Summer Weilana — Un parfum d'été ♪

Invité
Invité
avatar




Thème musical



Nom : Weilana
Prénom : Summer
Âge : 18 ans
Origines : Mère américaine - Père Hawaïen
Sexe : Fille
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle

Statut : Universitaire
Régime : Interne
Poste spécial au sein du pensionnat ? : Rédactrice du journal

Cursus choisi : Photographie
Spécialité : Photographie d'information
Groupe souhaité : Populaire

Rang : Espionne à mi-temps

Précisions : Summer est la journaliste de l'Académie — Elle aime ironiquement l'été — Mais déteste son prénom — Est à l'aise avec tout le monde — A peur des requins — Summer adore la couleur bleue — Elle n'aime pas qu'on se moque de ses nœuds — Elle passe ses vacances à Hawaï — C'est une très bonne surfeuse — Elle a apprit à danser la hula — Mais n'aime pas danser en dehors de son île — Fière de ses origines — Adooooore les ragots ♥

Adresse à laquelle envoyer votre dossier : 455 Larkspur Dr., Minnesota Springs, MI 56431, États-Unis









Elle fixe sa pire ennemie, en espérant que ses yeux bruns puissent lancer des rayons lasers, sans succès. Elle le savait pourtant, qu'elle n'aurait pas dû faire ça, mais la tentation était trop grande, bien trop grande... Triturant nerveusement une mèche de ses longs cheveux bruns, trop volumineux à son goût, Summer essaye de se convaincre que ça n'est qu'un mauvais moment à passer. Par ailleurs, elle commence à avoir vraiment froid dans cette tenue. Alors sans plus attendre, elle franchit le pas.
Puis elle lâche un long soupir avant de se recroqueviller sur elle-même, abattue.

« Je savais que je n'aurai pas dû manger tout le pot de glace hier... »

Elle avait prit presque un kilo en l'espèce d'une semaine ! Maudissant son métabolisme ingrat et sa gourmandise, elle se releva et se dit qu'il fallait éliminer ça en courant, ou à la piscine. Puis elle change d'avis : la flemme est une maladie incurable après tout ! D'ailleurs, elle n'a pas non plus envie de se lisser les cheveux ce matin. Comme la plupart des matins en fait... Ce sera donc des couettes encore aujourd'hui, avec ses deux éternels noeuds rouges. Peut-être que ça faisait trop gamine, mais avec de simples élastiques, ça faisait trop strict, alors quitte à choisir !

Summer saisit ensuite son tube de crème hydratante et, bien qu'elle déteste ça, s'en tartine sur les bras, le cou et le visage. Sa peau ne supportait pas le froid du Minnesota, même après sept ans passés ici, et c'était le seul moyen pour ne pas avoir la peau totalement craquelée. À Hawaï, elle n'en avait pas besoin, elle pouvait même se passer de la crème solaire, sa peau ayant plus tendance à bronzer qu'à rougir. Malheureusement, ici, c'était différent, surtout en hiver, un vrai calvaire...

Elle enfile ensuite un jean et une chemise ample pris au hasard dans son armoire par dessus ses sous-vêtements. Pas très compliqué de coordonner ses fringues de toute manière, il y avait rarement autre chose que des variantes de bleus, parfois du blanc ou du noir, le reste ne devait guère être plus original. La mode ? Ça l'intéressait, mais elle ne la suivait pas pour autant, préférant largement le confort à l'esthétique. La plupart de ses hauts sont amples d'ailleurs, bien pratique pour camoufler les petits écarts de conduite de son estomac.

Elle hésite ensuite en jetant un oeil à la salle de bain. Maquillage, ou pas ? Elle regarde sa montre, puis hausse les épaules en levant les yeux au ciel. Une simple couche de baume hydratant suffira pour aujourd'hui. Ce n'est pas comme si elle était populaire pour son charisme de toute façon.








Midi était une heure qu'elle adorait. Pas forcément parce que c'était l'heure à laquelle on mangeait, mais surtout parce que c'était le moment où les autres se réunissaient pour se raconter les dernières histoires de l'école. Pas seulement les autress élèves, mais aussi ses fidèles sources d'information, avec qui elle déjeunait deux fois par semaine pour éviter tous soupçons. Si ces deux jours là étaient ses préférés, les autres n'en étaient pas moins précieux. Elle se glissait dans un groupe un jour, dans un autre le suivant, et ainsi de suite. Certains connaissaient le manège, d'autres pas, pourtant, à la fin de la semaine, elle avait toujours quelque chose à raconter dans sa rubrique. Summer était donc la personne avec qui traîner pour être au courant des derniers ragôts. Et pourtant, tout le monde sait qu'elle garde le meilleur pour le journal !

Elle n'avait pas besoin de mettre un couteau sous la gorge des gens pour qu'ils lui parlent : la conversation venait naturellement. Son caractère facile et agréable la rendait simple à aborder et à écouter. Avec ses airs innocents, son sens de l'humour et son optimisme contagieux, on avait envie de lui parler, peut-être un peu trop... Et bien évidemment, elle en profitait !

Le problème avec Summer, c'est qu'elle n'arrive pas toujours à se mettre à la place des autres. Bien que ses articles soient souvent légers et teintés d'humour, il lui est souvent arrivé d'avoir des retours négatifs, surtout par les personnes concernées. À ceux-là, bien qu'elle se sentait désolée, elle leur répondait qu'elle ne faisait que son travail ! Elle faisait de son mieux pour satisfaire tout le monde, mais elle avait parfaitement conscience que c'était impossible. Elle ne comptait pas non plus se désister de son poste ou changer radicalement son style d'écriture.

Son attitude blessait parfois les gens aussi, bien qu'elle ne s'en rende pas compte. Elle faisait toujours attention à ne pas révéler des secrets trop personnels ou scandaleux, mais sa franchise, qui transparaissait parfois dans ses écrits, en avait irrité plus d'un. C'est peut-être parce qu'elle n'arrive pas, de toute manière, à cacher ses sentiments. Son statut de reporter la forçait à n'avoir rien à cacher sur elle-même après tout ! Ainsi, si il y avait quelqu'un qu'elle n'appréciait pas, elle le disait ouvertement. Un tempérament qui lui attira beaucoup d'ennemis... De fait, elle a plutôt tendance à éviter les conflits plutôt que de les confronter.






Summer, parce qu'elle était née le 21 Juin 1994. On lui demandait sans cesse si ses parents l'auraient appelé Winter si elle avait naquit le 21 Décembre, et elle leur répondait la même chose que ses parents : "On ne le saura jamais de toute manière !"

Summer déteste son prénom. Qui aimerait porter le nom d'une saison ? Ses parents auraient pu lui donner un nom d'objet que ça reviendrait au même : c'était ridicule. Son petit frère, Kai, et sa petite soeur, Kiana, des jumeaux dont elle était l'aînée de 8 ans, s'en sortaient beaucoup mieux. Sans doute parce que ses parents en ont eut marre de la crise d'adolescence de la plus grande !

Et comme si ça me suffisait pas, il a aussi fallut qu'elle pique une crise à 11 ans, lorsqu'ils ont quitté Oahu à Hawaï pour déménager dans le Minnesota. Adieu le surf, la plongée sous-marine, les plages de sable fin, les cocotiers... Bonjour hivers glaciales et gratte-ciels en béton. Sa grand-mère maternelle était tombée malade et sa mère avait insistée pour vivre avec elle. Sauf qu'à 11 ans, on est encore trop égoïste pour penser aux autres, surtout à une grand-mère qu'on n'avait rencontré que deux fois dans sa vie.

C'est donc sans surprise que, lorsque Summer revit sa grand-mère aux États-Unis, elle ne se souvenait plus d'elle. Trop agacée par le départ forcée de son île d'origine, beaucoup d'autres détails lui échappèrent aussi, comme le fait que Grand-mère Jiji oublie souvent qu'ils habitaient à côté, ou ce qu'elle lui avait raconté la veille. Puis, après quelques mois, certaines choses lui parurent étranges, comme le fait que sa grand-mère n'ait pas l'air malade, mais au contraire, au mieux de sa forme. Ou encore, le fait qu'elle écrive tous les soirs dans son journal. Summer découvrit des dizaines et des dizaines d'autres journaux similaires, et parfois, quand sa grand-mère était occupée à surveiller les jumeaux ou à cuisiner, elle lisait ce qui s'y trouvait. Et un jour, elle en discuta avec ses parents, qui lui expliquèrent tout.

Depuis, Summer commença aussi à écrire tous les soirs, de peur d'oublier un jour tout ce qui se passait dans sa vie. Et le lendemain, elle montrait le journal à sa grand-mère, qui le lisait pendant qu'elle partait à l'école. En revenant, elle récupérait son journal, en papotant jusqu'à pas d'heure, puis repartait chez elle en promettant de revenir. Au fil des âges, pourtant, elle pouvait rester de moins en moins pour discuter, à cause de ses devoirs ou des rendez-vous avec ses amis. Pourtant, Summer ne manquait jamais de déposer son journal chez sa grand-mère, et y écrivait de plus en plus de choses pour compenser. Bientôt, il ne s'agissait plus seulement de ses journées, mais aussi celle de ses amis, du voisins, des rumeurs qui circulaient et des histoires qu'on racontait. Chaque information était précieusement consignée dans un journal, parfois accompagné de dessins ou de photos. Inconsciemment, Summer prit goût à l'écriture, à la recherche d'information, et à la photographie. Elle aimait connaître tout sur tout le monde.

Summer rejoint l'académie Volfoni à 15 ans. Choisissant de se spécialiser dans la photographie, qui lui serait certainement utile dans le journalisme, elle n'hésite pas à s'inscrire en tant que rédactrice quelques mois après son arrivée. Ses articles ont été bien reçus et très vite, la nouvelle hawaïenne se fit remarquer grâce à cela. Les gens aimaient rester avec elle pour être au courant des derniers scandales, d'autres l'évitaient pour échapper aux rumeurs. Les amis en qui elle pouvait avoir confiance, et qui réciproquement lui faisaient confiance, pouvaient se compter sur les doigts de la main. Bien malgré elle, devenir rédactrice lui attira plus d'ennemis que d'amis. Même si ça la blessait, au fond, elle aimait toujours écrire et n'arrêta pas pour autant de trainer dans les couloirs à l'affut de la moindre information croustillante qui alimenterait sa rubrique ! S'il faut qu'elle soit détester pour ça, tant pis.

Alors, amie ou ennemie ? A vous de choisir.



[justify]
Hasard
ACCRO AU MCDO
avatar
Âge du perso : On ne demande pas ça à l'entité du chaos D8
Spécialité : Le café le café le café 8D
Fonction : Deus Ex Machina
Messages : 3139
Date d'inscription : 19/01/2013
Localisation : Au McDo comme les gros.
ACCRO AU MCDO ♥

« Coucou jeune fille ♪


Bon bon bon, non je ne veux pas que tu recommences entièrement cette fiche voyons !
Certes, ton personnage me semble un peu vu, mais tout n'est pas à jeter dans ta fiche, loin de là ! Et n'a pas peur de la longueur de ce commentaire, à moins qu'une fiche me semble vraiment catastrophique, je ne m'épanche pas en critiques désagréables. Je vais d'ailleurs commencer par les points positifs de ta fiche, parce qu'il y en a pas mal.

    - Tout d'abord, et très simplement, le fait que ton personnage vienne d'Hawaï. Beaucoup de gens oublient l'Alaska et Hawaï quand ils pensent aux Etats-Unis, et pourtant, ils en sont bien des états. A ce sujet, pense à préciser qu'elle est américaine dans ses origines, même si tu gardes le fait qu'elle vienne d'Hawaï, ce sera plus clair.

    - Ensuite, un autre point important qui fait défaut à beaucoup de personnages s''inscrivant sur le forum, c'est le poste que tu occupes au sein de l'académie. Ton personnages y a déjà une présence et une place bien définie, ainsi qu'une sacré réputation, et ça c'est quelque chose que l'on apprécie beaucoup dans les fiches. N'oublie donc pas de noter qu'elle est l'une des journaliste de l'académie dans le champ "poste spécial au sein du pensionnat".

    - Son nom. Bon, je l'aime pas, mais il est JUSTIFIE ! Magnifique ! C'est rare franchement, alors merci.

    - Et puis l'écriture aussi. Même si tu as un style un peu enfantin (points d'exclamation un peu partout, des phrases gaminettes "Mais quand Grand-Mère Jiji est tombée malade lors de ses 11 ans, il a bien fallut que Maman s'occupe d'elle !") cela va bien à ton personnage, et cela ne me semble pas être une maladresse, car ce que tu écris reste très clair et... je n'ai pas vu de fautes. Ou alors elles sont bénignes et je suis passé dessus sans les voir.

    Dans ce qui ne va pas... En fait, ce qui me dérange le plus ce sont les descriptions.

    - Pour le physique, elle me semble un peu... vague. Tu donnes des détails sur sa coiffure (d'ailleurs les queues de cheval doubles, je crois que ça s'appelle des couettes C8 ) mais sur son physique en lui-même, on ne sait pas grand chose. Évite les "ni trop... ni trop...", qui sont assez bancals. Trop par rapport à quoi ? C'est un jugement subjectif, et le "trop" varie d'une personne à l'autre, alors cela ne me parait pas très pertinent. Préfère des comparaisons plus objectives en citant par rapport à quoi tu te places pour les faire. Faire un personnage simple, ne l'est pas justement, et à trop vouloir la faire "normale" tu oublies les défauts et les détails qui font que même une personne très banale ne l'est jamais vraiment. Quand je parle de défauts, je ne parle pas forcément de cicatrices ou autres, mais plutôt de détails en rapport avec son histoire par exemple, ou des gênes corporelles, comme on en a tous.
    A-t-elle des cheveux qui frisent ? Est-ce qu'elle les lisse ? Et à propos de sa corpulence, est-elle plutôt mince et musclée, ou mince et un peu molle ? A-t-elle tendance à grossir facilement ou peut-elle s'empiffrer sans se soucier de sa ligne ? Est-ce qu'elle a une pilosité abondante ? Une santé fragile ? Supporte-t-elle bien le froid du Minnesota ? Enfin bref, toutes ces petites choses qui rendront ton personnage plus authentique et plus vivant.

    - C'est un peu la même chose pour le caractère en fait. Il est assez commun chez ce type de personnage, et assez peu développé. Tu n'es pas obligée de t'en tenir uniquement et rigoureusement à une description de son caractère, tu peux l'étayer avec des anecdotes ou des liens avec l'histoire.
    Pourquoi aime-t-elle autant fourrer son nez partout ? Peut-être parce qu'elle vivait dans un petit village à Hawaï, ou tout le monde connaissait les histoires de tout le monde. Il semble assez étrange, vu la manière dont elle s'intéresse à tout et tout le monde, qu'elle soit timide. Ce n'est que mon avis, mais il parait plus logique qu'elle soit, au contraire, très ouverte, cela justifierait également une telle popularité auprès des autres élèves. Elle étale les histoires au grand jour parce qu'elle trouve ridicule de cacher des choses, et sa franchise et son manque de pudeur (dans ses sentiments, pas forcément au sujet de son corps 8D Quand elle aime quelqu'un, que quelqu'un lui plait, elle le dit comme ça, comme une évidence, et de la même manière pour les gens qu'elle n'aime pas) pourraient parfois mettre les autres mal à l'aise, parce qu'elle arrive avec une mentalité qui n'est pas la leur. Ils pourraient l'admirer pour sa manière de régler les problèmes en discutant, de n'avoir aucune honte à étaler ses sentiments, pour des choses qui, à elle, lui paraissent complètement normales. Enfin bref, ce ne sont que des idées, et tu es libre d'en faire ce que tu veux.
    Tout ce que je te demande, c'est de nous expliquer d'où lui vient cette passion pour le commérage à grande échelle, après, tu fais quoi tu veux, c'ta fiche 0/


Après, j'ai quelques trucs "neutres" à te dire :
Pense à remplir tous les champs de la fiche, notamment le régime, que tu as oublié, et le rang. Si tu veux qu'on te le mette nous-mêmes, précise le.
Pour le cursus, il s'agit de "photographie" et non pas d'artistique. Et ta spécialité, c'est... la spécialité de ton personnage dans la photo. Tu peux dire qu'elle touche à tout, mais en étant journaliste, elle peut être spécialisée dans la photo d'information, comme d'autres pourront l'être dans les photographies en noir et blanc, d'animaux, artistiques, sous-marines (8D), de paysages, de spectacles... etc.
N'oublie pas non plus de générer et de remplir ta feuille de personnage et... je crois que c'est tout ! 0/

Voilà voilà, c'est long mais y'a pas tant de choses que ça, c'est juste moi qui m'étale.
Bon courage pour ces quelques modifications, et si t'as besoin d'aide, je suis là 0/


Voir le profil de l'utilisateur http://academievolfoni.forumactif.org
Invité
Invité
avatar

Bonsoir ~

Déjà, merci pour l'analyse complète, ça fait toujours plaisir quamd quelqu'un lit ce qu'on.écrit dans son intégralité et dise ce qu'il en pense sans retenue.

Ensuite, je pense avoir modifié ce qui n'allait pas. Au final, j'ai réécris la majeure partie de la fiche, et je pense que c'est mieux comme ça... J'ai essayé de donner plus de profondeur à mon personnage et de faire un peu moins cliché (quoique je ne suis pas sûre d'avoir réussi) et je n'attends plus qu'une deuxième analyse !
Jushirô Himeruya
ᎷᏒ
avatar
Âge du perso : 52 ans
Spécialité : Participer aux conneries des élèves
Fonction : Directeur
Poste spécial : Professeur d'escrime du cursus Théâtre
Avatar : Louis Weasley - Harry Potter (mouaif)
Messages : 478
Date d'inscription : 10/02/2013
ᎷᏒ




Bon bon bon !

Oui je sais, j'ai mis un moment avant de commenter, on va nous poursuivre pour publicité mensongère.
Non, sérieusement, j'aime beaucoup mieux ta fiche ainsi, elle est bien plus vivante, bien plus... vraie en fait. Je n'osais pas vraiment te dire que Summer manquait de défauts avec ce que je te demandais de modifier mais tu l'as parfaitement compris, et tu as fait quelque chose de vraiment très bien sur une fiche assez simple malgré ses qualités. Alors je ne peux que te féliciter. Bon, pour mon avis sur son prénom, c'était vraiment personnel hein, ça m'a fait rire de retrouver ça dans ta présentation. C'est pas parce que je suis un valideur de fiches qu'il faut prendre tout ce que je dis ou se ranger à mon avis, tu peux très bien refuser certaines modifications. Enfin bref, c'est amené avec humour dans ton histoire, et tout ce que je te demandais de justifier l'est, et... tu as même fait bien plus que ce que je demandais en fait, alors je pense que je peux te valider, sur-le-champ.

Amuse toi bien parmi nous Summer ♥

Ta chambre a été créée ici : il s'agit de la chambre N°009, que tu partages avec Iltaï Saint-Martin. Tu peux demander un transfert ici.

Viens signaler ton avatar ici : une fois fait, plus personne ne pourra te le piquer !

Envie de rejoindre un club ? Ton rang personnalisé te plait pas ? Il suffit de cliquer !

Tiens-toi au courant des dernières nouvelles en regardant les annonces du panneau d'affichage !

Besoin d'amis ou d'aventures ? Va faire un tour sur www.needfriend.com et découvre tes profils compatibles !

N'hésite pas à voter et à ramener tes amis sur le forum. Plus on est de fous, plus on rit !
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


 
Summer Weilana — Un parfum d'été ♪
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» DSC : De Summer à Constantinople.
» Le parfum des roses d'hiver
» Un parfum de sulfure.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Hors RP :: Minnesota :: Présentations :: Présentations abandonnées-
Sauter vers: