Soirée mauvais goût [RP de groupe]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Invité
Invité
avatar

Sha ne fit pas attention à toute l'agitation autour d'elle et remarqua par contre le serveur lui tendant un plateau. Une sucette attira l'oeil de la demoiselle et elle la prit sans hésitation sans attendre le choix de Pepper. Le papier était bleu tout comme le vernis de la poupée. Elle enleva le papier et découvrit une sucette bleu translucide. Elle mit la sucrerie dans sa bouche avec un sourire niais. Elle adorait les bonbons. Et en plus, cette sucette était particulièrement bonne. Elle pourrait se gaver de sucrerie au moins pour ce soir.

Alors tu te sers pas Pep ?
Remus Amaro

avatar
Âge du perso : 19 ans
Activité : Photographie
Spécialité : Macrophotographie
Fonction : Etudiant
Poste spécial : Blogueur
Doubles-comptes : Deborah Foolgarden
Messages : 312
Date d'inscription : 26/05/2013

Installé sur sa chaise depuis une dizaine de minutes, Remus avait pris le temps d'observer les costumes plus chelou les uns que les autres. Après la Joconde, le mec aux cheveux rouges quasi à poil et deux dictateurs, voici qu'une nouveauté fit son apparition. Nouveauté ou chose, qui dans tous les cas semblait galérer à passer les portes de la salle. De loin, Remus n'arrivait pas à distinguer ce que souhaitait représenter le costume: du bleu, du léopard, un filet, tout cela ne lui évoquait rien. Puis au fur et à mesure, il pouvait distinguer quatre bras, un chignon de dreadlocks, des fils aux doigts: serait-ce une araignée mutante ? Puis lorsqu'il vit un semblant de poitrine bleue à un mètre de lui, au niveau de ses yeux, il se rendit enfin compte que l'araignée s'était rapprochée de lui. Tout gêné, le panda blasé regarda ses pieds, trop honteux pour oser dire quoi que ce soit.

"- Ça alors, j'm'attendais pas à galérer autant ! Tout va bien, toi ? T'es tout seul ou tu attends quelqu'un ?

-Euh... oui oui, ça va... Et toi, t'y arrives avec ton déguisement... bleu ? J'attends personne, je regarde juste les différents costumes..."

Pour écourter la conversation, une sorte de serveur s'était approché avec des trucs à manger: des sucettes ou bien un aliment non-identifié. Remus reconnut cependant l'odeur d'un champignon donc il saisit une bouchée. De toutes manières, il ne pouvait pas cautionner les sucettes, bourrées de produits chimiques...

_________________
Pour moi, c'est en #FF9933! ;D En fait, plus du tout, je suis imprévisible EL ADRITORE !

Merci Scotty EL ADRITORE !:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Pepper Bell
❀ G pA kOmPri ❀
avatar
Âge du perso : 19 ans
Activité : CAISSIERE MDRLOL
Spécialité : Danse
Fonction : Elève universitaire
Poste spécial : KIKOOLOL
Avatar : #RandomBonnasseSexyAuxCheveuxBruns
Messages : 492
Date d'inscription : 31/08/2014
❀ G pA kOmPri ❀



Ah cool ! Ce gars tombait bien, Pep crevait de faim. Sans trop réfléchir, sa main fila sur l'aliment qui semblait le plus consistant et le plus juteux du plateau, autrement dit, le chapon au morille et au vin blanc (inutile de préciser qu'elle tenta en furt d'en chopper deux en même temps hmm). Terrible choix cela dit en passant étant donné que Pep avait une sainte horreur du vin blanc, et de n'importe quel autre vin, mais le reste était plutôt bon, surtout que la sauce du chapon au morille dégoulinait entre ses doigts et lui donnait une excuse de se les lécher dégueulassement. On s'en fou, on est avec Shawn, et avec Shawn, on peut agir comme un porc.

- Ça un goût bizarre, tu veux goûter ?

  = Le vin blanc est dégueulasse, tu veux le finir ?

- Sinon ma petite Shawn, t'es toujours célibataire toi non ? Y a pas un mec que tu trouves mignon dans la salle ?

Coup de coude dans le bras et super clin d’œil trop complice. Pepper pose cette question car elle a sincèrement envie d'en connaître la réponse. Elle profite aussi de l'instant de réflexion de Shawn pour essuyer un peu l'intérieur de son masque dégueulasser par son chapon à la morue.


_________________


Voir le profil de l'utilisateur
Mandy-Lou D. Carvalho
✩ 8ème ℳℯrvℯᎥℓℓℯ Disney
avatar
Âge du perso : vingt-et-un ans
Activité : danse
Spécialité : salsa & samba
Fonction : universitaire y2
Poste spécial : barbie de volfoni
Avatar : angestia - muri
Doubles-comptes : jolene, billie-dean & felice
Messages : 302
Date d'inscription : 15/10/2014
✩ 8ème ℳℯrvℯᎥℓℓℯ Disney ✩

Le mauvais goût, hein ? Le thème de la soirée d’Halloween lui avait tiré en grimace en l’apprenant. Hors de question d’y participer qu’elle s’était dit. Après tout, elle, faire preuve de mauvais goût ? Plutôt mourir. Puis, la brésilienne avait réfléchi, et son avis avait changé. D’horrible concept l’idée était passée à prétexte parfait. Parce qu’il y avait quelque chose dont elle mourrait d’envie depuis un bout de temps déjà, sans vraiment trouver le courage pour. Un peu dégonflée sur les bords, et si cela se savait, il y avait fort à parier qu’on allait l’emmerder. Et ça, c’était quelque chose dont elle se passerait bien.

A ses yeux, c’était une occasion en or, une tenue pareille. Celle de se faire remarquer, toujours plus. D’attirer les regards et les commérages, toutes ces choses dont elle se nourrissait presque et qui compensaient un vide parfois un peu trop important. Et en plus d’un égo à flatter, c’était un peu comme un fantasme se réalisant, en partie du moins. Parce que oui, miss Mandy jusque-là n’avait jamais eu le courage de mettre les pieds dans ce foutu sexshop, aussi risible que cela puisse paraitre. Un peu idiote surement, ou trop attachée à son image de poupée impeccable. Ouais non, en fait c’était surtout qu’elle pouvait se montrer sacrément dégonflée une fois mise en face de l’inconnu. Inconnu foutrement excitant s’il en est.
Une expérience qui s’était finalement terminée sur des menaces inutiles, quelques mots d’excuse et quelque chose de bien intéressant fourré dans un sac. Si ce soir le mauvais-goût était à l’honneur, eh bien elle jouerait le jeu. Et pas qu’un peu.

Barbie version SM, le latex remplaçant les froufrous et la dentelle. Un concept qui avait de la gueule, plus encore une fois exécutée. S’admirant de la tête aux pieds une seconde fois, elle avait quitté une chambre empruntée pour l’occasion. Une robe rose bonbon en latex, moulant son buste et le mettant  encore plus en avant qu’à l’accoutumée, s’arrêtant à mi-cuisses. Oh et on s’en doute, adieu de soutif. Un peu désagréable au début, une sensation d’être serrée à laquelle on se fait finalement. Oh, et elle ne s’était pas arrêté là. Un collier en vinyle agrémenté d’un anneau en métal et d’un nœud rose, porte-jarretelles en cuir rose et bas blancs. Sans oublier les compensées blanches ajoutant un bon treize centimètres à son mètre quatre-vingt-six, faisant d’elle une fabuleuse poupée à fantasmes. Si c’était pas merveilleux.

Un dernier coup d’œil à son reflet, vérification des faux-cils et de son rouge à lèvres ainsi que placement d’une mèche légèrement bouclée derrière son oreille, et la voilà sortie. Le tout pour mettre les pieds dans la salle des fêtes. Ah, quel spectacle magnifique que celui qui se déroulait sous ses yeux. Les gens semblaient avoir mis le paquet, et c’était avec un mélange d’amusement et de mépris qu’elle observait les gens déjà présent. Elle avait déjà chaud, génial. Par contre, elle se sentait fucking fabulous avec cette tenue-là, fallait bien l’avouer, ne serait-ce que grâce aux quelques regards posés sur elle. Même quelques fugaces instants.
Et ne parlons même pas du résultat lorsqu’elle mit la main sur une sucette et qu’elle commença à la manger de façon plus que suggestive, croisant le regard de quelques personnes présentes et s’arrêtant sur ce qui ressemblait à un pseudo-jésus, un prêtre franchement louche et… Mona Lisa. Well. L’imagination n’a pas de limite apparemment.


hrp :  je suis une touriste et ce post ne veut rien dire c'est affreux :'D
Voir le profil de l'utilisateur
Adriel Lespérance
c h a c o u i l l e n i n j a z o m b i e
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Arts plastiques
Spécialité : Dessin au plomb, fusain et encre de chine
Fonction : Universitaire
Poste spécial : Freak de service
Avatar : Nuvat - SirWendigo
Doubles-comptes : Prudence Vang
Messages : 1598
Date d'inscription : 13/04/2013
c h a c o u i l l e n i n j a z o m b i e

Celle-là, je l’ai pas vu venir. Mais alors vraiment pas. Moi et mon cerveau constamment dans les nuages, on ne s’est pas vraiment rendu compte qu’on risquait d’en baver, nous aussi. J’ai à peine le temps de me rappeler que Kai a la tête aussi dure que du béton armé avant qu’elle se fracasse douloureusement contre la mienne. J’vous parle même pas du mal de tête de l’apocalypse que je risque d’avoir le reste de la soirée. On remercie Jordy et sa susceptibilité, mais on applaudit également mon prêtre pédophile pour son manque flagrant de tact. Le temps que j’arrête d’être sonné, Jordatore a foutu le camp. Je soupire en me massant les tempes. Je vais être franc, on le méritait un peu. Mais juste un peu, parce que putain, les cuisses de Jordan, quoi.

-M’ouais, j’te dirais de faire moins de muscu’ si c’était pas pour cette paire de cuisses.

Ce qui est sûr, c’est que Kai va s’en remettre. Son crâne est à toute épreuve – pas le mien. Je devrais sortir fumer pour me vider la tête et respirer un bon coup. Cette foule commence à m’étouffer, je vais pas tarder à tirer une gueule d’enterrement. Je regarde le mec avec un plateau passer sans rien prendre. J’ai pas faim, je veux juste ma foutue dose de nicotine.  Je jette un coup d’œil vers l’entrée – ben quoi, faut évaluer le terrain, estimer combien de personnes je vais devoir bousculer pour sortir. Mais avant la porte, je vois du rose. Des cheveux rose barbe à papa. Une putain de robe en latex rose bonbon qui ne laisse pas tellement de place à l’imagination. Cette gonzesse, avec ses talons, doit mesurer quasiment vingt centimètres de plus que moi. Ta-bar-nak. Avec les syllabes détachées, s’il-vous-plait. Bon, vous allez me dire «mais Jésudriel, t’es gay, tu reluques pas les nanas». Ouais, mais ce monument rose, personne ne peut le manquer. Pour une fois que quelqu’un est plus voyant que moi.

-Bon, j’en peux fucking plus, je sors fumer, que je lance Kai et Salva.

Qu’ils me suivent ou non, je m’en fous. Direction la sortie.

_________________

   
   
   




Gifts.:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Salvatore Kimimichi
ℐℯᏱᏁᏱto
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Basketball
Spécialité : Meneur - Steal
Fonction : Y2
Poste spécial : Genre.
Avatar : Rivaille - SnK
Doubles-comptes : Pandarap tranquille.
Messages : 2442
Date d'inscription : 27/07/2014
ℐℯᏱᏁᏱ✝ to ✕

mauvais goût
Adriel qui s'en va ? C'est l'heure de tailler une pipe.
Avec un tout petit peu de chance. La cigarette, ça le détend.
Sourire Joconde sur le visage, Adriel en ligne de mire, la chaise appelée d'un claquement de doigt, il ne reste qu'à se laisser porter.

- J'en peux fucking plus, j'sors fumer.

Une pipe donc. Précisément.
Il ne regarde pas si Jésus s'est embarqué avant lui vers la sortie, il se contente de faire s'écarter tout le monde en rentrant dans le tas avec sa chaise vivante. Et puis il y a ce truc là. Ouais, l'OVNI droit devant lui. Y'a ce truc rose, cet énorme truc rose qui les dépasse alors qu'ils sont deux l'un sur les épaules de l'autre, et ce machin est une fille.
Nom de Dieu.
Mais toujours avec le sourire, attention.

- Eh gros cul, tu bloques le passage.

Voiiiiiilà.
Il reviendrait un peu plus tard, c'était évident.

_________________
DON'T
涙も嘘も愛も許せない俺が || 大嫌いで…でも戻れないから…
•• CADEAUX •• ICONS
Voir le profil de l'utilisateur
Mandy-Lou D. Carvalho
✩ 8ème ℳℯrvℯᎥℓℓℯ Disney
avatar
Âge du perso : vingt-et-un ans
Activité : danse
Spécialité : salsa & samba
Fonction : universitaire y2
Poste spécial : barbie de volfoni
Avatar : angestia - muri
Doubles-comptes : jolene, billie-dean & felice
Messages : 302
Date d'inscription : 15/10/2014
✩ 8ème ℳℯrvℯᎥℓℓℯ Disney ✩

C’est fou ce que quelques regards pouvaient faire pour l’égo ; elle se sentait foutrement bien dans cette tenue serrée et qui lui donnait chaud, cette tenue inconfortable et foutrement voyante. C’était d’un tout autre niveau en comparaison de ce qu’elle portait habituellement, un accomplissement bancal dans sa recherche d’attention. Pathétique probablement. Mais ça, Mandy s’en foutait bien. Elle avait les regards et les chuchotements, le dédain ou l’intérêt ; rien à foutre, tant qu’on la regardait.

Parlant de regards, elle croisa celui du Jésus d’un genre particulier, et clairement pas celui dont elle avait souvenirs selon les textes de la Bible. Ca fleurait bon le mauvais goût, et ça ne put que lui tirer un sourire amusé. Parce qu’elle avait aussi vu la façon dont il l’Avait observée, remarqué quelque chose comme de la surprise, surement. Elle pourrait aller l’aborder, là de suite, avant qu’il ne sorte, comme il semble le prévoir ; flirter et lui faire les yeux doux, se sentir comme la Marie-Madeleine des temps modernes. Qui l’aurait cru ? Faut dire que t’as quelques prérequis, princesse, et il en faudrait pas bien plus pour qu’on te colle l’étiquette de la salope ; pute.

L’idée la fit rire intérieurement, du moins jusqu’à ce qu’une voix ne vienne la couper dans son hilarité solitaire. Des mots qu’elle connaissait que trop bien, pour les avoir déjà entendus. D’une autre bouche, certes, mais qu’importe. Quelques mesquines paroles qui n’avaient que peu de sens, qui ne l’atteignaient plus depuis longtemps. C’était même décevant.

« C’est censé être une insulte ? »

Une moue désappointée, un regard baissé vers Mona Lisa et ce qui lui servait de moyen de locomotion ; pauvre type. Mais le pire dans tout cela, c’est qu’elle se poussa bien gentiment. Tout doux miss, c’est pas le moment de faire du bordel, pas encore. Elle aurait bu malencontreusement bousculer la chaise vivante, mais ça aurait été trop bête de faire des vagues si vite. Alors elle se contenta juste de se pousser. Et de lui écraser le pied, un bon coup de talon et un oups de pétasse ingénue, avant de définitivement s’éloigner. Y’en a toujours qui finissaient par payer pour les autres, hein.

Bon, au suivant. Et l’heureux chanceux –la blague- c’est le type visiblement déguisé en prêtre. De mauvaise goût qu’elle aurait rajouté, mais c’était évident. Et superflu pour ce soir.
Alors elle se contente de se rapprocher, un sourire étirant vaguement ses lèvres laquées de roses, et sa sucette à la main.

« T’es le genre de prêtre qui tripote les petits enfants au nom de notre Seigneur ? »

Ca c’était smooth dis donc, du grand art. Et elle en rajoute une couche, le bonbon devenant l’outil d’un geste plus que suggestif entre ses lèvres, à nouveau. T’as le chic pour mettre les gens à l’aise toi, c’est fou.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

Elle mange sa sucette en regardant les gens dans la salle et jetant un coup d'oeil à Pep' qui avait l'air de faire une grimace. Elle aime pas le truc qu'elle a prit. Sha rit un peu et prit le truc chelou de Pepper. Elle retira sa sucette de ses lèvres et croqua dans le chapon aux morilles et au vin blanc. C'était pas mauvais mais elle préfère largement sa sucette au goût schtroumpf. Elle redonna le chapon à Pepper et remit sa sucette bleu entre ses lèvres.

Je préfère ma sucette.

Puis la question de Pepper la fit rougir violemment. Shawn ne réfléchissait pas beaucoup sur ce genre de choses. Si un mec l'attire ? Elle regarda Pepper en toussotant pour essayer d'avoir une teinte normal.

Je suis célibataire et vu les déguisements bizarres... je crois que même un mec mignon serait un mec bizarre dans des accoutrements comme ça. Donc là comme ça, je ne sais pas.

Elle avait habilement détourné la question avec sa réponse. Elle était restée flou dans sa réponse puis... c'est pas comme si elle cherchait à tout prix l'amour. En fait, elle s'en fiche totalement.
Adriel Lespérance
c h a c o u i l l e n i n j a z o m b i e
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Arts plastiques
Spécialité : Dessin au plomb, fusain et encre de chine
Fonction : Universitaire
Poste spécial : Freak de service
Avatar : Nuvat - SirWendigo
Doubles-comptes : Prudence Vang
Messages : 1598
Date d'inscription : 13/04/2013
c h a c o u i l l e n i n j a z o m b i e

Je m’attendais un peu à ce que ce soit Banjoman qui me suive, et pas Salvatore sur sa chaise humaine. Et voilà qu’il pourfend la marée humaine comme Moïse qui sépare les eaux. «Fous l’camp», «dégage», «ton gros cul bloque le passage», tout le monde y goûte. Ça m’arrange et ça m’amuse à la fois. Oh, j’aurais pu me frayer moi-même un passage, mais je laisse faire le Japonais. Pour qu’il soit aussi pressé, il a en tête que l’un de nous deux va se récolter une fellation, c’est clair.

Avant de sortir, je lance un regard à Kai qui, manifestement, est en train de se faire draguer par cette énorme barbe à papa ambulante. Il me voit sûrement pas, mais je l’ai à l’œil ce mec «bi mais avec une préférence pour les vagins». C’est ça, ouais. Ça, c’est jusqu’à ce je te taille la meilleure pipe que t’auras jamais eu avec ma double langue, mon pauvre. Jusque-là, mate tes nichons moulés dans le latex rose. Fais-toi plaisir.

J’ouvre la porte et sors sans vraiment remarquer si la Joconde me suit toujours. Ouais, cette clope, j’en ai vachement besoin. Un vent frais plutôt agréable souffle. La première bouffée de cigarette me fait un bien fou.

-Toi, tu m’as pas suivi pour rien, hein? que je lance à mon plan cul du moment.

_________________

   
   
   




Gifts.:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

Ah, elle pouvait se repentir ? Trop aimable ! Elle se lança dans un discours tragique au bord du grotesque.

« Aaah, eh bien je suis navrée d'avoir été douce et gentil avec un suppôt de Satan, j'aurai du apprendre à me méfier depuis le temps hein ! Une fois ça passe, deux y a déjà un problème, six cent soixante-six c'est que j'dois être vraiment conne. »

Quelqu'un passa avec un plateau de friandise. Ah, elle ne voulait pas risquer de se retrouver avec les dents d'une couleur bizarre, elle allait prendre la sucette, au moins, pas de soucis. En théorie. Des papiers attirèrent son attention et elle en prit un de la main d'Adriel.

« Dieu distribue ses propres tracts en plus ? Voyons voir ça ! »

Le temps qu'elle aille se mettre à la lumière pour chercher de la lumière, Jésus se faisait déjà accoster de part et d'autre. Un autre coup d’œil et elle vit Jordan se faire allumer par un Hitler qui glissait négligemment sa cravache sur sa cuisse... Attendez, quoi ?!

Vision d'horreur. Jordan avait toujours affirmé être hétéro, et bon, s'il était homo, ça lui ferait pas grand chose, ça expliquerait ces rumeurs comme quoi il a même pas pu coucher avec son ex, mais tout de même. Apprendre que son oncle est homo, c'est une chose. L'apprendre parce qu'il se fait cravacher par une demi-portion, c'en est une autre ! Elle détourna le regard en essayant d'oublier rapidement cette scène et se promena jusqu'à tomber sur une tête familière.

« Oh, tu es... O'Brian, c'est ça ? »

Elle le jaugea rapidement de haut en bas. On aurait dit qu'il était assorti à Jordan, c'était plutôt drôle. En tout cas, Justin n'y était pas allé mollo niveau mauvais goût.

« Elle a pas l'air très confortable, ta tenue. J'te plains. »

Elle enfourna sa sucette dans sa bouche en croisant les bras.
Jay I. Howard
Sweet dreams are made of you
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Musique
Spécialité : Rap
Fonction : Y3
Poste spécial : Wesh de l'école
Avatar : Noiz - DMMD
Doubles-comptes : Japogay Tranquille
Messages : 317
Date d'inscription : 05/10/2014
Sweet dreams are made of ❦you

Mauvais goût.
Mais c'est pas vrai franchement, y'avait qu'eux pour avoir des idées aussi connes. Jamais, dans aucun des établissements qu'il avait fréquenté, jamais les soirées n'avaient été aussi populaires et idiotes qu'ici. C'était aussi pour cela qu'il aimait Volfoni quelque part. Aussi pour ça qu'il aimait bien Angel, elle était gentille. Un peu bourrue mais gentille. Puis pour Jay, tout ce qui n'était pas calme était trop exubérant pour lui. Force est d'admettre qu'il était facilement impressionnable, le bougre. Ben voyons.
Sailor Bunny et Bunny Boy. Bordel de merde.
Ses yeux s'écarquillèrent et sa main vint s'écraser sur son front.

- Putain les oreilles ! J'les ai oublié dans l'bungalow, j'suis con !

Le papier de la sucette entre les doigts sans trop savoir quoi en foutre et la sucette calée contre ses dents et sa joue, il eut le réflexe de faire glisser sa main contre sa cuisse pour y ranger le bout de plastique gênant avant de se souvenir qu'il était en jupe. Pas de poche, donc. Et ta mère.

- Et y'a pas de poubelle dans l'coin chenre ? P'tain ch'te chure...

Attirer les convoitises. Angel était vraiment trop bourrue. Il l'adorait hein, mais le tact, c'était pas son fort. Y'avait Jiang à côté quoi. JIANG. Un coup d’œil à peine caché, quelques rougeurs quand il baissa les yeux.

- Bah, Chordan a l'air populaire lui auchi. Et y'a touchours le hobo, le weird et le bridé en racoleurs ce soir, chuis loin derrière ch'crois. Et lui là auchi, il est bon.

Pointant du doigt Justin O'Brian, qui adorait être une victime, visiblement. Bref.

- Vous voulez boire un truc ? J'vais echayer de percher la foule du bar.

_________________


Cadeaux:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

C'est pas si humiliant que ça finalement. Je suis dans le thème, c'est tout. La preuve, d'autres personnes m'ont éhontément copié, et celui avec la perruque afro me dit quelque chose... L'inconscient de Justin voulant le préserver d'avoir par la suite une image peu orthodoxe de Jiang, son cerveau refusa de le reconnaître et il passa à autre chose. Enfin, absolument rien ni personne ne pourra surpasser Jordatore.

Un serveur passe. Le SM masqué lui prend un chapon aux morilles et au vin jaune. Justin adore les chapons aux morilles et au vin jaune.

« Oh, tu es... O'Brian, c'est ça ? » 

Frisson glacé dans son dos. Il manque de s'étouffer avec son chapon aux morilles et au vin jaune.

ARCBZHRIKWPLAKEXC.

Honte. Alors qu'il commençait à se dire qu'il y avait pire et qu'il aurait regretté de ne pas être venu, toute l'humiliation de la terre lui tombe dessus en une phrase.

Peut-être aurait-il mieux fallut qu'il meurt là maintenant, habillé en SM cuir en plein milieu d'une soirée de beaufs, en compagnie d'Hitler et de Dieu, étouffé par un pitoyable chapon aux morilles et au vin jaune Qu'est-ce que j'aime cette censure. devant son Supercrush et son Supervillain. Mais non. Le salopiaud morceau coincé dans sa distinguée trachée n'insiste pas et lui interdit de mourir d'autre chose que de Honte.

Sur plus d'un millier de personnes mal habillées réunies dans une immense salle, il fallait qu'Henley me remarque moi, aujourd'hui, maintenant.

Il n'aurait demandé que ça il y a quelques jours. Quand il était encore habillé.

Sourit. Naturel. Ouais. Allez. C'est pas grave. Tu retrouveras ta self-estime un autre jour.

« Elle a pas l'air très confortable, ta tenue. J'te plains. »

Pile à ma taille, pas trop serré, pas flottant, les collants sont tout doux, c'est aussi confortable qu'un pyjama. Mais ça, je devrais éviter de le préciser, hein... ?

Il était déjà tombé assez bas.

Mais en principe, ça n'aurait pas dû être à sa taille, puisqu'il l'avait trouvé dans une armoire cadenassée de son frère et de sa copine en fouillant un peu. Oui, c'est mal « d'emprunter » comme ça, mais c'était pour la bonne cause – et puis, comment aurait régit son frère si il lui avait demandé avant ?

Tout ce qu'on peut en apprendre sur sa famille en cherchant dans les vieilles affaires...

Bref. Il ne voulait plus penser à ça.

« Ahahah... » Naturel. Tu fais théâtre, oui ou merde ?

Faut dire qu'Henley a tout le temps la classe, même en femme battue – ça, pour du mauvais goût, elle l'avait pas fait à moitié.

Et je dis quoi moi, maintenant?

« J'ai perdu un pari. »

Air faussement gêné. Naturel. Crédible. Parfait
Invité
Invité
avatar

Il avait l'air tellement embarrassé — en même temps, il avait de quoi avec cette tenue, mais elle trouvait ça presque mignon, en fait. Son rire nerveux la fit doucement sourire.

« Oh. Perdu un pari, vraiment ? Et avec qui tu as parié ? Que j'évite de le faire à l'avenir ! »

Elle se demanda où est-ce qu'il avait bien pu trouver cette tenue aussi. Il ne l'avait pas acheté exprès quand même ? Oh, et puis, qui était-elle pour juger ? Peut-être que c'était son truc, le cuir, le SM, tout ça tout ça, quoiqu'il lui paraissait bien jeune pour s'adonner à ce genre de chose. Elle jeta un coup d'oeil à la sale.

« C'est drôle, y a pas mal de gens qui sont partis sur le délire SM. Vous vous êtes tous mis en commun ou quoi ? »

Surtout, ne pas tourner la tête vers Jordan.
Invité
Invité
avatar

« Oh. Perdu un pari, vraiment ? Et avec qui tu as parié ? Que j'évite de le faire à l'avenir ! »

... Ahah... ah... ahah...

Calme, Justin. Tout va bien. Elle n'est pas présentement en train de te soupçonner de mythonnage. C'est seulement pour faire la conversation qu'elle te pose cette question. Et puis, c'est pas comme si elle allait demander directement à la personne concernée, hein ? Nooon...

Et puis de toute manière, impossible que quelqu'un d'aussi [insérez un compliment génial] qu'Henley puisse avoir un lien avec ce rustre vilain-méchant de Jordan.

« Avec » à ce moment précis, des centaines de visages lui viennent à l'esprit en une fraction de seconde, mais Justin ne laisse rien paraître. « Mayu. Mayubi Fubiki. » Yep. Pas de justicière aux cheveux blancs en vue, d'ailleurs. Henley ne devrait même pas la connaître... Mayubi est au lycée, cursus sport et sans clubs.

C'est ainsi qu'un mensonge en entraîne un autre.

« C'est drôle, y a pas mal de gens qui sont partis sur le délire SM. Vous vous êtes tous mis en commun ou quoi ? »

... Elle... en fait exprès... ? Si Justin n'était pas aussi fort d'esprit (…), il désespérerait que sa première vraie conversation avec Henley porte sur ce sujet. Et habillé comme ça, mais inutile de le préciser.

Il commence à avoir la vague impression qu'elle ne lui fait que des questions pièges depuis le début. En vérité, c'est surtout lui qui devient paranoïaque, avec tout ce qu'il se prend sur la conscience depuis le début de sa vie de la semaine.

Détournement de sujet, sourire, détente, ahaha. Lauwl.

« Au moins on est dans le th- »

Justin s'interrompt. Quelque chose vient de lui tomber dessus.
Jiang Li Chen
֍ ℳaître ℒi(t) ֎
avatar
Âge du perso : 21 ans
Fonction : Eleve
Avatar : Himuro Tatsuya - Kuroko no Basket
Doubles-comptes : Andrew A. Johnson
Messages : 393
Date d'inscription : 26/02/2013
֍ ℳaître ℒi(t) ֎

Jay. Jay en bunny-boy. Mon Dieu. JAY. EN. BUNNY-BOY. Jamais mon esprit n'aurait associé les deux. Et Dieu sait que j'ai des fantasmes bizarres. Et tous sur Jay. Mais pas ça. Non. Il... comment dire? D'un coup, il semblait beaucoup moins viril. Mais mon Dieu... Qu'il était excitant. J'avais complètement oublié Jordan, pour le coup. EN MÊME TEMPS, on ne pouvait pas rivaliser avec ça. Et... C'était une idée d'Angel, ça? Bon, okay, à la fin de la soirée, faudra que je pense à la remercier d'alimenter comme ça mes fantasmes. Et je ne devais pas être le seul homosexuel de la soirée à mettre retourné vers lui. Pas dans cette tenue... Angel avait complètement raison. Et je me retiens de rajouter quelque chose par dessus. Avec n'importe qui d'autre, j'aurais pas. Mais pas quand il était question de Jay. Avec Jay, je me tais, et j'attends... Parce que j'veux pas l'effrayer. J'pense qu'il sait qu'il doit représenter pour moi une machine à fantasme sur patte. Et puis, j'ai jamais eu l'impression de l'avoir correctement remercié pour ce qu'il a fait pour moi... Alors pour une fois, j'peux faire un effort, et me retenir...

Sauf que non. Ce con, il prend une sucette. UNE PUTAIN DE SUCETTE. Comme je suis censé ne pas imaginer des choses, moi, après? J'ai vraiment des images pas très catholiques en tête... Ce qui me fait un peu rougir. Ca, et le fait que je me sens légèrement serré dans mon pantalon. Enfin, pantalon... On s'est comprit. Il est temps d'effectuer un replis stratégique...


-C'est gentil Jay mais... Je....


Je regarde à droite. A gauche. Adriel est toujours poursuivi par Salvatore. Et ça me fais chier. J'continue de regarder et... OH PUTAIN. JUSTIN. MERCI MEC, TU VA ME SAUVER LA VIE SANS LE SAVOIR. Je me retourne vers Angel et Jay, avant de leur faire un signe de la main. Ouais, j'me casse

-Désolé, mais j'avais promis à Justin d'aller le soutenir... A plus tard!


Et je m'enfuis comme un voleur. En espérant qu'ils n'aient pas remarqué mon état. On peut espérer, hein?

Je cours vers Justin, et je lui saute littéralement dessus en souriant. Ah, pas de bol, il était au milieu d'une phrase... Bah, il pourra toujours la reprendre, hein. Je salue de la main la fille avec qui il parle et qui est une sombre étrangère pour moi. Comme quoi. Puis je descends du dos de Justin pour embrasser sa joue.

-Ca alors mon chou... J'ignorais qu'on avait les mêmes penchants. T'aurais pu me dire, on aurait acheté nos costumes ensemble ♥

_________________
j'écris en #CC0066 ♥️
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

Henley haussa un sourcil. Elle n'avait aucune foutue idée de qui était cette Mayubi — encore une asiatique, sérieux, comment ils font pour se reproduire autant et envahir les autres continents ? — mais ça devait être une sacrée coquine pour avoir forcée le pauvre Justin à se costumer ainsi.

« Elle a pas l'air très sympa dis donc. »

Il semblait vraiment nerveux, pourtant il y avait tellement de personnes qui devraient être plus embarrassée : le type habillé en Duffman, l'autre Kimimichi en Joconde, Jay en Bunnyboy — misère, elle qui voulait faire amie amie avec lui, cette image brisait toute sa crédibilité ! — et rien que Jordan devrait plutôt avoir le teint de la même couleur que ses cheveux !

D'ailleurs, un autre cas embarrassant venait de sauter sur son interlocuteur. Elle sourit, encore un adepte du cuir, décidément ! Le thème de la soirée aurait du être "Sadomasochisme", ça semblait vraiment coller.

« Haha, vous auriez du tous vous rassembler pour avoir des prix de groupe, vu le succès que le cuir a aujourd'hui !  »

Elle examina le nouveau venu rapidement. Il avait une bonne tête, un peu efféminé mais c'était plutôt drôle avec les poils qu'il avait sur le torse.
Invité
Invité
avatar

C'est pas très lourd, mais ça lui gratte le dos. Une peau douce, du cuir et une sorte de fourrure en plastique – c'est plus facile à identifier quand on n'est qu'à moitié habillé.

Et ça l'embrasse sur la joue.

… ?

- Ça alors mon chou... J'ignorais qu'on avait les mêmes penchants. T'aurais pu me dire, on aurait acheté nos costumes ensemble ♥

Justin s'autorise un soupire de soulagement. Jiang... Pas mieux que lui pour détourner l'attention. Mais au moment de tourner la tête pour répondre, il en a le souffle coupé.

… ?

Et il perd ses mots.

Un frisson glacé est passé dans son dos. L'espace d'un instant, il oublie Henley, les menaces de Jordan, le fait qu'il commence à avoir un peu froid, et il ne pense plus qu'à se débattre violemment pour échapper à un Jiang qui, pour la première fois, lui fait extrêmement peur. Mais, tétanisé, il  n'arrive plus à bouger.

« Haha, vous auriez du tous vous rassembler pour avoir des prix de groupe, vu le succès que le cuir a aujourd'hui !  »

(Eh ouais, Henley aussi est là.)

Un deuxième petit soupire de soulagement pour la route.

Calme. C'est juste Jiang. Pas une drag-queen de 30 ans aux intentions dangereuse envers mon innocente personne. En principe. Et si je dis rien maintenant, Henley va se rendre compte de... enfin, de quelque chose quoi.

Les engrenages imaginaires de son système cérébrale se remettent en marche et il retrouve tout son naturel pour s'adresser aux deux autres

« Ç'aurait pas été fair-play pour les autres ! »
Angel Reeves

avatar
Âge du perso : 18 ans
Activité : Baseball
Spécialité : Champ centre
Fonction : Elève
Poste spécial : Président(e) du club d'athlétisme
Avatar : Miyasaka Ryou - Inazuma Eleven
Doubles-comptes : Perceval Hartwood
Messages : 615
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 21
Localisation : Sudiste

Il a osé OUBLIER les oreilles ? Je le regarde d'un air indigné. C'était la touche finale de notre déguisement ! Il avait pas le droit !

"Non mais ça craint ! J'm'en fiche, je continue à t'appeler Bunny Boy. Crois pas qu'tu t'en tireras comme ça. Pour la peine, ça sera même ton surnom à vie, tiens !" je décrète d'un air autoritaire.

Je les regarde ensuite alternativement, un peu curieuse. C'est moi où y'a bien un truc avec Jiji, là ? On dirait que c'est à peine s'il ose le regarder, et puis, j'hallucine ou il rougit ? ...wait, Jiang Li aussi, non ? J'dirais même qu'il le bouffe littéralement du regard. Ils se connaissent, ça veut dire ? Attend attend, il s'passe quoi là, je veux savoir ! Y'a un truc entre eux ? Oh mec, je savais pas que Jay était gay !

Mais j'ai pas le temps de les interroger. Alors que Jay propose d'aller nous chercher à boire, Jiang Li...s'enfuit. Il n'y a pas d'autre mot. Apparemment, c'est pour aller soutenir un des minets en tenue SM, mais il est pas franchement crédible. J'ai même pas le temps de lui répondre un truc qu'il a déjà disparu dans la foule. Mais il peut toujours essayer de fuir, ça m'empêchera pas de le harceler de questions dès que j'en aurais l'occasion ! Avec un léger sourire, je me tourne vers Jay.

"Vas-y, j'ai soif, j't'accompagne. Et c'est quoi ce plan avec Jiang, là ? Il s'est passé un truc entre vous deux ?

Bah oui, j'vais pas me priver, autant interroger le protagoniste que j'ai sous la main. J'essaie de nous frayer un chemin vers le bar, et j'en profite pour observer attentivement les alentours, une idée venant d'émerger dans un coin de ma tête.

"Au fait, faut que tu fasses gaffe. On est des sailor, mec, donc on doit défendre l'amour et la justice. Alors si tu repères une embrouille, on intervient, au nom de la protection de la paix dans le monde ! Enfin, dans Volfo, plutôt. En tant que magical girls de Volfoni, on a un devoir à accomplir !"

_________________
Pour moi, c'est du cc6633 ♥️

Grmblblbl Merciii ♥ :
 
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Il n'arrivait pas à croire qu'Adam se permette un truc pareil. Adam il se permettait pas, il la fermait, surtout il faisait pas de vagues et il se faisait oublier autant que possible. Alors c'était quoi ça ? Un frisson couru le long de son échine quand la cravache de remonta entre ses cuisses et il ne savait pas franchement si c'était de la surprise, du dégoût, les deux mélangés ou encore autre chose. C'était comme si l'on s'était mis à lui verser de l'eau glacé dans le dos, tout d'un coup. C'était pareil, surprenant, et ça n'avait foutrement rien d'agréable. Et Adam qui le regardait dans les yeux là, c'était... foutrement gênant et sérieusement dérangeant. Ok, c'était du déguisement, ok c'était dans le thème de la soirée, ais là ça commençait à partir un peu loin. Pour ne pas dire carrément au delà de toutes ses limites. Il fut le premier à détourner le regard et cacha autant que possible sa gêne latente derrière un rire un peu crispé pendant qu'il attrapait la cravache d'Adam d'une main.

_ Hm, ça ira là. J'pense qu'on a comprit.

Un petit coup d'oeil à Salvatore pour voir si il avait apprécié le spectacle mais il fut déçu de constater qu'il s'en allait avec sa bande de gays. sans doute pour faire des saloperies dans les chiottes, c'était bien son genre.

_ Oh... putain...

Attention reportée sur Elly et Adam même si n'arrêtait désormais plus de loucher dans la direction qu'avaient emprunté la Joconde et l'église pédophile. L'apparition. L'apparition rose, certes, mais bordel, quelle apparition.

_ C'est qui... cette fille ?

Il allait falloir qu'il évite e se baver sur le torse ou cela risquait d'encourager Adam à le cravacher encore.
Hasard
ACCRO AU MCDO
avatar
Âge du perso : On ne demande pas ça à l'entité du chaos D8
Spécialité : Le café le café le café 8D
Fonction : Deus Ex Machina
Messages : 3139
Date d'inscription : 19/01/2013
Localisation : Au McDo comme les gros.
ACCRO AU MCDO ♥

Certains d'entre vous l'ont peut-être deviné, d'autres n'ont rien vu venir, mais peu importe finalement, car les effets se font sentir chez tout le monde.


Enfin, chez tous les futurs obèses qui ont choisi de se goinfrer de sucettes. En effet, des petits malins ont trouvé amusant de tremper les sucreries dans du Fantom'spirine, histoire d'égayer un peu cette soirée d'Halloween avec quelques fantômes et hurlements. Les effets secondaires de l'ingestion de l'étrange produit ne se font pas attendre : vertiges, migraines, bouffées de chaleur...
Vous n'êtes pas très à l'aise tout d'un coup, n'est-ce pas ? Et que sont-ce donc que ces ombres qui passent parmi les participants de la soirée ? Quelle est cette forme blanche qui vient vers vous, qui vous effleure d'un courant d'air glacé ? Quelles sont ces plaintes et ses bruits étouffés qui semblent vous parvenir d'un autre monde ?

Croyez-vous vraiment ce que vous êtes en train ou, finalement, ne faites-vous que croire à ce que vous aviez envie de voir ?

_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://academievolfoni.forumactif.org
Invité
Invité
avatar

Heureusement qu'il n'avait pas tenté d'approche de ladite apparition car il fut soudain pris d'un haut-le-corps et failli se vomir sur les pieds. La bile remontée dans sa gorge lui donnait la nausée et il du prendre appui sur la table du buffet pour essayer de calmer ce soudain malaise. Il n'avait pas la moindre idée de ce qui avait pu provoquer une telle réaction et il se servit un verre d'eau avec des glaçons qu'il avala d'une traite. Au moins, cela eu le mérite de calmer son estomac et sa gorge, même si sa tête n'avait pas l'air non plus en très bon état. des bruits dans son dos le firent se retourner : il n'était visiblement pas le seul dans ce cas là. D'autres élèves n'avaient pas l'air très à leur aise et de plus en plus s'asseyaient ou se faisaient soutenir par leurs potes. Devait y avoir un truc dans la bouffe, des crevettes avariées ou une saloperie quelconque dans ce genre, même si il s'était toujours méfié des crevettes.

_ Désolé je... je reviens...

Il avait besoin d'air tout d'un coup.
Un doute s'insinua dans son esprit quand il emprunta le même chemin qu'avaient pris Salvatore, Adriel et son pote quelques minutes plus tôt. Une bande de gars pas très nets qui s'éclipsaient juste avant qu'il n'arrive une merde, cela attirait forcément les soupçons et pour Emile, il était évident que si complot il y avait, il était de leur ressort. Surtout de celui de Salvatore. C'était bien son genre de foutre la merde partout où il allait, il avait eu raison de croire qu'ils ne sortaient pas pour admirer les étoiles.

_ Hé ! Kimimichi !

Lorsqu'il se retrouva à l'extérieur, ce n'était pas d'une démarche très assuré et il appuya son front contre le mur pour calmer le mal de crâne qui hurlait sa puissance grandissante sous ses tempes.

_ Putain d'enfoiré.

Il ne serait pas capable d'articuler grand chose d'autre avant un moment, il le savait, et il se laissa glisser le long du mur, recroquevillé sur lui-même en attendant que la crise se calme.
Invité
Invité
avatar

Quelle réplique de beauf sans humour. C'est un peu ce qu'il est. Mais Bref. On va pas s'éterniser à ce sujet. Parce que y'en a un beaucoup plus intéressant, tout autour de lui.

Justin n'a pas particulièrement l'habitude d'aller en soirée – et ça se voit – mais... normalement, l'ambiance ne devrait pas baisser maintenant, si ? Logiquement, elle devrait augmenter, alors pourquoi la moitié de la salle a l'air de... d'avoir envie de vomir ?

Ah. Autant pour lui, quelqu'un ne se gêne pas pour le faire, suivi par deux-trois autres.

Mauvais goût, hein ?

« E... Eeeh... C'est moi ou... y'a un problème ? »

Problème. C'est la seule certitude qu'il pouvait avoir par rapport à ce qui était en train de se passer.

Petit regard aux alentours. Ses yeux passent sur des dizaines de teints cadavéreux. Il trouve Emile dans la foule, qui se traîne jusqu'à la sortie.

Un sourire passe sur les lèvres de Justin et disparaît aussitôt.

Tu ne te réjouiras pas du malheur des autres

… Sûr ?

... Ou... Juste un peu... Mais seulement parce que c'est Jordan.
Invité
Invité
avatar

Elle était là en train de manger tranquillement sa sucrerie. Elle ne disait rien, elle regardait la grande tige qui lui servait de colocataire. Et elle commence à avoir chaud la petite brunette. Elle regarde Pep' mais celle-ci ne semble pas avoir aussi chaud qu'elle. Ce n'est peut-être qu'une impression. Haussement d'épaules. Sha' regarde autour d'elle et voit aussi plusieurs dans son cas. Mal à l'aise.

Pepper... tu as mis quoi dans la bière, sans déconner ? T'as voulu me droguer, si c'est le cas dis le maintenant !

La demoiselle s'appuie contre ma table du buffet non loin d'elle et pose une main sur le haut de sa tête. Quelque chose ne tourne pas rond chez elle et elle tient à peine sur ses deux jambes qui tremblent sous son poids. Elle savait qu'elle n'aurait jamais du venir. Mais là... ça va pas. Vraiment pas. Quelque chose ne va pas chez elle et chez certaines autres personnes. Puis, c'est quoi ces espèces d'ombre blanche et froide.

Fait chier... Pepper... je crois que jvais y aller...

Mais elle ne peut pas partir. Ses jambes ne tiendront pas jusque là. Ca l'énerve, elle reste accrocher à la table du buffet comme si c'était ça allait l'aider.
Angel Reeves

avatar
Âge du perso : 18 ans
Activité : Baseball
Spécialité : Champ centre
Fonction : Elève
Poste spécial : Président(e) du club d'athlétisme
Avatar : Miyasaka Ryou - Inazuma Eleven
Doubles-comptes : Perceval Hartwood
Messages : 615
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 21
Localisation : Sudiste

...Il a quoi, là, Jay ?

J'ai à peine le temps de finir ma dernière phrase que je le vois en train de vaciller. Attend, il fait un malaise ? 'tain, il a pas l'air de tenir droit sur ses jambes. Je le soutiens par réflexe, l'air inquiète.

"Hé, mec, il t'arrive quoi ? T'as pas encore bu pourtant, nan ?"

La vache, il est pâle. Je jette un oeil aux alentours, repère une chaise juste à côté du buffet, et l'y amène. Du coup, il a une super excuse pour éviter ma question, fait chier ! M'enfin, tant pis. Je sais quand même voir les priorités ; là, l'important, c'est pas d'l'emmerder avec sa relation avec Jiang, mais d'éviter qu'il tombe dans les vapes.

"Euh...tu veux genre, un verre d'eau ?"

Pas sûr que ce soit très efficace, en fait. Je lève la tête, et remarque que c'est pas le seul à se sentir pas bien dans ses pompes. J'crois entendre un type vomir, quelque part dans le fond, et je grimace. Au moins, Jay a pas l'air d'en être à ce point là...j'espère. Mais y'avait un truc dans la bouffe, ou quoi ? Pourtant, j'ai bouffé pas mal de trucs, et j'me sens parfaitement bien...

A côté de moi, je remarque une fille qui s'appuie contre la table du buffet. La vache, elle a pas l'air bien, elle non plus. Je saisis rapidement la chaise qui se trouve derrière celle de Jay et je la déplace à son niveau, puis je prend doucement ses mains et la force à s'asseoir. Son costume de poupée macabre est sympa, mais j'crois que c'est pas tellement le moment de la complimenter.

"Restes pas debout, va. J'sais pas c'qui vous arrive, mais ça a pas l'air top."

Je me tourne alors vers le buffet, sert deux verres d'eau, en fourre un dans les mains de Jay, puis tend l'autre vers la miss.

"Tiens, bois ça, ça va ptet te faire du bien."

J'aurais jamais imaginé accomplir mon devoir de sailor de cette manière.

_________________
Pour moi, c'est du cc6633 ♥️

Grmblblbl Merciii ♥ :
 
Voir le profil de l'utilisateur
Pepper Bell
❀ G pA kOmPri ❀
avatar
Âge du perso : 19 ans
Activité : CAISSIERE MDRLOL
Spécialité : Danse
Fonction : Elève universitaire
Poste spécial : KIKOOLOL
Avatar : #RandomBonnasseSexyAuxCheveuxBruns
Messages : 492
Date d'inscription : 31/08/2014
❀ G pA kOmPri ❀



Aucun garçon en vue ? Loool, on ne la lui fait pas celle-là. Mais Pepper n'a pas le temps de la pousser à bout dans ce sujet que Shawn commence à vaciller. Jor ? Elle est déjà saoule ?!

- Pepper... tu as mis quoi dans la bière, sans déconner ? T'as voulu me droguer, si c'est le cas dis le maintenant !

- Hein ?! Mais que dalle. Tu tiens juste pas l'alcool. Tu veux que j'aille te chercher à manger pour faire passer ?

Au pif, elle attrape une assiette de gelée à la fraise, cette nourriture qui danse et tremble de partout à chaque tournant, et l'apporte à Shawnny qui frôle le comas éthylique lel.

- Tiens, ça va te faire du bien. Ou pas. Si tu pouvais éviter de bégère partout par contre...

Quand même, au fond, Peppy se sentait tout de même mal de voir Shoni-la-chenille dans cet état. Heureusement, une fille habillée en Sailor-Moon-Sexy arrive et l'aide à la mettre bien. Visiblement, elle n'est pas la seule à avoir forcé sur l'alcool. Pepper remercie la sailormoonette d'un de ses vieux sourires de kikoo et, au loin, elle repère Jordan filer derrière la porte de sortie. Elle aurait pu demander des médicaments à n'importe qui, mais c'était avec Jordan kel sentender le mieu er il se komprenai telmen bi1 lol.

- Je reviens très vite, je vais demander des médicaments.

Bien sûr qu'elle a entendu son amie brailler quelque chose comme quoi elle n'allait pas tarder à rentrer, mais Pepper n'avait vraiment pas envie de la voir se barrer déjà alors qu'il n'est même pas minuit, du coup, comme d'hab, elle fait semblant de pas entendre.

Ainsi Pepper fila à la poursuite de Geordan B. Evans qu'elle retrouva quelques minutes plus tard, agonisant contre le mur. C'est quoi ce bordel ? C'est l'ebola qui prend le contrôle !

- Eh Jordan ça va pas ? Toi aussi t'as la gueule de bois ?

Pwahahaha Pepper se trouve trop drôle, et elle s'auto-approuve en gloussant avec un air débile. Non plus sérieusement. Jordan n'a jamais eu la gueule de bois, si ? Non ? Non. Jamais devant elle en tout cas. Si ça se trouve, c'est contagieux.

ELPEUH MI PLIZ


_________________


Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


 
Soirée mauvais goût [RP de groupe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Début de soirée en milieu hostile ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Parc central :: Pavillon blanc :: Cafétéria-
Sauter vers: