[Utilitaire] (entraide) Orthographe

Hasard
ACCRO AU MCDO
avatar
Âge du perso : On ne demande pas ça à l'entité du chaos D8
Spécialité : Le café le café le café 8D
Fonction : Deus Ex Machina
Messages : 3139
Date d'inscription : 19/01/2013
Localisation : Au McDo comme les gros.
ACCRO AU MCDO ♥

〤. Orthographe #1





✩ I - Les fautes courantes.


✦ A - Les sons en -é.







✦ B - Ça / Sa.

"Ça" est un pronom démonstratif, et "sa" un pronom possessif. Pour savoir lequel utiliser, remplacez "ça" par "cela" ou "sa" par "ses" et mettez au pluriel.

[sa] va bien. -> Cela va bien. Donc "ça".
Il a sorti [sa] poubelle. -> Il a sorti ses poubelles. Ici, on emploiera donc "sa".

✦ C - C'est / S'est.

Dans ce cas de figure, le C' de "c'est" est la forme contractée de "cela". Pour savoir lequel des deux vous devez utiliser, remplacez "c'est" par "cela est".

[cé] tout à fait correct. -> Cela est tout à fait correct. Donc ici, on utilisera "c'est".
Il [cé] fait prendre en train de tricher. -> Il cela fait prendre en train de tricher. Cela ne veut rien dire, donc "s'est".

✦ D - A / À.

Faute simple, il s'agit d'une confusion entre la préposition "à" et le verbe "avoir" conjugué. Pour savoir lequel employer, remplacez "a" par "avait". Si votre phrase a toujours du sens, c'est qu'il s'agit du verbe avoir, donc de "a" sinon, il s'agit du "a" avec accent, la préposition.

Exemple : Il [a] faim. On remplace a par avait : Il avait faim. C'est tout à fait possible, c'est donc bien le verbe avoir, l'orthographe est bonne.

J'habite [a] Marseille. On remplace par avait : J'habite avait Marseille. Ça n'a aucun sens, il faut donc utiliser la préposition à.

✦ E - Verbe être et avoir.

Très souvent, les gens confondent les auxiliaires être et avoir lorsqu'ils entendent le son -é (encore lui). Pour ne plus avoir de doute, il suffit de les conjuguer au pluriel pour savoir en face duquel on se trouve.

Exemple : J'[é] dix ans. On met les auxiliaires au pluriel, et l'on obtient nous sommes dix ans et nous avons dix ans. Nous avons dix ans est bien sûr celui qui convient, il s'agit donc de l'auxiliaire avoir.

La pomme [é] rouge. On réitère l'opération : Les pommes sont rouges, ou les pommes ont rouges ? Sont, évidemment, il s'agit donc de l'auxiliaire être.


✦ F - En train et entrain.

Faute que l'on croise de plus en plus souvent, le mélange entre "en train" et "entrain". Le premier est utilisé pour désigner une action en cours, et le second, souvent utilisé à tort pour la même chose, désigne l'entrain, qui signifie la bonne humeur. Rien à voir donc.


✦ G - Enfaite et En fait.

Même genre d'erreur que pour le point F, mis à part qu'ici, "enfaite" n'existe tout simplement pas, il s'agit juste de la transcription phonétique de votre manière de prononcer "en fait", vous pouvez donc le bannir définitivement de vos messages.

✦ H - LEUR/LEURS, les déterminants possessifs et le pronom personnel.

Le déterminant possessif « leur » est variable. (Comme tous les autres déterminants possessifs comme mon, ton, son, notre, votre ect...) Il se rapporte au nom qu'il accompagne et s'accorde avec lui.
Par exemple : « Voici leur maison, on aperçoit leurs chiens. »

Ces pronoms, de la 3éme personne « leur » et « leurs », indiquent que la ou les choses possédées appartiennent à plusieurs personnes.
L'accord se fait  donc en nombre.  Effectivement, on accordera au singulier si une seule chose est possédée et au pluriel si plusieurs choses sont possédées.

ATTENTION : Ils ne prendront jamais la marque du féminin.

Exemples :
- Leurs robes sont belles. (Il y a plusieurs robes.)
- Leur train est là. (Il n'y a qu'un seul train.)

Si vous hésitez toujours, n'oubliez pas que vous pouvez faire une vérification. On doit pouvoir remplacer « leur » (déterminant possessif) par  « mon ou ma. », et « leurs » par « mes. »

Exemples :
- Voici leur taxi qui arrive. → Voici mon taxi qui arrive.
- Voici leurs vêtements. → Voici mes vêtements.

Petite astuce :
Si « leur » équivaut à « le » ou à « la », il est au singulier et s'écrit leur.
- Les enfants viendraient avec leur père. → Les enfants viendraient avec le père.
- Les enfants viendraient avec leur mère. → Les enfants viendraient avec la mère.

Si « leur » équivaut à « les », il est au pluriel et s'écrit leurs.
- Les enfants viendraient avec leurs parents → Les enfants viendraient avec les parents.

DONC, on choisit le pluriel « leurs » si chacun possède plusieurs choses ou encore s'il y a réciprocité ou comparaison.

Exemple :
Ils ont acheté leurs cahiers. → Chacun possède plusieurs cahiers.
- Elles ont échangé leurs numéros. → Cas de réciprocité.
- Ils ont comparé leurs résultats du bac. → Cas de comparaison.

Passons donc, au pronom personnel « leur» qui est toujours invariable. Il ne prend JAMAIS de « s ». Les autres pronoms personnels ne prennent jamais de « s » : je, me, nous, tu, te, elle, il, eux...
Bien qu'il corresponde au pluriel de « lui » et qu'il représente plusieurs personnes, il reste au singulier. Ce pronom signifie « à eux » ou « à elles » ou encore « pour eux » ou «  pour elles. ». Il se trouve toujours placé très près du verbe.

Exemple :
- Gabrielle a présenté ses dessins aux acheteurs et leur a demandé si ces dessins leur convenaient.
- Gabrielle lui a demandé → ce qui signifie qu'elle a demandé à eux, aux visiteurs.

Nous pouvons aussi faire une vérification pour ce pronom personnel. On doit remplacer par son équivalent singulier « lui. » :
- Marina leur chante une chanson. → Marina lui chante une chanson. Ce qui signifie qu'elle chante pour eux ou pour elles.
- Ils souhaitaient leur envoyer des fleurs. → Ils souhaitaient lui envoyer des fleurs. Ce qui signifie envoyer à eux ou elles.

✦ H - MÊME/MÊMES

Même a plusieurs natures, il reste un cas particulier du français.

I) Quand « même » est un adverbe il est invariable. (Comme tous les adverbes.)

Exemple : Même toi, tu peux y arriver !

II) Il y a deux cas où « même » est variable.
a) Quand « même » est un adjectif (à côté du nom) il devient variable. Il signifie « pareil, semblable. »
Exemple : Ce sont les mêmes robes !

b) Quand « même » est un pronom indéfini, il s'accorde avec le nom qu'il complète.
Exemples :
Tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même.
Nous-mêmes, nous ne savons pas la réponse.

✦ I - LES FORMES VERBALES EN : I, IS, IT, ITS, IE ou IES.

Le problème : lorsqu'une forme verbale se termine par le son i, quelle terminaison dois-je choisir ? Pas de panique, une fois, les règles apprises cela devient un jeu d'enfant.

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE POUVOIR RÉSOUDRE CE PROBLÈME :

La forme verbale de « i » peut-être :

I) Un verbe conjugué au présent ou au passé simple.
Exemples : Je fuis, tu fuis, il fuit... (Le verbe « fuir » au présent ou au passé simple.)
Je pris, tu pris, il prit. (Verbe « prendre » au passé simple.)

ATTENTION AUX VERBES EN « -ier » (et donc du premier groupe) qui, au présent, se termine par : -ie, -ies, -ie.
Exemple : je prie, tu pies, il prie... (Verbe « prier » au présent.)

DONC CE QUE VOUS POUVEZ retenir c'est que LES FORMES I, IS, IT APPARAISSENT LORS DE LA CONJUGAISON. (Nous laissons de côté les verbes du premier groupe.)

II) Un participé passé d'un verbe du second ou du troisième groupe.

S'il s'agit d'un verbe du second groupe, la terminaison est -i.
Exemple : finir → fini, bondir → bondi, meurtrir → meurtri.

En revanche s'il s'agit du participé passé d'un verbe du troisième groupe, la terminaison peut-être :
i : nourrir → nourri
is : prendre → pris (féminin = prise.)
it : écrire → écrit (féminin = écrite.)

ATTENTION : il faudra veiller à accorder ce participé passé comme il se doit !
Exemple :
- Une fois les devoirs finIS (participe passé employé comme adjectif → accord avec le nom)
- Les documents sont écriTS par Pierre. (participe passé employé avec aux. être → accord avec le sujet.)

A présent, vous savez distinguer la différence entre tous ces « i » ! Il peut être un verbe conjugué ou un participe passé.

Maintenant lorsque vous écrivez, vous devez reconnaître la forme du verbe. Pour savoir s'il s'agit d'un participe passé ou d'un verbe conjugué, vous devez mettre la forme verbale qui vous pose problème à l'imparfait :

I) SI CELA FONCTIONNE, c'est un verbe conjugué.

Je l'accorde avec son sujet.
(« Qui est-ce qui + verbe ? » pour le trouver.)
Exemple : Emile démol[i] la maison → Je peux dire « Emile démolissait la maison. » → démolIT. Nous voyons ici que le verbe est conjugué.
- Je fu[i]  Les chasseurs → Je peux dire « je fuyais. » → donc je fuIS. Donc en remplaçant le verbe par une autre forme, je peux savoir si celui est conjugué ou non.

II) SI CELA NE FONCTIONNE PAS, c'est le participe passé.
J'applique la règle, je mets le verbe à l'imparfait pour voir sa transformation.

Exemple :  
- La maison démol[i]  par les voisins était rose. → Je ne peux pas dire : la maison démolissait par les voisins → Cela n'a aucun sens ! Il s'agit donc d'un participe passé. On ajoute démolI + E. (Puisque c'est la maison qui est démolie, c'est un nom féminin.)
- L'animal a fu[i] les chasseurs. → Je ne peux pas dire « l'animal a fuyait » → donc fui parce c'est l'animal (un nom masculin) donc pas de « e. »

MAINTENANT, vous savez que le verbe en question est un participe passé et un non un verbe conjugué, comment savoir son orthographe ?
Voilà une des règles les plus simples. Il faut mettre le verbe au féminin.

- Paris est uni. → On ne peut pas dire « Elle est unite. » donc ça s'écrit sans « t » et sans « e ».
- Ces travaux finis. → On ne peut pas dire « Les choses finites » donc ça s'écrit sans « t ».
- Il a écrit. → On met un « t » parce qu'au féminin nous pouvons dire : « les lettres écrites. » (Même chose pour dire : Il a dit, les choses dites.)



Cette liste de conseils n'est pas exhaustive. Si vous voyez un point intéressant à rajouter, n'hésitez pas à nous en faire part par MP !
Merci de votre lecture !
Voir le profil de l'utilisateur http://academievolfoni.forumactif.org
Invité
Invité
avatar

On en est où de ce côté-là ?
 
[Utilitaire] (entraide) Orthographe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Firefox aide à l'orthographe
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi
» Orthographe et parler jeun's
» Sites correcteur d'orthographe
» Am-entraide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: Saison Mars 2013 - Juin 2013-
Sauter vers: