Squatter, c'est mal. [pv Elyas Abel Sharrkan et Hanna Rosenwald]

Invité
Invité
avatar



Il faisait étrangement beau pour une fois, ce Mercredi-là, alors Hanna avait décidé de se promener un peu, quelque part, sans vraie direction. Elle avait naturellement commencé par le parc… mais voilà, elle n'avait pas été la seule à avoir eu cette idée. Le parc était plein. Bien que loin d'être agoraphobe, Hanna préférait largement le calme d'un… de quelque chose de calme. Elle a donc vite déserté les lieux. Qu'importe, elle retournerait dans sa chambre et dessinerait des palmiers rouges, des séquoias violets et divers pitbulls en regardant par sa fenêtre.

Mais… où était sa chambre, déjà ? Ce bâtiment à gauche, ou celui à droite ? Hanna avait noté le numéro de sa chambre, mais pas le bâtiment. Alors, où aller ? Ce fut à pile-ou-face qu'elle décida de prendre celui de gauche.

Arrivée à l'intérieur, elle remarqua que tout était identique à ses souvenirs d'il y a moins  d'une heure. Elle ne se posa même plus de questions de savoir si elle était sur la bonne voie, elle pensait simplement qu'elle avait eu de la chance et qu'il n'y avait plus aucun doute que ce soit son dortoir.

Plus qu'à trouver son numéro dans son carnet. Elle ouvrit la dernière page de son carnet où elle l'avait noté, mais… il y avait plusieurs numéros. Hanna considéra simplement que le plus gros était le bon. C'était un trois.

Elle ouvrit la porte correspondante. Sa colocataire n'avait pas l'air d'être là… sûrement au parc, comme tout le monde, ou dans un cimetière quelconque en train de sacrifier des corbeaux de bon matin.

La chambre était vide, donc. Et différente aussi, mais là encore, Hanna n'y fit pas plus attention que ça, c'était sûrement sa colocataire – comment s'appelait-elle, déjà ?  – qui avait dû refaire la déco. Il y avait un ballon de basket, en plein milieu des deux lits, et quelques affaires de sport un peu partout. Hanna ne se serait jamais douté que Sigrid aimait le sport. Les apparences son trompeuses, apparemment.

Elle s'affala sur le lit de gauche – le sien, selon ses souvenirs – et… rien. Elle regarda le toit pendant un long moment, motivée à ne rien faire de son après-midi libre. Le genre de moment parfait pour philosopher inutilement. Cela faisait peu de temps qu'elle était là, elle avait oublié pourquoi elle voulait y venir, mais cet endroit était loin d'être déplaisant, alors elle ne se poser pas plus de questions. Hanna aimait Volfoni, mais ne participait en rien à la vie du lieux. Une sorte de spectatrice, elle et son carnet.

Il était dix-sept heures à peine, et elle avait déjà envie de dormir. Plus par ennui que par sommeil, à vrai dire. Elle se leva pour chercher quelque chose de plus confortable pour dormir, et… elle eut la légère impression que… qu'elle n'avait jamais vu ces vêtements avant.

Juste une impression, sûrement.

Elle sorti un tee-shirt trois fois trop grand et se changea avec. Il lui arrivait presque aux genoux. C'était… étrange. Mais elle s'en accommoda et partit simplement se glisser entre les couvertures.


Invité
Invité
avatar


« Squatter, c'est mal. »
Feat. Hanna Rosenwald




En ce mercredi après-midi, le soleil régnait sur l'académie. Que demander de plus pour jouer sur le terrain de basket à l'air libre avec les rayons du soleil qui accompagnent chacun des mouvements de l'équipe ? De l'eau peut-être. Mais Elyas avait les gênes du désert en lui, il pouvait supporter aisément la chaleur, donc ce n'était pas le manque d'eau qui le gênerait. Il profita de cette après-midi sur le terrain pour parfaire son esprit et son travail d'équipe. Après tout il n'était jamais seul contre l'équipe adverse.

Une fois qu'il estima qu'il avait bien transpiré et qu'il était satisfait de ce qu'il avait fait, il quitta le terrain pour se prélasser sous une bonne douche. Elyas marcha donc jusqu'à atteindre les dortoirs masculins, il n'allait pas prendre sa douche sans serviette ni affaires de rechanges. La première fois certes il avait fait ça, mais c'était quand il ne connaissait rien à la vie en internat. Ce qui n'était clairement plus le cas maintenant.

Il ne mit pas longtemps pour arriver devant sa chambre. Le sportif se demandait si le gars avec qui il partageait sa chambre était là. Il l'imaginait pas sortir par ce grand soleil, mais il ne le voyait pas non plus rester dans cette chambre où traînait toutes les affaires de sport d'Elyas. Il conclut que peu importe si Eiril était là, il entrerait.

Quelle ne fut pas sa surprise quand en poussant la porte il aperçu que quelqu'un squattait son lit. Eiril n'était pas du genre à se tromper sur ces choses là. D'un pas hésitant il se dirigea vers le lit qui lui appartenait et souleva la couverture pour voir qui était le squatteur. Rectification faite, la squatteuse. La première chose qui choqua Elyas était que cette intruse portait l'un de ses t-shirts. Elle se croyait chez elle ou quoi ? Le jeune homme prit le temps de la détailler pour voir s'il la connaissait. Elle avait des cheveux bruns légèrement rouge ondulés. Il ne voyait pas la couleur des yeux de cette dernière puisqu'elle semblait dormir. Le sportif remarqua qu'elle était fine malgré le t-shirt trois fois trop grand qu'elle portait. La demoiselle lui disait quelque chose, sûrement parce qu'elle était une élève de Volfoni, mais de là à connaître son nom c'était trop lui demander.

Elyas hésitait entre réveillée la squatteuse et la mettre à la porte ou aller prendre sa douche. Il voulait vraiment prendre sa douche, ses mèches blanches collaient sur son visage avec la sueur. Le jeune sportif opta pour la deuxième solution, après tout il aurait le temps de régler le problème de la squatteuse après. Il prit donc un short et ses affaires de bain et se dirigea vers la salle d'eau des hommes.

Contrairement à ce que le jeune homme avait prévu au départ il ne s'attarda pas sous la douche. Il était perturbé par cette fille qui dormait impunément dans son lit sans y avoir été invité. Elyas soupira et arrêta à regret le jet d'eau. Il sortit et se sécha et enfila son short avant de retourner dans sa chambre. Il n'avait pas mit plus de 10 minutes. Il constata qu'Eiril n'était toujours pas rentré, ce n'était pas plus mal, il ne savait pas s'il apprécierait de voir une fille dans sa chambre.

Elyas jugea qu'il avait été assez patient et qu'il était temps que cette intruse se réveille. Il ne mit pas longtemps à réfléchir à la méthode qu'il allait utiliser. Il la secoua légèrement.

-La squatteuse ?


 
Squatter, c'est mal. [pv Elyas Abel Sharrkan et Hanna Rosenwald]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nos chers auteurs...(Abel/Lola)
» Caïn Abel, 1er Vampire ...
» would you mind if i hurt you ? ♆ ELYAS
» Je peux venir squatter ou c'est interdit ?
» Kanada sanble rapatriye Abel ak Victor Dejean prezime akize pou drog an Ayiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Hors RP :: Minnesota :: RP-
Sauter vers: