Soirée mauvais goût [RP de groupe]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Invité
Invité
avatar

C'était la pire soirée de sa vie. Elle tenait à peine debout et la seule réaction qu'eu sa colocataire fut d'aller chercher à manger. Elle désespère intérieurement. Ses jambes flageolantes sous son poids commencent à la lâcher alors que c'est vraiment pas le moment ni l'endroit. Mais voilà qu'une Sailor vint à son secours. Elle lui donne une chaise et Sha s'écroule littéralement dessus. Elle regarde sa sauveuse et prend doucement le verre d'eau avec ses deux mains. Sa tête lui fait mal comme si on lui donnait des coups de marteaux à répétition. Elle boit une gorgée du verre.

Merci beaucoup...

Pepper venait de partir pour aller chercher des "médicaments". Elle ne sait pas ce que seront les fameux médoc mais vu son état ça pouvait pas être pire. Elle reste assise sur sa chaise en attendant que son état passe car elle ne peut pas rentrer sinon ses jambes se déroberaient sous son poids. Et des bleus inutiles mieux vaut éviter.
Invité
Invité
avatar

C'était quoi ce bordel ? Pourquoi les gens se mettaient tous à faire des gueules d'halucinés, 'fin pas tous mais la plupart. Je jettais un regard à la sucette qui collait au fond de mon verre, un sourire naissant sur mes lèvres. Oh le con. Le pingouin avait drogué les sucettes. Je ne savais pas ce que c'était, mais ça parraissait balèze. Heureusement que j'avais foutue la mienne en l'air. La gourmandise est un vilain défaut.. Hinhinhin. Je regardais le chaos ambiant en me demandant quand est-ce que retentirait les premier cris. Quels qu'ils soient..
Je me reservis un peu d'alcool, dans un nouveau verre bien sûr, je n'étais pas maso'.. Puis je finis par arrêter mon regard sur l'élève venu me parler. Je n'avais pas vu ce qu'il avait pris. Un baillement plus tard je guettais sa réaction.
La soirée commençait réelement maintenant, et je m'étais trompé si je l'avais pensé avant l'épisode pingouin.
Salvatore Kimimichi
ℐℯᏱᏁᏱto
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Basketball
Spécialité : Meneur - Steal
Fonction : Y2
Poste spécial : Genre.
Avatar : Rivaille - SnK
Doubles-comptes : Pandarap tranquille.
Messages : 2442
Date d'inscription : 27/07/2014
ℐℯᏱᏁᏱ✝ to ✕

mauvais goût
Il avait Adriel en face de lui et l'envie de fumer son entrejambe comme rarement il l'avait. Un effet secondaire de son déguisement sans doute, ne pas bouger relevait de l'exploit. Un claquemenet de doigt pour faire disparaître un meuble et un rien pour tomber sur Jésus. À jamais fidèle à ses principes, ce n'était pas bouger qu'appuyer ses cuisses pour s'éviter de tomber.

- Je suis certain que je n'ai besoin que de ma langue pour te faire sourire maintenant. Tu veux qu'on essaye ?

Puis sous des jupons aussi longs on peut bien cacher une Joconde. Un tableau petit comme lui savait se faire discret. Contre toute attente.
Ce n'était cependant pas le cas  de Salvatore. Du moins pas de son double maléfique. Très vite rejoint par cette grognasse idiote de Pepper. Quand il entendit son nom et l'injure, il se retourna visiblement contrarié. À moins que ce ne soit sa voix qui l'ait fait réagir. Adriel passa au second plan. Le premier, malheureusement de loin, c'était l'équipe.

- Qu'est ce que tu as, toi ? C'est pas de ma faute si tu te murges n'importe comment.

Et rien qu'à voir son visage, il sut qu'il n'était pas bourré. Il n'y avait pas de space cakes pourtant. Salvatore se défit d'Adriel à contrecœur et se tourna vers Pepper.

- Toi, tu sais ce qu'il a ?


_________________
DON'T
涙も嘘も愛も許せない俺が || 大嫌いで…でも戻れないから…
•• CADEAUX •• ICONS
Voir le profil de l'utilisateur
Pepper Bell
❀ G pA kOmPri ❀
avatar
Âge du perso : 19 ans
Activité : CAISSIERE MDRLOL
Spécialité : Danse
Fonction : Elève universitaire
Poste spécial : KIKOOLOL
Avatar : #RandomBonnasseSexyAuxCheveuxBruns
Messages : 492
Date d'inscription : 31/08/2014
❀ G pA kOmPri ❀



FDIfsjiohzefdoiijoejffoeSALVATOREopfdsefd

Salva, le gay le plus canon du pensionnat, et aussi le plus enfoiré. Elle eut la monstrueuse envie de lui rétorquer une vanne bien kikoo style "Il a trop vu ta tête, ça lui a donné envie de bégère", mais jamais elle n'aurait eu les couilles de lui répondre pareille insulte. Ou alors peut-être par SMS. De toute façon, impossible qu'il ait pu la reconnaître derrière son masque Ecce Homo, même si ses pompes de marque kikoo et son jean spécial f4shîînistas ont le pouvoir de la griller à 10000 km.

- Heu... Balbutia-t-elle maladroitement. Il a peut-être fait une indigestion d'alcool et de chapon de vin à la morille ? Shawn et Jay sont dans le même état.

Ses mots se sont complètement emmêlés. Salva a beau avoir l'air ridicule en Joconde, son faciès n'en reste pas moins BG.

- Essaye de lui faire un massage à l'huile de l'olive, il paraît que c'est efficace.

Aucun rapport avec leur conversation SMS houleuse. J'lejurh.

Avant même d'avoir ouvert la bouche, Pepper savait qu'elle allait regretter, d'une façon ou d'une autre, d'avoir trop parlé, mais c'était vraiment, terriblement trop tentant. Derrière son masque, elle sourit. C'était facile, elle l'avoue, mais les kikoos sont la seule espèce à ne pas souffrir de la honte. D'ailleurs, plus ils sont ridicules, mieux ils se portent.


_________________


Voir le profil de l'utilisateur
Hasard
ACCRO AU MCDO
avatar
Âge du perso : On ne demande pas ça à l'entité du chaos D8
Spécialité : Le café le café le café 8D
Fonction : Deus Ex Machina
Messages : 3139
Date d'inscription : 19/01/2013
Localisation : Au McDo comme les gros.
ACCRO AU MCDO ♥

Au milieu des malheureux qui chancellent et qui commencent à voir des choses que vous ne voyez pas, vous n'avez certainement qu'une envie, celle de foutre le camp. Vous pensiez qu'il vous suffirait de tenir sur vos jambes pour vous esquiver ? Que nenni, ce n'est pas fini.

Le (splendide) (super sexy) (hétéro) infirmier de Volfoni, actuellement déguisé en nudiste avec un joli smiley devant on sait bien quoi, prend les devants, slalomant entre les élèves un peu sonnés, les flaques de vomi et les danseurs qui s'en foutent de la vie avec beaucoup de style et d'héroïsme. Il rejoint rapidement Angel Reeves qui a bien réagit à la triste tournure qu'a prise la soirée et demande au personnel d'ouvrir les différentes salles du rez-de-chaussée. Il va falloir faire de la place pour allonger tout ce petit monde.

_ Merci de votre aide mademoiselle Reeves -et très joli déguisement au passage. Pourriez vous aller servir de l'eau à tous les élèves qui ne se sentent pas bien ?

Un sourire juste pour toi Angel, un sourire que t'envient sans doute toutes les filles qui craquent pour monsieur l'infirmier bôgoss et elles t'en veulent d'autant plus que t'es pas hétéro pour l'apprécier à sa juste valeur comme une fangirl de douze ans.

_ Que tous ceux qui ne se sentent pas trop mal aident les autres à se rendre à l'infirmerie, dans le salon à l'étage ou à rejoindre leurs bungalows pour les internes. Pas de mouvements de foule s'il vous plait et ouvrez grand les fenêtres.

Tout le monde s'était tu pour l'écouter et dans le silence, quelques cris et gémissements retentirent. Ce n'était pas seulement du malaise, certains semblaient "voir" des choses et réagissaient en conséquence. Le pauvre infirmier e pinça l'arrête du nez mais ne revint pas sur ses consignes, il examinerait chaque élève une fois la salle évacuée. Il sorti en trombes pour téléphoner à l'hôpital en espérant quelques personnes en renfort pour l'épauler et avisa les quelques personnes qui glandaient à l'extérieur. Deux chef-d'oeuvres qui se faisaient face et un Jésus qui avait une merveilleuse occasion de jouer son déguisement jusqu'au bout. Ainsi qu'un petit allumeur assez gênant dont il préféra détourner le regard. Son acolyte aux cheveux rouges n'avait pas l'air très bien cela dit.

_ Ne restez là et allez prêter main forte à vos camarades à l'intérieur je vous prie.

Cela le faisait rarement rire qu'on ignore une situation d'urgence, même quand elle survenait dans de telles circonstances.

_ Et si j'en vois un se tourner les pouces au lieu d'apporter son aide, je pense que ça passera directement par la case "conseil de discipline".

Vu l'état dans lequel devait se trouver le directeur à l'idée qu'une autre tragédie se produise dans son établissement, ses menacent ne sonneraient certainement pas dans le vent.

_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://academievolfoni.forumactif.org
Malwina Zeit
ℛonfleuse
avatar
Âge du perso : 18
Activité : Musique
Spécialité : Harmonica
Fonction : Lycéenne, 12th Grade
Poste spécial : Aucun (trop la loose)
Avatar : Michiru Morishita
Messages : 463
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : Partout où on peut dormir (ou en voiture, mais si c' est le cas, j' ai de fortes chances de déjà te rouler dessus)
☁  ℛonfleuse  ☁

Après un certain temps, ça peut devenir difficile de trouver des costumes originaux au goût discutable. S' habiller en caca serait un peu trop prévisible, et un costume de chat empaillé serait bien trop long à enfiler.
Malwina avait donc décidé de se déguiser en Carl Tanzler, un nécrophile allemand notoire... Qui se rapproche autant du monstre que du mauvais goût d' ailleurs. Et donc, avec une sorte de bonnet beige pour imiter la calvitie d' un vieillard, une barbe postiche, des lunettes et une habit de médecin, Malwina s' enfonce dans la foule... Seulement ça ? Non, le plus gênant, c' est cette sorte de poupée parfumée à taille humaine qu' elle porte sur son dos, qui fixe de ses yeux de verre les convives...
Et sachant que la jeune fille, à peine réveillée, marche encore en se balançant de gauche à droite, un tel bagage n' en devient que plus ennuyeux pour les convives en question.
Malwina se dirige vers l' homme au plateau et prend une sucette. Elle aime bien ces petites bêtises en temps normal. Et cette fois encore, elle les aimera probablement... Un petit moment en tous cas.

- Merci...

Elle prononçait ça en forçant la voix d' un vieillard. Enfin "prononcer", c' est vite dit. Ça ressemblait plus à un "fhank yooo" qu' à un "thank you". Probablement que Malwina était toujours à moitié endormie. Cela dit, difficile pour les autres de dire si c' était un remerciement pour la sucette, ou un "fuck you" reprochant au serveur son attitude envers ceux et celles qui veulent se resservir...
"Tous les animaux qui hibernent mangent beaucoup, après tout", se dit-elle tandis qu' elle savoure sa sucrerie, pour se donner bonne conscience.

Malwina va s' assoir à la place la plus proche possible.  Elle laisse tomber sa tête en avant et ferme les yeux, avec sa sucette toujours dans la bouche.

-Délicieuse cette sucette...

La jeune fille semble ne pas se sentir très bien. Elle attrape la main de sa poupée macabre pour s' aider à se relever dans l' espoir d' aller se plaindre à l' infirmier. Mais elle ne comprend son erreur que trop tard, et se mange le sol... Tandis qu' une flemme absolue de se redresser pointe le bout de son nez.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

Henley serait bien restée à discuter encore un peu, cependant l'heure filait vite et elle consulta sa montre. Elle balaya rapidement la sale du regard et fit un clin d'oeil à Justin. Il savait pourquoi. Puis elle alla rapidement rejoindre l'estrade, où normalement, ses deux camarades devraient la rejoindre.

« ES IS MITTERNAAAACHT ! » hurle-t-elle dans le micro en s'arrachant la gorge. Signal à la con.

Peu de temps après, le groupe fut au complet sur scène, prêts à jouer. Elle sourit.

« Midnight Punch, pour vous servir. »

Une entrée sans prétention. Bien évidemment, pour une soirée réussit, c'était eux qu'ils fallait appeler. La musique commença à remplir toute la salle et Henley commença à chanter. Heads will roll. Sa version était beaucoup plus rock, elle faisait moins de manière que la chanteuse originale et y mettait plus de puissance, moins de temps d'arrêts. Elle guettait les autres, voir si le plan allait marcher comme prévu.


Angel Reeves

avatar
Âge du perso : 18 ans
Activité : Baseball
Spécialité : Champ centre
Fonction : Elève
Poste spécial : Président(e) du club d'athlétisme
Avatar : Miyasaka Ryou - Inazuma Eleven
Doubles-comptes : Perceval Hartwood
Messages : 615
Date d'inscription : 23/06/2014
Age : 21
Localisation : Sudiste

Ah, tiens, Pepper se casse. Chercher des médicaments ? Euh...ouais, mais contre quoi ? Au final, on sait même pas ce qu'ils ont...mais peut-être qu'elle a une idée en tête. Enfin, passons. La fille déguisée en poupée me remercie, et je lui souris en retour.

" Y'a pas d'quoi, c'est normal ! Hésite pas si tu veux autre chose !"

Je me fais alors aborder par l'infirmier de l’établissement et hoche la tête à ses paroles, avec un petit sourire en coin. Le voir donner des consignes aussi sérieuses dans une tenue pareille - quoique je devrais peut-être dire "absence de tenue" - n'a vraiment pas de prix.

"Comptez sur moi m'sieur ! Et merci du compliment. Très joli déguisement, vous aussi", je lance avec un clin d'oeil amusé.

Quoi ? C'est pas parce qu'on est lesbienne qu'on ne sait pas reconnaitre quand un mec est canon.

Je continue donc de distribuer des verres d'eau à travers la salle. Heureusement, depuis que l'infirmier a demandé aux autres élèves de se bouger le cul pour aider ceux qui se sentent mal, j'suis plus la seule à essayer de faire quelque chose et j'en vois quelques-uns m'imiter - vu le nombre de personnes présentes à cette soirée, j'aurais pas pu tout gérer.
A un moment, je manque de trébucher sur un corps étendu au sol. Je baisse les yeux, curieuse, et grimace ; merde, cette fille à barbe a l'air d'avoir fait un malaise. Je pose le verre d'eau que j'ai à la main et m'agenouille face à elle puis la secoue.

"Eh, toi ! T'es vivante ?"

Un faible remuement. J'crois qu'elle est consciente.

"Tu t'sens pas bien ?"

Bravo, captain obvious. Et si tu passais à l'action au lieu de poser des questions inutiles ? Elle a pas l'air en état de répondre.

"Tu peux plus t'lever ? Attend, laisses-moi faire."

Je détache difficilement la poupée chelou qu'elle porte dans le dos, place un bras derrière ses genoux et l'autre au niveau de ses épaules, puis la soulève sans grande difficulté. La fille, hein, pas la poupée. Elle est pas bien lourde, et c'est tant mieux. J'avais hésité à la trainer sur le sol, mais bon, dans son état, je vais éviter les trucs qui pourraient potentiellement lui faire mal. Bon...et maintenant ? Je devrais peut-être l'amener à l'infirmerie directement ? Mais le nudiste m'a dit de distribuer des verres d'eau...et puis, ça doit être bondé. Rah, fait chier. Je repère une chaise placée à côté d'une fenêtre ouverte et décide que ça fera très bien l'affaire. Je l'y emmène en me faisant la réflexion qu'à la porter comme ça, j'ai un peu la gueule d'un prince charmant. Bon, un prince charmant en minijupe avec des oreilles de lapins et une marinière et...okay. Disons plutôt que je suis une guerrière sailor badass.

Je la dépose sur la chaise un peu brusquement, parce que la délicatesse, c'est pas vraiment mon fort. Je m'éclipse quelques secondes et revient avec le verre d'eau que j'avais abandonné quelques instants plus tôt, et le lui glisse entre les mains.

"Tiens, bois ça. T'étaler par terre comme ça, c'était pas franchement prudent, t'sais. Bon je me doute que t'as pas fait exprès mais j'ai quand même failli t'écraser, quoi. Tu t'sens mieux ?

Puis j'entends Henley hurler le signal depuis la scène. Aussitôt, mes yeux se mettent à briller.

"J'vais d'voir t'abandonner, femme à barbe. Le devoir m'appelle."

Je me met à courir, ma minijupe voletant dans mon sillage. Il faut absolument que j'aille chercher Emile, Justin et Pepper ! J'arrive à l'extérieur, et les vois tout les droits en compagnie de Salvatore et...rah, Adriel. Son costume est tout à fait digne de lui. Ce gars est tellement merveilleux, c'est hallucinant.

"Hé, vous trois, bougez-vous, c'est le signal ! je lance avec enthousiasme, avant de remarquer que Jordan est pas tellement dans son assiette. "...Oh, merde, t'as pas l'air en état. Ça va mec ? On le fait sans toi, s'tu veux t'reposer."

_________________
Pour moi, c'est du cc6633 ♥️

Grmblblbl Merciii ♥ :
 
Voir le profil de l'utilisateur
Malwina Zeit
ℛonfleuse
avatar
Âge du perso : 18
Activité : Musique
Spécialité : Harmonica
Fonction : Lycéenne, 12th Grade
Poste spécial : Aucun (trop la loose)
Avatar : Michiru Morishita
Messages : 463
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : Partout où on peut dormir (ou en voiture, mais si c' est le cas, j' ai de fortes chances de déjà te rouler dessus)
☁  ℛonfleuse  ☁

Moyennement attentive avec ses maux de têtes, Malwina n' avait pas vraiment fait attention à Sailor Bunny avant qu' elle ne la prenne. Après avoir remué plus par réflexe qu' autre chose, elle regagne sa "conscience consciente" à un mètre du sol, quand elle est soulevée, un fait assez remarquable en général... "WTF ?" est à peu près tout ce qu' elle est en état de se dire...

-... Hein ?

Elle remarque alors que c' est une justicière à longues oreilles qui la porte... Original, n' est-il pas ? Pourquoi est-ce que des lapines en minijupe se baladent dans l' école, pour commencer ? Malwina n' a même pas le temps de se poser la question, qu' elle est déjà assise avec un verre entre les mains. Verre qu' elle manque de renverser pendant un vertige, puis bois.
Mince, de l' eau plate. Pas vraiment du goût de Malwina. Elle préfère l' eau gazeuse. Elle l' aurait peut-être recrachée en temps normal, mais elle fait l' effort de tout boire.

- Bof... Pas trop...

Malwina a l' air complètement K.O., encore plus que d' habitude.

- Je m' appelle pas "femme à barbe"... C' est Ma... *Baille* Lwina...

Malwina baisse la tête, et essaye de se reposer. Au moins un peu, quoi, même dans son état... Mais peut-être que cette personne, juste derrière, pourrait faire passer ça. Qui sait ?
Attendez, une personne derrière ? Evidemment qu' elle est là, Malwina la sent. Pas "la sent" comme on sent une chaussette sale, non, plutôt comme on sent la présence d' un esprit. Malwina passe sa main dans son dos ; non, elle n' a plus sa poupée, ça n' a rien à voir.

Mais "ce qui n' a rien à voir" pose une main sur le visage de Malwina. Sur son oeil droit, pour être précis. Un main blanche, qui semble n' être qu' un squelette avec des lambeaux de peau accrochés ça et là. Un peu comme ce sprite à la con de la "main blanche" qu' on trouve dans les creepypastas sur Lavanville.
Une hallucination ? Probable, oui. Mais Malwina n' a pas le temps d' y réfléchir. Berdol quoi, une main chelou se pose sur elle ! Et la peur poussant en général à agir, même pour les plus flemmards, ni une ni deux, Malwina se recule vers l' arrière en perdant ses fausses lunettes au passage, et se lève avec un mouvement de côté.
En se retournant, elle voit une sorte de fantôme derrière la fenêtre. Génial. C' est la fête. Et dans les fêtes, ont fait plein de conneries. On boit de l' alcool par verres remplis tout en étant mineur, on se met en sous-vêtements, et on balance des chaises. Entre autres. Certains vont même jusqu' à danser... DANSER. Mais on s' en fout, puisque justement, il y a une chaise juste ici.
Malwina s' en empare. Malgré ses vertiges, elle arrive à la lancer à peu près bien : un pied heurte le rebord de la fenêtre et se casse, mais le reste va tout droit dehors, sur l' hallucination. Une hallucination pas plus farfelue que la Sailor Rabbit de tout à l' heure, d' ailleurs.
En théorie, on ne dégomme pas les êtres immatériels avec des objets. Tout le monde le sait. Cela dit, le "fantôme" semble s' en aller. C' est plutôt bien. Par contre, un élève qui passait par là se prend la chaise...

Malwina se laisse tomber sur les fesses. La peur pousse à agir, mais, euh, elle fatigue autant que d' habitude au final.
Voir le profil de l'utilisateur
Pepper Bell
❀ G pA kOmPri ❀
avatar
Âge du perso : 19 ans
Activité : CAISSIERE MDRLOL
Spécialité : Danse
Fonction : Elève universitaire
Poste spécial : KIKOOLOL
Avatar : #RandomBonnasseSexyAuxCheveuxBruns
Messages : 492
Date d'inscription : 31/08/2014
❀ G pA kOmPri ❀




- ES IS MITTERNAAAACHT !

OMG ! Est-ce qu'elle a bien entendu ? Rapide coup d’œil à ses complices pour guetter leur réaction. Au même moment, Angel débarque en trombe. Le signal avait donc bien été lancé. Ça pouvait pas tomber aussi mal... Jordan est toujours entrain de comater contre le mur...

- Oh, merde, t'as pas l'air en état. Ça va mec ? On le fait sans toi, s'tu veux t'reposer.

Hein ?! Ca va pas non ?! C'est trop nul si Geordan ramène pas ses fesses. Alors qu'elle s'était donnée tant de mal à le motiver. Les clefs de Salva dûment gagnées y sont même passées pour que Jordan accepte d'être de la partie. Hors de question de le laisser planté là à faire son overdose.

- Ah nan il vient avec nous, même s'il doit gerber sur scène !

Pepper attrape le bras du malade et le passe autour de ses épaules style "Belgosse", sauf que Jordan a l'air de peser le quadruple de son poids. C'est la guerre pour le faire décoller du sol.

- Aidez-moi à le traîner jusqu'à la scène.


_________________


Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



Soirée mauvais goût
Un costume bleu. Il était juste bleu, voilà voilà, et avec tout le mal qu'elle s'était donné pour la peinture, le système de câbles, les bijoux et parures, les accessoires, la coiffure, même la peau de bête, elle l'avait à peine mauvaise. Une moue déconfite pour ne pas cacher l'étendue de sa déception, très vite mutée en un large sourire. Bah, c'était rien. Evidemment qu'elle aurait voulu qu'on la reconnaisse et qu'on reconnaisse (surtout) l'étendue de son travail, mais elle jouerait les artistes incompris à avoir voulu parier sur la culture générale des gens.
Et puis le panda était vraiment trop mignon pour qu'elle puisse réellement lui en vouloir.

- C'est sensé être Shiva, le dieu hindou. 'Fin j'me suis fait chier à essayer de le faire correctement mais bon, faut croire qu'il est pas suffisamment connu ou que je me suis loupée quelque part ! Et t'en as trouvé de beaux, des costumes ?

Elle était prête à faire connaissance, comme toujours, jusqu'à ce que sa tête ne se mette à tourner. Pas violemment, mais soudainement. Et assez fort pour qu'elle le sente, qu'elle se sente moyennement bien.

- Eh, c'est moi ou il fait chaud ? J'ai comme une espèce de bouffée de chaleur là, c'est violent.

Et elle tangua à en faire tomber sa sucette et ne chercha pas à la ramasser. Le panda avait sans doute eu peur de la voir comme ça et sa main l'arrêta net, pour lui intimer de ne pas s'en faire.

- T'inquiète, c'est rien, hein, t'inquiète.

Enfin, ça c'était jusqu'à ce qu'elle se mette à voir des ombres blanches un peu partout, et jusqu'à ce qu'elle se prenne une chaise dans le dos. Ce bad trip, là. Elle se retourna et vit la fautive, ou le fautif, c'était difficile à voir. Et dans la cohue et avec un tel accoutrement, ce serait raide de se frayer un chemin jusqu'à lui. Alors elle se contenta de baisser les yeux et d'attendre que ça passe.
Invité
Invité
avatar

Un costume, c'est chiant à voler, mais ça vaut la peine de le faire. Enfin, ça vaut la peine lorsqu'on tombe sur un truc qu'on pourrait considérer comment étant... « cool ». Sauf que non, en vérité, Spencer a réussi à partir avec de la grosse merde emballée dans un sac de plastique à moitié ouvert, comme quoi quelqu'un avait passé peu avant lui pour s'amuser. Bref... Il avait pris ce costume simple qu'est le faucheur, mais en final, dans le paquet, il y avait une jolie robe rouge et une drôle de cape de la même couleur. Petit chaperon rouge dans une version qui pouvait sembler presque érotique ? Bravo Spencer, t'aurais dû bien regarder avant de filer, mais tu vas devoir enfiler ce machin un peu trop grand surtout vers ta poitrine. Merde et puis non ! Fuck la robe et garde la cape... Il enfile un chandail blanc, taché et qui sent mauvais parce qu'il n'a pas encore passé au lavage, un pantalon brun trop petit pour lui ainsi que des bottes peu confortables. Il va ensuite piquer un petit panier dans le coin. Au moins, ce qui l’avantage dans cette situation, c'est ses cheveux blonds...  

Le voilà d'ailleurs dans la salle, à regarder tout ce beau monde. De la danse, des hallucinations, du vomi, un homme qui a un smiley au niveau de la queue et il ne sait trop quel autre genre de conneries. Ah, oui... Il avait vu un Nazi et il se demandait bien si ce costume devait être drôle ou pas. Enfin, c'était de mauvais goûts alors... Il détournait son regard, bien assit dans son coin sans vraiment comprendre quoi que ce soit. Le smiley nudiste avait dit quelque chose et puis voilà le groupe de musique qui commence à jouer... C'est n'importe quoi, mais il décida de s'en foutre, allant se goinfrer de sucettes et de bonbons. Halloween, c'était fait pour ça... non ? Dans sa démarche, il glissa dans une flaque de vomi et la simple odeur lui suffit pour le faire vomir à son tour. Il se redressait avec mal par la suite, sentant des vertiges lui prendre et une légère bouffé de chaleur qui n'était pas que passagère s'emparer de lui.

- Putain... C'pas le moment.

Il glissa de nouveau dans le vomi, se relevant d'un coup lorsqu'il crut voir une ombre s'approcher rapidement de lui. Il serra les poings, reculant lentement tout en hallucinant de nouveau, mais cette fois-ci, il frappa quelqu'un d'un coup de poing au visage. La peur le rendait violent et c'est en prenant conscience de son geste qu'il essaya de fuir, s'arrêtant lorsqu'il perd pied pour s'écraser au sol. Quel con quand même, ça fait presque pitié... Il manquerait plus qu'il vomisse de nouveau. Au moins, il venait de comprendre que les hallucinations provenait des ce qu'il venait de bouffer et que ça expliquait pas mal de trucs... Bref, vive l'Halloween.
Invité
Invité
avatar

Oh non. Pas le signal. Tout sauf le signal.

Justin en était certain maintenant : Henley, aussi formidable soit-elle, avait décidé de lui compliquer la tâche ce soir. Parce que se faire menacer et porter un déguisement SM, ce n'était pas suffisant. Enfin, en réalité, un clin d’œil de sa part lui était largement suffisant pour qu'il baigne dans le bonheur au milieu de tous ces gens prêts à gerber.

Ah. Ouais. C'est vrai. Les gens prêts à gerber.

Pendant qu'une réflexion intense se met en place dans le cerveau de Justin ( « Il faut que j'aide. Je dois aider. Mais... Je ne peux pas laisser tomber les autres ! » ),  les Midnight Punch entrent en scène et...

Mais. C'est pas la bonne musique.

Retour de la réflexion intense.

… PARFAIT. Ça me laisse environ quatre minute, le temps que tout le monde s'installe. Si je fais vite, je peux faire pleins de choses... Merci Henley !

Justement, un pauvre mec habillé en petit chaperon rouge se baignait dans son vomi, quelques mètres plus loin.

Justin remplit un plateau de verres d'eau remplis, et en distribua à tous ceux sur son chemin – optimisation de sa personne... d'ailleurs, pourquoi y avait-il si peu de personnes en état ? Il ne s'était même pas posé la question. Qu'est-ce qui a pu provoquer ce bazar ? – jusqu'à arriver au blond, par terre. Il lui avait gardé un verre d'eau. Oh ? Il se relève ! Alors il ne doit pas aller si ma-...

Justin se reçoit un coup de poing en plein visage – là où il s'était déjà fait un joli bleu.

Le super-héros retomba sur terre et à son statut de victime. Le violent coup le fit tomber et son verre s'écrasa sur le sol. En se relevant, un bout de verre s'enfonça dans sa main. Il n'avait même plus la motivation d'avoir mal.

… Pourquoi moi…

Alors qu'il se morfondait sur son sort – chose rare – il entendit son agresseur se vautrer une deuxième fois.

… Troisième réflexion intense.

Il venait quand même de le frapper, et il y avait d'autres gens à aider. Mais. Mais c'était peut-être sans faire exprès. Mais oui ! Sans faire exprès. Il aurait dû y penser plus tôt ! … Le naïf de la vie, pauvre Justin.

« Attend, arrête de bouger, tu vas te faire mal ! »

Justin s'approche pour le relever en douceur, avec quelques précautions histoire de ne pas tomber lui-même dans la flaque, et il eut quelques nausées « réflexes » à causes des odeurs plus que désagréables... Mais la force implacable de son mental l'aide à occulter ce gros, gros détail. Il écarte Spencer de la zone glissante et le fait s'asseoir le long d'un mur.

« Ça va aller, tu vas rester là un moment, le temps que ça se calme un peu. Sauf si tu peux marcher. Tu peux marcher ? Tu veux de l'eau ? Des serviettes ? »

Un bisou sur le front, un câlin, de l'argent ?

Ah. Non. Pas le temps. Quatre minute, ça passe vite, et c'est déjà à leur tour. Pas le choix, Justin laisse Spencer planté là et se rue au milieu de la salle. Les autres sont déjà prêts.
Invité
Invité
avatar

Les efforts de Pepper étaient inutiles.
Il n'avait aucune intention de se défiler, fut-il chancelant et en proie à des visions peu rassurantes, il ferait ce qui avait été décidé. C'était un peu une équipe, cette joyeuse bande, une équipe éphémère formée au hasard pour une performance ridicule mais une équipe quand même et il n'abandonnait pas son équipe. Il se défit rapidement de la prise de Pepper avant qu'ils ne s'étalent tous les deux au sol et rejoignit Justin, Jushirô et Angel à l'intérieur. Le directeur n'avait franchement pas l'air à sa place mais lui non plus ne semblait pas prêt à laisser ses partenaires dans la panade pour aller courir à droite et à gauche et c'était une bonne chose. Jordan se servit un autre verre d'eau avec lequel il se rinça la figure pour essayer de remettre son esprit au clair et fit quelques mouvements pour se dérouiller un peu. Le signal n'aurait pas pu tomber à un pire moment que celui-ci, pensait-il en voyant l'état général de l'assemblée, et il en appréhenda davantage encore le spectacle.

_ T'auras jamais été aussi classe Kimimichi.

Il ne parlait pas spécialement fort, peut-être plus en adresse à lui-même qu'au concerné.

_ Bon allez. Courage.

Et il alla se mettre à sa place en jetant des regards un peu anxieux à ses partenaires de martyre. Quelle idée à la con sérieux. Et quel con d'avoir accepté d'y participer. Le monde entier semblait perdre l'équilibre autour de lui, et les murs et le sol et les lustres au plafond, mais c'était sans importance, sans importance aucune, de toutes façons même sans ça il serait mort de honte. Cela ne rendrait la chose que plus rapide. Et puis, si il tombait dans les pommes, il n'aurait pas à voir les regards moqueurs qu'on lui lancerait à la fin. Emile Jordan Billy Evans, capitaine de l'équipe de basket de Volfoni, se préparait psychologiquement à so suicide social.
Hasard
ACCRO AU MCDO
avatar
Âge du perso : On ne demande pas ça à l'entité du chaos D8
Spécialité : Le café le café le café 8D
Fonction : Deus Ex Machina
Messages : 3139
Date d'inscription : 19/01/2013
Localisation : Au McDo comme les gros.
ACCRO AU MCDO ♥




Eh oui, ce n'était pas le bon et oui aussi, les participants ne sont pas forcément au top de leur forme, mais ils se donneront tous à fond pour la flash-mob qu'ils ont préparée dans le plus grand secret.

Ils sont montés sur la scène, plus ou mois agilement selon leur état et c'est sur LICKY qu'ils se lancent dans leur sensationnelle performance. Grâce aux soins avisés de Pepper Bell qui participe et supervise les événements, vous pouvez apprécier la vidéo réalisée pendant l'une des répétitions ainsi qu'un superbe visuel pris pendant la soirée.




_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://academievolfoni.forumactif.org
Mandy-Lou D. Carvalho
✩ 8ème ℳℯrvℯᎥℓℓℯ Disney
avatar
Âge du perso : vingt-et-un ans
Activité : danse
Spécialité : salsa & samba
Fonction : universitaire y2
Poste spécial : barbie de volfoni
Avatar : angestia - muri
Doubles-comptes : jolene, billie-dean & felice
Messages : 302
Date d'inscription : 15/10/2014
✩ 8ème ℳℯrvℯᎥℓℓℯ Disney ✩

C’était quoi ce putain de bordel ? Parce eh, il ne lui avait pas fallu bien longtemps pour finalement se sentir mal et s’éloigner un peu du type qu’elle avait abordé plus tôt, ignorant sa réponse ou sa moindre réaction. Le tout pour trouver l’appui rassurant –ou pas- d’un mur non loin. Le monde tanguait autour d’elle, et tout à coup, la brésilienne avait l’impression d’être dans un four. Ce qui, rappelons-le, n’avait rien de plaisant lorsque l’on portait une robe en latex adhérant à chaque centimètres de sa  peau.
Tirant d’ailleurs sur le décolleté de cette dernière, la sensation de sentir le plastique coller à sa poitrine n’ayant rien de forcément très sexy –surtout pas là de suite, elle jeta finalement un regard autour d’elle. Le fait de ne pas être la seule dans un sale état était aussi rassurant que franchement inquiétant. Et si c’était une blague, c’était tout sauf drôle.

Mandy détestait être malade. Comme tout le monde, me direz-vous, mais pour elle, c’était pire que ça. Parce qu’être malade c’était ne pas pouvoir s’occuper d ses responsabilités, que ce soit travailler ou s’occuper de ses sœurs, voir même de sa mère. Et ça, ce n’était pas envisageable. Alors oui, elle se faisait déjà des idées, et sa propre imagination suffisait à la faire paniquer. Quoi que le désastreux spectacle qui se déroulait devant ses yeux n’était pas franchement mieux. Entre les gens s’évanouissant, ceux gerbant partout, les trucs non-identifiés qu’elle semblait voir, c’était juste… effarant. D’autant plus qu’elle se sentait vraiment mal, l’estomac en vrac et si elle continuait à avoir chaud comme ça, elle n’aurait plus besoin de piser pour longtemps.

Puis il y eut… ça.

Là de suite, avec ses cheveux collant sur sa nuque et son front, son souffle erratique et un foutu mal de crâne, la jeune femme avait du mal à trouver un mot pour définir ce qui se produisait sous ses yeux. Une bande de débiles totalement ridicules -c'était pas le capitaine de l'équipe de basket tiens ?- en train de se trémousser. C’était… irréel. Pour le coup, elle ignorait franchement ce qu’ils avaient pu foutre dans la bouffe, les boissons ou autre, mais c’était de la bonne. En plus de ça, elle aurait voulu sortir, mais se rendait bien compte que ses jambes de coopéreraient pas, quoi qu’il arrive.

Non sérieux autant de ridicule, même pour ce soir, c’était effrayant.
Voir le profil de l'utilisateur
Malwina Zeit
ℛonfleuse
avatar
Âge du perso : 18
Activité : Musique
Spécialité : Harmonica
Fonction : Lycéenne, 12th Grade
Poste spécial : Aucun (trop la loose)
Avatar : Michiru Morishita
Messages : 463
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : Partout où on peut dormir (ou en voiture, mais si c' est le cas, j' ai de fortes chances de déjà te rouler dessus)
☁  ℛonfleuse  ☁

- Mmmmh...

Moui, mais bon, il faudrait penser à se lever. Parce-que là, c' est pas génial. Si ça continue, Malwina devra passer la nuit assise par terre et avec un mal de crâne certain. Ouais, non.
Ah, justement, il y a quelqu' un là-bas. Un type qui a l' air en sous-vêtements... Un slip, un porte-jarretelle et un espèce de bustier. Ah, et des poils sur le torse aussi. Ça en ferait certainement reculer plus d' un. Mais après tout, puisque c' est le thème de la soirée... Ça doit être normal. Sûrement.
Et puis le type a un joli visage. Le genre de visage avenant, qui donne envie d' aller rencontrer la personne.
La femme chauve à barbe se lève péniblement, et va à la rencontre de ce mystérieux chinois travesti, non sans risquer plusieurs fois de tomber.

- Faut... Que j' aille dans... Mon dortoir...

Bien sûr, Jiang n' a aucun moyen de savoir où cette étrange personne passe ses nuits. A part peut-être si il se renseigne sur les occupantes des chambres.
Et puis honnêtement, n' importe qui préfèrerait prendre la poudre d' escampette. Surtout une pauvre victime. Surtout quand la personne qui vient vous voir à une sale réputation, justifiée ou non. Surtout quand elle vous parle sans vraiment vous regarder et en marmonnant un anglais moyen. Surtout quand cette même personne agresse un élève à travers une fenêtre.
Mais Jiang est plus gentil(le) que ça, quand même, non ?
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

Shawn n'était pas bien du tout et elle reste sur sa chaise comme une cruche ne pouvant rien faire. Et le pire c'est qu'elle a posé ses yeux cette flashmob. Pepper était dedans mais ça l'étonnait même pas. Elle n'était plus étonnée par Pepper. Plus du tout.
Mais elle était tellement shooté par sa sucette qu'au final, elle distingua à peine tout ce petit monde en train de faire leur danse ridicule. Et elle se leva doucement, ses jambes flageolantes sous son poids. Et elle partit en titubant comme si elle était bourrée et en se retenant au premier mur qu'elle voyait. Parce qu'à ce stade, elle ne voulait que partir, dormir et avoir une gueule atroce le lendemain. Toute cette folie, elle n'en pouvait plus... Il fallait qu'elle s'en aille et maintenant. Alors, elle partit à sa vitesse d'escargot voyageant sur une tortue asthmatique.
Pepper Bell
❀ G pA kOmPri ❀
avatar
Âge du perso : 19 ans
Activité : CAISSIERE MDRLOL
Spécialité : Danse
Fonction : Elève universitaire
Poste spécial : KIKOOLOL
Avatar : #RandomBonnasseSexyAuxCheveuxBruns
Messages : 492
Date d'inscription : 31/08/2014
❀ G pA kOmPri ❀



Le secret d'une Flash Mob réussie selon Pepper -> Ne. Surtout. Pas. Regarder. Kimmichi. Dans. Les. Yeux.

Hah.

Heheh.

Jordan avait fait l'effort de se relever, malgré son état frôlant la léthargie, à la plus grande joie de Pepper qui se retint de sourire niaisement. C'était perfect, hormis la présence plus ou moins oppressante de la Joconde ainsi qu'un public baignant dans son dégueulis, Pepper considéra le flash mob comme une réussite, surtout qu'elle n'avait pas fait un seul faux pas, contrairement aux répétitions, et ce malgré la trajectoire déstabilisante que prenait Shawn en direction de la porte de sortie. Elle n'allait tout de même pas OSER se casser en plein milieu du spectacle alors que Pepper était entrain de lui offrir sa parade nuptiale la plus awesome ?!


_________________


Voir le profil de l'utilisateur
Salvatore Kimimichi
ℐℯᏱᏁᏱto
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Basketball
Spécialité : Meneur - Steal
Fonction : Y2
Poste spécial : Genre.
Avatar : Rivaille - SnK
Doubles-comptes : Pandarap tranquille.
Messages : 2442
Date d'inscription : 27/07/2014
ℐℯᏱᏁᏱ✝ to ✕

mauvais goût
... Okay, c'était un coup de Tullio. À tous les coups ce con avait jugé bon de l'emmerder avec ces conneries de popularité et il avait drogué la bouffe parce que ce serait sans doute beaucoup plus feng shui d'avoir du vomi partout plutôt que du stupre, m'enfin chacun son truc. Sa narine se souleva comme un tic nerveux qu'il ne voulait même pas cacher. Il fermait les yeux et ça ne changeait pas de quand ils étaient ouverts. Tullio était un con, mais un con beaucoup trop prétentieux pour rester dans l'ombre après une telle farce. Et vue l'ampleur que ça avait pris, il serait venu parader sur l'estrade des Midnight Punch - bien évidemment que c'étaient eux qui jouaient, il n'y en avait pas des masses des aussi bons dans l'école - comme un prince pour se faire lustrer le poil par ses collaborateurs. Non non non, Tullio l'aurait joué plus fine.
Le chapon ?
Il fronça les sourcils.

- J'en ai mangé, du chapon. Et je vais bien.

Il ne releva cependant pas l'huile d'olive, engagea un pas vers Jordan pour l'aider à se porter jusqu'à l'intérieur avant qu'il ne s'en sorte très bien tout seul. Par orgueil, il tamponna l'épaule de Pepper de la sienne pour la faire reculer, lui lança un regard noir. Et une fois à l'intérieur, ce fut un instant magique. Jordan titubait, Jordan avait du mal, mais Jordan était sans nul doute l'un des hommes les plus désirables de cette foutue planète en cet instant précis.
Ouais.
Il lui offrirait une bière après ça.
Et l'autre là pouvait bien le reluquer à sa guise, sous son masque de merde, elle n'arrivait jamais à le faire bander comme Jordan.



[HRP, évidemment que si elle y arrive ducon]

_________________
DON'T
涙も嘘も愛も許せない俺が || 大嫌いで…でも戻れないから…
•• CADEAUX •• ICONS
Voir le profil de l'utilisateur
Jay I. Howard
Sweet dreams are made of you
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Musique
Spécialité : Rap
Fonction : Y3
Poste spécial : Wesh de l'école
Avatar : Noiz - DMMD
Doubles-comptes : Japogay Tranquille
Messages : 317
Date d'inscription : 05/10/2014
Sweet dreams are made of ❦you

Mauvais goût.
Il s'était enfui et il le comprenait très bien, lui non plus n'aurait pas franchement supporté la situation si elle s'était éternisée. Il l'aimait beaucoup, là n'était pas la question. Juste qu'ils ne pourraient pas s'entendre sur un point sensible commun et que l'un en pleurerait et l'autre... sans doute aussi à dire vrai. Et il n'avait aucune raison de perdre la face s'il décidait de rester imperméable. Alors il s'esquiva et n'en fit pas grand débat, retournant son attention vers Angel avec laquelle il irait frayer un chemin jusqu'au buffet.

- Justement, il s'est rien passé. Et il ne s'passera rien, du coup, mais je sais pas trop comment lui faire comprendre en fait alors voilà. Puis s'il s'passe un truc à la soirée j'compte sur toi pour y remédier parce qu'avec ces trucs aux pieds j'te jure c'est juste la chiasse quoi, j'sais pas comment elles font les meufs t'as vu. ... 'Fin non j'suis con pas toi, mais tu vois, genre...

Ouais, genre. Il se mordit la langue en se tordant la cheville et s'étonna d'y voir flou.

- Genre les aut' filles.

Et il laissa tomber la sucette qu'il avait dans les mains, et le papier avec. Sa tête tournait et, étrangement, il ne se voyait qu'avec Angel en train de lui parler et d'aller l'asseoir sur une chaise sans rien dire de plus. De toute façon il ne pouvait rien dire. Alors il eut l'impression de s'assoupir un moment avant d'ouvrir les yeux, visiblement après la guerre.
À ses pieds du dégueulis.
Lorsqu'il se leva, c'était non sans tanguer. Les chaussures n'étaient pas mais là n'était pas le problème majeur ; c'était la musique. Beaucoup, beaucoup trop forte. Et Angel qui n'était pas là. Ni Jiang, ni personne de sa connaissance. Des gens dansaient et il manqua de se mêler à eux par erreur avant de finalement aller s'écraser contre un mur. Un mur contre lequel une jeune fille semblait elle aussi faire un malaise. Avec sa tête de poupée elle était monstrueuse, mais en vrai elle ne devait pas être si mal.
Et sans prévenir, il arriva à la prendre et à la poser sur son épaule.

- Elle est où, ta piaule ?

_________________


Cadeaux:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

Putain, j’suis à la bourre. Putain, j’suis à la bourre. Eh merde, que j’suis à la bourre!

C’est ce que je me dis en courant aussi vite que mes talons hauts me le permettent dans les couloirs de Volfoni. Libby, ma pauvre fille, t’es toujours à la bourre de toute façon. Ça ne change rien, mais je garde tout de même l’infime espoir que le signal ne soit pas encore lancé lorsque je vais arriver. C’est que je me rappelais bien que Tullio nous avait demandé de jouer pendant la soirée d’Halloween, mais j’ai compris un peu en retard qu’on devait se déguiser. J’aurais dû parler à Henley. Bordel de merde.

Tout ce que j’ai trouvé à faire, c’est farfouiller dans mes tiroirs contenant ma lingerie, enfiler un corset qui remonte bien ma paire de seins, une jupe pas très décente, un porte-jarretelle, des bas-collants et des talons hauts. Je laisse ma tignasse blonde cascader sur mes épaules et garde mon éternel smokey eyes agrémenté d’un rouge à lèvres écarlate. Vous avez dit mauvais goût? Maintenant, on peut me traiter de pute, j’en ai rien à foutre.

J’arrive presque dans la salle en catastrophe en fonçant vers la scène. Henley est devant son micro avec sa guitare. Ce con de Jaden n’est toujours pas là – mais où il est, quand on a besoin de lui, voulez-vous bien me le dire? Heureusement, la batterie est déjà bien en place. Voilà déjà un souci en moins. Même les zigotos qui sont censés faire le flash-mob sont là.

-Désolée Henley, j’suis là! J’suis là! que je lui lance à la vitesse de l’éclair avant de m’installer à mon instrument.

Putain, j’aurais jamais dû mettre un corset, j’vais vouloir me tuer.

Je lève mes baguettes bien haut et parle dans le micro sur le côté de la batterie.

-Midnight Punch pour vous faire bouger!

Coup d’œil à la salle. C’est moi ou, dans mon empressement, j’ai loupé quelque chose? Y’a Jordan – oh fuck, c’est vraiment Jordan? il a des muscles à des endroits où je n’aurais jamais osé imaginé – qui  peine à tenir debout. La salle entière a l’air à avoir du mal à survivre. Eh merde. J’ai l’impression qu’on va jouer notre musique dans le vide, et ça, ça me fait chier.
Invité
Invité
avatar

    Bon.. C'pas que mon costume me saoulait mais avant de me trimbaler en boxer devant les élèves, j'allais me rentrer. On pouvait résumer cette soirée comme un grand spectacle de cirque dont pour une fois il n'avait pas été l'un des clowns. Contrairement à certains élèves et même les plus sérieux.
    J'aurais pu m'arrêter là et dire que la seule raison de mon départ était la fatigue et l'exiguité de mon foutu costume. Mais en réalité, je voulais éviter de prendre un verre de plus. Je tenais bien l'alcool mais là.. Bon j'étais un peuuuu torché. Juste un peu. Et je voulais une clope. Je sortis donc en me faufilant à travers la ''foule'' du moins les quelques élèves encore aptes à tenir sur leurs deux jambes et là... Crac. Oui Crac un putain de Crac. Ma combinaison léopard too sexy et trooop serrée bordel.. Venait de se déchirer. Et merde. Bon bah en fait, je serais finalement peut-être l'un des clowns. Mais je m'en tapais.

    Je m'échappais avec autant de grâce et de discrétion que ma carrure me le permette.. C'est à dire aussi discretement qu'un ornithorinque mexicain dans un champs de betrave au Sri-Lanka. Ainsi finit cette drôle de soirée halloween placée sous l'astre de la crasse pour mon petit cul désormais à moitié découvert. Et c'est en jetant ma clope par terre que je me dis que ça avait été très.. Instructif.
Invité
Invité
avatar

Il ne savait même pas combien de fois il avait failli tomber sur Pepper, que cela se soit vu ou non. Le sol avait visiblement envie de lui rouler une grosse pelle et ses appuis avait dansé autant que lui mais il avait réussi, c'était fini. Le bon point qu'il trouvait à son état lamentable c'est qu'au moins, concentré comme il avait été pour ne pas tomber et suivre la danse, il n'avait pas eu le temps de prêter attention à ce que les yeux vitreux de la foule aurait bien pu exprimer. D'ailleurs il était davantage l'heure du rapatriement de toute urgence que du lynchage public et ça, qui que soit le con qui ai foutu ces trucs dans la bouffe, il ne pouvait que l'en remercier.

_ Plus... jamais ça.

C'était fini, bordel, c'était fini. Comme une piqûre, comme un pansement qu'on arrache, il l'avait redouté pendant des semaines, son passage sur scène et finalement, aussi minable eut-il été, il était derrière lui. Il faillit renverser une table en s'appuyant dessus et soupira un bon coup. Il n'avait pas la moindre idée de la manière dont il allait bien pouvoir rentrer chez lui vu l'état dans lequel il se trouvait. Cependant, sa priorité première était de se changer et de se laver aussi, éventuellement, et pour ça, il avait la clé des vestiaires. Ils avaient été ouverts en début de soirée pour que les demi-pensionnaires puissent s'y changer si ils ne voulaient pas venir jusqu'à l'école déguisés mais dans le bordel général, ils n'avaient certainement pas été rouverts. Parfois, être capitaine d'équipe, ça avait du bon.
La salle était bien vidée maintenant et, après avoir repoussé pour la troisième fois un élève qui essayait de l'embarquer pour aller le faire allonger il ne savait où, il décida qu'il était suffisamment remis pour s'en aller par ses propres moyens. Les ombres étranges avaient disparu et sa tête semblait avoir retrouvé un proche de la normale, quoi que toujours horriblement douloureux. Parmi les derniers, il restait Salva. Le vrai s'entend. Evidemment que lui n'allait pas donner un coup de main, surtout à des sombres crétins qui devaient trop picoler, hein, et d'après Jordan, cette attitude de petit branleur était des plus coupables. Du coup, cela l'innocentait. Salvatore était quelqu'un d'intelligent, il n'aurait pas attiré l'attention sur lui comme ça si il était l'auteur de ce coup. Quoi que. Aucune importance, il serait sans doute sans conséquences, du moins pour lui, et c'était tout ce qui comptait.

_ Tu m'raccompagnes chef-d'oeuvre ? J'me fais assez confiance pour rejoindre tout seul mon chez-moi à pattes. Pi tu connais l'chemin.
Hasard
ACCRO AU MCDO
avatar
Âge du perso : On ne demande pas ça à l'entité du chaos D8
Spécialité : Le café le café le café 8D
Fonction : Deus Ex Machina
Messages : 3139
Date d'inscription : 19/01/2013
Localisation : Au McDo comme les gros.
ACCRO AU MCDO ♥

C'est donc sur une touche de vomi que se termine malheureusement cette soirée.
Heureusement pour les nombreux élèves contaminés par on ne sait trop quoi finalement, les effets secondaires se dissipèrent en grande partie après une heure ou deux. Certains restèrent jusqu'à ce que tout le monde soit rentré chez soi ou dans son bungalow et l'administration -surtout Jushirô- leur en fut très reconnaissante. Les familles des élèves résidant à Arcadia furent appelées pour venir les chercher et ceux qui n'avaient personne en ville furent raccompagné par les membres du personnel ou dormirent sur place. Si c'est pas la classe.

Rien de grave à déplorer finalement, à part la mort de quelques verre et d'une table -paix à leurs âmes. Certains diront que la soirée a été gâchées, d'autres leur répondre qu'il ne fallait pas être des gros cochons et prendre du chapon et non pas des sucettes. Il semblerait que certains se soient bien amusés, en particulier l'auteur de ce sale coup qui reste encore inconnu...

_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://academievolfoni.forumactif.org
Contenu sponsorisé


 
Soirée mauvais goût [RP de groupe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Sénateur Anacacis; entre l'échec et les mauvais choix du peuple haitien
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Début de soirée en milieu hostile ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Parc central :: Pavillon blanc :: Cafétéria-
Sauter vers: