Can't hold us. {JAY}

Jay I. Howard
Sweet dreams are made of you
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Musique
Spécialité : Rap
Fonction : Y3
Poste spécial : Wesh de l'école
Avatar : Noiz - DMMD
Doubles-comptes : Japogay Tranquille
Messages : 317
Date d'inscription : 05/10/2014
Sweet dreams are made of ❦you

Can we go back ?




Infos
XX Nom : Howard
XX Prénom : Jay Isaiah
XX Âge : 22 ans
XX Sexe : ... wait what c'est une vraie question
XX Nationalité : Néo-zélandais
XX Origines : Néo-zélandaises
XX Orientation sexuelle : Hétérosexuel

XX Statut : Universitaire
XX Régime : Interne
XX Poste spécial : Wesh de Volfoni \0/
XX Camp : Volfoni

XX Cursus : Musique
XX Spécialité : Rap et hip-hop, s'est essayé à la composition sans succès
XX Groupe souhaité : Sportifs

XX Rang : Grrrrrr

Divers & précisions
Comme il a passé les premières années de sa vie en Chine, il a quelques notions de chinois et le parle un peu. C'est simple, mais ça suffit pour tenir une petite discussion. Il aimerait bien y retourner mais a peur d'être déçu, le cadre dans lequel il a grandi étant assez différent de la Chine moderne. XX Il tient de son père un don pour calmer les animaux et les faire obéir. De manière générale il les adore et passe beaucoup de temps à la SPA à s'en occuper et récupère tous les animaux abandonnés qu'il croise. Il est en pleine guerre administrative avec Aeviera Karlein pour qu'on lui accorde une dérogation lui permettant d'avoir un animal dans son bungalow. XX Si on ne veut pas lui accorder cette dérogation, c'est en partie parce qu'il sèche tous ses cours de spécialité et qu'il est aux portes du conseil de discipline. Comme il a une honte innommable de son travail il refuse de se rendre en cours et passe le plus clair de son temps sur les terrains de sport à jouer et s'entraîner avec les équipes de baseball, de basketball et de hockey. XX Il adore les pandas. Non, il ADORE les pandas. Il collectionne les peluches, a des photos de lui gamin avec des pandas  dans les bras, mais il trouve que ça fait gamin et du coup il le cache. XX Même s'il s'est fait au jargon street et qu'il le parle sans même s'en apercevoir, il trouve ça triste de se noyer dans un courant qui massacre une langue pour le plaisir de la massacrer. Il aimerait que son rap soit un peu plus élaboré que cela, et n'y arrive pas. XX Il songe à changer de cursus pour s'éviter le renvoi mais doit d'abord finir l'année et n'a aucune idée de quel domaine choisir. XX Il passe énormément de temps à la bibliothèque, mais en général il s'y pointe avec le casque sur les oreilles pour écouter tranquillement la musique et étudier les textes qu'il écoute, et du coup on l'en vire alors qu'il ne fait strictement rien de mal et qu'il ne dérange personne. Certains habitués du lieu s'en indignent et prennent sa défense, en vain. XX Nul ignore son affiliation avec Volfoni et il n'est pas rare de le croiser dans les rixes entre camps qui se déroulent dans le parking ou en ville. XX Il fait de l'asthme allergique au contact de certains produits ménagers. Jusqu'à présent il n'a eu qu'une seule crise, mais l'expérience de la suffocation a été suffisamment traumatisante pour qu'il surveille les produits d'entretiens utilisés partout où il met les pieds. L'administration lui a fourni une plage horaire aménagée pour qu'il puisse se doucher dans les sanitaires tranquillement. XX À son arrivée à l'école, pléthore de jeunes filles sont venues lui faire la cour et il n'a pas su toutes les repousser correctement, ce qui lui a valu une réputation de play boy je m'en foutiste qu'il a encore aujourd'hui du mal à faire taire. XX Il n'aime pas vraiment la vielle et passe beaucoup de temps en-dehors des murs de l'établissement, sur la plage ou dans les champs de canne à sucre.

• Histoire
Il était rentré depuis une heure, consolait sa mère depuis deux heures. Au téléphone d'abord, sur le chemin du retour, à bus et puis à pied. À cet instant elle était lovée dans ses bras et il lui caressait les cheveux paisiblement. Elle détestait pleurer, et lui avait horreur de la savoir aussi mal en point. Ce soir, Jay appellerait son père pour mettre certaines choses au clair. Pour préparer le divorce à la place de sa mère, pour le moment, et lui passer le relais une fois qu'elle serait calmée.
Il l'avait senti venir, ce coup-là. Depuis le temps qu'il y avait des frictions entre eux, c'était tout sauf une surprise, mais ça ne lui faisait pas du bien de se savoir au milieu de ce genre de conflit. Mais il était adulte ; il savait ce que c'était, l'amour, et sa fin aussi. Il savait ce que c'était qu'être peiné au plus profond de soi à cause d'un homme, d'une femme. Connaissant son père, lui non plus ne devait pas être en forme, mais il ne pouvait pas franchir des centaines de  kilomètres pour retourner en Chine et lui apporter son soutien. Il y avait suffisamment à faire avec sa mère, d'abord avec elle qu'il pouvait sentir tout contre lui, les yeux humides contre l'épaule de son fils, la dignité rangée au placard l'espace de quelques heures. Il ne sortirait pas, ce soir. Il ne le pouvait pas.

À peine ressaisie, la jolie blonde qui lui avait donné naissance planta son regard dans le sien, à la limite de la supplique. Ses lèvres s'entrouvraient, aucun son ne purent les franchir, et elle manqua un sanglot à ravaler, s'effondra à nouveau. C'était atroce à voir, et il dévora son piercing tout en la serrant un peu plus fort. Lui aussi contenait ses larmes, avec plus de succès cependant. Lui qui avait prévu d'annoncer qu'il partirait pour le Minnesota dans une semaine, accédant à Volfoni grâce à sa bourse d'études, il se fit tout petit et garderait la nouvelle pour un peu plus tard. Il y avait des choses à organiser, il aurait besoin d'aide ; et d'aide, c'était précisément ce qu'il faisait défaut à la petite famille Howard.
Quand il la sentit un peu moins frêle, il s'écarta rien qu'un peu. Ne se remit pas de ses yeux bleus bouffés de larmes, renifla bruyamment sans pour autant céder. De quoi aurait-il l'air, à pleurer à son tour ? Jay devait être fort pour porter assistance à sa mère. Il le serait.

- Tu vas bien, Jay ?
- Ça va, ça va. C'est bizarre de te voir aussi mal tu sais.
- Excuse-moi mon chéri. Excuse-moi.
- T'as pas à t'excuser.

Et ce fut tout. Rien de plus à dire pour deux amputés de la langue.
D'aussi loin qu'il se souvenait, Jay avait toujours favorisé le chant et les actes à la parole seule. Très mauvais à ce jeu-là, il tenait ça d'elle, justement. Son père, lui, était bien plus adroit avec les mots, plus adroit qu'ils ne le seraient jamais, et il n'avait pas intérêt à s'être servi de cela à mauvais escient. Que sa mère n'ait pas eu à faire les frais d'un don contre lequel elle se savait impuissante, ce qui l'avait charmé chez lui. Il se garda bien de lui dire qu'il savait que cela ne tarderait pas, que la distance n'aidait pas, que son travail lui prenait trop de temps, qu'on lui en demandait énormément, qu'il vivait en temps qu'étranger en Chine et que ses efforts depuis tant d'années n'avaient jamais été récompensés et que cela finirait bien par lui peser sur le moral, sur son temps de repos, sur sa famille lointaine. Il le savait.

- J'ai ma bourse maman.
- Tu vas pouvoir partir, alors... ?
- Ouais. Sans doute dans peu de temps, mais je pourrais me débrouiller. Tu penses que je peux rester chez toi un moment ?
- Ma maison c'est la tienne, imbécile. Bien sûr que tu peux.

Ça s'était mieux passé que ce qu'il aurait imaginé. C'était succinct, c'était un peu froid, c'était expéditif, mais c'était fait. Cela suffisait. Il le savait. Le parfum de sa mère vint lui chatouiller la gorge et il finit par lâcher son dos pour étouffer une petite toux.

- Tu as faim ?
- Pas vraiment.

D'ici quelques jours elle serait maigre. Elle l'était déjà trop.

- Viens maman, je vais te faire des hamburgers et des frites. Ou des nuggets. Qu'est-ce que tu préfères ?
- Une salade, ou des sushis.
- T'es pas drôle. Un cheeseburger si tu veux. Avec plein d'emmental.
- Fondant, l'emmental ?
- Ce sera une cascade d'emmental, un torrent comme t'en as jamais vu.
- Va pour le cheeseburger.

Rien de plus facile. Maman était une proie facile à corrompre, quand il s'agissait de la dispenser de faire la cuisine. Pas qu'ils fussent tous les deux des cordons bleus, ils se ressemblaient un peu trop pour se renvoyer la faute. Mais il pouvait bien faire ça pour elle, et il alla chercher sa veste pendue au porte-manteau dans l'entrée, enfila ses chaussures lentement.

- Et je peux avoir des potatoes plutôt ? Aux épices que j'aime, celles de l'épicerie indienne à côté du coiffeur, tu sais ?
- Il t'en reste ?
- Je les ai fini à midi.
- Je dois avoir quelques sous sur moi, j'vais me débrouiller.
- Merci Jay. Je t'aime.
- Moi aussi maman. Je t'aime.

Il lui ferait la cuisine et puis il irait dans sa chambre pour faire ses affaires. Ce serait étrange.
Quelques sous en poche et rien que son amour pour le porter dans la rue sous la pluie. Son bonnet ne l'avait pas quitté, et il l'enfonça sur sa tête pour se rassurer.

- Je reviens.

La porte se ferma tout doucement.


• Caractère
Au premier abord, froid, hautain et dur XX En réalité très timide, réservé et maladroit avec les autres, préfère s'isoler en général bien qu'il adore la compagnie des gens XX N'aime pas être le centre de l'attention, prend grand soin de ne pas se faire remarquer, sinon par son absence XX Aussi discret que paisible, sauf quand on le met hors de lui XX S'emporte très vite, à la moindre parole qu'il n'aime pas, mais se calme tout aussi vite ; ses colères sont fulgurantes, souvent non sans risque pour leurs cibles, mais passent vite XX Porte en horreur cette sensibilité, d'autant plus qu'elle n'est pas étendue aux autres aspects de sa personnalité XX Ne partage pas grand-chose avec les autres de peur d'être raillé, ridicule ou catalogué de quelconque façon que ce soit XX Soucieux du travail bien fait, perfectionniste, mais manque énormément de confiance en lui et peine à rendre ses devoirs, voire même à les faire XX Très tolérant et ouvert d'esprit, surtout en ce qui concerne la protection de l'environnement et les droits de l'homme, et convaincu par toutes ses idées sans pour autant ne pas être attentif aux idées d'autrui XX Au final assez intimidant ou controversé et assez seul.


• Physique
Grand garçon XX Taillé en V et s'entretient pour garder son joli petit corps bien ferme XX N'en donne pas spécialement l'air mais prend soin de lui XX Cheveux courts blond et yeux verts, habituellement. Ces derniers changent de couleur selon la lumière et s'ils sont le plus souvent vert clair, ils leur arrivent parfois d'être bleus ou gris XX Peau légèrement hâlée, bronze assez vite mais comme il est tout le temps habillé et qu'il n'y a que le haut de son corps qu'il laisse à l'air son bronzage est très inégal, ridicule, alors il évite de trop le montrer XX Traits fins mais carrés, et sa musculature ne laisse aucun doute sur son sexe XX Pilosité abondante mais n'aime pas ça, du moins pas la sienne, alors il s'épile les sourcils, les tétons et les parties en plus de se raser et se couper tout le temps. Il possède donc plein de petites cicatrices sur le menton et les joues XX Quelques cicatrices strient son corps par endroits, genoux et coudes en tête, résultats de baston ou de grosses gamelles quand il était plus jeune XX Percé partout, de l'arrête du nez à l'arcane sourcilière en passant par les tétons XX S'habille chez les skateurs et les rappeurs, baggys, marcels mille fois trop grands, sweat-shirt, baskets, cependant assez colorés et qui lui vont relativement bien... relativement XX Voix chaude, grave et bien timbrée, qui en a fait chavirer plus d'une.


• Derrière le tas de pixels
XX Pseudo : 8D
XX Âge : 8D
XX Comment as-tu atterri ici ? : DC 8D
XX C'était long de lire tous les sujets annexes ? : 8D
XX Des trucs à changer ? : 8D
XX Code de validation : 8D
XX C'est chiant les fiches, pas vrai ? : 8DDDDDDD
© Volfoni

_________________


Cadeaux:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Adriel Lespérance
c h a c o u i l l e n i n j a z o m b i e
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Arts plastiques
Spécialité : Dessin au plomb, fusain et encre de chine
Fonction : Universitaire
Poste spécial : Freak de service
Avatar : Nuvat - SirWendigo
Doubles-comptes : Prudence Vang
Messages : 1598
Date d'inscription : 13/04/2013
c h a c o u i l l e n i n j a z o m b i e




MMMH YESSSS, UN NOUVEAU!
UN AUTRE PRÉDEF!

Go go go pour ta fiche, il t'en reste peu, petit poulet! 0/
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

GNIHIHIHIHIHIHIHIHIHI.

Rebienvenue encore sale toi ♥
Pepper Bell
❀ G pA kOmPri ❀
avatar
Âge du perso : 19 ans
Activité : CAISSIERE MDRLOL
Spécialité : Danse
Fonction : Elève universitaire
Poste spécial : KIKOOLOL
Avatar : #RandomBonnasseSexyAuxCheveuxBruns
Messages : 492
Date d'inscription : 31/08/2014
❀ G pA kOmPri ❀

Ton avatar est trop chouuuw

et la façon dont t'as écris ton histoire est trop triiiiste ;_; J'ai failli pleurer, la maman me fait trop de la peine elle est trop mignonne ;^;

_________________


Voir le profil de l'utilisateur
Jay I. Howard
Sweet dreams are made of you
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Musique
Spécialité : Rap
Fonction : Y3
Poste spécial : Wesh de l'école
Avatar : Noiz - DMMD
Doubles-comptes : Japogay Tranquille
Messages : 317
Date d'inscription : 05/10/2014
Sweet dreams are made of ❦you

Huhuhu. C'est moi mes mignons. EL ADRITORE !

Mais merci à vous, vous êtes très gentils. 0/ Et je crois avoir fini, donc bon \0/

_________________


Cadeaux:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Jushirô Himeruya
ᎷᏒ
avatar
Âge du perso : 52 ans
Spécialité : Participer aux conneries des élèves
Fonction : Directeur
Poste spécial : Professeur d'escrime du cursus Théâtre
Avatar : Louis Weasley - Harry Potter (mouaif)
Messages : 478
Date d'inscription : 10/02/2013
ᎷᏒ

Encore toi ._.
« maître des nôôôôtres ! »

✓ Re-re-re-re-re bienvenue


Fiche de BG.

Je valide.

Mamie ICI
Voir le profil de l'utilisateur
Jay I. Howard
Sweet dreams are made of you
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Musique
Spécialité : Rap
Fonction : Y3
Poste spécial : Wesh de l'école
Avatar : Noiz - DMMD
Doubles-comptes : Japogay Tranquille
Messages : 317
Date d'inscription : 05/10/2014
Sweet dreams are made of ❦you

ET MON RANG ESPECE DE ERFTY5JRHTDGR ?????????? tendu du string

_________________


Cadeaux:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


 
Can't hold us. {JAY}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fatal 4 Way - 20 juin 2010 (Résultats)
» Amore Vita - Conad ----- Objectivement Hold'up tente de manager cette équipe
» L'écureuil par Hold'up - Pas d'allemand pour Milram, Pas de Russe pour Katusha
» WrestleMania : The Final Countdown !
» AARON TYLER ϟ Are you telling me to hold on ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Gestion du personnage :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: