Kindness. Or not. | Spencer J. Dexler |

Invité
Invité
avatar

        Le Soleil avait déjà atteint son faîte depuis bien longtemps. Il suivait à présent sa journée dans le sens opposé. Sa trajectoire était rectiligne et presque trop rapide lorsqu'elle déclinait. Cela rappelait à Amanda à quel point le temps passait vite. Et surtout, à quel point le Soleil était pressé. À l'instar, la Lune, elle, prenait tout son temps pour arriver. Elle venait en douceur et prenait tout autant son temps à repartir.

        Était-elle pressée, elle, la dame Jovanovic ? Non. Pas particulièrement. Elle prenait tout son temps en fin de journée. Elle avait terminé ses cours. Et elle se rendait en ville pour acheter un nouvel accessoire indispensable pour la photographie. Les shops principaux seraient encore ouvert deux ou trois heures.

        En passant dans la rue, qui était réputée pour son nombre de bars et restaurants, elle aperçut une jeune fille qu'elle reconnaissait. C'était une élève de l'Académie Volfoni, elle aussi en photographie. Amanda n'avait pas encore particulièrement discuté avec elle. Plus elle avançait, plus elle sentait que quelque chose de louche se tramait là.

        Il y avait deux garçons qui lui barraient le passage. D'où elle était, Amanda ne pouvait pas entendre le contenu de la conversation. Mais, lorsqu'elle fut assez près, elle entendit ceci « Vas-y poupée, viens avec nous ! Tu verras, on va rigoler. »

        Les passants se pressaient là autour. Certains jetaient un oeil timide. Amanda le voyait. Ils ne voulaient pas être mêlés aux problèmes. Ce monde n'avait plus d'honneur, pensa-t-elle.

        Enfin, le réflexe fut de sortir son appareil photo de son sac. Elle dégaina son arme à la façon des cowboys du far-ouest. Prête à tirer. Le flash au niveau max, elle chargea l'appareil et tira. Feu. Lorsque le flash se répandit, les deux jeunes hommes la regardèrent directement. « Très jolie scène. » se contenta-t-elle de dire d'un ton monocorde. Au passage, elle jeta un regard furtif à la noiraude. Elle ne parlait pas. « Tu fais quoi, toi ? » s'énerva l'un. Pendant ce temps, Amanda traficotait quelques petites choses sur son appareil. Trois fois rien. « Je vous tire le portrait. Cela ne vous dérange pas, j'espère ? » elle agrémenta sa tirade d'un petit sourire.

        Puis, elle vint prendre place juste à côté de la noiraude. Elle était plus grande qu'Amanda. Ce qui pouvait paraître ridicule. Les deux racailles étaient à présent très près.

        Dis, Amanda, pourquoi as-tu constamment besoin de sauver les autres ? Tu ne demandes ni reconnaissance, ni remerciements. En fait, tu vomis les remerciements. Tu as cela en horreur. Est-ce que c'est parce que tu ressens le besoin qu'on te sauve à ton tour ?
Invité
Invité
avatar

On approchait la fin de l'après-midi. Il faisait beau et Spencer avait passé sa mâtiné enfermée dans une salle de cours. Elle détestait être enfermée lorsque le soleil brillait à l'extérieur, c'était du gâchis que de rester là, assit au milieu de visage à peine connus et d'écouter des cours dont on se fichait. Elle avait d'ailleurs séché sa dernière heure de cours pour aller faire une sieste sur le toit. Quand elle se réveilla il était cinq heures moins le quart. Elle avait mal au dos et se dit que la prochaine fois où elle voudrait faire la sieste, elle irait dans l'herbe moelleuse du parc. Elle descendit les étages à toute vitesse. Elle était seule et ses pas résonnèrent dans les escaliers vides comme si elle était accompagnée d'une troupe de féroce soldats.

Une fois hors de l'académie, elle traversa la ville pour rentrer chez elle. En passant dans la grande rue elle s'arrêta à la terrasse d'un café afin de commander quelque chose à boire. Elle voulait profiter de ce soleil au maximum, elle adorait sa lumière et sa chaleur. Quand le garçon arriva pour prendre sa commande elle lui demanda un bière, bien fraîche bien sûre. En attendant sa boisson, elle fouilla dans le bordel qui remplissait son sac et en sortie sa Nintendo DS. Elle était toujours là, tapie au fond du sac à attendre patiemment que Spencer la prenne, en général elle n'attendait pas longtemps. Spencer ne changea pas la cartouche qui s'y trouvait déjà et l'alluma. L'écran lumineux affichait le nom du jeu : « Pokémon – Soul Silver ».

Tout en jouant, Spencer ne remarqua pas deux garçons, une vingtaine d'années sans doute, s'approcher d'elle.
« Hey ! lança l'un deux.
Elle ne répondit pas, ne leva même pas la tête.
-Hey ! On te parle ! dit le deuxième.
Toujours aucune réponse, à vrai dire elle ne pensait pas qu'ils s'adressaient à elle.
-On te paye quelque chose ? »
Elle pensa : «  Mais qui peut parler aussi fort ?! » Puis, un un main ferme se referma sur son bras et elle fut bien forcée de lever la tête pour se rendre compte que les deux compères s'adressaient à elle en réalité. Elle leur répondit par une sorte de grimace qui trahissait son incompréhension totale. Ensuite celui qui lui tenait le bras lui dit de façon agressive : « Vas-y poupée, viens avec nous ! Tu verras, on va rigoler. »
Elle eu un léger rictus, qui lui donnait plutôt l'air d'un pitbull aux babines retroussées. Puis son attention se reporta sur son jeux, elle était en plein combat et rien ni personne n'aurait pu la déranger, pas même ces deux gamins qui se prenaient pour des durs.
Il eu tout d'un coup un flash, comme un éclair dans le ciel bleu azur. Elle leva tout de suite le nez en l'air mais s'aperçut une seconde plus tard que celui-ci venait d'un appareil photo qui appartenait d'ailleurs à une jeune fille de Volfoni, en spécialité photographie tout comme elle. Elle l'avait déjà vu, elle ne passait pas inaperçu avec ses longs cheveux flamboyants.

Les deux gars se retournèrent vers elle et celui qui tenait Spencer la lâcha. « Très jolie scène. » commenta la rousse. Spencer observa la « jolie » scène en silence, c'était devenue plus intéressant que son jeu finalement. « Tu fais quoi, toi ? » cracha l'un des deux en haussant la voix, celui qui lui tenait le bras quelques secondes avant. « Je vous tire le portrait. Cela ne vous dérange pas, j'espère ? » répondit du tac au tac la rousse en souriant. Spencer trouva qu'elle avait un jolie sourire avec de jolies dents blanches. Puis elle s'assit à côté d'elle.

« Hein ? » pensa Spencer, elle pensait que les deux garçons allaient s'en aller direct et que cette fille aussi. En aucun cas elle aurait pensé qu'elle viendrait s'asseoir à côté d'elle.
« Merci » tenta la brune d'un voix un peu trop grave qui trahissait son manque d'assurance. Le serveur arriva alors avec la bière qu'elle avait commandé, il l'a décapsula et la posa sur la table.
« Tu veux boire un truc ? » demanda-t-elle alors à la rousse assise à ses côté. Il était temps pour elle de commencer à se sociabiliser, et une discussion autours d'un verre était une bonne occasion, non ?
Invité
Invité
avatar

        La réaction de la noiraude fit sourire Amanda. La demoiselle, assise, les yeux rivés sur une console de jeux, ne calculait même pas les deux garçons. En fait, elle venait de leur foutre un vent monumental dans la tronche. Et ça, Amanda, elle appréciait. Finalement, peut-être qu'elles allaient pouvoir faire connaissance en dehors du cercle d'études.

        Quoiqu'il en soit, Amanda prit place sur la chaise libre. Juste à côté de la demoiselle. La noiraude remercia la rousse. Ce que la rousse ne comprenait pas trop. Elle ignora tout simplement le commentaire. Merci ? De quoi ? Le serveur du café arriva juste après ça et posa la boisson de le jeune fille. Une bière. Chose plutôt rare, pour une fille. « La même chose, s'il vous plaît. » répondit Amanda en regardant le serveur qui s'éloignait déjà.

        Les garçons avaient pris la poudre d'escampette. Sans doute la vue du serveur les avait fait fuir. Enfin, quoiqu'il en soit. Les deux jeunes femmes étaient à présent seules. « Moi c'est Amanda. » lâcha-t-elle de but en blanc. Délicate, comme à son habitude. « On est dans la même spécialité, à Volfoni. Il me semble. » continua-t-elle. Elle avait cette manière de parler, un peu hachée, saccadée et rapide. Elle tranchait les mots, presque un par un. Et elle ne disait pas beaucoup de choses à la fois. Elle n'aimait pas trop ça. « Mais je n'ai pas retenu ton prénom. »
Invité
Invité
avatar

« La même chose, s'il vous plaît. » commanda la rousse.
Les deux jeunes hommes se regardèrent, puis partirent tout les deux sans rien demander. Ils voulaient sans doute plus faire du bruit qu'autre chose.
« Moi c'est Amanda. On est dans la même spécialité, à Volfoni. Il me semble. » continua alors la dénommée Amanda. En effet elles avaient la même spécialité toutes les deux. Spencer acquiesça d'un signe de la tête. Elle se prépara à parler mais sa gorge était sèche. Elle attrapa donc sa bouteille et en but une gorgée. Les petite bulles lui chatouillaient la langue, elle déglutit.
Sa console émit un son qui lui rappela qu'elle était en train de jouer. « Merde ! » s'écria-t-elle sans même plus faire attention à Amanda qui était assise à ses côtés. Un de ses pokémons avaient été mit K.O et elle ne donnait pas 1 minutes de combats aux autres qu'elle avait moins entraîné. Elle pianota, enragée, de ses pouces d'une part sur la croix et d'autre part sur les lettres. Elle ne perdrait pas ce combat, ça non !
« Mais je n'ai pas retenu ton prénom. » ajouta la rousse de façon haché.
« Hein ? Dit Spencer qui était déjà partie dans un autre monde. Spenc' Spencer quoi, enfin comme tu veux. »
Puis elle leva sa tête en sa direction et lui fit ce qu'elle voulait être un sourire, il voulait dire : « je suis un peu occupée, désolée » et en même temps : « Reste-là, j'en ai pas pour longtemps ». Tout ça réunie dans un même sourire lui donna l'air d'être une illuminée, elle espérait que la fille n'allait pas prendre ses jambes à son cou.
Son adversaire appela un nouveau pokémon.
« Tu connaîtrais pas par hasard la faiblesse du type spectre ? » lui demanda-t-elle soudain victime d'un trou de mémoire. Puis en relevant les yeux vers la jeune femme elle se dit qu'une personne comme elle ne devait pas le savoir, elle était bien trop jolie pour s'intéresser à ce genre de chose.
« D'ailleurs, combien de temps elle met pour coiffer ses cheveux le matin ? » se demanda Spencer qui possédait une tignasse presque aussi longue qu'elle mais qui avait renoncé depuis longtemps à essayer de la faire ressembler à une coupe de cheveux digne de ce nom.
Invité
Invité
avatar

        Amanda eut un petit « Merde ! » en guise de réponse. Apparemment la demoiselle venait de se rendre compte qu'elle était toujours en pleine partie. Elle se mit à appuyer sur tous les boutons frénétiquement. Une vraie déchaînée, pensa Amanda. Impossible à stopper. Distraitement, elle répondit qu'elle s'appelait Spenc'. Spencer quoi. La rousse retient donc furtivement ce prénom. Spencer. Le visage quelque peu enfantin sur le bords se releva pour regarder la miss Jovanovic. Un sourire se dessina sur la commissure des lèvres de Spencer. C'était un sourire coincé, comme on dit. Elle semblait vouloir sourire, mais quelque chose l'en empêchait.

        Pendant que la noiraude se remettait à taper sur sa console, une tension se fit ressentir de celle-ci. Le serveur arriva avec la bière d'Amanda et la posa sur la table. Pendant que Spenc' était occupée à demander à Amanda quel était la faiblesse des types spectres, la rousse paya les deux bières. Ce fut un geste très rapide.

        Lorsqu'Amanda sentit les yeux de Spencer se poser sur elle, de manière plutôt insistante, elle la fixa à son tour. Les yeux d'Amanda disait à la fois lâche-moi la grappe. « Ils sont eux-même faibles aux types spectre et ténèbres. » Lâcha-t-elle enfin. Pour rappel, Pendant que toutes les autres filles jouaient aux poupées quand elle était petite, Amanda jouait aux jeux vidéo. Aujourd'hui, c'était une distraction moins fréquente mais... attends. Pocket Monster quoi. STP. « N'utilise surtout pas les types normal et combat. » Renchérit-elle. Puis, elle se tut. Elle n'avait plus rien à dire. De courtes phrases, comme toujours. De toute façon, ça lui faisait chier de développer. Une bonne bière l'attendait, elle en avait déjà la gorge sèche. Et la première gorgée, c'était toujours la meilleure. Alors, autant la savourer. C'était, en général, la plus grande aussi.
Contenu sponsorisé


 
Kindness. Or not. | Spencer J. Dexler |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Hors RP :: Minnesota :: RP-
Sauter vers: