Sound of silence {Pv Dhannac}

Invité
Invité
avatar


Faut-il faire l’amour et se taire ? ♪
Avec Dhannac.
• Samedi soir. Nuit noire. Intense. Le corps de Rebecca était brulant. Dans l’air étouffant régner le plaisir et l’effervescence. Autour d’elle, les corps s’agitaient. Ceux, féminins, des demoiselles se déhancher harmonieusement. Tentateur de ces messieurs qui les effleuraient avec audace. Contre le tissu de sa robe noir, la jeune femme sentait cette si courte distance avec son cavalier du soir. Si distance il y avait encore. La musique était poussée à fond, tout n’était plus que bruit. Il n’y avait plus rien d’autre. Tandis qu’il lui saisissait la main…Elle se laissa entrainer au milieu de cette foule.

La boite de nuit. Un monde bien à part. On laisse notre vie sur le pas de la porte…Pour oublier. Laisser la musique nous posséder. Laisser son corps se faire dévorer de toute part. Par des regards. Des mains. Des tissus. Cela faisait longtemps que Rebecca n’était pas venue dans un tel endroit. Mais ce soir elle avait besoin de se laisser à cette débauche. De s’offrir totalement à elle. Bientôt elle se retrouva à califourchon sur le garçon avait qui elle dansait. Ces mains s’aventurer sur ces hanches, froissant l’ébène de sa robe, qui lui arrivait à mi-cuisse. Elle avait lissé ces cheveux et leur avait donner une allure bien plus ordonné qu’à l’accoutumée. Ces lèvres peintes d’un rouge à lèvre rosé venaient d’être capturé par la bouche du Dom Juan.

Quel était son nom d’ailleurs ? Elle n’en avait pas la moindre idée. Combien de verre s’était-elle déjà enfilé ? ça aussi elle l’avait zapper. Leur langue se joignaient pour entamer une danse sensuelle à la limite du raisonnable. Qu’est-ce qu’elle était venue foutre là ? Il embrassait mal en plus. Quand le jeune homme tenta de défaire le nœud qui retenait son bandeau, Rebecca lui saisit le poignet, rompant le baiser. Son œil bleu le fixa avec sévérité…Alors il se ravisa.

Franchement. Il n’y avait rien de bien ici. Rien qui puisse la distraire. Parce qu’au milieu de ce bruit…Elle n’entendait rien. Rien qui ne l’appelle. Tout n’était que silence.

-Oh pouffiasse ! Qu’est-ce que tu fais avec mon mec ?! Dégage de là
!
Ce n’est que quand on s’empara de son bras que ‘Becca se rendit compte que s’était à elle que l’on adresser. Une greluche blonde, roulée comme Pamela Anderson lui lancer un regard furibond du haut de ces talons aiguilles. Un sourire mauvais étira les lèvres de la volleyeuse qui se mit debout face à elle. L’autre pauvre andouille se fit tout petit sur le canapé. Tout penaud.

-T'as qu'’à mieux le tenir en laisse ma pauvre. M’enfin…J’le comprends un peu. Quand j’te vois… De nous deux j’crois plutôt que c’est toi la pouffiasse. Alors emmène tes obus hors de ma vue.

Aucun son. La claque que se prit Rebecca fut d’un silence remarquable. Mais le sang dans ces veines entra immédiatement en ébullition. Non d’un chien. Une claque. Cette grognasse venait de la gifler. La petite demoiselle lui sauta littéralement dessus, les envoyant toutes les deux au sol. Allons y ! Elles offrir un grand spectacle à tous ces bonnes gens qui les entourer ! Sa main s’éclata elle aussi contre la joue couverte de fond de teint de la blonde. Elle aller lui refaire le portrait avant que quelqu’un interviennent ou que les vigiles ne les foutent dehors. Parce que ce qui était sur…S’était que ça soirée ici aller certainement tourner court. Même si quelqu'un arriver à les calmer avant que ça ne degenère vraiment...Elle n'aurait plus rien à faire là. Aurait-elle dus se taire ? Jamais. S'était tout bonnement hors de question. Ce mec...Elle en avait vraiment rien à faire dans le fond. Peut-être qu'elle aurait finit dans son lit. Et ils se seraient séparé le lendemain matin sans qu'elle ne connaisse son nom. Mais...elle ne pouvait pas se taire. Pas face à ce genre d'affront.


Invité
Invité
avatar

Dhannac avait-il un jour connu un lieu qui incitait plus à la débauche que les boites de nuits ? Certainement pas, Jamais Dhannac n’avait vus autant de coups, et de faux couple apparaitre que dans ces lieux… Le sexe mène à la violence, la violence mène au sexe, c’était une boucle éternel selon lui… le tout était de s’assurer dans quelle partie de la boucle on voulait être, violence ou sexe… Pour lui c’était tout vus, Le sexe très peu pour lui… Venue ici sur un coup de tête, désirant quitter la monotonie de son bar habituel… Il était bien ce bar, mais Dhannac avait besoin de renouveau dans sa vie, pour s’assurer son passé finirait un jour ou l’autre enterrer loin de son présent et de son futur…

En l’espace de quelques heure, le jeune homme avait déjà éloigné un certain nombre de donzelles surexcitées et alcoolisées, éviter de se manger quatre pain en expliquant que cette cicatrice n’était pas volontaire… Pourquoi fallait-il que cette soirée soit si mauvaise… Il voulait juste boire un peu, tranquillement, en écoutant des musiques commerciales et sans saveur, en regardant des gens se trémousser comme des animaux, juste parce que après tout, c’était amusant de voir jusqu’où l’homme peut aller dans sa bêtise… seulement quelque chose l’attira… Non, Dhannac n’avait pas remarquer une superbe jeune femme qui avait fait chavirer son cœur, non Dhannac n’avait pas plus vus un truc surnaturel arriver… Juste… Ce qui l’attirait le plus en ce monde… De la violence…

Il vit cette jeune fille en mettre plein la figure à une autre, les vigiles tentant de la faire sortir, et un homme qui s’approchait dangereusement de cette petite jeune femme presque frêle… le type avait le point serrer et Dhannac voyait ça comme une sorte de défis… un vide sur la piste, assez pour avoir de l’élan, c’était parfait… Il s’élança, comme si la mort le pourchassait, et alors que le type levait le poing, prêt à frapper, il lui rentra dedans, envoyant leur deux corps sur la table derrière eux, la brisant, tombant au sol… S’en suivit une lutte pitoyable de quelques secondes avant que Dhannac ne repassa au-dessus et abatte son poing sur son visage avec force à plusieurs reprise, jusqu’à ce qu’un homme en costume le saisisse pour l’évacuer aussi…

Alors qu’il rejoignait la rue, il vit la jeune femme sortir peu après, et Dhannac le regarda un bref instant avant de détourner les yeux, essuyant les gouttelettes de sang perlant de ses lèvres avant de sortir son paquet de cigarette, en portant une à ses lèvres qu’il alluma, tirant longuement dessus avant de regarder la rue.


« encore une soirée de foutue… »
Invité
Invité
avatar


Je suis insomniaque. J’ai l’esprit en vrac ♪
Avec Dhannac.
• Couinement. Cette blonde poussait des cris de chihuahua. S’était insupportable. Rebecca sentit ces ongles manucurer lui lacérer la joue. Sentant sa chaire céder sous ces griffes rose barbie la demoiselle envoya son poids valsé avec violence dans le ventre de l’autre qui se plia en deux. Ce n’est pas peu fière d’elle que la jeune étudiante put se dégager un peu. Finalement ce fut les vigiles qu’on avait dus alerter qui les éloignèrent tandis que l’autre se tortiller comme une anguille.

Ce dernier assaut avait comme réveiller celui qui était censé être le petit ami de la grognasse. Il lui saisit le bras et le releva, l’arracha aux mains du vigile qui la tenait croyant sous doute qu’il s’agissait d’un ami qui venait la récupérer. Il tenta d’éloigner un peu la massa agglutiner autour d’eux afin de les faire sortir.

Le garçon ne la lâcha pas.Il aurait bien pu lui briser le bras en resserrant un peu plus sa main de gorille. Cependant elle n’en démordit pas. Leurs deux regards s’imbriquèrent l’un dans l’autre.Elle lui aurait bien demandé si le spectacle lui avait plus. Dingue que ce qui était encore une larve il y a quelques minutes puisse se montrer aussi agressive tout à coup ! La flamme emplis de violence dans ces yeux aurait pus glacer le sang. Mais à d’autre ! Aller ! Aller…Qu’il la frappe. Il se croyait malin peut-être. Pauvre mec. Ça lui ferait surement du bien tient...de Cogner une fille.

Sauf que la seconde d’après, le balourd se retrouva emporter par une tornade qui s’encastra littéralement dans une des tables. La pauvre. Elle avait rien demandé et voilà qu’on l’exploser. Et bien…Il y en avait de l’animation ce soir dis donc ! Elle avait bien fait de venir finalement. D’autres videurs arrivèrent, bousculant tout le monde sur leur passage pour séparer les deux garçons qui s’était lancer dans une sacrée lutte. Evidemment comme elle s’en serait douter…On la foutue dehors. Comme le couple. Et comme ce gars qui avait jouer le boulet de canon. En même temps avec les stries rougeâtres sur sa joue elle aurait pas pu se cacher bien longtemps. On la laissa récupérer son gilet et son sac avant de la jeter à la rue comme une malpropre.

Pff. Rebecca enfila son gilet noir et se frictionna un peu les bras avant de sortir un mouchoir qu’elle cola sur sa joue. Très vite imbiber elle le jeta dans une poubelle non loin d’elle. Défigurer. Sale blondasse. Pétée de tune encore. Vue les fringues qu’elle avait. Elle péter plus haut que son cul aussi. Nan mais elle croyait belle avec ces faux cils ? Et elle faisait un scandale parce que son copain en tripoter une autre ? Sérieusement. Combien de gars avait dus fourrer leur museau dans son décolleté pulpeux !

-Fais chier.

Inutile de dire combien elle avait les nerfs. Si avait pu avoir un truc dans quoi taper elle s’en serait donné à cœur joie. D’un geste rageur elle arracha le cache-œil de son visage et le jeta au sol. Qu’est-ce qu’elle en avait marre. La vie était vraiment qu’une salope elle aussi. Ces yeux bleus durent attirer par une masse à quelques mètres d’elle. Mister boulet de canon. Une clope au bec. Elle haussa le ton à son adresse pour qu’il l’entende.

-Pas mal ton intervention. T’as une bonne droite.

Pas de merci. Quand même. Certes elle aurait été dans un sale état si il avait l’autre macaque enragé la frapper. Mais elle aller pas le remercier pour ça. Cela aurait été reconnaitre ouvertement qu’elle était en position de faiblesse. Et ça s’était hors de question. La volleyeuse s’approcha un peu de lui, découvrant son visage. Pfouh. Il la surplomber de plus d’une tête. Rebecca huma un peu plus l’air pour sentir son tabac.

-Tu m’laisserais tirer un coup ?! Et…J’ai trop l’impression de t’avoir déjà vu. T’es aussi de Volfoni j’suppose.

Cheveux vert. Ça c’est sûr que ça passe inaperçue. Surement ce « détail » qui avait du retenir son attention si elle l’avait déjà croiser au sein de l’académie. Son nom. Son âge. Aucune idée. Il était surement du cursus sportif par contre. Ça serait drôlement du gachis sinon.


Invité
Invité
avatar

Dhannac la regarda avec ettonement, il leva sa main qu’il regarda, observant les tâche de sang irrégulière causé par les coups consécutif et pour le moins violent qu’il avait mit dans le visage de ce type au air de mec paumé. Il détourna de sa main et regarda le type qui était tenu par sa blonde. Ses doigts se serrèrent, formant un poing large au veine presque visible, c’était de manière général plus rapide et plus dissuasif qu’un « approche et je t’éclate » Lorsque le type,la geule enfariné par les coups qu’il venait de recevoir s’en alla toujours accompagné qu’enfin Dhannac reposa son attention sur la jeune femme.

« Merci… J’ai l’habitude des interventions de ce genre là en fait…»

Avoua-t-il en tirant de nouveau sur sa cigarette. On ne pouvait pas dire que la violence était une inconnu pour le jeune homme au cheveux vert, ça aurait même plutôt été le contraire, la violence serait plutôt sa compagne depuis quelques temps… entendit la jeune femme lui demander si elle pouvait tirer sur sa cigarette, et suite à sa demande. La cigarette quitta ses doigts et lentement le jeune homme au cheveux vert entendit craquer son cou, puis son dos, le choc sur la sol avait été plus violent que ce qu’il avait sentit, une légère douleur se rependait sur tout l’omoplate gauche…

« Oui, je suis aussi à Valfoni… A l’université dans le club de basket… et toi ? Tu es dans quel club ? »

Affirma Dhannac en bougeant son épaule qui semblait maintenant atteinte par la douleur… Dhannac ne s’était tout de même pas casser quelque chose ? Pas pour si peu, c’était improbable… Il tatonna dans son dos et du bout des doigts sentit une zone mouillé ? Peut-être était-il attérit sur une bouteille qui avait éclaté au moment de choc, et la douleur ne se ferait ressentir que maintenant… La douleur était supportable mais c’était plus pour savoir s’il fallait désinfecter une plaie ou si c’était juste le coup qui avait fait mal… il cessa d’y prêter attention et regarda la jeune femme.

« Dhannac Van-Haüssenh… Et toi ? j’ai le droit de savoir ton nom aussi ? vus qu’on s’est sortir tout les deux… »

Le jeune homme regardait la jeune femme, la cigarette à la bouche, et lentement, il sortit son paquet d’où il sortit une autre cigarette, qu’il alluma de la même façon. Avant de le ranger, il tendit le paquet à la jeune brune.

« Tu en veux une complète ? »
Invité
Invité
avatar


Effacer le fer des morsures ♪
Avec Dhannac.
• Habitude. Cela n’aurait pas vraiment dus être le cas…Mais Rebecca ne put s’empêcher de sourire. La violence. S’était une très très mauvaise habitude. Elle causait beaucoup de tort. Mais tellement de plaisir aussi. Même si sa joue lui faisait mal…La demoiselle était heureuse d’avoir pu en découdre pour évacuer tout ce qu’elle avait en elle. Le couple s’éloigna, bras dessus dessous. La dinde bouger son derrière de manière indécente. Quelle immondice. Si le savon était été meilleur Rebecca se serait laver la langue pour avoir osé rencontrer celle de ce babouin mal léché qui l’accompagné !

Ce garçon faisait donc du basket. Ah quel soulagement ! C’est sûr qu’elle l’aurait mal vu en art…Ou en danse. Grand dieu. Un drôle de tableau venait de se dessiner dans la tête de Rebecca. Les danseurs classique avait toujours une sacré dégaine avec leur leggins ultra moulants. Comme les gymnastes en fait. Il lui laissa sa cigarette que la demoiselle prit entre ces doigts pour la porter à ces lèvres. Elle en inspira une bonne bouffée, gardant la fumée quelques secondes dans sa bouche avant d’entre-ouvrir ces lèvres pour la laisser s’échapper.

-Volley. A l’univ’ aussi !

Au moins elle avait pas hallucinée. Il se présenta. La jeune femme le fixa un instant un peu éberluée. Qu’est- ce que s’était que ce nom ?! Elle se le répéta plusieurs fois. Oulah. Elle risquait de l’oublier. Ce n’était pas du tout mais alors pas du tout américain…Ou anglais même. En tout cas il parlait bien. Pour un mec capable de foncer dans le tas comme ça, il était drôlement poli. Il lui proposa une cigarette entière. Et bah. Généreux en plus de ça. Parfois les gens disent « nan. Ça coute cher. Démerde-toi. ». Et là, elle n’avait même pas besoin de lui demander. Pourquoi se privé ? Elle tendit une main et prit un de fin bâton entre son index et son pouce.

-Ouais j’veux bien, merci. J’m’appelle Rebecca Hadley.

Elle attendit qu’il en ai terminé avec son briquet pour le lui piquer en toute impunité. Elle plaça la cigarette entre ces lèvres et en allumant le bout, inspirant légèrement. Il avait bon gout ce tabac…S’était la première fois qu’elle y gouter. Une fois le briquet revenus à son propriétaire elle retira la cigarette de sa bouche pour souffler. Posa son regard presque à semi-aveugle sur son voisin.

-Tu nous viens d’où avec un nom aussi compliqué ? Scuse si j’me plante dans la prononciation ! Ah…Et ton épaule, ça va ?

Il n’arrêter pas de tourner le bras depuis tout à l’heure. En même temps le choc avait été pas mal violent. Ça aurait pu être du catch ! Rebecca n’aimait pas plus que ça entrainer quelqu’un dans ces emmerdes. En général elle préférait se débrouiller toute seule. Mais là elle n’avait rien pu faire. Elle espérait simplement que ça soit pas trop méchant ce qu’il avait…Sinon il aurait du mal à jouer. Parce que s’était ça…ce à quoi elle penser quand elle commencer à se battre. Prendre garde à ne pas se retrouver sur le banc de touche. Pour la capitaine…ça serait encore plus ridicule. Ces conquières l’avait déjà vu revenir avec un cocard ou des ecchymoses. Mais Ô grand jamais elle ne prendrait le risque de se retrouver mise à l’écart du terrain. S’était comme si on la condamner à mort !!



Invité
Invité
avatar

Dhannac sourit à cette question… D’où venait-il ? Voilà une question qui revenait souvent quand on entendait son nom... c’était presque une habitude pour lui, tout comme de se battre… La seule différence c’est que les coups, il aimait ça, se souvenir que ses origines n’était plus qu’un lointain souvenir car à présent orphelin c’était comme une lame qu’il s’enfonçait profondément dans la chaire…

« Je suis Allemand… Enfin je suis né en Allemagne, ma mère avait ses origines là-bas, mon père était américain… Mais… Si on pouvait éviter de s’étendre sur mes origines, ce serait super… ça ressasse de mauvais souvenir… »

Avoua le jeune homme en sortant une cigarette du paquet, qu’il alluma en tirant une longue taf dessus. Laissant la fumée ressortir lentement, il la regarda et alors qu’il s’étira, la vive douleur se rappela à lui en une souffrance aigue… Il tenta de regarder par-dessus son épaule pour essayer de voir la source de cette douleur...

« En parlant de mon épaule… Je crains d’avoir un petit problème, c’est peut-être rien mais j’aimerais être fixer… Tu pourrais regarder ? J’ai l’impression de m’être entailler sur les bouteilles qu’il y avait sur la table… »

Dhannac ce retourna, dos à la jeune femme exposant son dos large à la jeune femme, attendant le verdict, y avait-il, comme il le craignait une entaille dans sa chaire ? Etait-ce pire ? Etait-ce moins grave ? Dans tous les cas, il voulait savoir… Sans lâcher sa cigarette, lentement le jeune homme remonta son t-shirt jusqu’à sa nuque, attendant, une légère chair de poule s’emparent de son dos, remontant le long de son échine…

« Si tu pouvais faire vite, ce serait cool… Parce que c’est pas qu’il fait froid mais… Un peu quand même… »

Avoua l’allemand et tirant sur sa cigarette, le regard fixé droit devant lui, attendant d’entendre la jeune femme lui dire la possible gravité de ce qu’il était fait….
Invité
Invité
avatar


Sur ma peau…Rien ne s’efface ♪
With Dhannac.
• Souvenirs. Déplaisants. Ce garçon ne voulait pas dire plus que son pays d’origine. Allemagne. Et bah…ça en faisait une trotte pour venir jusque dans le Minnesota. S’était à se demander comment il avait atterrit là. Rebecca tira sur sa cigarette ne rajoutant rien. Tout le monde à ces petits secrets. Et s’était pas comme s’ils étaient potes depuis toujours non plus. Elle aussi avait des choses dont elle ne voulait plus parler. Pas que ça la gênait tant que ça. Simplement, ce qui était passé…Etait révolu.

-Ok ok. Comme tu veux.

Elle l’observa du coin de l’œil s’allumer une nouvelle clope. Il carburait dis donc. S’il fumer toujours autant il devait dépenser une bonne petite fortune rien que pour se payer sa dose quotidienne. Finalement il lui demanda de bien vouloir regarder s’il ne s’était pas blesser. Ah ! Quand même ! Les mecs étaient vraiment les champions pour jouer les durs. Genre « j’ai pas mal » alors qu’en fait ils attendent que de pouvoir se barrer pour aller soigner le vilain bobo. Ridicule. M’enfin…Il est vrai qu’elle faisait pareil des fois.

Les yeux bleus de la demoiselle se retrouvèrent poser sur cette peau à nue, frissonnante dans l’air frais de la nuit. Elle aspira une dernière fois sur sa cigarette avant de la jeter par terre et l’écraser de la pointe de sa chaussure. Elle se frotta un peu les mains pour les réchauffer…Quand il lui demanda d’accélérer le rythme. Non mais il aller se calmer le coco oui !

-Oh hé…Soit un mec. Tu peux bien survivre trente secondes !

Non mais franchement. Il faisait pas si froid que ça ! A moins que monsieur ne soit un grand sensible ! ça l’aurait bien fait marrer tient ! Elle s’approcha et posa ces paumes sur son dos, remontant un peu son haut. Il avait en effet une jolie plaie…Avec le frottement du tissus ça ne devait pas être des plus agréable. Elle fronça les sourcils et sortie son portable pour éclairer un peu plus l’endroit. Là enfin elle put réellement voir l’étendue des dégâts. Un léger soupire s’échappe d’entre ces lèvres. Elle en avait vu d’autre. Elle avait trouvé la source de sa douleur au moins.


-Et bah…T’as vraiment pas choisit l’bon endroit pour aller t’étaler avec l’autre macaque. C’est pas si vilain que ça mais…T’as un joli bout de verre…J’vais essayer de te l’enlever. J’pense pas que ça va te faire du bien. Mais t’es pas une chochotte hein !

La jeune fille garçon des sourcils froncé, la lumière de son téléphone éclairant l’ouverture où le petit bout de cristal s’était faufiler. Elle le saisit entre son index et son pouce et sans crier gare tira pour le retirer. Cela se fit sans trop de difficulté. Fort heureusement il n’était pas bien grand, ni enfoncer profondément. Juste de quoi causer une bonne douleur dès qu’on bouge le bras. A force de s’agiter il aurait surement finit par s’arranger un peu plus…Mais ça n’arriverait pas. Elle rangea son portable et sortie deux mouchoirs pour essuyer le sang qui couler de la plaie d’une main. Elle en tendit un autre vers l’avant.

-Tient. Tu mettras ça dessus pour que ton pull frotte plus d’sus. Ça t’gèneras moins comme ça le temps de rentrer.

Car oui…Il devrait se désinfecter. Rebecca n’était pas sérieuse en tout…mais si il arrivait qu’elle se blesse elle prenait garde. Car on ne joue pas avec ces choses-là. S’il tenait à ce que le capitaine ne le condamne pas au banc de touche il ferait mieux de soigner cette blessure. Bien que bégnine. Elle froissa les mouchoirs ensanglantés et recula. Voilà…Monsieur aller pouvoir se rhabiller. Bien que la douleur quand elle lui avait retiré le verre avait surement dut lui donner un ptit coup de chaud ! Elle s’essuya le bout des doigts, plaçant le fautif de son mal au milieu du papier rougit avant de la jeter dans une des poubelles de la boites.


Contenu sponsorisé


 
Sound of silence {Pv Dhannac}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Can you hear this sound ? [Privé Luna & Elisan]
» Souf & Sound / jument sauvage
» Wrestlemania 26
» Märchen Von Friedhof {OK}
» 17 Octobre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Hors RP :: Minnesota :: RP-
Sauter vers: