Commencement d'une vie à deux, commencement d'une vie d'enfer.

Invité
Invité
avatar

Je suis dans la chambre. Tout seul. Je joue du clavier sur mon lit. Pénard. Mais je sais que ce ne sera plus toujours comme ça. Aujourd'hui, y'a mon nouveau coloc qui s'installe. J'ai envie de pleurer...pourquoi je ne peut pas rester tout seul... ? C'est trop demandé ? Je déteste partager ma chambre. Je suis fils unique alors j'ai jamais eu de frère ou de soeur qui squatte mon havre de paix. Et là, un parasite allait envahir mon espace vital. Bon je suis bien content que ce soit un mec. Imaginez deux secondes que les dortoirs soient mixte. Moi. Avec une hystérique. Dans la même chambre. Je me suicide ! Oui ! Haut et court ! Bon sang ! Ce serai l'horreur... J'en frissonne.

J'imagine déjà tous les ragots ! Andrew passe constamment son temps sur son piano. Andrew ci, Andrew ça. Mais la ferme ! Je me laisse tomber sur le matelas et regarde le plafond. Comment il sera ? Mon colocataire. Brun ? Blond ? J'aimerais bien que ce soit un gothique emo. Faut pas rêver mais je peux toujours espérer. Je soupire un bout coup et me redresse. Puis je reprend mon morceau, j'essaye de retrouver à l'oreille le Marcello de Bach... Le début c'est facile mais pour les passages Allegro... Il faut que je me passe le passage en boucle pour pouvoir entendre une note. Deux passages ou plus pour une seule note.

Puis je change de morceau. Musique de film ? De jeu vidéo ? Musique de grand compositeur ? Je pose deux secondes mon synthé sur le matelas et me dirige vers mon placard. Où est mon bouquin de composition ? Je l'avais mis là... Je me redresse. Il est où ? Putain ! Je commence à fouiller dans toute la chambre. Sous le futur lit de mon colocataire. Sur mon bureau. Dans mes tiroirs. Sous mon propre lit. Ah ! Il est là ! Je sors le répertoire de sa cachette un grand sourire aux lèvres. Je t'ai eu ! Puis je me réinstalle et feuillette. Y'a vraiment des morceaux pourris. Ah ! Les larmes d'Anthony Moreau. Très triste. Mais j'aime cette musique. Je me met à jouer. Les notes envahissent la pièce entière. Le son du piano résonne dans mes oreilles et je ferme les yeux. Absorbé par ce que je fais. Rien ne peux m'empêcher de la jouer. Rien ne me dérange. Je suis seul. Et je joue cette merveille. Jusqu'à...

Spoiler:
 
Jiang Li Chen
֍ ℳaître ℒi(t) ֎
avatar
Âge du perso : 21 ans
Fonction : Eleve
Avatar : Himuro Tatsuya - Kuroko no Basket
Doubles-comptes : Andrew A. Johnson
Messages : 393
Date d'inscription : 26/02/2013
֍ ℳaître ℒi(t) ֎

Je. Suis. Arrivé ! Enfin... ENFIN ! Et ma mère est enfin repartie ! Je n'en pouvais plus de ses réflexions et de ses conseils. Je comprends qu'elle soit inquiète, mais quand même... Je n'en pouvais plus. Heureusement que j'ai réussi à la convaincre de ne pas me suivre dans ma chambre. J'aurais été fiché à vie par mon colocataire autrement... Quoique... Vu le nombre de valises que j'ai, il va sans doute me juger dès qu'il les verra. D'ailleurs... Va falloir que je trouve un endroit où planquer l'une d'entre elles... J'aimerais autant éviter que mon futur camarade de chambre ne tombe sur mes robes et mes perruques. Qui sait ce qu'il pourrait penser de moi... Enfin, il va bien imaginer des choses en voyant autant de valises. Mais bon. C'est sans doute mieux ainsi. Personne ne doit savoir que je m'amuse à me travestir à mes heures perdues. J'vais prendre cher sinon... Très cher.
J'espère, au moins, que c'est pas une grosse brute sans cervelle. Ni un sadique. Ni quelqu'un de trop discret. C'est triste les gens trop discrets. Et pas quelqu'un de renfermé non plus... Sinon, c'est moi qui vais le prendre en main. Et il ne va pas aimer... J'aime dérider les gens ! Et j'crois que je suis pas trop mauvais là-dedans. Quand les gens veulent bien changer. Sans quoi, j'finis la tête dans une poubelle. Au mieux ! Et au pire... A l'infirmerie. Heureusement, je ne me suis encore jamais retrouvé à la case 'hôpital'. Heu-reu-se-ment ! Mes parents ne m'auraient jamais laissé partir sinon... Ils sont bien gentils, mais j'étouffe un peu moi... Mais maintenant, je suis libre ! Liiiiiiiiiibre ! ENFIN !
Ah, ça y est ! Voilà ma chambre. De la musique s'en élève. J'ai donc à faire à un mélomane... J'suis plutôt bien tombé. La musique, c'est cool ! C'est une chose que je regrette, d'ailleurs... Je n'ai jamais pu apprendre le solfège. Ni la musique. Mais bon... Faut faire des choix dans la vie. J'ai choisi la gymnastique. De toute manière, mon choix était assez... limité. Mes parents n'auraient pas accepté la musique. Pas assez de débouché. Ni la peinture. Ni les arts en règle général, en fait. Pour la gym... Même ça, ce fut laborieux. Ils refusaient d'imaginer leur enfant dans autre chose que leur restaurant. Pour y arriver, j'ai dû accepter de venir travailler avec eux si jamais ma carrière se casse la figure. Sans aucune protestation...C'est dangereux comme promesse, mais que ne faisons-nous pas par passion, n'est-ce pas ?
Je toque, histoire de signifier à mon colocataire que sa solitude prend fin. J'ouvre la porte en tirant mes valises. Mauvaise idée... L'une d'entre elles bloquent. Mes mains glissent. En gros : je me casse la gueule ! Je fais une magnifique roulade. Réflexe. Plutôt mauvais. Parce qu'à cause de lui, je me fracasse la tête contre le montant d'un lit. Ou un meuble. J'sais pas trop... Je fais pas spécialement attention aux choses contre lesquelles je me casse la figure. Je me redresse donc, tout en examinant ma tête. Autant voir de suite si je me suis ouvert le crâne. Que ma mère ne reparte pas pour revenir dans deux minutes... Non, c'est bon ! J'crois que je suis vivant ! Ouf... Le reste à l'air de fonctionner aussi. Alors,voyons... A quoi il ressemble, mon colocataire ?
Il a de beaux pieds en tout cas ! Enfin... de belles chaussures. J'veux les même ! J'aurais l'air un peu plus impressionnant quand même... J'me prendrais souvent les pieds dedans j'pense... Mauvaise idée en somme ! Bon, et sinon... Il a l'air grand quand même. Et merdeeeeee... J'vais paraître encore plus petit. Bon. Tant pis. J'vais faire avec hein ! Sinon, il semble plutôt cool ! Et sympa ! J'aime bien son style ! Et sa musique aussi ! J'aurais plus mal tomber... Je me redresse et lui tends la main :


-Jiang Li Chen ! Ton nouveau camarade de chambre ! Enchanté ! Désolé pour l'entrée... fracassante ? Et toi tu es ? Enfin, deux minutes, d'abord, j'vais d'abord chercher mes valises ! Deux minutes et je reviens !

Je ressors dans le couloir et pousse mes valises jusqu'à l'intérieur de la chambre. En plus, elles sont lourdes ces bêtises... Et mal fermées. L'une d'entre elles s'ouvre au milieu de la chambre. Oups... Bon, ce n'est que mes fringues ordinaires. Ah... C'est p't'être une boîte de préservatif qui dépasse là. Une ou deux... Broaaaaf, c'est toujours moins gênant que s'il était tombé sur mes soutien-gorges, hein... ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

Pourquoi c'est quand j'ai le moins envie d'être dérangé que je suis dérangé ? Il fait un boucan pas possible en se gamelant et donne un coup dans mon lit. Je sursaute et lève enfin les yeux vers mon nouveau colocataire. Je le relooke de la tête aux pieds. Il à l'air plutôt petit. Mais bon c'est normal...je suis immense. Il me relooke aussi et je me mets à rougir. J'aime pas ça. Il se redresse et me tend la main. Je la serre.

- Jiang Li Chen ! Ton nouveau camarade de chambre ! Enchanté ! Désolé pour l'entrée... fracassante ? Et toi tu es ? Enfin, deux minutes, d'abord, j'vais d'abord chercher mes valises ! Deux minutes et je reviens !

Je le regarde sans rien dire. Il est...pas comme moi du tout. Je le regarde sortir de la chambre pour récupérer ses valises, sceptique. Mais il en a combien ? J'ai complètement oublié mon clavier. Concentré sur le nouveau. J'espère qu'on va bien s'entendre. Il entre et sa valise s'ouvre, faisant tomber toutes ses affaires en plein milieu de la chambre. Je soupire et me masse l'arrête du nez. C'est pas possible autant de maladresse. Je me lève et commence à ramasser ses vêtements. Tiens. Une boite de préservatifs. Je grimace et lui lance un regard interrogateur. Je sais pas comment il fait. Je ne pourrais pas. Jamais. C'est trop horrible.

- Moi c'est Andrew Neals. Ravi de te rencontrer.

Je range toutes ses affaires dans sa valise avec la boite de préservatifs et retourne sur mon lit.
Contenu sponsorisé


 
Commencement d'une vie à deux, commencement d'une vie d'enfer.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Deux humoristes virés du poste
» SUJET TERMINE - La suite de la soirée~Juste nous deux! [Alec]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Hors RP :: Minnesota :: RP-
Sauter vers: