifs de rayures de tigre lui arrivant en haut du genou tenait très bien, grâce à Dieu sans doute, et elle tentait non sans mal d'avancer sans trop bousculer les gens. Toutes les secondes elle se tournait vers quelqu'un pour lui adresser ses excuses, puis elle repartait pour s'arrêter à nouveau et tenterait d'aller jusqu'au bar comme ça, avant de se rendre compte du monde qu'il y avait autour de ce bar et à quel point ce voyage serait impossible en l'état.

Le premier point de contrôle sur lequel elle tomba, ce fut un roux un peu isolé qui semblait seul et vers qui elle s'en alla, toute gênée.

- Ça alors, j'm'attendais pas à galérer autant ! Tout va bien, toi ? T'es tout seul ou tu attends quelqu'un ?
Adam Wiest
Pokémon involutif

avatar
Âge du perso : 17
Activité : Basket
Spécialité : Meneur
Fonction : Lycéen
Poste spécial : Membre du conseil des élèves
Avatar : Kuroko Tetsuya
Doubles-comptes : Evannah Westgate - Sloan de la Forêt-Blanche
Messages : 495
Date d'inscription : 22/02/2013
Age : 18
Pokémon involutif ❤

« HIIIIITLEEEEEER, MON ENNEMI JURE ! C'EST L'HEURE DU DU-DU-DU...DUEEEL ! »

Ah. Adam mit un petit bout de temps à s'apercevoir qu'on s'adressait à lui, déjà parce qu'il n'avait pas franchement l'habitude qu'on l'appelle Hitler, ensuite parce qu'il n'avait pas l'habitude qu'on l'appelle tout court. Tout le monde l'ignorait depuis le début de cette soirée, la fille - oui, c'était une fille, en fait, il l'avait appris finalement - du club d'athlé, Salvatore et Jordan attirant bien plus l'attention sur eux. D'ailleurs, Jordan. Ses cuisses. Dieu du ciel. Adam hésitait depuis longtemps à sortir discrètement son téléphone pour immortaliser cet apogée du mauvais goût.

Donc, Adam tourna lentement la tête.
Sta... Staline ?
Il ne connaissait pas cette fille du tout, n'en avait juste jamais entendu parler et c'est pour cette raison qu'il osa se dire que, peut-être, pour une fois, pour une soirée, il pourrait sortir de sa coquille et faire un coup d'éclat. Peut-être qu'enfin, certaines personnes le regarderaient. De toute façon, il n'avait pas les cheveux bleus ce soir, alors Adam Wiest n'était pas là. Il était censé s'amuser.

« Wer wagt es, mich auf diese Weise mich herausfordern ?! » baragouina-t-il dans un allemand imparfait.

_________________
#339999

Voir le profil de l'utilisateur http://pommehina.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar

Zzjthkrt. Shhht, shhht. Tout va bien.

Justin enfonce ses ongles bleus dans sa paume, comme il a pris l'habitude de le faire ces dernières années. Quand il arrêtera dans quelques minutes, il aura sans doute des griffures douloureuses dans les mains, mais au moins, ça collera à son thème. Ce soir, même son bleu sur sa joue pourrait passer pour un maquillage de professionnel et son masque rouge prend un tout autre sens.

Super-maso.

Ne cède pas. Pas maintenant.

Son regard fuit de toutes ses forces celui de Jordan. Trop proche, trop grand, trop menaçant et trop céksy.

De secondes en secondes, il se mutile un peu plus l'intérieur des joues pour garder un visage digne, au point où un goût métallique dans sa bouche lui provoque un début de nausée. La saveur du sang qu'on lui a si bien apprise à « savourer » – mais toujours pour la bonne cause. Et aujourd'hui encore, il laissera couler le sang dans sa bouche mais pas les larmes naissantes sur ses joues.

Tu peux résister. RESISTE. Ne le REGARDE PAS.

Des larmes de rire.

S'il se fout ouvertement de Jordan, devant lui, en cette soirée déjà mal partie, et pendant qu'il le menace, il est mort. Définitivement, irrévocablement et inéluctablement mort, lui, sa réputation et celle de toute sa famille.

Mais fichtre de diantre. JORDAN ?! Jordan en Salvatore ?!

Justin tente de garder les yeux ouverts, dans l'espoir que la pellicule brillante sèche à l'air libre. Mais, avec Jordan dans son champs de vision, ça ne sert à rien. C'est trop. C'est trop pour Justin. Même avec son corset, son collier et tout le mauvais goût qu'il a mis dans son costume, jamais il ne pourrait l'égaler. Il n'aurait même pas pu imaginer un instant ce qu'il a devant lui.

Jordatore.

Sans faire exprès, Justin laisse s'échapper... quelque chose. Un son bizarre. Pas vraiment un rire. On sait pas. Il prie seulement pour que ça ait eu l'air d'un hoquet d'agonie ou un pitoyable sanglot désespéré. Mais Emile, sûrement trop concentré sur son monologue, continue de se rapprocher et d'articuler comme s'il savait parler en vrai (bim.). Les menaces glissent sur sa chevelure bleue comme de l'après-shampooing extra-doux. Peut-être qu'en temps normal, il se serait réellement inquiété des propos du grand méchant rouge.

_ A tout à l'heure chéri, je te récupère à la sortie. Ne fais pas de bêtise, hein ?

Et Jordan le pousse par les épaules jusque dans la salle, avec toute sa délicatesse qui le caractérise. Il s'était attendu à un coup quand les mains pas belles sont arrivées sur lui. Alors ça va, y'a pire. Il est habillé en masochiste au milieu de presque tout Volfoni, mais ça va. Ça va très bien, même.

Il laisse un grand sourire de pervers arborer son visage. Le genre d'expression qu'il ne montre qu'une fois tous les cinq ans et sans s'en rendre compte. Ses joues lui font mal et il ne sait pas qu'il a quelques traces de sang sur les dents.

Et ploup. Creepy Justin disparaît pour laisser place à un gamin qui rit tout seul en plein milieu d'une foule de personnes plus mal habillées les unes que les autres.

Ça valait le coup de se faire menacer.
Adriel Lespérance
c h a c o u i l l e n i n j a z o m b i e
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Arts plastiques
Spécialité : Dessin au plomb, fusain et encre de chine
Fonction : Universitaire
Poste spécial : Freak de service
Avatar : Nuvat - SirWendigo
Doubles-comptes : Prudence Vang
Messages : 1598
Date d'inscription : 13/04/2013
c h a c o u i l l e n i n j a z o m b i e

J’ai à peine le temps d’entrevoir Jiang entrer dans la salle, avec toutes ces personnes autour de moi. Pendant un court instant, je m’attend à ce qu’il vienne me voir, mais faut pas être con non plus. Y’a Emile et Salvatore. J’ai parfois du mal à le croire, mais il n’est pas suicidaire. Enfin, pas trop. Je croise juste les doigts pour qu’il ne soit pas assez désespéré pour aller voir Robin. J’imagine que cette crevure est présente, même si j'espère sincèrement que non. Les chances que mon souhait soit exaucé sont très minces, j'avoue.

J’allais m’éloigner pour rejoindre Jiang et son faux poil de chest, étouffant dans ce petit regroupement, lorsque je vois Kai arriver vers moi. Enfin, il est là, banjoman! Il était temps, putain. Il s’appuie sur moi sans la moindre gêne, me fout mes dix commandements dans les mains et s’adresse à Jordan. Ou plutôt Jordy. Jordy. J’ai un mal fou à m’empêcher d’éclater de rire. En l’écoutant, j’hésite entre lui dire de se la fermer ou l’embrasser, tellement je l’aime, mon grand con. Quelqu’un l’a dit. Quelqu’un l’a traité de gay refoulé. C’est merveilleux. C’est parfait. Ça valait presque la peine de venir juste pour entendre ça – quoique ça peut changer si Jordatore pète un câble et décide d’arranger le portrait de mon très cher Père Kai… Dix dollars que Kai gagnerait. Bordel de merde, ça risque de partir en couille.

_________________

   
   
   




Gifts.:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

Et hop là.
Il avait choppé Kai et Adriel par les cheveux et avait gentiment éclaté leurs faces l'une contre l'autre. Il s'était promis de ne pas emmerder le monde à cette soirée, mais vu qu'il était visiblement le seul à se l'être fait, cette promesse, il ne la considérait plus comme valable. Voilà pour la religion, et voilà pour son ego, d'une pierre deux coups, comme on disait, même si entre le petit Jésus et son honneur, l'un prévalait largement sur l'autre. Quant au dernier problème... Un bon coup de genou et c'est sûr qu'il ne banderait plus avant un petit moment le Salvatore. Putain que ça faisait du bien.

_ Me semble pas que j'sois si mauvais acteur que ça finalement.

Il ne ferait pas long feu à cette soirée, cela semblait évident, mais l'on n'oserait sans doute pas le mettre à la porte avant un petit moment. Il prit donc quelques secondes pour contempler les effets produits par ses spirituelles réparties avant de tourner les talons et de partir en direction du buffet pour essayer de s'incruster du côté d'Adam et Elly qui semblaient aussi bien partis pour se foutre sur la gueule. Enfin, Elly allait foutre sur la gueule d'Adam, et Dieu savait à quel point son titre de pione se noyait vite quand elle commençait à picoler. Il se rangea donc aux côtés de son coéquipier -ou plutôt au dessus- en s'accoudant nonchalamment sur sa tête, écrasant quelques peu son képi au passage.

_ Touche pas Stally', les japonais sont toujours alliés des nazis.

Lancer ça à la cantonade n'allait certainement pas lui attirer des amis mais pour l'heure, ce n'était pas franchement le but.

_ Et toi mon p'tit Führer, qu'est-ce que t'en penses ? tu veux que je sois avec toi ?
Hasard
ACCRO AU MCDO
avatar
Âge du perso : On ne demande pas ça à l'entité du chaos D8
Spécialité : Le café le café le café 8D
Fonction : Deus Ex Machina
Messages : 3139
Date d'inscription : 19/01/2013
Localisation : Au McDo comme les gros.
ACCRO AU MCDO ♥

Ah la la, que de rebondissement ! Que de drama !

Une Joconde au masculin aux prises avec son alter ego aux cheveux rouges, un Jésus métalleux et son pédoph-prêtre attitré, une Sailor Moon en culotte, des dictateurs, des égéries de films, et même un panda ! Que de beau monde, n'est-ce pas ?
Et pour nourrir tout le monde, un homme plutôt élancé à lunettes, qui passe parmi tous ces costumes (lui même étant l'homme le plus basique du monde) avec son plateau à la main. Des chapons aux morilles et au vin jaune, et des sucettes. Au choix, cela va sans dire, car dès que l'on menace de prendre une deuxième chose, il fait mine de ne pas le remarquer et s'en va, comme ça, distribuer ses vivres aux autres. Bah, pas grave, vous avez quand même gagné une sucrerie sans avoir à vous bouger le cul jusqu'au buffet !

L'homme passe auprès de tout le monde et laisse prendre un seul aliment de son plateau. Et vous, qu'allez-vous bien prendre ?

_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://academievolfoni.forumactif.org
Adam Wiest
Pokémon involutif

avatar
Âge du perso : 17
Activité : Basket
Spécialité : Meneur
Fonction : Lycéen
Poste spécial : Membre du conseil des élèves
Avatar : Kuroko Tetsuya
Doubles-comptes : Evannah Westgate - Sloan de la Forêt-Blanche
Messages : 495
Date d'inscription : 22/02/2013
Age : 18
Pokémon involutif ❤

Ah. Jordan et ses cuisses venaient de faire irruption dans la scène apocalyptique confrontant Staline et Hitler, le képi d'Adam s'enfonçant sur sa tête, recouvrant ses sourcils. Bien, bien. Il avait l'air con, comme ça.

Adam ne savait toujours pas en quoi Jordan était déguisé - il avait beau chercher, il n'arrivait pas à reconnaître le moindre trait familier dans cet accoutrement grotesque et - attendez, japonais. Par réflexe, il chercha du regard Salvatore dans la salle avant de finalement se rendre compte qu'il était censé être derrière lui. Il étouffa un rire.

Rho, Jordan.

« Evidemment. Je ne crache pas sur mes alliés, mon cher Salva. »

A ce moment précis, Hitler entrevit un plateau chargé de sucettes - et d'autres trucs, mais c'était moins important - passer. Il étendit le bras, nonchalamment, et se saisit d'une magnifique sucette d'un rose nacré qu'il commença sans attendre à lécher tranquillement, coincé entre un Staline féminin et un immense Salvatore indécent aux cheveux rouges.

Bien bien.


_________________
#339999

Voir le profil de l'utilisateur http://pommehina.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar

_ Sucette pour moi aussi.

Evidemment. Cela allait tellement bien avec son déguisement, le vrai Salvatore lui en aurait certainement voulu de choisir autre chose, pensait-il très fort en regardant son original avec un sourire moqueur. Ou aguicheur, peut-être. Ce qui l'était beaucoup plus sûrement c'était la manière dont il se mit à sucer allègrement sa friandise et le plaisir que cela semblait lui procurer. Ce qui lui plaisait c'était bien davantage la pensée de la douleur qu'ils devaient se payer là bas, les érudits sodomites, mais il le gardait bien évidemment pour lui, et c'était sa vengeance qu'il léchait avec application. Sa vengeance à la violette.

_ Dis donc Adam, c'est pour moi que tu as pris cette cravache ?
Adam Wiest
Pokémon involutif

avatar
Âge du perso : 17
Activité : Basket
Spécialité : Meneur
Fonction : Lycéen
Poste spécial : Membre du conseil des élèves
Avatar : Kuroko Tetsuya
Doubles-comptes : Evannah Westgate - Sloan de la Forêt-Blanche
Messages : 495
Date d'inscription : 22/02/2013
Age : 18
Pokémon involutif ❤

« C'est vrai. Je sais ce que tu aimes, Schlampe. »

Adam se sentit bizarrement oser, rien que pour le plaisir de cracher sur la gueule de Salvatore, au milieu d'une foule, presque collé à un Jordan mi-dénudé.
Oubliant Staline, il se retourna légèrement, redressant son képi d'une main et appréciant sa sucette à la cerise de l'autre.
Ouais.
C'était agréable. Et ces cuisses, elles lui faisaient la cour... Hitler-tout-puissant ne pouvait pas laisser passer cette invitation, même si c'était pour se retrouver avec une balle logée dans la tempe, de sa propre main.

Il sourit sous sa moustache, et fit glisser le bout de sa cravache à l'intérieur de sa cuisse, ses yeux plantés dans les siens pour éviter à tout prix de chercher des réactions sur les visages d'éventuels spectateurs.

_________________
#339999

Voir le profil de l'utilisateur http://pommehina.tumblr.com/
Invité
Invité
avatar

Le nazi ne m'avait pas répondu de suite, son regard se perdant je ne sais où... J'avais au début cru qu'il me snobait, mais ça devait juste être un mec un peu con en fait.
Enfin pas si con que ça, il savait quand même parler allemand, puisqu'il m'avait baragouiner des mots incompréhensibles. Sauf que moi, à part dire pour dire Scheiße je sais pas parler allemand.

J'avais donc fait mine de comprendre et lui avait répondu par un rire tonitruant avant de voir se ramener ce merdeux d'Emile, qui était visiblement déguisé en ce chinois qui s'était habillé en Joconde. Mais... Doux Jésus les cuisses de Jordan ! Comment avais-je fait pour ne pas les remarquer avant ?!

« Touche pas Stally', les japonais sont toujours alliés des nazis. », avait-il dit, en posant son coude sur la tête du nazi.

Ah, mais je venais de réaliser que ce mec déguisé en Joconde était japonais. Bon, c'est vrai que les Chinois, les Japonais et tout, c'est tous des mecs aux yeux bridés qui bouffent des sushis, mais il y a quelques nuances me semble-t-il. Les Japonais sont dangereux, parce qu'ils sont adeptes des arts martiaux, comme Jacky-Chan.

« Evidemment. Je ne crache pas sur mes alliés, mon cher Salva. » avait répondu Hitler.

Ouai, bon, j'aurais dû leur répliquer un truc swag du genre « Ahah un allemand et Jacky-Chan ne peuvent rien contre Stally », mais un drôle de type passa avec un plateau, proposant des chapons... Ou des sucettes. Ouai bon, même si la sucette faisait un peu con comparé au chapon, j'aime pas le poulet. Et puis Hitler et Emile en avaient aussi pris une, alors pourquoi pas moi ?

« Je voudrais aussi une sucette s'vous plaît ».

Ni une ni deux, je me servais et me mettais à dévorer cette étrange friandise épileptique. Je l'enlevais de son emballage et la lécha, comme le ferait une gosse de 4 ans, mais en plus classe. Puis Emile fit remarquer quelque chose que je n'avais même pas remarqué : Hitler tenait une cravache. Je pouffai de rire à l'idée de voir un môme sûrement puceaux avec ce genre d'objets. C'est pourtant vraiment pas très agréable une cravache !

Et, dans un moment de non-compréhension, j'assistai à une scène des plus...particulières. Hitler venait de glisser sa cravache entre les cuisses d'Em...de Salvatore, et s'échangèrent... Un étrange regard. J'avais presque l'impression d'assister à l'étrange remake d'un film porno gay. En fait, j'étais même estomaquée : jamais je n'aurais un jour imaginer voir Emile, dans cette posture. Même s'il était déguisé, même si c'était pour le « fun », cette image me fit glousser comme une dinde. J'aurais dû ramener mon appareil photo.

« Et oh, Staline vous gène ou quoi, les tourtereaux ? Pfff, les allemands et les chinois n'ont vraiment aucun sens de l'honneur. » avais-je sorti, tout en continuant de pouffer de rire
Invité
Invité
avatar


Je me sentais désormais désoeuvré et je revenais vers le buffet. La personne de tout à l'heure y était toujours.
''Pardon, j'me demandais juste qui était cet élève. Ouioui, c'est Ruby Rhod. Je sais pas comment l'acteur a pu garder ce costume si longtemps. C'est un enfer.''
Et à cette réflexion passionante, j'ai remis pas serpière en place et est jeté un regard sur la scène qui se déroulait entre le Hitler, ma collègue, plus ou moins, du personnel, en Staline. Oui une Russe en Staline.. Bref. Et l'autre bourin de l'équipe de basket, à moitié à poil avec sa tenue de gay. Et ça s'dit homophobe. Ahah. Je me demandais ce qu'il allait se passer encore quand un pingouin avec un plateau s'est campé devant moi en mode -Quepuisjepourvousservirmaisviteplease- J'avais pas faim, alors j'ai genre oublié le chapom, et j'ai regardé la sucette d'un air indécis.. Trop de sucre pour moi.. Mais de mauvaise grâce pour faire dégager l'animal exotique j'ai chopper un de ces trucs roses pour le foutre directement dans mon verre vide. J'en ferai rien de plus de toute façon.
Invité
Invité
avatar



Soirée mauvais goût
Un mec, a priori pas déguisé puisque Leeroy ne reconnut pas son costume, s'approcha d'elle et du panda pour leur proposer plein de trucs à manger. Mais son regard s'égara complètement sur les jolies sucettes qui avaient jusqu'alors remporté un franc succès puisque tous le monde en avait une à la main. Et comme elle se sentait d'être un mouton, elle les imita et choisit la sucette, sans regret. C'était un peu difficile de la décortiquer avec ses faux ongles mais une fois en bouche, c'était un régal. Leeroy remercia d'un coup de tête l'inconnu avant de faire face à nouveau au panda.
Jiang Li Chen
֍ ℳaître ℒi(t) ֎
avatar
Âge du perso : 21 ans
Fonction : Eleve
Avatar : Himuro Tatsuya - Kuroko no Basket
Doubles-comptes : Andrew A. Johnson
Messages : 393
Date d'inscription : 26/02/2013
֍ ℳaître ℒi(t) ֎

Je reste concentré sur Angel. Le reste, j'en ai strictement plus rien à foutre. De toute façon, y avait qu'Angel là. ANGEL ET SA PUTAIN DE MINI-JUPE. Genre j'aurais pu m'intéresser à autre chose, alors qu'Angel était actuellement habillée en fille. C'est un peu comme si j'étais venu en costard-cravate. Ou nœud papillon. Parce que les nœuds papillon, c'est quand même vachement cool. Plus qu'une putain de cravate quoi. J'aurais été aussi peu crédible qu'elle. Mais j'aurais été moins dans le thème. J'aurais été classe. Quoique... Sur moi, ce genre de fringue, c'est quand même d'un méga mauvais goût. Je suis sûr que j'aurais eu droit à des réflexions de Jaden -s'il avait été là- et de Jordan.

JORDAN. Parlons-en de ce phénomène. Je l'avais pas remarqué avant. Caché par quelqu'un. J'avais pas vu sa tenue. Pardon, hein, mais là, même lui. Lui qui j'apprécie pas particulièrement. Lui, il arrive à me faire bander. Ses cuisses. Ses cuisses mon Dieu. Je le savais sportif, mais je ne m'étais jamais amuser à imaginer son corps sans tissu par dessus. Et même si je l'avais fait, j'aurais été loin de la réalité, quoi...


-AH MAIS NON! T'es trop mignon en jupette. J't'en referais porter moi! Et si jamais tu t'en sers plus, sinon, j'te la piquerais, écoute. J'la porterais sans doute avec des collants ou leggings. Parce que j'suis pas exhibitionniste. Moi. Et promis, j'garderais les poils!


Je ponctue ma phrase avec un sourire. Et c'est à ce moment que passe un mec chelou avec un plateau. Chelou parce qu'il était habillé normalement, quoi... D'un côté, des sucettes. De l'autre, un machin que je connais pas du tout... Je vois même pas ce que c'est. On va tester, hein! En mode grand aventurier, j'attrape le machin inconnu pour l'avaler. Je sais pas ce que c'est, mais je sais que j'aime pas ça...

_________________
j'écris en #CC0066 ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Salvatore Kimimichi
ℐℯᏱᏁᏱto
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Basketball
Spécialité : Meneur - Steal
Fonction : Y2
Poste spécial : Genre.
Avatar : Rivaille - SnK
Doubles-comptes : Pandarap tranquille.
Messages : 2442
Date d'inscription : 27/07/2014
ℐℯᏱᏁᏱ✝ to ✕

mauvais goût
Okay, là, il l'avait mauvaise.
Pas un pli cependant. Rien. Juste les joues légèrement gonflées, la respiration coupée, et un regard meurtrier à lui-même. Un tableau ne souffre pas, un tableau évite de montrer qu'il souffre, non, il essaye d'être tranquille et serein tout le temps, il sourit, c'est la Joconde, il sourit et il la ferme, du moins il essaye du mieux qu'il peut.
Des fois ça réussit pas toujours, mais il attendit au moins que ce connard de Jordan ait le dos tourné pour soupirer un grand coup. Non, décidément, ça ne faisait pas du bien du tout. Adriel et Kai était dans le même état, à peu près, s'en remettrait moyen. Il n'y était pas allé de main morte l'imbécile mais qu'il se rassure, il lui revaudrait ça. Il le lui revaudrait bien. Un œil vers le duo ecclésiastique et il éclaircit correctement sa voix avant de parler.

- ... Oui, donc, vous allez vous en remettre ? J'avais pas souvenir de taper aussi dur.

Du moins pas dans ce genre de circonstances.
Un mec se profila devant eux, visiblement hors contexte et puis tant pis. il tenait un plateau, y'avait des trucs dessus, il en proposait et Salvatore siffla la chaise pour qu'il lui prenne quelque chose et qu'il le nourrisse. De la viande, à l'odeur. Bah, ça faisait toujours un truc à bouffer.
Il se contenta d'ouvrir la bouche et de se laisser nourrir.

_________________
DON'T
涙も嘘も愛も許せない俺が || 大嫌いで…でも戻れないから…
•• CADEAUX •• ICONS
Voir le profil de l'utilisateur
Jay I. Howard
Sweet dreams are made of you
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Musique
Spécialité : Rap
Fonction : Y3
Poste spécial : Wesh de l'école
Avatar : Noiz - DMMD
Doubles-comptes : Japogay Tranquille
Messages : 317
Date d'inscription : 05/10/2014
Sweet dreams are made of ❦you

Mauvais goût.
Quelle galère.

Il était sur le chemin, s'amusait à remonter ce collant beaucoup trop moulant à son goût mais il n'avait pas le choix. Il avait promis à Angel de tenir sa langue, ce qu'il avait fait sans souci, et voilà qu'il avait passé une semaine à trouver une jupe à sa taille. Une jupe. Chaque boutique dans laquelle il était entré lui avait ri au nez avant de lui proposer des modèles, soit beaucoup trop courtes, soit beaucoup trop serrées. Alors il avait abandonné l'idée de trouver quoi que ce soit à Arcadia et était allé à Miami pour être certain de trouver quelque chose. Et il l'avait. Le jour même.
Il se sentait autrement plus nu que s'il n'avait rien sur la peau et à bien y réfléchir, le collant couleur chair qu'il avait décidé d'ajouter à la tenue pour faire moins... moins, l'handicapait plus qu'autre chose et il hésitait encore à le mettre. Mais d'abord, direction toilettes pour finir de tout enfiler et essayer de ne pas être trop ridicule.

Personne, pour le meilleur. Son diadème en place et ses cheveux... coiffés, à peu près, il se sentait nu sans ses piercings et espérait bien pouvoir les remettre après la soirée. De toute façon il n'avait pas eu le cœur de tous les enlever. Fallait pas déconner non plus. Léger trait de gloss sur les lèvres et l'ombre à paupières étalée n'importe comment, mascara, et il était fin prêt. La marinière était trop petite mais ça irait, le nœud immensément ridicule, les gants trop serrés et les bottes - parlons-en, des bottes. Au moins il avait apprit à marcher avec des talons, il se coucherait moins con.
Et c'est le pas mal assuré qu'il était entré dans la salle déjà pleine, pour son grand bonheur. Il passerait inaperçu comme ça. Retrouva son binôme dans la foule après avoir accepté avec plaisir une sucette sur le plateau d'un... d'un serveur ? sans doute, et s'approcha d'elle comme il pouvait.

- Ah, Angel !

Il écrasa les pieds d quelqu'un, s'excusa, retrouva sa partenaire avec laquelle il comptait passer un bout de la soirée. Ça l'aurait foutu mal s'il ne s'y était pas pointé, et comme il n'avait aucune idée de déguisement il lui avait demandé conseil et elle lui avait proposé de l'accompagner. Alors il était là. En jupe bordel.

- T'as pas idée de c'que c'est dur d'trouver une jupe à ma taille, t'sais !

Coup d'oeil à la personne avec qui elle était en train de parler et à laquelle il n'avait pas fait attention et- oh, Jiang. Merde. Jay rougit à peine, baissa les yeux pour regarder ses pieds, les remonta presque aussitôt et se força à sourire le plus naturellement possible.

- Salut.

Voilà. Retour à Angel, maintenant.

- 'Fin, désolé pour l'retard.

_________________


Cadeaux:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Angel Reeves

avatar
Âge du perso : 18 ans
Activité : Baseball
Spécialité : Champ centre
Fonction : Elève
Poste spécial : Président(e) du club d'athlétisme
Avatar : Miyasaka Ryou - Inazuma Eleven
Doubles-comptes : Perceval Hartwood
Messages : 615
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 20
Localisation : Sudiste

Haha. Il est sérieux, là ? Jamais je ne remettrais ce truc, même pour ses beaux yeux.

- M'en refaire porter ?
je relève en haussant les sourcils, sans pouvoir toutefois m'empêcher de sourire. Tu peux toujours relever le défi, mais c'est perdu d'avance ! Mais j'te la passerais volontiers, ce sera super assorti avec ta touffe de poils. Et pour ta gouverne, j'suis exhibitionniste parce qu'une vraie sailor, ça se pointe pas avec des collants, ça a des couilles et ça montre fièrement ses cuisses et ses sous-vêtements ! Un peu comme ce type, là, dis-je en désignant d'un mouvement de tête le type aux cheveux rouges déguisé en hard-gay. J'suis sûre qu'il ferait une putain de guerrière sailor. Et fait pas genre, hein, j't'ai vu mater ses cuisses.

D'ailleurs, en parlant de mec déguisé en sailor, il est où le mien ? Je regarde aux alentours, mais sans l'apercevoir. Il a pas intérêt à s'être dégonflé ! Si jamais il se défile, qu'il compte sur moi pour le lui faire payer ; si j'ai osé me pointer ici, c'est en partie parce que j'savais que je serais pas la seule à galérer en minijupe et en talon ! Et puis, j'ai tellement envie de le voir habillé comme ça. Il doit être magique dans cette tenue.

Un type en costard passe alors à côté de nous avec un plateau, et je fixe ce qu'il propose avec un peu d'étonnement. Une sucette ou de la viande ? Ouah, c'est pas mal éloigné, comme truc. Je n'hésite cependant pas une seconde avant de prendre un morceau de chapon, à l'instar de l'asiatique, et de le croquer avec délice. Putain, ce truc est tellement bon ! Même si vu la tronche qu'il tire, Jiji Li a l'air de penser le contraire.

J'entend alors quelqu'un m'appeler. Je tourne la tête vers Jay et sent mon sourire s'élargir considérablement. Oh, mec. J'ai eue la MEILLEURE idée du siècle en lui proposant de porter le même déguisement que moi. J'éclate de rire quand il me parle de ses difficultés à trouver une jupe - j'imagine tellement la tronche des vendeurs et des vendeuses ! - et lui donne une bourrade amicale quand il s'excuse de son retard. J'ai eue la vague impression qu'il a eut un léger malaise en voyant Jiji Li, mais bon, j'me fais peut-être des idées.

- T'inquiètes, mec ! Putain si tu SAVAIS comment ce truc te vas bien ! Alors, moi c'est Sailor Bunny , du coup toi ça sera...Bunny boy !
je m'écrie avec enthousiasme. Ouais, Sailor Bunny girl et Sailor Bunny boy, ça sonne bien ! Protégeons l'amour et la justice ensemble, mec ! Au fait, t'sais qu'habillé comme ça, tu dois déchainer pas mal de fantasmes ? je lui lance avec un clin d’œil.

Ouais, j'ai aucune pitié. Mais vu que j'suis sûrement aussi à l'aise que lui, faut bien que je compense en l'enfonçant un peu.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


 
Soirée mauvais goût [RP de groupe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Début de soirée en milieu hostile ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Parc central :: Pavillon blanc :: Cafétéria-
Sauter vers: