C'est pour un dépôt de dossier siouplait' ~

Invité
Invité
avatar



Show must go on


Nom : Lucas
Prénom : Prika
Âge : 19 ans
Origines : Française
Sexe : Fille
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle

Statut : Universitaire
Régime : Interne
Poste spécial au sein du pensionnat ? : Responsable du club de jardinage

Spécialité : Photographie
Groupe souhaité : Artiste

Rang : A dire vrai, je trouve plus amusant de voir ce que vous allez me trouver :)

Précisions : Ne traverse les rues que sur les passages pietons, déteste passer du temps à se coiffer, est capable de regarder un film en boucle jusqu'à écoeurement, voue un culte au soleil, à une curiosité manifeste pour les sciences occultes, aurait tendance à devenir Wiccan, est écolo, adore jardiner ...

Adresse à laquelle envoyer votre dossier : Validé par Sigrid ♪




Description physique :

Lorsque l'on m'a demandé de me 'décrire physiquement' j'ai courut jusqu'à mon miroir ( en pestant évidemment dans le vide que cela était stupide ), et ai observé mon reflet à l'air contrit. Tout d'abord parce que je ne suis pas une folle des miroirs, puis parce que je découvrait dès lors que je me baladais depuis le matin avec une coiffure pour le moins...cela se passera de commentaire. Après avoir peigné comme je le pouvais mon épaisse chevelure – châtain clair – au passage, je continuais l'analyse de mon propre visage. Comment le décrire, au delà de la couleur de sa peau, de ses yeux gris ? Comment faisait-il déjà dans les livres ? Ah, oui. _ Revenons-en à ma peau alors : Elle est blanche. Oui mais blanche comment ? Comme celle qui à passer des heures au soleil -ce qui est le cas par ailleurs- Bronzée, Halée, à l'égal d'un biscuit doré au four. Parsemé de pépite de chocolat (noir cela va sans dire). En vérité, ce sont des 'grains de beauté'. Il est vrai que j'en ai beaucoup, même un ou deux sur le visage, dont le premier sur la bouche. Non pas dessous ni au dessus. Dessus. Et puisque ce sont de 'micro-tumeur- je me dois de les inspecter régulièrement. Cela dit, puisque dans mon cas il ne s'agit que de petites taches brunes, les médecins ne semblent pas s'en occuper. Passons. Mes yeux, je le disais, sont gris. Gris, oui, mais gris foncé. C'est assez particulier maintenant que je les observe. Il brillent beaucoup. Mes sourcils sont fins et se haussent. Puis je me concentre sur ma bouche. Comment la décrire celle-là... Elle est pleine, pas très grande. Je souris pour vois. Mes joues remontes, mais juste avant le plis, des fossettes. C'est mignon, j'aime bien. Pour ce qui est des joues, j'aime moins. Non pas qu'elle soient imposantes, non. Mais elle me donne cet air enfantin qui me gênait parfois. Le nez ! Petit, assez rond, légèrement rehaussé. Au milieux du visage, je n'y avait jamais fait attention. Mes oreilles sont sous mes cheveux. On s'en fiche de mes oreilles. Elles sont percées, 5 fois. 3 contre 2. Peut être 6 bientôt.
Finalement je baisse le regard, et observe ce qu'il m'est possible d'observer du reste de mon corps. Je crois que la dernière fois que je me suis mesurée, je faisait 1 mètre 70, et je ne pense pas avoir grandit depuis. Si je me pesais, sûrement que cela tournerait autour de 53. C'était ça la dernière fois, mais avec ces machines on ne sait jamais. Le reste ce contera en chiffre : 90B - S - 38
Autre chose ?

Description psychologique :

Je n'irai pas jusqu'à dire que j'ai un sale caractère. Je suis un peu râleuse, surtout le lundi. Mais en somme je suis assez agréable comme personne. Je pense. L'ennui c'est que les gens se contente d'une première impression, et j'avoue ne pas donner le meilleur de moi en ces termes-ci. Pour mieux vous l'illustrer, voici comment les gens me voient : Dire à une moitié de gens que je suis extravertie, et joyeuse, et celle ci vous rira au nez. Dire à l'autre moitié qu'au fond je suis une personne posée et timide. Et elle vous rira au nez. C'est à croire que je ne suis pas la même en fonction des gens que je rencontre. A mon sens, je suis un peu tout ça, et tout peut dépendre du jour, de l'heure, et de la position des étoiles. _ Oh et puis il y a ceux qui me prennent pour une folle. Mais ça c'est bien malgré moi, quand ma croix maladroite ou ma mauvaise fortune me mettent là ou je n'ai jamais souhaiter être. Imager le 'mauvais endroit au mauvais moment' n'a jamais été si bien fait que par moi-même. Et loin de moi toute idée de me flatter. C'est tout à fait contraire à mon comportement. _ Ce dernier vis à vis des autres mériterai peut être plus de profondeur que ce qui précède. J'aime les gens. Par nature je veux croire qu'ils sont bons. Cela ne m'empêche pas de les trouver -souvent- drôlement cons. (pardonnez cet excès, j'ai par moment du mal à mesurer mes mots) _ J'apprécie les gens simples, comme moi, et pourtant, j'ai toujours été la meilleure amie de la fille à problème. Ce doit être la nature de la complémentarité qui veut cela. On parle de flegme. Peut être, Je m'en fiche.
Je ne sais plus par où aller. C'est peu dire que de mentionner le fait que je ne suis pas douée pour parler de moi. Un psy dirait sûrement que c'est parce que je fuis ce qui m'est douloureux. Et alors, je trouverai ça normal. Parce que c'est exactement ce que je fais...


Histoire :

Prika Lucas, Lucas Prika. De loin les gens auraient tendances à penser que ce petit bonhomme porte un nom bien étrange. Eh ! Autant pour moi, c'est une petite demoiselle qui porte un prénom bien étrange. Comme quoi le monde est encore pleins de sombres mystères à mes yeux.

//Frappe le narrateur intempestif//

(…) Oui, parce que je vous défend de parler à ma place. Aussi minime soit-elle dans l'immensité de votre univers. Je me prénomme en effet Prika, et me nomme aussi Lucas, à l'instar de mon cher et dévoué père. Ma mère également se nommait Lucas, au passage. Et il me semble que ma belle-mère ne tardera pas – à mon grand damne – à porter le même nom que moi. Quant à savoir ce qui se passait dans l'esprit de mes gentils parents au moment de m'attribuer mon patronyme, cela demeure à ce jour – et pour un moment encore je le crains – un entier mystère. Ils auraient pu ce jour là, s'arrêter à 'Marie-Anna' _ Mais voilà qui sonnait trop mal à l’écho lointain de mon 'originalité' future. Vous devinerez sans mal d'où 'Prika' découle. En ce qui me concerne j'ai échappé à bien pire, et je vais arrêter de me plaindre. Après tout cela fait 19 ans que je vis avec, et mentirai si je disais que je ne m'y était pas faîte depuis ce temps. A la bonne heure ! _ A moins d'avoir rater le coche vous aurez compris que mes parents ne sont plus ensembles. A dire vrais, séparés par le plus irréversible des coup du sort. Je devait avoir 7 ans lorsque ma mère nous quittait tout les deux, renversée par une voiture. Épargnons nous les détails je vous pris, ce n'est vraiment pas mon passage préféré. Autant vous dire que je regarde des deux côtés de la route avant de traverser. J'ai donc grandit avec mon père, et quelque unes de ses petites amies de passage. Non pas qu'il soit un homme à femme, mais jusqu'à il y a peu, il n'avait jamais réussi à se défaire de l'amour qu'il portait à ma mère. Non pas qu'il s'en soit à présent défait. Mais il à au moins appris à vivre avec. Tout ça pour finir avec Charlotte. La belle affaire. _ N'allez pas vous imaginer que je suis contre le remariage de mon cher papa. Je n'aspire qu'à son bonheur de la même façon qu'il n'aspire qu'au miens. Cela dit, le dossier 'Charlotte' demeure encore sans résolution ni compromis. Qu'y puis-je si ni elle ni moi ne pouvons 'nous sentir' Cela est, je vous le concède, très primitif. Car en somme, je suis assez bonne poire. _ Écourtons ce sujet sensible et passons à la suite. La mort de ma mère, il en va naturellement, m'a violemment sonnée. Je me souviens encore de ces pertes de repères fracassantes qui eurent vite fait de me dé sociabiliser un temps. Des années assez floues, dont je peine à me souvenir. Et je pense encore que cela vaut mieux. Cela à durer jusqu'à ce que je tombe amoureuse d'un garçon de mon école primaire. Qu'est ce donc que l'amour lorsque l'on à 10 ans ? Cela relève d'un approfondissement que je n'effectuerait pas ici. Quoi qu'il en fut, ce nouveau sentiment, aussi candide et maladroit était-il, me fit doucement émerger de ma fadeur. Seulement, il ne le sut jamais, et je finis par passer à autre chose sans trop me poser de question sur ce silence qui avait baigné mes mots. Je crois que par la suite je n'ai jamais été convaincue par les Hommes. Entre ceux qui me considère comme leur 'pote avec des seins' ( cela n'est pas pour me déplaire, en général ce sont pour moi de bonnes copines.), ceux qui ne m'approchaient pas, et ceux que je n'approchais pas. Ma vie sentimentale s'avère donc à l'image d'un désert parsemés d'oasis portant quelques noms du genre de Pierre, Paul, et Jean. _ Pour ne rien cacher j'ai d'avantage tendance à m'éprendre des figures de film, de livre, et de dessin animés. Façon de parler. Je piétine, parce que j'ai du mal à enclencher sur la véritable histoire. Celle qui s'intitule 'G' _ Oui, parce qu'il m'est encore impossible de la nommer comme si elle avait été réelle. Oui, parce que 'G' C'est celle dont le premier chapitre commence à parler d'un garçon, et le dernier d'un avortement. (…) Ai-je vraiment besoin de m'étaler ? C'est dit, N'allons pas creuser plus loin. _ 'Prika Lucas', j'y reviens. En dépit d'un prénom peu traditionnel c'est un ensemble assez passe-partout qui à sans doute réussi à tromper vos esprit sur mon origine. Je suis Française. Ce que je fais à Volfoni ? Echange scolaire, à l'université. C'est aussi un joli ruban qui enroule les paquets 'éloignements de la belle-mère' 'nouveau-départ' et 'caprice de jeune fille'. Que dis-je, j'exagère : Je rêve de 'vagabond shoes' et d'aventure. Et c'était un peu mieux de commencer par là que de continuer là bas.








Jushirô Himeruya
ᎷᏒ
avatar
Âge du perso : 52 ans
Spécialité : Participer aux conneries des élèves
Fonction : Directeur
Poste spécial : Professeur d'escrime du cursus Théâtre
Avatar : Louis Weasley - Harry Potter (mouaif)
Messages : 478
Date d'inscription : 10/02/2013
ᎷᏒ




Bienvenue Prika !

Une bonne fiche que voilà. Même si il est parfois difficile de suivre ton style très oral, on s'attache vite au personnage à travers ce qu'elle raconte et elle est à la fois très simple et peu banale. Une alchimie qui marche, et que j'aime. Au passage, j'aime beaucoup ton avatar. Je dois cependant te prévenir que, comme précisé dans le sujet associé, les clubs ne peuvent être créés que si ils ont deux membres fondateurs, il faudra donc que tu trouves quelqu'un pour que le club de jardinage existe à Volfoni.
Il me semble aussi que, au vu de ton histoire comme de ton caractère, tu as bien plus ta place dans le groupe des normaux que des artistes, je t'y place donc, mais sache que tu peux très bien changer de groupe plus tard selon la manière dont évoluera ton personnage.
Juste quelques petites remarques : Pense à mettre une moyenne à Prika dans sa feuille de personnage. Ah oui, et en ce qui concerne le nom de famille de ton personnage, je n'ai pas trop bien compris. Dans ton histoire, on dirait que tu dis que Lucas est le prénom de son père... Oo
C'est tout me semble t-il.
Amuse toi bien sur le forum ♪

Ta chambre a été créée ici : il s'agit de la chambre N°003, que tu partages avecJunko Oshime. Tu peux demander un transfert ici.

Viens signaler ton avatar ici : une fois fait, plus personne ne pourra te le piquer !

Envie de rejoindre un club ? Ton rang personnalisé te plait pas ? Il suffit de cliquer !

Tiens-toi au courant des dernières nouvelles en regardant les annonces du panneau d'affichage !

Besoin d'amis ou d'aventures ? Va faire un tour sur www.needfriend.com et découvre tes profils compatibles !

N'hésite pas à voter et à ramener tes amis sur le forum. Plus on est de fous, plus on rit !
Voir le profil de l'utilisateur
 
C'est pour un dépôt de dossier siouplait' ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Hors RP :: Minnesota :: Présentations :: Présentations abandonnées-
Sauter vers: