La voilà.

Faith Montgomery
belissima
avatar
Âge du perso : 31 ans
Activité : Entraîneur
Spécialité : Basket
Fonction : Personnel
Avatar : Irumi Zoldyck
Doubles-comptes : Marcia Jordan
Messages : 63
Date d'inscription : 02/11/2016
belissima

Faith Montgomery ••

NOM COMPLET -Faith Montgomery
ÂGE - 31 ans
ORIGINES - Américaines
SEXE - Femme
ORIENTATION SEXUELLE - Bi
SITUATION MARITALE - Célibataire

RANG - Faites vous plaisir EL ADRITORE !
PROFESSION - Entraîneur sportif, spécialité basket.
RÉGIME - Externe.
POSTE SPÉCIAL - Membre du conseil de discipline depuis cette année.
PRÉCISIONS •• Aime particulièrement les forums RP - Appelle ses parents tous les jours ou presque quand ils ne viennent pas la voir ou garder sa fille - A très mal vécu ses différentes ruptures, toujours trop attachée et trop sensible. Ne veut et ne peut plus vivre comme ça. - Adore le silence - Écoute beaucoup de jazz et parfois de l'opéra - A une voix grave et assez rauque - Possède un chat noir, Focus - Conduite plutôt sportive et souvent hors des limitations, collectionne les PV comme certains collectionnent les timbres... Au plus grand désespoir de sa mère qui aimerait qu'elle se calme maintenant qu'il y a sa fille. - Ne sait apparemment pas s'amuser - Traîne dans les bars quand sa fille est chez ses parents - Ne parle pas pour ne rien dire - Déteste les réseaux sociaux, surtout les gens qui exposent leur vie dessus. Mais elle est quand même sur facebook. - Déteste les sucreries - Bonne cuisinière - Déteste faire le ménage et profite souvent de la venue de sa mère pour qu'elle le fasse à sa place. Il n'y a pas de petit profit. - Pousse ses joueurs dans leurs retranchements - Bien que ses joueurs ne le fassent pas souvent, elle sait être une oreille attentive en cas de problèmes/difficultés. - Fait beaucoup de psychologie de comptoir. Que ce soit dans les bars qu'elle fréquente ou sur les forums où elle est inscrite. Elle semble étrangement douée pour ça mais est incapable d'appliquer ses propres conseils du premier coup. - N'aime pas avoir de joueurs feignants sur le terrain. Elle les fait donc courir le plus possible. - Jamais malade, jamais absente. - Ne se maquille pas beaucoup. - Porte souvent des talons aiguilles.

PHYSIQUE •• Elle a des cheveux raides, noirs et ternes qu'elle ne coiffe pas. Se contentant bien souvent d'un coup de brosse pour démêler le tout. - Grande avec de longues jambes. Fine, aucun reste de sa grossesse mise à part une cicatrice due à l'accouchement. - Musclée - Possède une très petite poitrine, presque plate. - À des mains fines avec des doigts longs. - Possède une peau pâle et assez sensible au soleil. - Son visage est plutôt ovale, mangé par de grands yeux un peu globuleux. Et un nez pointu. Ses lèvres sont fines. Elle a une allure plutôt sévère et un visage fermé. Elle pourrait être jolie si elle essayait de sourire. - Ne possède aucun tatouage ni piercing. Ne porte pas de bijoux.

MENTAL •• Calme - Patiente uniquement avec sa fille. - Froide - Bosseuse - Acharnée - Intelligente – Plutôt égoïste - Stricte mais juste - Pas très avenante - Cynique - Assez impartiale - Entière - N'apprécie pas la médiocrité, vise toujours le meilleur. Faith a toujours été ambitieuse. Pour elle comme pour les autres. - Ne se laisse pas marcher sur les pieds. - Indépendante - Pas méchante - A peur de faire confiance aux gens. - Gauche en social.

Mais tout ça c'est à l'extérieur. Chez elle c'est une toute autre personne. Moins tirée par quatre épingles, plus douce. Les traits moins durs et elle semble nettement plus avenante. Son chat en est le principal témoin. Sa fille aussi. Câline avec eux et gentille. Si elle fait une telle séparation entre sa vie à l'extérieur et sa vie à la maison c'est parce qu'elle ne veut pas être brisée à nouveau. Elle a peur d'être déçue et en a clairement marre de voir sa vie partir en live à chaque coup dur. Elle se trouve bien trop sensible.

HISTOIRE •• La naissance de Faith, plus que tout au monde, était désirée par ses parents. Attendue. Elle illumine la vie de ses parents depuis ce 3 novembre. Et continue de le faire aujourd'hui mais d'une manière plus modérée.

La petite fille qu'elle était à l'époque eut une enfance plus qu'heureuse entourée de sa famille dans le Michigan. À Detroit. Sa ville natale. Si elle adorait jouer à la poupée avec sa maman ou écouter la vieille dame du bout de la rue raconter mille et une merveilleuses histoires, Faith se passionna tout aussi vite pour le basket. Tout d'abord en regardant des gamins un peu plus âgés jouer sur un des terrains de la ville, puis en suivant les matchs à la télévision. Les Pistons de Detroit n'ont pas connu de fan plus jeune et plus hystérique que la demoiselle. Si Elizabeth, sa mère, pensait que ça lui passerait -comme sa passion pour les vers de terre qui heureusement ne dura que quelques mois pendant l'année de ses cinq ans-, elle fut contrainte d'admettre qu'elle s'était fourvoyée. Ses grands-parents, un peu vieux jeu, semblaient fortement outrés par cette passion purement masculine, d'après eux. Faith bouda longtemps ses grands-parents. Jusqu'à ce qu'ils n'abordent plus le sujet. La gamine qu'elle était ne chercha pas plus loin et pardonna bien vite. Elle rejoignit un club de sa ville dans la catégorie mini-poussin l'année de ses sept ans.

Si jusque là la petite fille était heureuse, ce fut un coup dur pour elle d'apprendre qu'elle allait déménager. Son père, un militaire qui jusque là avait demandé à être stationné dans cette ville pour pouvoir élever sa fille, ne pouvait pas se permettre de refuser sa future mission. La gamine s'était attachée à cette ville et ne voulait pas la quitter. Elle a même supplié sa mère pour qu'elles restent ici et que son papa vienne les rejoindre le week-end. Ce qui n'était malheureusement pas possible. En dernier recours elle voulu même aller vivre chez ses grands-parents qui habitaient juste à côté de Detroit. Frustrant d'autant plus ses parents qui sur le coup pensèrent que leur fille unique préférait sa ville natale à sa famille.

La mission en question fut écourtée et le père se retrouva muté dans une autre ville. Ballottant avec lui sa famille. Si Elizabeth n'y voyait aucun inconvénient, sa fille se renferma un peu plus sur elle-même. La demoiselle ne gardait pas très longtemps contact avec ses amis qui finissent tous plus ou moins par l'oublier. Recommencer sa vie à chaque fois qu'elle changeait de ville épuisa la sociabilité de Faith. Elle préféra donc se concentrer sur ses cours et le basket qu'elle n'avait pas arrêté. Ça avait fini par être la condition pour qu'elle ne se plaigne plus à chaque déménagement. Trouver une ville avec un club qu'elle pourrait intégrer. Puis par la suite, une école avec une bonne équipe. Car le basket c'était sa passion. Plus Faith jouait et plus elle avait envie de jouer. Le touché de la balle, le bruit des baskets sur le terrain, tout ça lui procurait toujours les mêmes sensations. Elle ne s'en lassait pas.

Pendant ses années collèges l'adolescente maintenait un niveau d'étude plus que bon. Ce qui lui permis d'obtenir une bourse d'étude pour entrer au lycée. Cependant, l'été avant sa rentrée au lycée, Faith et sa famille durent enterrer son grand-père qui venait de décéder. Elle pleura pendant des heures après la cérémonie. Bien qu'elle ne le voyait pas très souvent, il restait son papy et elle eut beaucoup de mal à admettre sa disparition.

Ses parents déménagèrent encore pendant ses années de lycée, mais cette fois Faith ne changea pas d'établissement. L'enseignement donné se révélait plus que correct et sa classe semblait plutôt travailleuse. Mais surtout, son équipe de basket était au top et jouait de bons matchs lors des compétitions. Elle demanda donc à rejoindre l'internat. Ce qui lui fut accordé et ce même en milieu d'année. Avec tous ses déménagements, l'adaptation à l'internat ne fut pas longue. C'est d'ailleurs grâce à ça qu'elle rencontra son premier amour. Bien sûr elle avait déjà eu quelques crush mais c'est tout. Si au début Faith semblait timide et réservée avec lui, elle prit assez vite confiance en elle. De plus, c'était nettement plus facile pour le voir à l'internat que s'ils vivaient chacun chez eux. Cette histoire dura jusqu'à la fin du lycée. Elle aurait pu tenir plus, Faith cherchait activement une université dans la même ville que son copain. Mais ce dernier voulait qu'elle fasse des études, peu importe lesquelles, mais pas dans le sport. D'après lui ce n'était pas une vie pour une femme. En plus de la blesser, ça lui rappela vaguement son grand-père. Puis suite à ça, leur relation devint catastrophique. Ils ne semblaient plus d'accord sur rien et s'engueulaient pour tout et n'importe quoi. La rupture juste avant les examens de fin d'année fut douloureuse pour Faith et elle mit toute ses vacances à s'en remettre. Elle ne croyait pas spécialement au grand amour, mais elle aimait vraiment son ex et avait bêtement cru que leur relation pouvait durer toute une vie.

Finalement la lycéenne n'eut pas à chercher d'université puisque c'est elle qui vint à elle. Repérée lors d'un match qu'elle jouait avec son équipe du lycée, la demoiselle s'empressa d'accepter. De plus c'était relativement loin de la ville où allait son ex. Elle allait mettre toutes les chances de son côté pour l'oublier. Se concentrant d'autant plus dans ses études, Faith passa ses premiers mois à ne faire que ça. Étudier et jouer au basket. L'étudiante jouait au poste de meneur et devait donc faire tourner le jeu. Pour ça elle devait connaître les joueurs de son équipe si elle voulait obtenir des résultats et donc renouer le contact avec la société. Fini l'isolement.

Sa vie amoureuse n'en fut que plus désastreuse. Faith n'avait définitivement pas de chance en amour. Son dernier petit copain en date, après deux jours seulement de relation gobait la langue d'une greluche de pom-pom girl sous ses yeux. Dégueulasse. Pour compenser elle se donnait encore plus avec une balle à la main, s'améliorant toujours plus.

Un peu avant la fin de ses études la demoiselle se fait démarcher par l'équipe féminine de basket de Detroit. Si au début elle n'arrive pas à y croire, elle redescend bien vite sur terre au moment de rejoindre les joueuses du Detroit Shock. Le dieu du basket semblait l'avoir dans ses petits papiers et elle ne pouvait que s'en réjouir. Au moins un domaine où elle n'essuyait pas déception sur déception. Puis jouer pour représenter sa ville, elle ne pouvait rêver mieux. Elle y fit ses débuts en tant que joueuse professionnelle jusqu'à ce que l'équipe ne déménage et ne change de nom en 2009. À cet instant, Faith se sentit comme trahit. Son équipe quittait sa ville, comme ses parents quand elle était gamine. Plutôt que de les suivre elle décida de changer de club. Deux jours après elle trouva un chaton lui aussi abandonné pas loin de chez elle. La pauvre bête était en mauvais état et elle eut pitié de lui. Voilà comment la joueuse se retrouva avec un nouveau compagnon de vie. Elle rejoignit par la suite l'équipe féminine du Minnesota. Faith ne jouait pas aussi souvent qu'avant et comme le jeu représentait également son travail, la demoiselle décida de se trouver d'autres loisirs. Pendant ses études à l'université, la jeune femme avait découvert qu'elle aimait particulièrement cuisiner. Elle profita donc de son temps libre pour cuisiner des plats plus compliqués et se prendre pour un chef chez elle. Néanmoins, elle n'avait personne à nourrir et que faire de tant de nourriture.

Faith changea donc d'occupation et se mit à fréquenter différents bars où l'on jouait du jazz le soir. Musique qu'elle aimait particulièrement. C'est là qu'elle rencontra Mike. L'homme parfait. Ils filaient le parfait amour et Faith pensa avoir définitivement mis fin à sa prétendue malédiction. Il venait régulièrement la voir jouer et avait tout du parfait gentleman. En deux mots, le bonheur. C'était tellement parfait qu'elle l'avait présenté à ses parents et rencontré sa famille. Discutant particulièrement avec la sœur de ce dernier. Tout allait bien et sa carrière était à son apogée.

Puis elle tomba enceinte. Si Faith semblait attristée de devoir mettre sa carrière en pause un moment, elle se trouvait en revanche ravie de fonder sa propre famille. Mike, elle et leur bébé. Quelle ne fut pas sa désillusion quand il lui ordonna d'avorter. Elle ne comprit pas sa réaction. De plus il était 'trop tard' pour avorter. Puis elle ne voulait pas abandonner ce bébé qui était le sien. L'ultimatum arriva à ce moment. Soit elle avortait ou se démerdait pour perdre le bébé, soit il partait. Horrifiée par la tournure des choses Faith ne sut quoi répondre. Elle ne voulait pas avorter, elle désirait même cet enfant, voulant le chérir. Mais elle ne voulait pas pour autant que Mike parte. Ce dernier ne lui laissa finalement pas le choix puisqu'il fit ses bagages pendant qu'elle n'était pas à la maison et disparut de la circulation. La joueuse tenta par tous les moyens de le joindre, désespérée elle appela même les parents de ce dernier. Cependant, elle n'obtint aucune réponse...

Quelque chose se brisa définitivement en elle. Elle perdit son sourire et sa joie de vivre. Même Focus n'arrivait pas à lui tirer autre chose qu'une caresse volatile. Elle mit brutalement fin à sa carrière grandissante car elle ne pourrait pas élever seule son enfant tout en continuant de jouer. Ce choix lui brisa un peu plus le cœur mais elle ne pouvait pas faire autrement. Puis si elle voulait se consacrer entièrement à son enfant elle n'avait pas le choix. Son entraîneur tenta de la convaincre de ne pas arrêter le basket mais sa réponse fut ferme et définitive. C'était fini.

Faith se renferma, s'isola et rompit tout contact avec ses amis et connaissances. Les seules personnes qui pouvaient encore prétendre compter pour elle et avoir de ses nouvelles furent ses parents. Et Focus.

Pendant cette grossesse laborieuse, Faith resta enfermée chez elle. Même si tout dans sa maison lui rappelait Mike, elle ne pouvait pas partir maintenant. Elle ne s'en sentait pas capable. Et malgré elle, elle gardait secrètement espoir de le voir revenir.
Pour s'occuper et ne pas tourner en rond comme un lion en cage, Faith fit la découverte des forums RP. Une nouvelle occupation qui lui changea les idées. Elle pouvait laisser libre cours à son imagination. Puisqu'elle ne pouvait plus faire de sport, c'était mieux que rien.

La demoiselle retourna vivre chez ses parents peu avant la fin de sa grossesse. Ordre de sa mère qu'elle fut heureuse de suivre. Elle eut quelques problèmes lors de son accouchement mais rien de grave. La jeune maman donna naissance à Brook, sa fille, le 9 octobre. La cohabitation avec ses parents plus le bébé fut difficile. Entre sa mère qui voulait diriger sa vit de nouvelle maman et son bébé qui n'en faisait qu'à sa tête, elle fut heureuse de finalement laisser Elizabeth gérer quelques temps pour pouvoir se reposer. Puis cette dernière semblait être une vraie mamie gâteau finalement.

Faith profita de la présence de ses parents, de Focus qu'elle avait délaissé bien malgré elle et de Brook. Maintenant elle se devait de reprendre sa vie en main. À commencer par vendre sa maison qui lui rappelait bien trop Mike. Qu'elle était fermement décidée à oublier à présent. Puis trouver un boulot ne lui fera pas de mal. Ce qui sera même nécessaire pour assurer son avenir. À 28 ans, elle n'avait même pas fait la moitié de sa vie.

Cependant, il était hors de question d'envisager de reprendre le basket à un niveau professionnel. Faith ne se sentait pas de passer plus d'une journée sans voir sa fille. Puis elle avait surtout peur d'être déçue, de ne pas retrouver le niveau qu'elle avait avant sa grossesse. Alors elle chercha un peu tout et n'importe quoi. Elle était même sur le point de se rendre à un entretien pour être vendeuse dans une boulangerie, c'est dire si elle était désespérée, quand elle entendit parler de l'accident de l'académie Volfoni au Minnesota. C'est là qu'elle eut un déclic. Elle pouvait parfaitement devenir coach pour une équipe de basket lycéenne ou universitaire. Elle connaissait tout du basket et bon nombre de joueurs se reconvertissent en entraîneur une fois leur retraite sportive prise.

Après s'être renseignée sur les démarches à effectuer et avoir suivi une courte formation, Faith se sentait prête à faire son retour dans la vie active et dans le monde du sport. Elle postula dans quelques établissements et clubs un peu partout dans le pays, sans succès ou sans réponse. Puis elle tomba presque par hasard sur un établissement qui cherchait justement des coachs sportifs et d'autres professeurs pour compléter l'équipe professorale. En voyant le nom de l'établissement en question la jeune femme se demanda si c'était un signe ou si c'était vraiment le hasard. De plus l'académie ne se trouvait plus au Minnesota où elle ne voulait plus retourner mais à Arcadia. Autant dire qu'elle ne se fit pas prier pour poser sa candidature. Elle n'envisageait pas d'y rester très longtemps, peut-être jusqu'à la fin de l'année ou un peu plus. Pensant chercher un autre club, parce qu'elle ne manque pas d'ambition Faith. Mais finalement la demoiselle se plaît assez là où elle est et se dit qu'elle ne veut pas faire subir à sa fille tous les déménagements qu'elle-même a vécu.

De ce fait, Faith se trouva un appartement à Arcadia pour s'y installer avec Brook et Focus. Puis à peine un mois après, ses parents emménagèrent à une quarantaine de kilomètres. Parce que maintenant que son papa est en retraite, ses parents n'avaient plus besoin de voyager aux quatre coins du pays et qu'ils voulaient profiter de leur petite-fille.

Ce ne fut pas tous les jours facile d'élever sa fille seule mais elle pouvait compter sur sa mère pour garder sa fille pendant ses heures de travail. Ce qui lui enlevait un poids conséquent des épaules vu qu'elle ne voulait pas de nourrisse pour cette dernière. Puis Brook était encore trop jeune pour aller à l'école. En revanche la petite aime déjà courir après un ballon et regarder jouer sa mère sur le terrain de la ville. Ce qui permet à la brune de ne pas être rouillée. De toute façon il ne se passe pas un jour sans qu'elle ne fasse quelque chose de sportif. Même si ce n'est pas très longtemps, elle tient à garder la forme.

Aujourd'hui Faith Montgomery s'est reprise en main et pour ne pas retomber dans la dépression et le chagrin au moindre bouleversement, elle s'est construite une espèce de carapace. Ce qui ne l'a pas empêché d'avoir de nouvelles connaissances et quelques aventures sans lendemain. Ça lui a même permis de s'intéresser aux femmes. Ce qu'elle n'aurait absolument pas envisagé avant.

Cette année, se sentant plus confiante et s'étant habituée à son travail, la demoiselle intègre le conseil de discipline de l'établissement. Un moyen pour elle de s'investir dans quelque chose d'utile et pour être juste. Ne pas laisser les a priori des autres prendre le pas sur ses joueurs. Mine de rien, elle les aime bien ceux-là. Tellement qu'elle passe elle-même plusieurs heures le soir à étudier différentes techniques et tactiques pour améliorer les performances de chacun et la cohésion de groupe. Son objectif, devenir la meilleure coach. L'objectif des autres, réussir à voir à travers les barrières qu'elle a construites.

PARLE-NOUS DE TOI - On se connaît EL ADRITORE !
QUESTION/REMARQUE ? - Je crois que je me suis laissée aller pour l'histoire EL ADRITORE ! Mais j'ai l'impression qu'à certains endroits c'est un peu... Je sais pas, brouillon, mal-dit. Mais j'arrive pas à trouver mieux. (et dieu sait que je l'ai déjà modifié x_x)
AVATAR - Irumi Zoldyck
Voir le profil de l'utilisateur
Hasard
ACCRO AU MCDO
avatar
Âge du perso : On ne demande pas ça à l'entité du chaos D8
Spécialité : Le café le café le café 8D
Fonction : Deus Ex Machina
Messages : 3139
Date d'inscription : 19/01/2013
Localisation : Au McDo comme les gros.
ACCRO AU MCDO ♥

pk vous faites des fiches de 10km je vous hais ???


Je repasse ce soir désolé, j'ai cours dans pas trop longtemps et faut que je m'occupe (enfin) de l'event (je suis un putain d'admin foireux en ce moment) (... enfin).

AMOUR SUR TOI j'ai pas lu l'histoire du coup mais pour l'instant tout le reste a l'air cool ♥

_________________

Voir le profil de l'utilisateur http://academievolfoni.forumactif.org
Marcia Jordan
NEW ⚽ KNIGHT
avatar
Âge du perso : 20 ans
Activité : Arts appliqués
Spécialité : Stylisme
Fonction : Universitaire
Poste spécial : Marraine pour nouveau en détresse
Avatar : OC de Raichiyo33
Doubles-comptes : Faith Montgomery
Messages : 323
Date d'inscription : 07/10/2016
NEW ⚽ KNIGHT

T'en fais pas va, je suis pas aux pièces EL ADRITORE !

Love EL ADRITORE !
Voir le profil de l'utilisateur
Jushirô Himeruya
ᎷᏒ
avatar
Âge du perso : 52 ans
Spécialité : Participer aux conneries des élèves
Fonction : Directeur
Poste spécial : Professeur d'escrime du cursus Théâtre
Avatar : Louis Weasley - Harry Potter (mouaif)
Messages : 478
Date d'inscription : 10/02/2013
ᎷᏒ

......... bienvenue !

Ou rebienvenue, mais tu connais la maison et tu sais quoi faire EL ADRITORE !

Faith est pas mal du tout, malgré des descriptions assez courtes. On la cerne, la n'est pas la question, mais je suis celui qui aime quand il y a moult détails et j'imagine bien que cela ne correspond pas à tout le monde, et c'est pas grave puisque tout ce qui est demandé est présent. Seulement, avec l'histoire, les traits de caractère font parfois un peu doublons, c'est dommage.
Question rédaction, fais attention avec les phrases courtes. Parfois tu les coupes trop tôt et ça rend la syntaxe un peu caduque. Oublie pas de semer des virgules, plutôt, surtout quand tu rappelles le sujet de la phrase précédente sans en faire mention directement (« Elle a même supplié sa mère pour qu'elles restent ici et que son papa vienne les rejoindre le week-end. Ce qui n'était malheureusement pas possible. » - l'effet saccadé est peu agréable). Quelques fautes d'orthographe traînent par ci par là, mais très franchement, ça passe.
Sinon, son histoire est simple et fonctionne très bien. J'ai hâte de voir ce que tu vas faire de sa fille très franchement, ça peut donner des rp super intéressants 0/ (et Focus aussi)(mais bon c'est un chat)

Pour rappel, simplement, Faith entraînera pour le moment les deux équipes (masc et fem) de basketball et il reste une place à pouvoir en temps qu'entraîneur de basket, alors si jamais il est pris un jour tu pourras choisir quelle équipe tu voudras prendre en charge 0/

Sinon, pas grand-chose à rajouter ! Bon travail avec elle, elle est nice EL ADRITORE !
Amuse-toi bien bichouille 0/
Voir le profil de l'utilisateur
Marcia Jordan
NEW ⚽ KNIGHT
avatar
Âge du perso : 20 ans
Activité : Arts appliqués
Spécialité : Stylisme
Fonction : Universitaire
Poste spécial : Marraine pour nouveau en détresse
Avatar : OC de Raichiyo33
Doubles-comptes : Faith Montgomery
Messages : 323
Date d'inscription : 07/10/2016
NEW ⚽ KNIGHT

C'est peut-être ça qui me gênait finalement dans mon histoire x)

Ca marche pour les deux équipes \o/
Voir le profil de l'utilisateur
 
La voilà.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oh ! Les voilà ...
» louis chedid voilà pourquoi
» Salazar, nous voilà ! [Hayleen & Seth] [Intrigue]
» Je suis là, me voilà, c'est petit et c'est trop drôle tout à la fois [LIBRE]
» En voilà des manières!! (pv Seb c'est bien)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Gestion du personnage :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: