BABY ❤ I LIKE DAT [Jolene Brady & E. Jordan B. Evans]

Invité
Invité
avatar

10 lignes max hein ♥
Ce code était joli mais bon, entre le titre, le sous-titre et le gif, l'en-tête va être plus longue que le rp aha. Enfin il est rose, j'aime bien le rose.



Y'avait pas à dire, les fringues c'était bien un truc de gonzesses et de pédales.
Non mais sérieusement, il n'avait croisé aucun vendeur depuis qu'il avait entamé son marathon à vêtements, et les rares mâles préposés au rôle d'aiguilleurs textiles avaient des manières d'homosexuels assumés. Ou alors c'était sa stupidité et ses préjugés qui le lui laissait croire. Dans tous les cas il ne se sentait absolument pas dans son élément. Il enleva un énième t-shirt et le rendit à la jeune vendeuse qui surveillait les cabines d'essayage. A force d'enfiler et d'enlever des fringues, il allait finir par s'user la peau. Il sortit de la boutique en bougonnant, aussi peu avancé qu'en y entrant et toujours les mains vides après deux heures de temps.
C'est sans grande conviction qu'il entra dans la boutique suivante et s'employa à nouveau à chercher quelque chose de correct à porter. Si il voulait essayer de recoller les morceaux -quels morceaux ?- avec Mandy-Lou ou du moins de pas faire trop loqueteux en lui bafouillant des excuses à la figure, il lui fallait être présentable, c'était la moindre des choses, elle n'aimait pas les bouseux et c'était exactement en tant que tel qu'il s'était comporté.
Merde de merde.
Et puis comment savoir d'abord ? Il était pas dans la tête d'une meuf pour deviner ce qui lui plairait ou pas. La vie était pas casse-couilles des fois.
Et parfois elle était conciliante, fallait croire.

_ Hey toi ! Joline ? Yolanda ? C'est ça ?

Ai l'air sympa putain.

_ Comment ça va ? Tu viens acheter des trucs ? Je... j'voudrais pas te déranger hein, mais je cherche une tenue un peu stylée pour une meuf et j'm'en sors pas trop tout seul, aha. Si... 'fin si t'es là pour un moment et tout je pourrais te demander ton avis ?

Te barre pas steuplait.
Steuplait steuplait.

code par pandora.



Jolene Brady
Rossignol & Rose ▪
avatar
Âge du perso : 20yo.
Activité : théâtre
Spécialité : voice acting / doublage
Fonction : universitaire y1
Poste spécial : //
Avatar : karina lyle - tiger & bunny
Doubles-comptes : mandy-lou, billie-dean & felice
Messages : 239
Date d'inscription : 06/01/2015
Rossignol & Rose ▪

L'idée était simple : il fallait acheter un nouveau perchoir au Sergent, dernier ayant décidé de littéralement démonter l'actuel. Un peu diva sur les bords le piaf, elle l'avait toujours dit. Là n'était pas la question pourtant : elle devait aller au centre commercial. Et si en soit ça n'était de loin pas un problème, bien qu'elle préférait ne pas avoir à sortir toute seule, cela en devint un lorsqu'elle finit par s'égarer -volontairement- dans toutes les autres boutiques sauf l'animalerie.

C'est ainsi que Jolene se retrouva dans un rayon de vêtement d'une énième boutique, perdue dans ses pensées, les écouteurs aux oreilles, sans s'être rendue compte qu'il n'y avait plus de musique. Du coup, elle réalisa très vite que le type aux cheveux rouges lui parlait, écorchant son prénom au passage. Oui le grand type-là qui l'intimidait déjà en temps normal, alors qu'elle ne le connaissait même pas.

« — Euh. Avec plaisir ? »

Avec plaisir ? Oui ce serait avec plaisir qu'elle prendrait ses jambes à son cou, si seulement elle le pouvait. Mais non. Elle était coincée là, rangeant ses écouteurs dans sa poche, sentant déjà ses joues s'échauffer.

« — T'as une idée de ce que tu veux ? »

Ca allait être drôle.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Elle avait pas l'air très à l'aise.
Warf, c'était pas très grave. Sans doute les échos de la baston qui lui avaient pas donné très bonne réputation. Il hésita un instant sur l'itinéraire le plus intelligent depuis leur point jusqu'au cabines d'essayage en ramassant le plus de vêtements au passage et le plan mental qui se dessina sous son crâne ressemblait vaguement à un escargot bourré. Parfait.

_ Hm, en vrai j'sais pas trop, j'voudrais que ça fasse un peu... un peu classe tu vois. 'fin pas guindé et tout ça mais genre pas complètement casu quoi. 'fin j'me disais une chemise quoi mais je porte jamais de chemise, ça va faire un peu chelou non ? Enfin j'en avais déjà porté à notre premier rencart mais euh... ça s'est mal fini. Je veux pas qu'elle pense qu'elle peut me faire faire n'importe quoi... enfin. Que je me fais beau juste pour elle. Que j'ai l'air désespéré quoi. J'sais pas si j'suis très clair ... aha...

En parlant de chemises, il en prit deux un peu au hasard dans un lot en promotions. Une grimace. Ça lui ressemblait si peu. Ça devait lui aller si mal. Un t'shirt en plus pour se consoler un peu et il jeta un coup d'oeil désemparé aux pantalons.

_ Enfin juste, comment tu voudrais que se ramène un mec qui t'a fait une première impression dégueulasse la première fois qu'il t'a invité ? Les cheveux longs et rouges ça craint pas trop ça va ? Faut que je refasse la colo hein,là c'est vraiment laid, mais ça serait p'têtre mieux de tout couper. T'en pense ? Ou une autre couleur ?

Je suis pas sûr que Pepper soit de très bon conseil.
Et puis demander conseil à sa meuf pour essayer d'en pêcher une autre, ça craint un peu.

Je trouve.



Jolene Brady
Rossignol & Rose ▪
avatar
Âge du perso : 20yo.
Activité : théâtre
Spécialité : voice acting / doublage
Fonction : universitaire y1
Poste spécial : //
Avatar : karina lyle - tiger & bunny
Doubles-comptes : mandy-lou, billie-dean & felice
Messages : 239
Date d'inscription : 06/01/2015
Rossignol & Rose ▪

Au bout du compte il voulait beaucoup de chose et la blondinette n'était vraiment pas convaincue d'être capable de l'aider. Fallait dire que parmi ses talents, relookeuse et entremetteuse n'étaient pas présents, et puis. Bah elle le connaissait pas ce type ! Et au-delà du malaise qu'il provoquait en elle -allait-il mal réagir si elle refusait ?- Jolene doutait pouvoir être d'une grande aide. Sauf que voilà, elle était gentille, trop gentille, et un jour ça causerait probablement sa perte. Peut-être aujourd'hui.

Ce qu'elle voulait elle ? Bon déjà, la dernière personne avec qui elle était sortie n'était pas un garçon, donc c'était déjà loupé. Et au-delà de ça, n'étant pas exactement très regardante sur la façon de s'habiller, elle était encore plus embêtée. C'était le moment d'improviser, apparemment.

« — Bonne question, hm. » Elle déglutit, cherchant quelque chose d'intelligent à répondre.
« — Tes cheveux sont très bien je pense pas que ce soit le problème. Et peut-être qu'elle s'en fiche de tes vêtements, non ? »

Plus incertain que ça, c'était difficile à faire. Et comme elle ignorait de qui il parlait -quoi qu'elle doutait que cela aide réellement de toute façon- c'était encore plus difficile de se rendre utile.

« — 'fin, je veux pas me mêler de tes affaires hein, mais est-ce que ça a vraiment pas marché à cause de tes fringues ? À moins qu'elle soit réellement difficile et superficielles, je pense pas que ce soit ça. Être soi-même c'est toujours mieux. »

Et ça c'était le conseil le plus cliché qu'on puisse donner. Chose dont elle se rendait parfaitement compte, vu la rougeur toujours présente de ses joues, et son regard s'égarant précipitamment sur les vêtements qu'il tenait.

« — Puis tu peux avoir l'air très bien avec le bon t-shirt et un jean. »
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Elle parlait comme un magazine pour ado.
P'têtre que c'était à force de sortir avec Pepper et de traîner avec Salvatore qu'il avait oublié à quoi ça ressemblait, une vraie fille.

_ Ça pas marché parce que... ouais c'était superficiel.

Entre une chambre minable qui était à lui et des toilettes minables dont il pouvait rejeter la faute sur une équipe d'entretient, le choix était vite fait.

_ J'lui ai proposé qu'on aille baiser au McDo parce que j'voulais pas la ram'ner chez moi, c'était dégueulasse étou et j'héberge un mec de mon équipe en ce moment ça faisait pédé chelou tu vois. Pi elle l'a mal pris et elle s'est barrée. C'était qu'une question d'décor quoi.

Pensait-il sincèrement.

_ T'aurais pas dit non toi, si ?




Jolene Brady
Rossignol & Rose ▪
avatar
Âge du perso : 20yo.
Activité : théâtre
Spécialité : voice acting / doublage
Fonction : universitaire y1
Poste spécial : //
Avatar : karina lyle - tiger & bunny
Doubles-comptes : mandy-lou, billie-dean & felice
Messages : 239
Date d'inscription : 06/01/2015
Rossignol & Rose ▪

Wow. C'était carrément surréaliste là. Et vu ce qu'il venait de lui dire, elle comprenait pourquoi cette fille avait réagi de la sorte. Une réaction qu'elle aurait elle aussi voulu avoir lorsqu'il lui posa la question. Il était con ou quoi ? La réponse semblait évidente, au moins autant que son embarras soudain.

« — Euh. »

La blondinette avait l'air idiote à ainsi le dévisager en ouvrant et refermant la bouche, bafouillant stupidement et rougissant comme une pivoine.

« — Je crois que je refuserais. »

Non en fait c'était même carrément évident qu'elle n'accepterait jamais un truc pareil. Sauf que là, elle craignait que sa réponse le fasse mal réagir, et c'est pour cela qu'elle enchaina rapidement.

« — C'est pas vraiment très propre. Ni romantique, 'fin. Imagine que t'aies été à sa place, et qu'on t'aies demandé de faire ça dans une ruelle pleine de crasse, à côté de poubelles ou je sais pas. Ça fait un peu le même effet. »

Et définitivement, les fringues n'étaient pas le problème dans cette histoire. Tout comme elle ne comprenait pas pourquoi elle faisait autant d'efforts pour l'aider. Trop gentille surement.

« — Franchement, des excuses sincères seraient surement mieux que de nouveaux fringues. »

Le tout dit avec conviction, malgré la gêne.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Ruelles et poubelles.
Il frissonna à la justesse de l'exemple mais elle ne pouvait pas savoir. C'était une coïncidence et elle avait un drôle de goût, un drôle de mal. Il déglutit un peu difficilement, Mandy-Lou sortie de son esprit pour un moment.

_ Je... ouais. P'têtre. 'fin ouais, j'crois que... pourquoi pas. Après j'veux dire, ça m'étonne pas trop que tu refus'rais parce que t'es... 'fin Mandy elle est moins... voilà quoi. C'est un peu une chagasse quoi.

Et alors ? Qu'il pense aussi mais il ne le dit pas parce que la paresse de réfléchir, la facilité de l'habitude des mots qui déculpabilisent, des mots trop entendus presque convenus. Si c'est une pétasse ce n'est pas de ma faute, jamais, pour rien. Il avait si souvent besoin d'une bonne claque.

_ Enfin tu vois. J'devrais lui dire que j'regrette ? D'avoir été grossier j'veux dire, pas de lui avoir demandé de baiser. Ou si ? Elle avait pas l'air de s'attendre à aut' chose pourtant.

Il n'arrêtait pas de froisser chemises et t-shirts tous ensemble, tourner ses mains comme une machine à laver. Il avait l'impression de s'enliser, savait bien qu'avec les gens plus intelligents que lui, c'était encore quand il la fermait qu'il était le plus acceptable. Ça le dégoûtait. Elle aussi devait le trouver con et à cette idée il baissa les yeux.

_ J'voudrais bien sortir avec elle.




Jolene Brady
Rossignol & Rose ▪
avatar
Âge du perso : 20yo.
Activité : théâtre
Spécialité : voice acting / doublage
Fonction : universitaire y1
Poste spécial : //
Avatar : karina lyle - tiger & bunny
Doubles-comptes : mandy-lou, billie-dean & felice
Messages : 239
Date d'inscription : 06/01/2015
Rossignol & Rose ▪

Mandy ? Le nom lui parlait bien qu'elle ne la connaisse pas personnellement. Et un haussement de sourcil surpris vint rapidement marquer son interrogation : c'était une façon bien étrange de parler d'une fille qui nous intéresse. Ou peut-être était-ce juste elle et sa hantise des jurons et autres insultes, toujours trop polie quoi qu'il arrive.

« — Tu devrais. »

La petite blonde soupira, se raclant quelque peu la gorge. Pour le coup, il lui faisait un peu de peine, ce type. Parce qu'il n'avait vraiment pas l'air de savoir quoi faire ; même elle était plus débrouillarde que ça. Du coup, elle était bien embêtée, parce qu'une part d'elle voulait lui donner un coup de main.

« — Je la connais pas cette fille, je peux pas prévoir comment elle réagirait ou ce qu'elle veut. Mais en général, les excuses c'est plutôt bien. »

Et en parler avec elle aussi, tiens. Les gens avaient souvent trop de mal à parler, et si elle ne pouvait pas les blâmer -timide comme elle était- mais mine de rien, ça éviterait tellement de soucis.

« — Honnêtement, je suis peut-être pas la meilleure personne pour te donner des conseils. Mais t'as l'air de tenir à cette fille, et je sais pas. C'est pas cool comme situation. »

Puis t'es pas si flippant que ça en fait. Ah, si innocente et naïve, vraiment.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


_ Bah j'sais pas trop. Si j'y tiens je veux dire. 'fin j'ai pas juste envie d'me la lever c'est pas c'que j'veux dire, hein, mais juste c'est le genre de meuf qui me fait un peu peur. Pas vraiment l'genre que si tu merdes tu peux aller dire en rigolant avec tes potes que c'est de sa faute, qu'elle est comme ci ou comme ça et que de toutes façons les gonzesses blablabla. Elle fait peur, un peu, ok c'est une géante déjà et puis même, j'sais pas, elle fait un peu Wonder Woman.

Il se grattait la tête, de la même manière que le faisait Leonidas, le jeune gibbon houlock du Dallas Zoo.

_ Enfin peu importe. T'sais en vrai j'crois pas qu'j'ai encore la moindre chance de quoi qu'ce soit avec elle mais ça m'plait d'essayer. J'sais pas pourquoi. Un peu comme un chien qui court après une bagnole s'tu veux. Y'en a qui sont vraiment cons.

Un temps. Peut-être qu'elle aimait les chiens. Elle était mignonne, elle devait aimer les animaux.

_ J'aime les chiens. J'en ai cinq. Mais juste y'en a qui sont débiles et qui continuent de courir après les voitures même après s'être fait écraser la patte ou j'sais quoi de pire. Hm. On dégage, ça te va ? J'te paye un truc à boire, j't'ai fait perdre assez de temps comme ça, nan ? et sans plus attendre il refourgua toutes les fringues qu'il avait sur les bras à une jeune vendeuse qui les prit maladroitement en jetant des regards paniqués à l'une de ses collègues. Une stagiaire sûrement et il eut presque pitié d'elle. Il se sentait toujours un peu coupable de déplier des trucs pour les essayer et qu'elles doivent les replier et les ranger après. Toute la journée durant.

_ Y'a un bar mignon qui fait des smoothies bio s'tu veux.

T'as une tête à aimer les smoothies bio.



Jolene Brady
Rossignol & Rose ▪
avatar
Âge du perso : 20yo.
Activité : théâtre
Spécialité : voice acting / doublage
Fonction : universitaire y1
Poste spécial : //
Avatar : karina lyle - tiger & bunny
Doubles-comptes : mandy-lou, billie-dean & felice
Messages : 239
Date d'inscription : 06/01/2015
Rossignol & Rose ▪

Qu'un mec reconnaisse être intimidé par une fille, c'était pas courant ; elle-même en tout cas n'était pas habituée à voir ça. Et il fallait admettre que ça avait un côté touchant, la poussant irrémédiablement à avoir un peu trop d'empathie pour lui. Au point d'en être désolée, et même d'espérer qu'il réussisse au moins à se faire pardonner.

Pourtant, elle resta silencieuse dans un premier temps, ne sachant que dire et ne lui offrant qu'un hochement de tête compatissant. Au final, elle l'Avait jugé trop vite, il n'avait pas l'air méchant. Ou peut-être faisait-il semblant, pour qu'elle accepte de l'aider. Enfin, les faits étaient là, il était relativement gentil avec lui, et elle n'avait pas de raison de se méfier outre mesure, ce qui était particulièrement naïf.

Un léger rire la quitta quand il parla des chiens. Pour sûr, ça n'était pas toujours des lumières, mais c'était surement ce qui les rendait si attachants, enfin de compte. Et son regard brilla un peu plus quand il mentionna les siens. Il en fallait peut pour s'accaparer son attention hein. Plus encore lorsqu'il mentionna les smoothies.

« — Avec plaisir. »

Le tout avec un sourire qui pourrait faire fondre n'importe qui, vraiment.

« — Mes parents veulent pas avoir de chiens, c'est dommage. J'aime bien les chiens. »

Peut-être qu'il s'en fichait, ais bon, elle aussi avait des choses à dire, et ne se voyait pas reste éternellement silencieuse. Surtout en marchant à travers le centre commercial, à la recherche de se fameux bar.

« — Mais cinq chiens, c'est pas fatiguant à la longue, pour s'en occuper, tout ça ? »

Ouais parlons de chiens, c'est mieux que des histoires de cœur, quand même.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


_ Ouais. C'est... dommage.

Ça leur aurait donné un sujet de conversation inoffensif dans lequel il ne se serait pas embourbé pitoyablement. Parents de merde. Il les blâmait si fort.

_ Ouais non, en fait c'est pas si dur. J'veux dire, ils font partie du ranch, ils sont dehors étou, c'est la ferme c'est pas pareil que d's'en occuper en appartement ou quoi. Ils sont bien là. C'est pour ça que j'ai pas pris Tonnerre avec moi. Tonnerre c'est mon chien. Il serait probablement mort d'ennui d'tourner en rond dans mon appart', fin de vie de merde quoi, il a d'jà dix-sept ans le pépé, mes parents me l'ont offert quand j'étais petit. Bref. J'suis désolé, j'fais que parler d'moi.

Le BubbleBio n'était pas loin et c'était heureux car il ne se sentait pas du tout à son aise aux côtés de Johana -ou qu'importait son prénom- dans les allées blanches et carrelées du centre commercial. Il se voyait gauche et maladroit, ne savait quoi faire de sa main, être avec une fille mais pas une petite amie et même pas une amie, et se recoiffait nerveusement à chaque fois qu'il croisait par hasard son reflet dans une vitrine.
Le BubbleBio était un bar minuscule où tenaient à peine un comptoir et un coin où s'asseoir, les autres étaient installés sous la verrière de la galerie, mélange insipido-contemporain de tables rondes en acier brossé et de chaises en plastique multicolores. Il tira une chaise à Yolena, rose dans un souci d'originalité, avec un sourire mal assuré. Après quoi il n'eut plus qu'à se cacher derrière la carte du bar. A peine l'avait-il attrapé qu'il se rendit compte de son impolitesse et la tendit à son invitée en bafouillant une excuse.
Il ne lui restait plus qu'à triturer ses doigts ou se perdre dans la contemplation de la vilaine plante grasse qui ornait la table dans son petit pot.

_ Navré d't'avoir embêtée. Enfin, merci d'tes conseils j'veux dire, c'était... vraiment... cool de ta part.

Heu.

Voilà.




Jolene Brady
Rossignol & Rose ▪
avatar
Âge du perso : 20yo.
Activité : théâtre
Spécialité : voice acting / doublage
Fonction : universitaire y1
Poste spécial : //
Avatar : karina lyle - tiger & bunny
Doubles-comptes : mandy-lou, billie-dean & felice
Messages : 239
Date d'inscription : 06/01/2015
Rossignol & Rose ▪

Il semblait croire être ennuyeux et pourtant, Jolene l'écoutait sans broncher. Parce que justement, c'était pas inintéressant, au contraire : la petite blonde aimait bien entendre les gens parler, qu'importe que ce soit d'un sujet précis ou de leur vie, tout bêtement. Parce que quand ils parlaient, elle pouvait se concentrer sur leur voix et pas son inconfort, oublier sa gêne pas maladive mais presque et se sentir un peu mieux. Alors non, il n'avait pas à s'excuser du tout.

« — Dis pas ça, va. Ca me dérange pas, tu peux parler de toi. C'est surement plus intéressant que ce que j'ai à dire. »

Un léger sourire pour le rassurer ou l'encourager, du mieux qu'elle pouvait. Et ce fut d'un hochement de tête qu'elle le remercia lorsqu'il tira la chaise pour elle. Avant de lui rendre un autre sourire, un peu gêné celui-ci, son regard finissant par filer vers la carte. Ouais, les smoothies, c'était bon, la blonde adorait ça, vraiment. Du coup, elle peinait à faire son choix, déjà qu'habituellement vaincre son indécision était loin d'une mince affaire.

Finalement fixée sur un smoothie glacé aux fruits rouges, elle finit par relever le nez vers lui, lui laissant par la même occasion choisir à son tour.  Avant de secouer doucement la tête, semblant toujours aussi gentille -trop gentille- et affable.

« — De rien, je t'assure. Je suis pas bonne en conseils, enfin, j'ai pas l'habitude. Alors si ça a pu t'aider, même un peu, je suis contente. Puis. Bonne chance en tout cas. »

Bon, elle ignorait s'il allait réussir à s'en sortir ou non, il n'avait pas l'air très doué en fait. Quoi qu'elle était très mal placée pour critiquer. Oh, et le serveur fini par se pointer tiens. C'était le moment de commander, et avec le sourire, évidemment.

« — Tu viens souvent, ici ? »

Elle parlait évidemment du bar à smoothies. Il fallait bien un peu de conversation, non ? Puis avec tout ça elle en avait oublié la raison de sa venue ici, tiens.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


_ Ouais. Merci. Encore.

Et si je m'en sors pas ce sera certainement pas de ta faute, aurait-il voulu dire, mais il n'osa pas et se contenta de plonger dans sa boisson. Énoncée aux hasard parmi tous leurs noms délicieusement poétiques, c'était orange, et ça n'avait goût à aucun fruit connu de ses papilles gustatives. Il fallait dire qu'elles n'étaient pas des références et il fallait dire aussi que cela lui prit deux bonnes minutes d'identifier l'ingrédient principal de son smoothie comme de la carotte. Un légume, donc. Pas étonnant qu'il lui ait fallu autant de temps pour comprendre de quoi il s'agissait.

_ J'viens... de temps en temps. Quand je suis avec une fille qui aime les smoothies bio. 'fin ça faisait un moment... En fait je suis venu qu'une seule fois. Avec ma copine. Mais euh... on s'est ennuyés alors... 'fin je suis pas très doué pour parler et elle était sur son portable donc euh... voilà. Voilà voilà.

Il but une gorgée et se donna du mal pour ne pas grimacer. Il devait y avoir du gingembre dedans. Sa mère adorait ça, elle en mettait partout en disant "mais on le sent presque pas et puis ça parfume" et il lui faisait la guerre pour ça. Quelle ironie.

_ J'ai l'impression que... 'fin je sais plus trop où j'en suis en ce moment. Je crois que j'en pince pour quelqu'un mais en même temps je sais pas, et puis je me mets à trouver mes potes débiles mais les gens par qui je voudrais les remplacer me trouvent trop con, aha. Je sais pas pourquoi je te parle de ça, désolé, mais je sais pas à qui le dire. J'vais pas aller voir le pasteur non plus. Pardon, je sais pas ce que je raconte.

Il prit une autre gorgée mais il était tellement tracassé qu'il oublia qu'il détestait le gingembre.

_ Ce que t'as à dire est sûrement plus intéressant. 'fin j'en suis persuadé. T'as un copain ?



Jolene Brady
Rossignol & Rose ▪
avatar
Âge du perso : 20yo.
Activité : théâtre
Spécialité : voice acting / doublage
Fonction : universitaire y1
Poste spécial : //
Avatar : karina lyle - tiger & bunny
Doubles-comptes : mandy-lou, billie-dean & felice
Messages : 239
Date d'inscription : 06/01/2015
Rossignol & Rose ▪

Oh. C'était dommage de s'ennuyer en compagnie de la personne avec qui l'on sort. Et inévitablement, elle se retrouva à penser à sa précédente relation, et ce qui avait mené à leur séparation. Ca n'était pas tant de l'ennui ; Jolene n'avait pas mémoire de réellement s'être ennuyée avec elle. C'était plus un manque de temps, et une espèce de lassitude qui peut-être, au fond, était bel et bien un genre d'ennui. Et le réaliser, là, derrière son smoothie et en face d'un inconnu, c'était un peu triste.

Buvant tranquillement, elle s'assurait de ne pas le fixer trop longtemps, histoire de ne pas avoir l'air trop étrange ; seulement, c'était plus facile de suivre les paroles de quelqu'un quand on le regardait, et même sa timidité habituelle en était consciente. Chose certaine, elle avait remarqué sa drôle de grimace en buvant ; peut-être avait-il mal fait son choix.

Ça lui faisait presque de la peine de l'entendre dire qu'il n'avait rien d'intéressant à dire ; un fait foutrement ironique sachant qu'elle était la première à dire une chose pareil. Mais c'était triste quand même.

C'est là que vint la question qui manqua de la faire s'étouffer. La bulgare s'excusa, toussota quelque peu avant de faire la moue.

« — Pas en ce moment, non, hm. J'ai rompu y'a quelques temps, puis je suis pas très chanceuse de toute façon. »

Un rire, un peu idiot, alors qu'elle cherchait un moyen de détourner la discussion d'elle, au moins un peu.

« — Mais tu sais, tu devrais arrêter de dire que t'es pas intéressant. Ca me dérange pas de parler de n'importe quoi. On peut pas toujours avoir de grandes discussions de toute façon. »

Allez, encore un léger sourire, une gorgée de sa boisson aussi.

« — T'as essayé de lui parler, à cette personne ? Ou à tes potes aussi. Peut-être qu'en leur parlant tu peux trouver ce qui t'agaces chez eux. 'fin je dis ça comme ça, je sais même pas qui sont tes potes. »

Et pourtant, elle savait qu'elle n'était pas douée en conseil. Mais la voilà qui encore tentait de l'aider. Trop gentille, hein.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


_ Oh bah alors on est malchanceux tous les deux j'crois.  Aha.

Mais peut-être que ce n'était pas drôle, ou qu'elle n'avait pas envie qu'on plaisante de son manque de chance en amour. Il trouva son petit rire déplacé, en fin de compte, mais il se sentait aussi stupide de s'excuser pour toutes les idioties qu'il pouvait dire alors il se contenta de prendre une grande gorgée de son smoothie. C'était pratique pour se donner contenance, mais son verre était déjà presque vide. Il faudrait en commander un autre. Pas au gingembre cette fois.
Revenons à des choses dont il était capable de parler.

_ Mes potes ils sont... comme moi, aha. Enfin tu vois, on va dire que je suis pas... un fin lettré ou même un mec très... euh... 'fin j'suis un bonhomme tu vois, pas comme les espèces de lopettes en art, à part deux trois, pi quand tu m'énerves j'te casse la gueule... ce genre de trucs quoi. Et déjà que j'me supporte plus, alors les supporter eux qui sont pareils c'est.... whoa.  'fin je sais pas si c'est très clair mais c'est juste que... bref.

Il eut envie d'ajouter un "pardon".  Encore.

_ Je parle et je réfléchis après, je fais pas grand cas de ce que pensent les autres, j'ai... pas l'habitude. Je traîne avec des gens qui sont comme moi donc ça pose pas de problème et puis là, les gens que j'aime bien bah.... il passa une main sur son visage, comme si les mots s'y étaient insidieusement cachés. Je me rends compte que j'avais pas forcément raison sur plein de trucs.

Ça faisait presque aussi mal de le dire que de s'en rendre compte. Mieux valait changer de sujet et il finit son smoothie en slurpant le fond avec sa paille dans un bruit disgracieux et moche.

_ C'est vraiment bizarre que tu sois pas chanceuse en amour. 'fin, je doute pas hein, mais c'est triste parce t'es vraiment.... jolie quoi, et gentille et t'en à pas rien à foutre de ce que je dis c'est... 'fin j'en sais rien je te connais pas mais tu fais vraiment... la copine parfaite quoi.



Jolene Brady
Rossignol & Rose ▪
avatar
Âge du perso : 20yo.
Activité : théâtre
Spécialité : voice acting / doublage
Fonction : universitaire y1
Poste spécial : //
Avatar : karina lyle - tiger & bunny
Doubles-comptes : mandy-lou, billie-dean & felice
Messages : 239
Date d'inscription : 06/01/2015
Rossignol & Rose ▪

Son propre rire donna réponse au sien, le genre de rires étouffé par l'embarras parce qu'on savait pertinemment qu'il n'y avait pas de raison de rire, au fond. Et elle ne lui en voulait pas, pas le moins du monde ; c'était probablement mieux d'en rire que d'en pleurer de toute façon. Mais l'amertume, elle, demeurait et n'était pas clémente avec son cœur, pas plus que celui de son compagnon présent, visiblement. Parlant de lui, il n'y a avait pas qu'un semblant d'amertume facilement décelable, oh non. Un minimum observatrice, Jolene avait depuis bien longtemps mit le doigt sur le malaise, et il semblait que ça n'allait pas exactement pour s'arranger - quelque chose auquel elle aurait bien voulu remédier, sans savoir comment.

Et ce fut sans un mot qu'elle l'écouta, sirotant toujours sa boisson quasiment vide. Pas une once de jugement dans son regard, ça n'était pas son genre et il était bien chanceux d'être tombé sur elle plutôt qu'une autre ; il ne risquait pas de la voir lui rire au nez, ce qui était toujours bien venu. En y pensant d'ailleurs, la bulgare n'était pas certaine de comprendre pourquoi il se confiait à elle, étant donné qu'ils n'avaient parlé avant aujourd'hui ; mais peut-être était-ce pour ça, parce que c'était plus simple de parler à un inconnu.

« — Ca va sonner super cliché mais c'est déjà bie que tu t'en sois rendu compte. C'est pas forcément facile, j'aime pas me rendre compte que j'ai tort non plus, mais bon. »

Un léger sourire en sa direction avant de hausser les épaules et détourner le regard. Là, il venait de la faire bêtement rougir, et elle voulut chasser son malaise momentané avec un léger rire, qui sonna assez pitoyable. Et la vérité était qu'elle préférait largement qu'on se penche sur son sujet que le sien, quoi qu'il arrive. Alors très vite, elle plissa la nez, penchant légèrement la tête, pensive et cherchant un moyen d'éluder le sujet.

« — On se dit toujours ça au début mais. On va dire qu'on me trouve trop… coincée en général? Enfin bon, je le vis pas trop mal, hein, t'en fais pas. »

Voilà, esquive avec un charmant sourire, passant une main dans sa crinière blonde tout en cherchant sur quoi rebondir.

« — Mais je suis sure que t'es un gars sympa malgré ça. Je vais pas commencer à tenter de trop de donner de conseils, surtout que je les suis rarement, mais ouais. Si tu commences à admettre que t'avais tort, ça peut t'aider à pas refaire les mêmes erreurs, et même faire des efforts. »

Un temps de pause et sa boisson était définitivement à sec, son regard fixant le plafond comme si ses mots s'y trouvaient, ou qu'une idée lui tomberait -littéralement- dessus. Mais c'était difficile d'aider quelqu'un quand on le connaissait à peine - parce que oui, elle était passée de la méfiance à la compassion, et mine de rien le Jordan n'était pas si méchant.

« — Je te dis pas que tu dois changer, je me le permettrais pas, puis. J'te connais pas. Mais par expérience, même si c'est désagréable parfois on a pas le choix. »

Une légère grimace, tant pour appuyer son propos que parce qu'elle savait à quel point elle pouvait être hypocrite. Jolene ne voulait pas changer, oh non.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


_ Merci. Vraiment. Je... sais pas trop quoi te dire d'autre pour te r'mercier. T'es un amour.

C'était tout. Il regardait le fond de son gobelet en plastique avec attention. Sans doute y cherchait-il le courage de lui poser sa question idiote, celle qu'il traînait depuis le début de la conversation. Plus celle-ci avançait, moins il trouvait une occasion de la poser et plus elle lui paraissait déplacée. Une question de gros beauf, en fait, mais elle était d'une importance capitale pour lui. Lui le gros beauf.

_ J'ai... encore une question à te poser, c'est...

Complètement con.

_ Tu vois qui c'est Mandy-Lou ? La meuf grande et rose, et euh, Enora Clifford, la gothique d'arts-plastiques ? Dis... avec laquelle tu crois que j'ai le plus de chances ?



Jolene Brady
Rossignol & Rose ▪
avatar
Âge du perso : 20yo.
Activité : théâtre
Spécialité : voice acting / doublage
Fonction : universitaire y1
Poste spécial : //
Avatar : karina lyle - tiger & bunny
Doubles-comptes : mandy-lou, billie-dean & felice
Messages : 239
Date d'inscription : 06/01/2015
Rossignol & Rose ▪

« — T'en fais pas va. »

Un haussement d'épaules et l'esquisse d'un sourire. Pas vraiment besoin de la remercier pour ça, ça n'était pas de toute façon comme si elle aurait été capable de l'envoyer balader ; c'était le souci quand on avait du mal à dire non ainsi qu'une tendance à avoir un peu trop d'empathie pour autrui. Même pour les types comme lui.

Là, le silence s'installa encore et pour une fois elle ne fit rien pour le briser. Son propre gobelet se vidait finalement à son tour, et la blonde ne savait pas franchement quoi ajouter de toute façon. Alors ce fut lui qui finit par reprendre la parole, lui faisant relever les yeux, appréhendant la question à venir l'espace d'un instant. Avant de finalement laisser échapper un soupire qu'on pourrait qualifier de soulagé - quoi qu'avec une question pareille elle n'était pas convaincue de s'en sortir mieux.

« — Euh, je vois ouais. »

Par contre, elle ne voyait pas comment lui répondre, et en même temps ne se voyait pas le laisser mijoter dans ses propres questionnements et prendre la fuite.

« — Je les connais pas vraiment en fait, j'en sais trop rien. »

La réponse n'était surement pas écrite sur la table, et pourtant la petite bulgare la fixait avec insistance, triturant une mèche blonde.

« — De ce que j'en sais, je pense que tu vas avoir du mal à approcher Enora. Elle a pas l'air… très commode. »

En réalité c'était surtout qu'elle doutait franchement qu'elle soit intéressée par un gars comme lui - sans offense hein. Bien sûr, peut-être avait-elle tort, mais une part d'elle en doutait franchement.

« — Je suis pas sure d'être la meilleure personne à qui demander ça. »

Le tout avec un air profondément désolée. Une tentative d'esquive, en vérité.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


_ Et toi ? demanda-t-il brusquement après l'avoir écoutée silencieusement, le nez dans son verre. Et toi tu voudrais bien sortir avec moi ? Juste pour savoir, hein, je te demande pas d'sortir avec moi.

Pour savoir si c'est vraiment la cata ou pas.

_ Enfin, crois pas des trucs, c'est pas parce que je te trouve moche ou quoi, t'es... vraiment mignonne et adorable, genre gentille, puis t'es toute... gracieuse. Dieu qu'ce mot est laid, il te va pas du tout. Enfin voilà, mais euh, je te pose la question genre... en tant qu'exemple ou... application ? Enfin après si tu veux sortir avec moi je dis pas non, c'est pas ça que je dis c'est juste que c'est pas.... euh... prévu ?

Jordan arrête ça.
Tu t'enlises.
Il se grattait la tête avec la même expression que Giacomo le chimpanzé et se prit plusieurs fois les pieds dans celui de la table en essayant de croiser les jambes, mal à l'aise.

_ Après t'sais, si t'as des vues sur un mec, j'peux p'têtre essayer de t'arranger l'coup, si c'est pas un gars trop intelligent.



Jolene Brady
Rossignol & Rose ▪
avatar
Âge du perso : 20yo.
Activité : théâtre
Spécialité : voice acting / doublage
Fonction : universitaire y1
Poste spécial : //
Avatar : karina lyle - tiger & bunny
Doubles-comptes : mandy-lou, billie-dean & felice
Messages : 239
Date d'inscription : 06/01/2015
Rossignol & Rose ▪

« — Euh. »

La question la prit en traitre, la laissant muette l'espace de quelques instants, tandis qu'elle maudissait ses joues de déjà rougir, et pour aucune raison. Elle était juste idiote et s'emballait pour un rien, chose qu'il avait rapidement confirmé, et pourtant la voilà qui bafouillait malgré tout.

« — J'en sais rien? Le prend pas mal mais au final, je te connais pas vraiment, du coup. Je sais pas trop quoi te répondre. »

Une esquive presque honorable, si on omettait son regard qui à présent avait du mal à se poser sur lui, tandis qu'intérieurement elle se tannait pour arrête d'être si bête, surtout pour une malheureuse question. Pas de quoi s'affoler, et elle le savait pertinemment, mais à croire qu'on ne changeait pas une équipe qui gagne - que cette expression veuille dire quelque chose ou non dans la situation présente.

Puis au bout du compte lui non plus n'aidait pas tellement, et si tout ce qu'il disait là avait l'allure de compliments (et au fond ça la touchait!) la petite blonde n'était pas convaincue de savoir exactement comment réagir à tout ça. Du coup, elle se retrouvait tout aussi mal à l'aise que lui, ses ongles courts frappant contre la table, comme à la recherche d'un truc, n'importe quoi, pour se sortir de cette pente glissante.

« — Franchement, tu te prends peut-être un peu trop la tête? Je sais pas trop, comme je t'ai dit, je te connais pas assez. C'est cliché, mais t'as peut-être pas trouvé la bonne personne. Tu devrais pas avoir à -trop- changer, t'sais. »

Et là elle ne répondait pas du tout à ses questions, mais qu'importe. Ca restait quand même de l'aide, non? Non parce que la vérité, c'était qu'elle n'avait pas très envie de répondre à ses questions, ça la mettait mal à l'aise - et c'était gênant.

« — Moi? T'en fais pas pour ça va, je m'en sors très bien. C'est pas vraiment comme s'il y avait qui que ce soit, de toute façon. »

Oh non pas du tout hein? La vérité, c'était que Jolene ne se voyait pas lui parler de son crush sur Jay, fallait pas pousser. Elle-même se trouvait un peu bête de fondre pour lui comme ça en le connaissant si peu, sans parler du fait que ça la faisait se sentir un peu hypocrite, vis-à-vis de ce qu'elle lui avait dit un peu plus tôt.

« — Franchement je vois pas trop comment t'aider de plus. Mis à part aller lui parler franchement et sérieusement à cette fille, eh. Je suis pas la meilleure personne pour avoir des conseils, t'as du réaliser ça. »

Et elle rit, très bêtement comme souvent, tendant de dissiper le malaise. Awkward hein.
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


_ Et toi ? demanda-t-il brusquement après l'avoir écoutée silencieusement, le nez dans son verre. _ Ouais. J'crois t'as raison.

Vraiment. Il inspira un bon coup, rempli de bonnes résolutions et se leva pour aller régler leur note au comptoir. Quand il revint, il était tout sourire et presque guilleret.

_ Tu sais quoi ? J'vais faire c'que t'as dit. J'avais aller lui parler. C'est... la meilleure chose à faire. Oh, vraiment j'sais pas comment tu fais pour être... bien. Comme ça. Genre je vais y aller tout de suite. Avant de plus avoir l'courage. Tiens, il sortit un billet de dix dollars de sa poche, si tu veux prendre autre chose.

Il ne savait visiblement pas quoi faire de ses mains alors il lui fit un bisou sur le dessus de la tête.

_ Désolé de te planter là commence ça, je... Ah ! Attends !

Elle n'allait probablement pas s'échapper de toutes façons. Il sortit un stylo de cette même poche où il mettait son argent, son portable, ses papiers de bonbons et les cailloux rigolos qu'il ramassait sur la plage. Attrapant sa serviette rose un peu tâchée de smoothie, il griffonna rapidement quelque chose dessus et la lui donna avec un sourire.

_ Si tu veux m'appeler pour.... j'sais, que t'as besoin de moi ou quoi, hésite pas. Hein ? Mais on va se revoir à l'école de toutes façons.

Un pas en arrière.
Il ne savait plus s'enfuir.

_ Merci encore. Fais gaffe à toi.



Contenu sponsorisé


 
BABY ❤ I LIKE DAT [Jolene Brady & E. Jordan B. Evans]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Baby Deoxys alias Deox
» P... de baby-boomers 68tards...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: Arcadia :: Oak Street :: Arcadia Mall-
Sauter vers: