Vas y, vas y ... Danse pour moi. ♥

Invité
Invité
avatar

Prudence




Infos
XX Nom : Kaheline
XX Prénom :  Prudence
XX Âge : 19 ans
XX Sexe : Féminin
XX Nationalité : Française
XX Origines : Russe et, de très loin, Mexicaine ~
XX Orientation sexuelle : Hétérosexuelle

XX Statut : Universitaire
XX Régime : Interne
XX Poste spécial : Reporter
XX Camp : Volfoni

XX Cursus : Danse
XX Spécialité : Moderne-Jazz
XX Groupe souhaité : Racaille

XX Rang :
Code:
Lovely bad girl ♥

Divers & précisions
Petite elle a fait de la boxe mais comme elle était trop violente on l'a très vite fait arrêter XX Elle adore le piment et tout ce qui est épicé XX Elle lit beaucoup mais en vrai, elle n'aime pas vraiment ça, c'est juste que quand il y a rien d'autre a faire ... XX Elle a deux trous sur chaque oreille et, elle met souvent deux anneaux, un petit et un plus grand  XX Elle n'aime pas les filles trop maquillées XX Elle mets souvent des robes, c'est plus pratique pour aller aux toilettes XX On lui reproche souvent d'etre très trop direct XX Un jour, elle a essayer de se teindre en blonde, tout le monde lui a dit qu'elle avait des reflets roux. Elle les a détesté. XX Elle a toujours aimé les chats XX Elle est très très vulgaire malgré ses apparences de petite fille modèle  XX Elle ne parle pas souvent surtout par flemme de répondre XX Elle a sauté une classe en maternelle XX Elle ne fume pas et tient très mal l'alcool XX Ca ne l'empêche pas de boire XX Elle admire les punks mais en a un peu peur XX Elle ne quitte jamais la bague que sa mère lui a offert : fine avec une opale XX Elle passe parfois des heures devant la glace en faisant des grimaces XX Sa couleur préféré est le caca d'oie. Pourquoi ? parce qu'elle aime bien voir la tête que les gens lui font quand on lui pose la question.

• Histoire
Maxime de la Trave :

Ma douce et belle Prudence. Tu ne me croiras surement pas, mais, quand ta mère m'a annoncé qu'elle était enceinte, j'ai failli sauter de joie. J'allais devenir papa. Les émotions que je ressentais étaient tellement fortes, tellement agréables. Je n'arrivais pas à croire que je pouvais acquérir un tel bonheur et je me disais que j'en étais pas digne. Mais c'était bien réel, nous allions devenir parent. Avec ta maman, nous passions des heures et des heures, assis sur le lit, les mains sur son ventre, à imaginer le bonheur qu'on allait vivre grâce à toi. On cherchait les meilleurs prénoms à te donner, on énumérait les choses qu'on ferait pour ton éducation et les choses qu'on ne ferait pas. Nous savions déjà que tu serais parfaite. Pour toi, on voulait du calme et de la paix, on voulait que tu es des amis, que tu sois heureuse, que tu es une enfance douce. Un jour je me suis baladé dans les jardins du château, je me suis assis sur un banc. Je n'arrivais toujours pas à y croire ! Et puis mon regard c'est tournée vers une fleur, la plus belle de toutes. C'était une iris blanche. Soudainement, comme un fou, je me suis levé et j'ai couru au près de ta mère en m'écriant : "J'ai trouvé ! Je sais comment on va l'appelé ! Prudence !" Ta mère m'a regardé avec surprise puis son visage c'est adouci et dans un sourire elle m'a répondue : "C'est tout toi ça, mon chéri. Prudence de la Trave, c'est très jolie."

Prudence. Quand je t'ai vu pour la première fois, je savais déjà que tu serais la meilleure. Il le fallait. Il le fallait. Tu étais tellement belle. Un très beau bébé avec des petites mèches noires et des yeux d'un bleu si pur, si déstabilisant. Je t'ai prise dans mes bras. J'avais ton corps si fragile dans mes mains. Tu étais si fragile que j'en ai eu presque peur. J'ai pleuré. De joie je pense ? Mais pas que. Je savais ce qui t'attendais. Tu étais si fragile que je me suis dis : je ferais tout pour que tu sois forte, pour que tu n'es pas à avoir peur, pour que tu saches te défendre. Au départ, je ne voulais pas que tu assures la prospérité de notre famille mais, de toute manière, nous n'avions pas le choix. Nous n'avions pas le choix. Malheureusement et heureusement en même temps, tes parents faisaient partis de la branche familiale principale d'une grande et riche famille de France. Tu n'auras pas le choix et je ne voulais pas que tu l'es. Je voulais te protéger tu comprends ? Et quand tes parents ne seront plus là il fallait que tu saches te protéger seule. Je sais que la décision que j'ai prise à fait que tu as eu une enfance dure. Je sais que tu ne nous apprécies pas beaucoup. Mais c'est mieux ainsi ! Au moins je te saurais en sécurité toute ta vie. Je t'aime tellement.

Je te regardais grandir. Petit à petit, tu devenais toujours plus belle. Mais tu étais si candide, si naïve ... Tu ne connaissais rien aux dangers du monde extérieur. A tes trois ans, tes cours ont commencé. J'étais très exigent, je le sais. Tu étais a la maison et tu avais des journées chargés. Je voulais que tu es tes cours à domicile. Ta mère était contre et elle m'a presque supplié de revenir sur ma décision mais, elle ne pouvait pas comprendre mes raisons. Non. J'étais seul dans mes angoisses. Tu étais toujours aussi gentille. Alors j'ai commencé par ne plus te prendre dans mes bras, par ne plus te complimenter, par ne plus t'embrasser, par ne plus te rassurer. Au début tu ne comprenais pas ce qu'il se passait et j'ai tellement soufferts des décisions que j'ai prises ! Oh Prudence ... J'en ai encore de la haine contre moi. Quand tu venais me voir pour chercher du réconfort, je t'envoyais balader. Je suis pas devenu méchant, je l'espère, mais strict. Le soir, parfois, tu avais peur du noir et, tu pleurais en sortant de ta chambre. Un jour je suis venu, je t'ai pris par le poignet et je t'ai enfermé dans ta chambre plongée dans le noir. Tu pleurais toujours alors, je suis revenu et, je t'ai mis une claque en disant : "Une de la Trave ne pleure jamais !"

Tu as arrêté mais tu tremblais toujours. Je suis reparti sans me retourner et je m'en suis voulu un peu avant de me dire que c'était pour ton bien. Et ça à continuer comme ça. Ta mère était de plus en plus en colère contre moi. Puis, elle a fini par comprendre mes intentions et, même si elle n'était pas d'accord avec ma manière d'agir, elle me laissait faire. Tu es rentrée au collège et j'ai été de plus en plus sévère. Moi qui voulait que tu es des amis, j'ai tout fait contre. Tous les soirs je te faisais faire des exercices pendant des heures, jusqu'à ce que tu ne pouvais plus garder tes yeux ouvert. Grâce à ça tu me rapportais d'excellents résultats. La famille était fier de toi.

Et puis, il y a eu ce jour ... Ce jour où je t'ai vu te faire taper par des jeunes sans que tu ne bouges d'un poil. Le soir, vert de rage, je t'ai demandé des explications : "Mais papa ... Si je m'étais battus contre eux, c'est sûr que je leur aurais fais mal et je ne le voulais pas." Mon poing a cogné violemment la table :"Quoi !? J'espère que tu plaisantes Prudence ! Est ce que tu sais que dans ce monde c'est tuer ou se faire tuer !?" Elle a baissé les yeux et d'une petite voix elle a répondu : "Je préfère me faire tuer dans ce cas." La gifle est partie toute seule et je me suis mis à hurler : "Plus jamais ! Tu m'entends ? Plus jamais tu ne dis ça ! Tu tueras si il le faut et tu vivras c'est assez clair pour toi !?" Elle a hoché vivement la tête et, j'ai eu très peur. Vraiment très peur. Si elle meurt alors tout ce que j'ai fais, je l'aurais fais en vain. Je lui ai ordonné d'aller faire ses entrainements de boxe et elle est partie sans un mot. Mais elle n'a pas pleuré. Elle ne pleurera plus jamais parce qu'elle est une bonne fille et qu'elle écoute ce que dit son père.

Elle grandissait toujours plus vite et passa ses années de collège pour rentrer au lycée. J'étais fier d'elle, très fier d'elle mais je ne lui disais rien. Il ne fallait pas qu'elle détienne trop de sentiments et, si elle pouvait nous détester se serait même mieux. Même si je pense qu'elle n'en était pas loin. Et puis, j'avais toujours aussi peur pour elle. Elle commençait a se renfermer sur elle même, à ne plus parler, ne plus sortir, elle lisait, et elle obéissait sans dire un mot.

Je n'ai jamais vraiment su quelles étaient les sentiments de Prudence. Que pensait elle de toutes mes actions ? Avait elle peur ? Avait elle de la haine ? Avait elle des envies de vengeances ? Je n'en sais rien. Prudence restait de marbre façe à moi. Elle ne montrait jamais ni colère, ni joie. Elle est ce que j'ai fais d'elle : une marionnette ... Enfin c'est ce qu'elle me montre. Elle est devenu très distante et ne parle presque pas. Je n'avais même pas besoin de lui dire d'aller s'entrainer, elle le faisait seule. Elle ne semblait ni triste, ni joyeuse avec la mort de sa mère. Elle faisait ce qu'on lui a ordonné de faire mais elle était une des meilleures. Après son lycée, elle a demandé à partir, et je l'ai mise dans cette Académie.

Alors ? Est ce que j'ai réussi ?  J'ai fais mon travail de père ? Non. Je sais. J'ai royalement détruis ma fille. Mais, ce n'est pas grave, je sais qu'elle n'aura pas de problème. Elle est la meilleure.


• Caractère
Point de vu de sa meilleure ennemie, Yuko :

Regardes cette fleur. Tu la vois ? Elle est si belle. C'est le moment où elles sont les plus jolies. A l'aube. Juste après que la rosée matinale se soit déposée sur les pétales. Elle n'est pas encore complètement ouverte. Elle se réveille. Si jeune, si forte. Elle va affronter le jour et accueillir les rayons du soleil à bras ouverts. Il me prend une envie. Cette fleur, je vais la couper, la déchirer, la broyer et faire en sorte qu'elle ne ressemble plus qu'à un tas de brindilles écrasées ! Ahah ... Si tu voyais ta tête.

Prudence c'est une fleur. Regardes-la cette petite. Si belle, si douce. Tu n'as pas envie de la croquer ? Si, bien sur que si. On a tous envie d'aller la voir pour qu'elle nous offre un de ses plus beaux sourires. Mais moi, je sais. Je sais qu'elle n'est que mensonges et tromperies. Je sais qu'elle n'est rien d'autre qu'une fleur fanée qui pourrie de jour en jour. Ouvrez les yeux, bon sang ! Regardez bien. Vous avez vu ? En vrai, tous ses sourires sont faux, en vrai, elle se fout de toi au moment même ou ses yeux ont croisées les tiens.

Il n'y a rien de plus désagréable que de l'avoir à côté de soi. Elle est toujours là, à se pavaner, à nous montrer, par je ne sais quels moyens, qu'elle est : la plus forte, la plus belle, la plus intelligente ... Rien de plus désagréable. Mais ça, encore une fois, personne ne le remarque. Il n'y a que moi qui a vu clair dans son petit jeu. Avec ses cheveux tout raides, tout brun et ses yeux bleuâtre, elle n'a absolument rien d'original. Franchement, elle n'a rien de plus que nous. Rien de plus que moi. Alors pour quoi attire-t-elle autant les regards ? Je ne sais pas part quel miracle elle fait pour faire tomber tous les gars à ses foutus pieds. Je suis sûr qu'elle les manipule.

Parce qu'elle est comme ça Prudence, elle manipule. Elle te fait les yeux doux, elle se dandine face à toi, elle te fait une jolie pirouette et, grâce à tous cela, elle obtient tout ce qu'elle veut. Rien que son prénom peut nous mettre la puce à l'oreille. Rien que son sale prénom ridicule. Mais moi, je ne me suis pas fais avoir. Elle ne m'aura pas. Même si toi, elle t'a déjà dans son filet. Et puis, elle a toujours un putain de regard hautain. Elle te fait comprendre que tu es inférieure à elle. J'ai horreur quand elle prend cet aire là.

Alors oui, la jolie fleur, je vais l'écraser. Je pourrais m'imaginer Prudence comme ça. Et, quand la fleur sera bien bousillée, vous pourrez tous voir son vrai visage.

Point de vu d'un admirateur, Noaki :

Qu'est ce qu'elle vous a bien raconter cette idiote de Yuko ? Une chose est sûre : ne l'écoutez pas. Elle est jalouse parce que Prudence incarne la perfection. Non, non, je n'exagère pas. Il suffit de plonger ses yeux dans les siens pour comprendre qu'on a pas affaire à une fille comme on en a l'habitude. Et je ne parle pas que de son physique qui, à mon avis est à en tomber ! Non, je parle bien de sa personnalité. Parce que, ce qui est étonnant chez elle, c'est qu'on ne pourra jamais découvrir son caractère juste en regardant sa physionomie.

Sinon, elle serait douce, gentille, généreuse, altruiste, souriante, peut être un peu niaise ... Et, je peux vous assurez que son physique est bien trompeur ! Prudence, elle est vulgaire. Oh oui ! Elle peut sortir de sa bouche des énormités que même moi je n'aurais jamais penser pouvoir dire. Quand elle t'insulte, elle le fait tellement bien que tu ne sais pas quoi lui répondre. C'est très étrange. Non pas qu'une fille ne dit jamais de gros mots mais, quand tu la vois, tu es très vite surpris.

Ce qui est bien, c'est que Prudence se fout royalement de ce que pense les autres sur elle. Elle n'a jamais voulu séduire les mecs, mais ils étaient souvent raides dingues d'elle. Surtout les cancres en faites. Les petites racailles et les mauvais garçons l'admiraient beaucoup. Je me rappelle, au lycée, il y en avait un qui avait décidé de l'emmerder. Il l'a poussé contre un mur et lui a tiré les cheveux en riant. A cette époque j'avais ris avec lui. C'était en début d'année, elle avait été transférer d'un lycée au notre et, on en avait marre qu'elle nous regarde comme si c'était nous les merdes.

On était un petit groupe, on ne voulait pas vraiment lui faire mal. On était juste des gamins et on était pas très malin. Quoi qu'il advienne, je n'aurais jamais penser qu'elle allait le détruire. Personne n'avait pu imaginer qu'elle faisait de la boxe ... Le pauvre gars à eu le nez cassé et, nous, ahah ! Je peux vous assurez qu'on riait plus trop.

Ouais ... Mais, Prudence elle n'est pas que violente et vulgaire. Elle est aussi très intelligente et loin d'être superficielle. Un peu solitaire, elle n'aime pas les discussions de certaines filles. Le shopping c'est pas son trucs, le rose n'est pas sa couleur préférée, elle aime les arts martiaux, les jeux vidéos, le basket même si elle est trop petite pour en faire ... Prudence, je vois bien qu'elle cache quelque chose. En vrai, elle c'est forgée une carapace pour se protéger. De quoi ? J'en sais rien. Mais, je serai incapable de percer son bouclier.


• Physique
XX Ses yeux sont bleus XX Elle a de long cheveux qui étaient noirs quand elle était petite et qui se sont éclaircis. Aujourd'hui, ils sont châtains XX Le dos de ses mains sont souvent écorchés tout comme ses genoux XX elle se maquille que très légèrement XX elle est plutôt fine XX Elle met souvent des baskets, c'est plus pratique quand il faut courir XX elle a toujours avec elle un petit couteau, même si c'est interdit XX elle déteste avoir des grasses sous les ongles et se met parfois du vernis XX avec ses longs cheveux, elle se fait souvent des tresses, des couettes et des chignons pour ne pas les avoir dans les yeux XX tout le sport qu'elle a fait et, qu'elle fait encore, lui a laissé un corps musclé


• Derrière le tas de pixels
XX Pseudo :
XX Âge : votre âge
XX Comment as-tu atterri ici ? (ouais on se tutoie pour cette question) :
XX C'était long de lire tous les sujets annexes ? :
XX Des trucs à changer ? :
XX Code de validation :
XX C'est chiant les fiches, pas vrai ? :
© Volfoni
Invité
Invité
avatar

Danser pas sûr que Kasey y arrive mais une française c'est cool EL ADRITORE !
Bienvenue ici.
Invité
Invité
avatar

Merci, merci ♥
Elle pourra toujours t'apprendre un pas ou deux ;p
Invité
Invité
avatar

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuue 0/* Bon courage pour ta fiche 83
Invité
Invité
avatar

Merci à toi ♥
J'espère la finir vite !
Salvatore Kimimichi
ℐℯᏱᏁᏱto
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Basketball
Spécialité : Meneur - Steal
Fonction : Y2
Poste spécial : Genre.
Avatar : Rivaille - SnK
Doubles-comptes : Pandarap tranquille.
Messages : 2442
Date d'inscription : 27/07/2014
ℐℯᏱᏁᏱ✝ to ✕

Prends ton temps va, y'a pas de souci pour ça. Et hésite pas à poser des questions si tu en as et à venir squatter la CB, on t'y attend EL ADRITORE !

Et sinon bienvenue et je t'aime voilà (cet avatar est trop beau PF c'est des darons)

_________________
DON'T
涙も嘘も愛も許せない俺が || 大嫌いで…でも戻れないから…
•• CADEAUX •• ICONS
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

HEY ! HEEEY ! Heey douce demoiselle Ex excité(e) ?
HELL-COME parmi nous en tout cas ! Bonne chance pour ta fiche, prends ton temps et amuse toi *w*
Il est tout Mimi ton vava je fonds
Invité
Invité
avatar

Oooh ~ Merci les gars ! ♥

Moi aussi je t'aime Peki' ! J'adore déjà ton personnage ~
Et je vais pas tarder à venir squatter la CB !

Mais ... Il y a que des beaux gosses ici ?  keur
Remus Amaro

avatar
Âge du perso : 19 ans
Activité : Photographie
Spécialité : Macrophotographie
Fonction : Etudiant
Poste spécial : Blogueur
Doubles-comptes : Deborah Foolgarden
Messages : 312
Date d'inscription : 26/05/2013

Et encore, t'as pas vu le plus beau ! Maintenant, oui EL ADRITORE !

Bienvenue et bon courage pour ta fiche Un classique

_________________
Pour moi, c'est en #FF9933! ;D En fait, plus du tout, je suis imprévisible EL ADRITORE !

Merci Scotty EL ADRITORE !:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

Prudence va etre aux anges ! /o
Merci ♥

Hasard
ACCRO AU MCDO
avatar
Âge du perso : On ne demande pas ça à l'entité du chaos D8
Spécialité : Le café le café le café 8D
Fonction : Deus Ex Machina
Messages : 3139
Date d'inscription : 19/01/2013
Localisation : Au McDo comme les gros.
ACCRO AU MCDO ♥

Aux nouvelles !

Toujours là ma belle ? EL ADRITORE !

_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://academievolfoni.forumactif.org
Invité
Invité
avatar

Oui, oui ...
Désolé avec la fin de l'année j'ai tous mes exams et pas trop de temps ... Mais je vais faire de mon mieux pour poster la fin le plus vite possible ! COEUR D'AMÛÛÛR PASSI
Hasard
ACCRO AU MCDO
avatar
Âge du perso : On ne demande pas ça à l'entité du chaos D8
Spécialité : Le café le café le café 8D
Fonction : Deus Ex Machina
Messages : 3139
Date d'inscription : 19/01/2013
Localisation : Au McDo comme les gros.
ACCRO AU MCDO ♥

Pas de souci, on voulait juste voir si vous étiez toujours vivants ♥ Prends ton temps pour finir, on n'est pas pressés 0/

_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://academievolfoni.forumactif.org
Hasard
ACCRO AU MCDO
avatar
Âge du perso : On ne demande pas ça à l'entité du chaos D8
Spécialité : Le café le café le café 8D
Fonction : Deus Ex Machina
Messages : 3139
Date d'inscription : 19/01/2013
Localisation : Au McDo comme les gros.
ACCRO AU MCDO ♥

Archivé !

Sans nouvelles depuis un bon moment déjà, ta présentation a été archivée. Evidemment si tu reviens ou que tu veux la récupérer, il n'y a qu'à demander !

_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://academievolfoni.forumactif.org
 
Vas y, vas y ... Danse pour moi. ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une danse pour s'oublier. ♥
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» J'AI FAIT LE MORT POUR VOIR QUI DANSE SUR MA TOMBE (CAL)
» "xXx" Danse avec moi, ondule, ondule dans mes bras, pour ensuite servir d'écrin à mon dernier soupir. Je veux que tu sois l'étalon qui m'y plongeras.
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Hors RP :: Floride :: Présentations :: Présentations refusées-
Sauter vers: