c'est ma veste ! [ Spencer J. Drexler]

Invité
Invité
avatar

Pourquoi Dhannac se retrouvait-il sans cesse assis dans l’herbe ? Était-ce un comique de répétition qui le poussait sans cesse à aller s’assoir toujours dans le même genre d’endroit, de préférence vert entouré d’arbre ? Peut-être un souvenir lointain qu’il avait de sa famille lorsqu’elle était au complet… les deux fesses dans l’herbes bien verte, une jambe plié contre son torse l’autre étendue, regardant vers les cieux… s’interrogeant sur le pourquoi du comment… Souvent le jeune homme restait impassible, à réfléchir à des questions sans réponse. La chaleur de cette journée de printemps l’avait poussé à ôter sa veste qu’il avait posée sur le sol non loin de lui… Cette réflexion l’avait plonger dans un état presque cliniquement mort tant il ce qui l’entourait n’avait plus d’influence sur sa façon d’être ou de pensé… Les yeux braqués sur l’azure, attendant qu’une réponse lui tombe dessus et réponde à toute les questions qu’il pouvait se posé…
La réalité se fit rappeler à lui grâce à une brise presque sibérienne tant elle traversa la peau et les os du jeune homme aux cheveux vert. D’un mouvement de main il tâtonna l’herbe, cherchant au touché sa veste qui semblait avoir disparu… Un regard à droite, à gauche, rien… Comment était-ce possible, Dhannac avait bien des problèmes, mais ni des problèmes de mémoires, et encore moins des problèmes de folie qui l’aurait poussé à penser emmener une veste sans l’emmener… Le jeune homme se leva, et scruta, cherchant à comprendre la raison de cette disparition inexpliqué… Puis, au loin, un paterne militaire, une jeune femme, une veste trop grande pour lui avec des symboles de navy dessus… C’était la sienne…


« Hey ! Tu vas où avec ma veste ?! »

Cria Dhannac qui s’élança à toute vitesse à la poursuite de la jeune femme sans même s’interroger sur la raison de ce vol, c’était sa veste, la sienne, et celle de personne d’autre !
Invité
Invité
avatar

C'était le printemps et il faisait beau. Le soleil réchauffait mais en aucun cas brûlait. Spencer en profita donc pour aller se promener en ville. Elle se balada sans avoir un destination précise, s'arrêtant de temps en temps pour prendre une photo d'une personne qu'elle n'avait jamais vu et qu'elle ne reverrait sans doute jamais. Elle avait, chez elle, un album remplit d'inconnues. Des hommes et des femmes, des beaux et des laids, des grand et des petits, des gros et des minces. Des tas d'inconnues qui avaient stoppé leurs occupations pour lui accorder quelques secondes, avant de les reprendre, ordinaires ou extraordinaires.
Puis elle aperçu un chat, il était gris et se trouvait sur le trottoir juste en face du sien. Elle traversa alors la route le plus lentement possible. Elle voulait juste le caresser, peut être le prendre en photo lui aussi mais quand elle fut à un pas de lui, il prit peur et d'un bond se sauva en courant. Elle lui couru alors après. Très franchement, elle savait qu'elle n'avait pas une chance de le rattraper, les chats étaient trop rapides et trop agiles pour elle, pour quiconque sur cette terre d'ailleurs. Elle le suivit néanmoins jusqu'à déboucher à l'entrée d'un parc verdoyant.
C'était la première fois qu'elle venait ici, et intriguée elle entra dans le parc afin de le découvrir. Elle fit quelques pas et aperçu alors à quelques mètre d'elle ce qui semblait être un garçon de dos. Ses cheveux étaient étrangement verts et il regardait en l'air. Elle se demanda alors ce qu'il pouvait bien examiner comme ça et leva la tête elle aussi. Il n'y avait rien, rien à part le ciel, le soleil et les nuages. Rien qui ne vaille pour elle d'être observé aussi longtemps. Quand elle rebaissa son regard elle put alors se rendre compte, malgré l'herbe, qu'il y avait un veste dans le style treillis posée à ses côtés. Elle la trouva jolie et quelque chose en elle commença à la démanger. Elle commença alors à la désirer ardemment. L'espace d'une seconde elle hésita, puis avec l'agilité d'un chat sauvage elle s'en saisit délicatement sans que son propriétaire s'en aperçoive. Elle l'enfila alors et commença à marcher d'un pas sûr mais rapide vers la sortie. Mais quelque chose l'a stoppa dans son élan.

-Hey ! Tu vas où avec ma veste ?!

Elle se retourna et vit alors le rêveur à quelques pas d'elle. Debout il était nettement plus impressionnant qu'assit. Il était grand et avait une allure assez carrée. Elle regretta alors d'avoir prit la veste, mais ce sentiment fut vite chassé et remplacé par de l'excitation. Il était peut-être costaud, mais était-il rapide ? Elle ne le savait pas mais allait pas tarder à le découvrir. Elle se retourna vivement et se mit à courir de toute ses forces.

« Comme un chat sauvage ! » pensa-t-elle très fort.
Invité
Invité
avatar

Dhannac la regarda se retourner et crus qu’elle attendre, que la peur lui ferait rendre la veste qu’elle avait prise sur l’herbe… Mais non… Elle se mit à courrir elle aussi… Dhannac n’en croyait pas ses yeux, il voyait sa veste se faire la male… un pique de rage enfla en lui, et si la jeune femme courrait vite, elle était loin de s’imaginer que Dhannac, en plus d’avoir de la force, était loin d’être lent.

« En plus tu te payes ma tête ?! Attend que j’arrive ! »

Hurla le jeune homme qui accéléra d’un coup sec sa course, gagnant rapidement du terrain sur la jeune femme qui n’était plus qu’à une portée de bras de lui… Il n’avait que rarement mit autant de temps avant de rattraper quelqu’un, et il sentait, en plus de cette rage une frustration monter en lui… Cette fille, en plus de lui avoir tirée sa veste remettait en cause la seule chose dont il pouvait être sur, sa forme physique… Sa finesse aidait ajoutait de la difficulter pour l’attraper, car s’il la saisissait un peu trop fort, il craignait de la blesser… Il n’en était pas au point de vouloir la blesser…
D’un coup, ça lui apparut comme une évidence… si elle avait voler sa veste, c’est qu’elle devait lui plaire, et elle ne la laisserait pas partir comme ça…
Dhannac d’un élan sauvage saisit le col de la veste et s’arrêta net. Il regarda la veste se défaire peu à peu des épaules de la jeune femme, et un sourire de victoire naquit sur ses lèves…

Invité
Invité
avatar


« -En plus tu te payes ma tête ?! Attend que j’arrive ! »

Spencer courrait le plus vite possible, même si faire 1m75 pour une fille n'était pas très jolie l'avantage c'est qu'elle avait de grandes jambes. Elle retourna néanmoins la tête et s'aperçut que le garçon gagnait du terrain. Il était rapide le salaud ! Elle persévéra tout de même en ayant l'espoir de lui échapper. Mais elle se faisait des illusions. Elle sentit la veste s'échapper de ses épaules comme si elle s'envolait, mais ce n'était pas le cas. Les bras totalement nus elle se retourna et vit la veste en question dans la main de son proprio ainsi qu'un sourire sur ses lèvres. Mais elle n'allait pas se laisser faire, ça non ! Les rues de la Nouvelle-Orléans lui avaient bien apprit ça, quand on voulait une chose, il fallait se donner les moyens de l'avoir. Tout en agrippant un coin de la veste elle commença à s'inquiétait quand elle remarqua que son adversaire était beaucoup, vraiment beaucoup, musclé par rapport à elle. Autre désavantage, il lui faisait face. Spencer se dit que si elle pouvait le toucher ça serai dans le dos, sournoisement et lâchement certes, mais elle les rares fois où elle avait dû utiliser la force pour se sortir du pétrin c'est ce qu'elle avait fait.

« Il ne doit pas être trop méchant... » se dit-elle en regardant le sourire étirer ses lèvres.
« Je suis sûre que si j'avais des seins il me l'aurait volontiers donner sa veste ! »

Elle resta alors planter en face de lui, tenant fermement le coins vert foncé de la veste militaire entre ses longs doigts minces. Elle plongea ses prunelles sombres dans les siennes. Elle ne le lâcherait pas.
Invité
Invité
avatar

Le fait qu’elle tienne sa veste ainsi ne lui donnait que plus envie de jouer… Elle semblait vouloir elle aussi s’amuser… Hors la blesser ne le mènerait à rien, non c’était avant tout un jeu de force, celui qui lâcherait en premier, et Dhannac était très douer pour ce genre de jeux…

« Je ne suis pas quelqu’un de méchant, c’est pour ça que je vais te laisser le bénéfice du doute… Tu vas m’expliquer pourquoi tu as pris ma veste… Si ta réponse me convient, je récupère ma veste et on s’en va chaqu’un de son côté, si jamais elle me plait pas… en fait tu sais quoi, tu auras la surprise…

Dit le jeune homme en serrant son poing en la regardant toujours souriant, attendant une faille… Cette faille il la voyait déjà, elle était assez frêle, s’il tirait sur la veste il n’aurait pas de vrai difficulté à la récupérer… Mais attendre quand on s’amuse, c’était son truc… mais pas trop non plus, puisque d’un coup sec, il tira sur la veste, qui quitta les doigts de la jeune femme. Il la mit sur son épaule et la regarda, moins souriant.

« Maintenant que j’ai récupérer ma veste, je vais te laisser 1 minutes pour m’exposer les raisons de ne pas m’occuper de toi puis de t’emmener au poste pour porté plainte… fait vite il te reste 45 secondes… »
Invité
Invité
avatar

-Je ne suis pas quelqu’un de méchant, c’est pour ça que je vais te laisser le bénéfice du doute… Tu vas m’expliquer pourquoi tu as pris ma veste… Si ta réponse me convient, je récupère ma veste et on s’en va chacun de son côté, si jamais elle me plaît pas… en fait tu sais quoi, tu auras la surprise…

Spencer ne répondis pas, elle était maintenant plus attirée par la surprise et elle ne voulait pas en rester là. Qu'est-ce qu'il allait bien pouvoir faire de toute façon, s'il tentait de se battre elle arriverai à le prendre en traître et s'enfuir en courant après l'avoir ralentit. Elle n'était pas musclée et avait comprit depuis longtemps que les gens comme elles n'étaient pas fait pour la bataille. La vrai bataille du moins.
Malheureusement, le garçon profita de ce moment d'inattention et tira d'un coup sec sur sa veste et la récupéra. Il la lança négligemment sur son épaule et son sourire se réduisit.

-Maintenant que j’ai récupéré ma veste, je vais te laisser 1 minute pour m’exposer les raisons de ne pas m’occuper de toi puis de t’emmener au poste pour porter plainte… fais vite il te reste 45 secondes…

« Il me prend pour une abrutie ? » se dit Spencer.
L'emmener au poste, comme si il pouvait lui faire faire quoi que ce soit. Elle s'imagina alors la scène. Qui les policiers croiraient ? Elle, ou ce gars habillé en skin head ? La réponse était évidente.
En guise de réponse, elle bascula sa tête sur le côté et éclata de rire, un rire sincère mais aussi moqueur face à l'air fière qu'arborait le garçon, sûr de lui.

-T'es sérieux ? réussit-elle à articuler après s'être calmée.
Contenu sponsorisé


 
c'est ma veste ! [ Spencer J. Drexler]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Veste de Combat / Assault Vest
» [Domaine Hyuuga] Jin'
» Il ne faut jamais dire adieu, cela porte malheur.
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Hors RP :: Minnesota :: RP-
Sauter vers: