Terreur nocturne ∞ w/ E. Barthélémy Griffith

Georgiana Pierce
this is what makes us girls
avatar
Âge du perso : 17 ans
Activité : Danse
Spécialité : Modern Jazz
Fonction : Etudiante
Poste spécial : -
Avatar : OC - dahliart
Doubles-comptes : Azy' - Reyes
Messages : 181
Date d'inscription : 14/10/2016
this is what makes us girls




Terreur NocturneComment Je Me Suis Retrouvée Là, Moi ?

Bon sang, mais je suis où là ? Je jette un coup d’œil nerveux au plan du campus, zoomant comme je peux sur mon Iphone pour y voir quelque chose. Je relève à nouveau les yeux. « Pavillon blanc ». Et je rebaisse la tête. Mais comment c’est possible ? J’étais là, juste devant ce bâtiment en rouge sur le plan, j’ai tourné à droite, je suis allée tout droit, puis j’ai tourné à gauche. Et j’aurais dû me rapprocher de l’internat, normalement… Alors pourquoi j’étais en face du Pavillon blanc ? D’ailleurs, il était où ce satané Pavillon blanc sur le plan ?

Poussant un grognement de dépit, je remonte la bride de mon sac sur mon épaule, et essaie de me concentrer pour trouver ce Pavillon blanc sur le plan. Il peut pas avoir poussé dans la nuit comme un champignon quand même. Et à cette pensée, je peux pas m’empêcher un gloussement en imaginant la scène. PLOP. Ou p’t’être POUF ? Ça peut faire quel bruit un bâtiment qui pousse dans la nuit ? Bonne question.

Et mince. Il va bientôt faire nuit, et le soleil est presque couchée. Ca fait déjà plus d’une demi-heure que j’aurais dû être rentrée. Mais non. Parce que je suis perdue. Mais je dois quand même pas être bien bien loin… Si ? C’est pas ce bâtiment-là, ni celui-là… Euh. C’était quoi ce bruit-là ? C’est à peine inquiétant. Juste un tout petit peu stressant. Mais y’a pas d’agresseurs sur un campus au crépuscule. Si ? Non. Non. Je suis sure qu’y en a pas. Oh mon dieu.

Et y’a du bruit de nouveau. C’est peut-être quelqu’un qui pourrait m’aider, hein ? Il est forcément gentil. Parce que tout le monde sait que tout le monde est gentil, pas vrai ? Roh bon sang, Georgie, tu vis pas dans un film de Disney. Bien que ce serait cool. Bref. C’est pas la question. Alors qu’un nouveau bruit m’arrive aux oreilles – y’a définitivement quelqu’un dans le coin – j’enclenche l’application Lampe Torche de mon Iphone et m’avance en direction du bruit, jetant des coups d’œil nerveux à droite et à gauche.

On dirait que ça vient de derrière cette porte. J’ouvre ou je repars ? Rah, il me faudrait vraiment de l’aide… Bon. Je prends une inspiration. Allez, Georgie, sois forte. Et j’entrebâille la porte, passant le téléphone en mode torche, suivi de juste ma tête. « Hello ? » Je déglutis difficilement. La lumière vacille, et je m’en rends compte que je tremble comme une feuille. Moi ? Nerveuse ? Peureuse ? Mais non, voyons. Come on, Georgie. T’es plus un bébé. Je m’avance à l’intérieur, éclairant chaque coin de la pièce en espérant discerner quelqu’un. J’ai l’impression d’être dans un très mauvais film d’horreur. Ou un épisode d’Esprits Criminels. Et ma voix chevrote. « Est-ce qu’il y a… quelqu’un ? Je… Je suis… Je suis un peu perdue. » Ah, c’était intelligent ça. Autant mettre un panneau lumineux VICTIME POTENTIELLE avec une grande flèche fluorescente sur ma tête.

Et bon sang, c’est quoi cet endroit ? De là, je vois des bocaux en verres, de tailles et de formes différentes, remplis de liquide et de trucs qui flottent. Je veux pas savoir ce que c’est. Y’a pas un psychopathe qui vit sur le campus au moins ? Non. On serait au courant quand même. A moins qu’ils en aient parlé au discours du proviseur que j’ai loupé ? Non. T’es ridicule, Georgie. CLAP. Et j’ai couiné. J’ai couiné. Genre vraiment petit cri de souris. Et il fait sombre. La porte s’est fermée dans mon dos, et je suis sur le point de me faire pipi dessus. Je suis définitivement la fille idiote qui meurt au début de chaque film d’horreur. Pourquoi je suis rentré ici, déjà ? Je vais mourir. Ca y est. Adieu, monde.
Et un truc se pose sur mon épaule, et je pousse le cri le plus horrible de ma vie, laissant mon Iphone m’échapper des mains et voltiger.


Musée des curiosités ∞ E. Barthélémy Griffith ∞ Tenue


© 2981 12289 0

_________________
△_△
( o.o )
> ^ <
Voir le profil de l'utilisateur
 
Terreur nocturne ∞ w/ E. Barthélémy Griffith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Terreur Nocturne (with Nathan Loyson) [FINI]
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Escapade nocturne [Galyana]
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» Combat nocturne ou dans des lieux plus que sombres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Parc central :: Pavillon blanc :: Musée des curiosités-
Sauter vers: