Juliet Lockfield - American Girl

Invité
Invité
avatar

American Girl




Infos
XX Nom : Lockfield
XX Prénom : Juliet
XX Âge : 17 ans
XX Sexe : Féminin
XX Nationalité : Américaine
XX Origines : Anglo-canadiennes
XX Orientation sexuelle : Bisexuelle

XX Statut : Élève au lycée
XX Régime : Interne
XX Poste spécial : Aucun
XX Camp : Neutre comme la Suisse

XX Cursus : Arts plastiques
XX Spécialité : Dessin
XX Groupe souhaité : Solitaires

XX Rang :
Code:
[size=10]Little sheep[/size]

Divers & précisions
XX Déteste les bruits de déglutition XX Adore les odeurs du cuir, du bois brûlé et de la rouille XX Fan du groupe "King Crimson", mais, pas de ce qu'ils ont fait depuis sa naissance XX Peut retenir l'anniversaire, l'âge et l'adresse d'une personne, mais oublier son prénom XX Passionnée par les écureuils volants (aussi appelés polatouche, d'ailleurs) XX Adore utiliser des mots pas trop connus (Genre, polatouche quoi) XX Véritable grammar nazi en puissance, mais, s'énerve si on lui fait remarquer une de ses fautes XX Fascinée par la théologie, mais pas croyante du tout XX Deviens une acheteuse compulsive devant n'importe quoi au melon ou à la pastèque XX

• Histoire
Juliet a vu le jour le 8 juin 1998, dans un appartement au cœur de Seattle, fille d'une anglaise nommée Ruby d'abord venue au Canada pour faire ses études et qui a rencontré Allan, le père de notre brunette lors d'un petit boulot. En effet, celui-ci a été son patron pendant environ deux ans, et, malgré une différence d'âge de plus de 10 ans et leurs différences de hiérarchie, ils sont tombés tout les deux amoureux.

C'est suite aux remarques de leur entourage et particulièrement de celui d'Allan que les deux tourtereaux ont décidé de changer de vie, de pays, de prendre un peu l'air. Ainsi, le paternel a demandé une mutation aux États-Unis pour pouvoir changer de vie, et, même s'il a dû la demander plusieurs fois, il a finalement réussi à être muté dans la ville de l'Oregon. Là bas, après avoir abandonné ses études, et épaulée par les fonds de son mari avec un bon travail, (et aussi un sacré paquet d'argent en héritage) Ruby a commencé à créer des bijoux et à les vendre sur internet. Elle possède toujours une boutique active lui rapportant elle aussi un peu d'argent -pas nécessaire, même-.

Mais revenons à notre petite Juliet. Elle n'a pas vraiment vécu une enfance joyeuse, même si elle était gâtée et pourrie gâtée comme une petite fille de riches aurait pu l'être. En effet, avec une intelligence légèrement supérieure et des facilités en classe, elle était souvent la proie d'une jalousie loin d'être fondée, et une victime de nombreuses brimades. Cela a beaucoup pesé sur son moral et elle en garde encore des séquelles physiques et psychologiques. Jusqu'à sa dernière année de collège, la demoiselle a toujours été dans des écoles privées, réservées aux jeunes filles de bonne famille. Malgré une nature timide qui évoluera doucement en pure associabilité, elle aura quelques très bonnes amies qu'elle gardera après son déménagement. Et oui, son déménagement… Son père a en effet été muté à nouveau, contre son gré cette fois, peu après son 13e anniversaire.

Déménager a été quelque chose de très difficile pour l'adolescente. En effet, protégée en quelques sortes de la méchanceté du monde, elle s'était enfouie dans une gourmandise confortable, et dans un joli petit cocon de kilos en trop. Poussée par sa maman, elle a fait de son mieux, réussissant à perdre en deux mois ses 12 kg en trop, pour arriver à un poids parfait. Mais si elle avait changé physiquement, Juliet allait bientôt changer de façon psychologique.

Elle qui restait plutôt sage, a en quelques sortes… Pété un câble. En effet, à son arrivée dans la ville d'Arcadia, elle avait peur d'être séparée de ses parents. Pour cette raison, elle a d'abord été placée dans un lycée public et mixte. C'était un énorme changement pour elle, tellement de nouvelles possibilités ! Loin de la surveillance des écoles privées, la demoiselle a commencé à enchaîner les achats, les bêtises… Elle s'est forgé un caractère agressif, cachant la petite fille qui avait besoin d'être aimée au fond d'elle, au nez et à la barbe des professeurs et de ses parents pour qui elle était une élève modèle, et cachant ses stupidités dans sa deuxième passion, le dessin.

Mais alors, me direz vous, elle n'est pas allée en pensionnat à cause de son changement de caractère ? Et bien non ! Tout simplement, son père a décidé de tout laisser tomber et, avec tout l'argent économisé ainsi que les revenus de sa femme, d'acheter une grande villa vers un petit coin perdu de la Floride, peu avant l'entrée au lycée de la jeune fille. Cela a replongé Juliet dans ses souvenirs. Elle s'est revue, galérer à trouver des amis, et a supplié ses parents de la laisser rester à Arcadia. Ils ont accepté, mais, à condition qu'elle soit placée dans une bonne école et se tienne aux cours. De toute façon, solitaire comme elle l'est redevenue, elle n'a que ça à faire non ? Et si vous tentiez un peu de l'embêter ?


• Caractère
XX Calme XX Paranoïaque XX Très sensible aux compliments, s'attachant très facilement si on lui porte de l'attention XX Évite généralement d'aborder les gens, mais, au final, le fais souvent pour de petites choses qui peuvent aider les personnes XX Crie quand elle est toute seule, et dans sa tête, pour exprimer sa frustration d'être trop timide pour ne pas se montrer aussi franche qu'elle l'est réellement XX A tendance à surgir sans qu'on la remarque tellement elle est discrète XX Travaille énormément son regard, et observe beaucoup XX Serviable, un peu par dépit XX Aime les aliments épicés, les écureuils volants, les câlins même si elle n'ose pas en demander et le théXX Déteste : Suer, les aliments acides, la couleur kaki, les vêtements transparents et les insectes XX Neutre pour : Hm... et bien... à peu près tout le reste. XX A pour manie de toujours remuer les lunettes qu'elle porte, dont elle a besoin pour lire XX Répond souvent à côté de la plaque à cause de sa paranoïa. Il lui est déjà arrivé, lorsque quelqu'un lui a demandé son prénom, de répondre en paniquant qu'elle n'en avait pas, qu'elle était un robot avec un matricule à 7 chiffres. XX


• Physique
Juliet est une jeune fille au physique relativement banal. Ne dépassant pas les 165 cm et trimbalant environ 60 kg, sa peau est claire mais légèrement halée, malgré le temps qu'elle passe dans le noir. Elle a un visage plutôt ovale/rond, avec un menton saillant et deux grands yeux bleus. Ses joues et son nez aquilin sont piquetés de multiples tâches de rousseur. Composé enfin de deux lèvres ni trop fines ni trop charnues, le visage de la demoiselle est encadré par un carré de mèches de couleur châtain, avec une frange droite.

Le cou de la jeune femme est plutôt fin, même si parfois un peu long et elle aime y glisser des chaînes ornées de pendentifs fantaisies. En réalité, lorsqu'elle est arrivée en Floride, elle avait un style plutôt punk et aimait porter des ras-de-cous et des colliers à clous. Mais, en général, à présent, elle évite pour ne pas se faire remarquer, même s'il lui arrive d'en porter, cachés sous de grosses écharpes en laine. Ses épaules ne sont pas trop carrées, et sa poitrine est d'une taille assez approximative, entre le bonnet B et le bonnet C. Ainsi, si elle en a envie, elle peut les mettre en valeur avec de jolis décolletés. Même si, en général, elle les "écrase" sous des tee-shirts unis aux cols ronds.

Les tee-shirts, donc, sont une grosse partie de sa garde-robe. Il fut un temps où elle en avait de toutes les couleurs et de toutes les formes, surtout des tee-shirts un peu punk, comme dit plus tôt. Des hauts noirs, aux manches déchirées ou en résille, avec des imprimés de crânes ou de cages thoraciques. Et même si elle ne s'assume pas, elle apprécie vraiment porter ces vêtements là. Certes, souvent sous des vestes pour ne pas se faire remarquer. Cependant, il lui est aussi arrivé de les porter comme tels, lorsqu'elle ne se sentait pas de faire une grosse lessive ou qu'elle était un petit peu nostalgique. Mais, bien sûr, notre jeune demoiselle apprécie également, en vrac : les pulls tout doux, les sweats à capuches, les chemises à carreaux et les hauts très longs et très amples cachant son corps.

Les bas sont également souvent des choses qui cachent ses formes. Des jeans droits aux couleurs classiques de jean brut, en général pas trop sombres. Elle camoufle ainsi ses fesses et cuisses un peu potelées. Même si, au fond d'elle, il lui arrive parfois d'envier les filles de ce lycée qui osent enfiler de jolies jupes et de montrer leurs gambettes. Juliet veille à prendre soin d'elle, mais c'est seulement pour ne pas recevoir de remarque plutôt que pour en attirer des mélioratives. Exception cependant de certains jours d'étés, ou il arrive à la petite brune de porter de petits shorts avec quelques uns de ses débardeurs aux motifs squelettiques. Jours rares, cependant.

Pour les chaussures, la jeune femme ne choisit quasiment jamais de talons apparents. Et je précise bien apparents, car il lui arrive finalement très souvent de porter des chaussures à plateformes, des bottes de combat ou des chaussures qui semblent plates mais qui cachent un talon. Autre complexe que celui de sa taille plutôt moyenne, qu'elle comble ainsi. Mais, une fois de plus, elle aimerait oser d'avantage de choses. En réalité, la demoiselle cache dans son armoire deux paires de talons hauts vernis et des robes courtes qu'elle porte rarement. Ou alors, simplement pour le plaisir.

Pour ses sous-vêtements, Juliet opte habituellement pour des ensembles simples en coton. Elle a cependant quelques pièces plus originales, en dentelle, en mousseline ou même... en cuir. Oui oui, la calme et discrète petite brune porte parfois des sous-vêtements en cuir. Même... très souvent en fait. Les pièces en cuir lui permettent d'assumer les vêtements un peu originaux qu'elle aime, sans se faire juger vu que, - en tout cas généralement - personne ne regarde ses dessous. Comme je le disais plutôt, elle prend soin d'elle. En général, elle prend le temps d'appliquer du parfum et des produits corporels à l'odeur de melon ou de caramel, et de petites touches de maquillages.

Ses cheveux sont courts, et nécessitent donc moins d'entretien que des cheveux longs, mais l'américaine aime les chouchouter lorsqu'elle a le temps. Secrètement, elle aimerait se teindre les pointes en rouge, mais, elle n'ose pas. Elle reste donc ainsi, sans artifices capillaires. L'adolescente soigne sa posture, son regard, sa voix, pour qu'on ait jamais rien à lui redire. Sa voix naturelle est un peu franche et bruyante, mais elle s'applique pour la rendre douce, calme, posée et légèrement rauque, aussi, au réveil.

Juliet a des habitudes plutôt enfantines. Elle aime chantonner, essuie ses yeux en levant bien ses coudes, et a un éternuement de poussin. Elle répond généralement aux regards en détournant les yeux, avec un sourire calme de façade. Ses lunettes de vues ont une une monture ovale, en métal rouge, et sont très classiques. De toute façon, elle ne les portes que pour lire. La jeune femme a les oreilles percées, mais porte souvent de simples puces d'oreilles.


• Derrière le tas de pixels
XX Pseudo : Je ne sais jamais quoi mettre ici. Juliet ?
XX Âge : 14 ans
XX Comment as-tu atterri ici ? (ouais on se tutoie pour cette question) : Topsite
XX C'était long de lire tous les sujets annexes ? : Ça allait
XX Des trucs à changer ? : Peut-être, mais là tout de suite je vois pas.
XX Code de validation :
XX C'est chiant les fiches, pas vrai ? : J'ai un point de vue très arrêté là dessus, c'est que je n'en vois pas l'utilité immédiate. Je veux dire, ok, c'est cool, si je rp avec quelqu'un, il pourra aller lire ma fiche et savoir tout de mon perso. Mais, franchement, ça va l'avancer à quoi pour avoir un lien avec moi de savoir que j'ai, genre, déménagé ? Même si ça serait utile, il est pas censé le voir à la première rencontre. Je pense qu'on devrait écrire son histoire petit à petit au fil des confidences qu'on fait aux autres personnages. Mais, bon.
© Volfoni
Remus Amaro

avatar
Âge du perso : 19 ans
Activité : Photographie
Spécialité : Macrophotographie
Fonction : Etudiant
Poste spécial : Blogueur
Doubles-comptes : Deborah Foolgarden
Messages : 312
Date d'inscription : 26/05/2013

POLATOUCHE POLATOUCHE !

*a retenu que ça de la présentation*

J'adore le coup du matricule sous l'effet de la panique x)))


Bref, bienvenue sur Volfoni Sodomie surpriiiiiii

_________________
Pour moi, c'est en #FF9933! ;D En fait, plus du tout, je suis imprévisible EL ADRITORE !

Merci Scotty EL ADRITORE !:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

Bienvenuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuue ♥♥♥
Jushirô Himeruya
ᎷᏒ
avatar
Âge du perso : 52 ans
Spécialité : Participer aux conneries des élèves
Fonction : Directeur
Poste spécial : Professeur d'escrime du cursus Théâtre
Avatar : Louis Weasley - Harry Potter (mouaif)
Messages : 479
Date d'inscription : 10/02/2013
ᎷᏒ

gg petit moineau !
« iiiiiiiiiiil est des nôôôôtres ! »

✓ Tu es validé !

Salut ma grande ! Aussitôt arrivée, aussitôt validée !
Avant de trop se réjouir ( EL ADRITORE ! ) je vais te signaler de ou trois petites choses qui m'embêtent dans la fiche de Juliet mais rien de bien méchant et de toutes façons, tu es validée, donc tu fais ce que tu veux de mes remarques.
En général, ça tient à de la formulation, j'avoue que je suis en guerre constante contre les "ni trop.... ni trop peu...." qui ne veulent rien dire. Trop ou trop peu par rapport à quoi ? Selon quels critères ? Je suis aussi en guerre contre les généralisations du style "les gens"... y'a plein de gens différents et se définir par rapport à une norme imaginaire, c'est le moyen le plus rapide pour tomber dans les clichés. Après tout, ce qui nous rend semblables, c'est croire chacun que nous sommes différents (je suis philosophe dans les validations maintenant, désolé). Enfin à mon avis et à l'avis du grand homme qui l'a dit mais je ne sais plus qui. Aha. Bref, en gros évite ce genre de "relativité" dans ta fiche parce que ça n'apporte pas vraiment d'information, pas exemple pour la poitrine finalement on ne sait pas si elle a plutôt de gros ou de petits seins. Il est plus clair d'éviter de relativiser et de mettre des informations simples du genre "elle est plutôt plate" ou "elle a une poitrine assez discrète, "ronde", "pas très importante mais qu'elle sait mettre en valeur", "qu'elle cache"... etc Des informations qui seront utiles à tes partenaires de RPs quand ils aborderont ton personnage quoi. Ouais, le problème de ta fiche c'est la partie "physique" et c'est assez rare. En fait, en voulant faire un personnage discret et effacé tu n'as... quasiment rien dans cette partie. On sait juste qu'elle est banal et "ni trop... ni trop" mais même en décrivant quelqu'un de banal, tu peu dire beaucoup de choses et beaucoup choses qui peuvent très importantes et intéressantes autant pour le personnage que pour tes partenaires de RP. Par exemple est-ce qu'elle aime ce style vestimentaire ou est-ce qu'elle ne s'habille ainsi que pour échapper aux regards et préférerait s'habiller autrement ? Est-ce qu'elle a des vêtements randoms alors elle prend des choses au hasard dans son armoire le matin ou est-ce qu'elle soigne sa tenue même si elle est discrète ? Et au niveau du personnage lui-même, tu peux préciser si elle est négligée ou si elle prend soin d'elle, si elle se tient droite ou voûtée, si elle a l'air énergique ou molle, si elle brosse ses cheveux ou pas vraiment, si elle sourit ou non, si elle a une sale gueule ou des expressions bizarres, un rire de merde, des boutons, si elle cache son corps parce qu'elle est très poilue, des complexes, des problèmes physiques (scoliose, problèmes articulaires, asthme, allergies...). Autant de petites choses qui peuvent facilement créer des liens, des situations et être exploités en RP.
Voilà voilà.

A part sa ta fiche est simple mais bien, le personnage a l'air très sympathique et même si c'est court on saisit sans problème le personnage général. Il n'y a des précisions intéressantes et des anecdotes drôles, j'aime beaucoup les petites précisions du genre " Serviable, un peu par dépit" dans le caractère qui nuancent les qualités et les défuats du personnage. J'aime aussi beaucoup le fait que la neutralité du personnage se trouve aussi dans son caractère, qu'elle ne soit portée davantage ni vers les relations positives ni négatives parce que, finalement, elle n'est portée vers les relations du tout.
D'où l'importance des petits détails dont je t'ai parlé plus haut, parce que le RP ça se fait à deux et j'ai peur que, peut-être, le caractère de Juliet pose parfois problème dans le fait même de trouver des RPs, créer des situations ou des accidents peut faciliter les choses. Après, c'est ton personnage et peut-être que tu sais très bien comment ce genre de caractère IRP donc..... je te souhaite juste de t'amuser ♥️

Bisous bisous 0/*
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

Merci beaucoup pour la validation ♥

Je note ici que j'ai étoffé le caractère (un peu) et bouleversé le physique (beaaucoup !) de ma petite Juliet :3
Contenu sponsorisé


 
Juliet Lockfield - American Girl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti Tops Agenda at North American Foreign Ministers' Meeting
» London Stiller...she's a special girl
» A disturbing girl | PV.Juliet
» National Congress and Convention of Haitian-American
» Heartbreaker version girl [Finish]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Hors RP :: Floride :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: