Unforgettable | Nathan le russe

Jade Bargach

avatar
Âge du perso : 56
Activité : Chauffeur de bus
Spécialité : //
Fonction : Personnel
Poste spécial : //
Doubles-comptes : (anciennement Blau)
Messages : 19
Date d'inscription : 12/09/2016

Le bus ralentit, puis s'arrête. Ambiance à zéro Kelvin, même si Jade martèle son volant en répétant qu'elle wanna, I wanna, I wanna be adored avec le chanteur des Stone Roses. Elle aime bien. Elle se doute qu'elle crèvera avant que ça ne communique vraiment du peps aux gamins, mais ce doit être son côté gamin à elle qui lui fait trouver ça si marrant. C'est le hchaïchi* qu'on attend, là. Elle l'appelle le hchaïchi dans sa tête parce qu'il a la gueule de l'emploi, et puis qu'elle connaît pas son nom. Il fait tout le temps la gueule, ce gosse, et à ses traits, son odeur même, elle se doute un peu de ce qui les a gravés. Ses traits ils écrivent « enfant malchanceux » dans le jaunâtre gris rosé d'un visage pâle par nature et par mauvaise santé qui s'est offert au soleil du sud de la Floride en plein été. Et son eau de Cologne est parfumées aux herbes brûlées, des herbes qui ne sont ni de l'encens ni du bois de cèdre et dont l'odeur fait plus « fond du trou » que musquée.

Enfin, ce n'sont que des suppositions, les histoires qu'elle se fait sur la base de son passage quotidien par la portière du bus. Des histoires qui lui donnent envie de dire « je comprends. On a sûrement pas vu les mêmes choses mais je comprends. Tu crois peut-être que t'es fichu et je comprends. Je comprends entièrement. Et c'est pour ça que je peux te dire que tu te trompes. »
Mais en vrai, elle ne sait pas, alors elle n'a rien à comprendre, alors elle se tait. Voilà.

Le hchaïchi entre ; elle lance un « good morning ! » tonitruant sur son passage et, lorsqu'elle le voit assis dans le rétro avec sa pauvre gueule de déterré, elle change de disque et fait tourner le bouton du volume dans le sens du réveil-matin. Et sur les premières notes et onomatopées de Don't You (Forget About Me), Jade rit aux reflets des nez dans son rétro,
« Kids, il est 07:45 du matin, faut pas faire cette tête dès le début de la journée ! ... na na come see about me ? I'll be alone, dancing and you know it baby... »
Et le bus redémarre, direction Volfoni.
__________
*hchaïchi : ça pourrait de traduire par haschicheux /meurt/ mais en fait ça se traduit plutôt par fumeur de shit (moins drôle)
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Page
___ RUSSIAN/AMERICAN ___
avatar
Âge du perso : 22
Activité : Hockey sur glace, Dovakhiins btchplz
Spécialité : Attaquant
Fonction : Elève Y2
Doubles-comptes : Pepper la kikoo
Messages : 48
Date d'inscription : 11/09/2016
___ RUSSIAN/AMERICAN ___

Ce lendemain de soirée était particulièrement douloureux pour Nath. Il le sentait qu'il n'aurait jamais dû accepter ce cocktail. Les mélanges d'alcool, il a toujours mal supporté ça, et ce matin le prouvait encore une fois de plus. Il ne su par quelle force il réussit à traîner son cadavre jusqu'à l'abri-bus. Nathan n'était que souffrance et vomi. Lorsque ce n'était pas la tête, c'était le ventre, et à peine eut-il aperçu le bus arriver au loin qu'il cru déjà sentir cette odeur de renfermé et fut ravagé par un haut-le-cœur.

Il présenta sa carte de bus d'un geste furtif, ne sachant jamais s'il devait la montrer à l'oeil droit ou l'oeil gauche du chauffeur étant donné qu'aucun des deux ne regardaient dans la même direction, puis il se rua vers la première place libre. Sa veste puait le tabac et des effluves de rhum-whisky remontaient dans ses narines toutes les deux minutes.

Nathan voulait mourir. Nathan se répétait ; "Plus jamais". Mais Nathan savait que dans une semaine, il recommencerait. Nathan n'était qu'un déchet.

« ...dancing and you know it baby... »

Oh pitié non.


Ça, c'était le pire qui pouvait encore lui arriver aujourd'hui. La tête entre ses genoux, il se dit qu'il n'allait pas essayer de lutter car de toute façon il n'en avait plus la force. Il tenta de faire abstraction et se força à s'endormir, mais chaque secousse de casse-vitesse le sortait de sa somnolence et ravivait la migraine. Il eut le malheur de croiser le regard du chauffeur à travers le retro-viseur et senti le strabisme le pénétrer à sec et un frisson lui parcouru l'échine. Cette vieille lui provoquait des sensations très désagréables dont il aurait aimé se passer.

Il n'avait aucune envie de se fumer un pétard dans l'instant, mais il s'en roula une en espérant que le geste l'aiderait à se détendre. C'était sans compter le virage brutal qui lui fit perdre la moitié de sa weed au sol. Il ramassa ce qu'il pu, mais ce fut comme ramasser les miettes perdues dans ses draps, en vain. Cette journée avait été écrite pour être désastreuse.

- Eh ho mamy ! Beugla-t-il d'une voix rauque et cassée par sa soirée, se penchant par-dessus l'accoudoir, histoire d'être sûre que la petite vieille l'entende.

- D'la merde votre son là. Vous avez pas autre chose sérieux ? Acheva-t-il d'un ton relativement calme, rangeant son matos dans leur petite boîte respective. Il n'était pas encore réellement énervé, juste mal en point et tendu, mais il ne le serait plus avec un peu de bon son, ou alors pas de son du tout même.
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Bargach

avatar
Âge du perso : 56
Activité : Chauffeur de bus
Spécialité : //
Fonction : Personnel
Poste spécial : //
Doubles-comptes : (anciennement Blau)
Messages : 19
Date d'inscription : 12/09/2016

Les protestations étaient de mise en réponse à ses manies matinales, mais d'habitude c'était toujours bon enfant. C'était le but, d'ailleurs. Jade elle en avait rien à faire de faire chier les gens juste pour les faire chier, comme ça, gratuitement. Elle avait pas d'énergie à dépenser dans la nocivité gratuite, c'était trop vain, beaucoup trop vain, un mauvais placement. Si la musique des années 80 était nocive, ça se saurait, et elle aurait accepté, magnanime, de la remplacer par les tubes des années 70, ou 90, ça allait de soi. Mais qu'on se mette à hurler, et que ces hurlements se dirigent contre elle et soient postillonnés si près de son oreille, ça la prenait tellement au dépourvu que ça la fit sursauter et se rabattre instinctivement sur le côté, pour s'arrêter et souffler un instant. Elle mit la chanson sur « pause », se tourna vers le vociférateur (le hchaïchi, comme par hasard) et le regarda intensément des deux yeux.
« D'la merde votre son là, ajouta-t-il plus doucement. Vous avez pas autre chose sérieux ? »
C'était tellement incongru, tellement imprévisible et exagéré, qu'elle en avait presque envie de rire, de rire à gorge déployée pour évacuer par là l'excès d'adrénaline. Mais il ne manquait plus qu'il se croie drôle, ce sale gosse – aussi il n'y eut guère qu'un petit plissement d'yeux, un frémissement de lèvres, pour trahir l'hilarité réprimée.
« Tu vas commencer par t'asseoir et arrêter de beugler, ou tu vas mener ce bus dans le bas-côté. Sinon, c'est toi qui vas finir dans le bas-côté, éjecté par Mamy avec un coup de pied au cul. »
Et cette grosse voix qui parla n'avait rien de drôle.
Jade se retourna et redémarra le véhicule.
« Tu sais, j'aurais presque envie, pour me venger,  de remettre Don't You avec le volume plus fort que tu n'peux gueuler, et puis de glisser le CD dans ta poche arrière quand tu sortiras, mais je ne vais pas le faire parce que j'y tiens, à mon CD, et que je tiens à mon audition, et sûrement tout le monde ici aussi. Alors, je vais juste remettre ma chanson au même volume que tout à l'heure et continuer mon petit trajet. Si t'as une réclamation, c'est sur un autre ton qu'il faut la faire. Dans mon bus, il y a de la musique. Si ça te hérisse, il faut faire du stop aux corbillards. »
Et, alors qu'elle pressait le bouton « play », un sourire illumina son visage :
« Don't you... Forget about me ! »[/i][/i]
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Page
___ RUSSIAN/AMERICAN ___
avatar
Âge du perso : 22
Activité : Hockey sur glace, Dovakhiins btchplz
Spécialité : Attaquant
Fonction : Elève Y2
Doubles-comptes : Pepper la kikoo
Messages : 48
Date d'inscription : 11/09/2016
___ RUSSIAN/AMERICAN ___

« Aoutch » pensa-t-il, alors que mamy-punchline venait de lui mettre la raclée à sec et sans élan. Il effaça un sourire amer du revers de la manche et retourna s'enfoncer sagement au fond de son dossier. Il ne lui fallait qu'un quart d'heure entre son pote Rémy et son chez lui. Un quart d'heure, il allait bien y survivre quand même. Il le fallait, de toute façon.

« Don't you... Forget about me ! »

Non c'est mort ! Pas moyen !

D'un geste brusque et nerveux il récupéra le pétard qu'il avait fourré au fond de sa poche quelques minutes plus tôt, sorti son zippo, et ni une ni deux, l'alluma. Il tira la latte la plus longue et la plus savoureuse de sa vie. Bon Dieu, il se sentait revivre.

Il pouvait sentir le regard assassin des petits vieux qui s'étaient levés tôt pour faire leurs courses, quant aux filles assises dans le fond, elles étaient bien trop occupées à piailler que pour se préoccuper de lui. Personne pour le faire chier, pas même Mamy. Il fuma encore une taffe avant de croiser par mégarde le strabisme du chauffeur dans le retro-viseur. Plus jamais il ne s'installera à cette place. Il maintint le contact visuel tout en savourant une troisième bouchée qu'il expira suavement, avant d'hausser un sourcil provocateur. Alleeez, y a quoi maintenant ?


LOV:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


 
Unforgettable | Nathan le russe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonne fete revolution russe
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Equipement artillerie Russe
» Nathan et Sybille (Pv : Syb' <3)
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: Arcadia :: Reste de la ville-
Sauter vers: