Dakota Emerson - Putain mais fais la paaaaasse !

Invité
Invité
avatar

Dakota Emerson




Infos
XX Nom : Emerson
XX Prénom : Dakota
XX Âge : 18 ans
XX Sexe : Féminin
XX Nationalité : Américaine
XX Origines : Australienne
XX Orientation sexuelle : Homosexuelle

XX Statut : Lycéenne
XX Régime : Interne
XX Poste spécial : Mascotte de l'équipe de Basketball
XX Camp : Les racailles d'Acardia vont manger des ballons de basket !

XX Cursus : Basketball
XX Spécialité : Gueuler
XX Groupe souhaité : Normaux

XX Rang :
Code:
La Teigne

Divers & précisions
Raffole de la Vegie, une pâte à tartiner australienne XX Adore les animaux et possède même un cochon d'inde XX S'intéresse de près à l'écologie XX Est dans un fauteuil roulant XX Fait les yeux doux aux filles qui lui plaisent mais se remet mal des râteaux XX Ne possède pas un estomac mais plutôt un gouffre XX Est allergique au maquillage et au shopping XX Apprécie s'énerver sur des jeux vidéo et casser des manettes XX Adore les films engagés, qui possèdent une bonne morale XX Aime taquiner les autres XX Bien que prenant très rarement sa voiture, une fois au volant elle a du mal à doser la pédale d'accélérateur XX N'hésite jamais à défendre les souffre-douleur XX Ne tient pas en place XX Déteste l'injustice XX Est abonnée à la poisse XX Fout souvent la merde sur les réseaux sociaux lorsqu'un sujet de société est abordé, faisant partir totalement le débat en couille par son manque cruel de tact XX Regarde tous les matchs de Basket à la télé, le tout avec trois paquets de cacahuètes

• Histoire
Etant d'origine Australienne, elle est née là-bas, bien évidemment. Ses parents travaillaient tous deux dans une entreprise de renommée qui fabriquait des objets high-tech. Elle avait un frère plus âgé de quatre ans et, au début, leur relation était très tendue, comme tous les frères et sœurs. Dés son plus jeune âge, on arrivait déjà à distinguer chez elle un caractère bien trempé. Elle refusait d'avaler sa purée, la crachant sur sa mère, elle s'amusait à peindre les murs de la maison, à casser les jouets de son frère, à dévaler les escaliers sur les fesses, à jouer avec le feu, à embêter ses camarades d'école, bref, la liste est bien longue. Ses parents se demandaient ce qu'ils avaient bien pu faire pour avoir une peste pareille, eux qui avaient eu un premier enfant des plus sage. D'ailleurs, en parlant de l'aîné, il avait une peur bleue de sa sœur. Normalement, c'était toujours le plus âgé qui dominait mais là, c'était la plus petite. Disons que son frère était tout l'inverse d'elle. C'était un trouillard renfermé sur lui-même qui se faisait tout le temps racketter ses bonbons à l'école.

Lorsque Dakota eut l'âge d'entrer en primaire, où elle rejoignit la même école que son frère, elle prit vite sa défense face aux brutes qui le terrorisait. Bientôt, elle se fit une réputation dans l'établissement scolaire et plus personne n'osait approcher son frère, de peur de voir la foudre s'abattre sur eux. Malgré son très fort tempérament, Dakota se trouva vite des amis et on lui découvrit un certain humour, avec une loyauté sans faille et une parfaite tombe pour ce qui était de garder les secrets.

Arrivée à l'âge de ses huit ans, ses parents lui annoncèrent, ainsi qu'à son frère, qu'ils allaient bientôt déménager aux Etats-Unis à cause d'une mutation. Dakota ne mit même pas quelques secondes à protester, bien trop attachée à la ville et à ses amis pour partir. Comme à ses habitudes, l'aîné resta à l'écart, ne sachant pas trop quoi penser de cette nouvelle. Malgré les protestations de leur fille, les parents eurent vite fait de trouver une maison aux Etats-Unis, dans l'état du Minnesota et trouvèrent ainsi des acheteurs pour leur maison en Australie. Le mois qui suivit cette décision, ils étaient tous les quatre dans l'avion, en route pour "le rêve américain". Pour bien montrer son mécontentement, Dakota n'avait pas arrêter de râler pendant tout le voyage, en hurlant, ce qui eut vite le don d’énerver les autres passagers.

Les semaines qui suivirent leur installation dans leur nouvelle maison, la plus jeune de la famille décida de mener une "manifestation anti-déménagement". Têtue comme elle était, elle voulait que ses parents changent d'avis et qu'ils retournent en Australie. S'il le fallait, elle emploierait tous les moyens possibles. Ses parents avaient beau lui dire qu'elle finirait par aimer cet endroit, il n'y avait rien à faire. Leur fille se montrait plus sourde qu'un sourd.

Dans sa nouvelle école, elle ne chercha même pas à sympathiser avec les autres enfants et préférait broyer du noir dans son coin, ou rester avec son frère. Ce dernier avait réussit à se faire deux amis, que Dakota n'aimait pas particulièrement mais si son frère était content comme ça, c'était tant mieux. Alors qu'elle était seule à table, dans la cantine, un mardi midi, une fille qui devait certainement avoir le même âge qu'elle vint s'asseoir à côté d'elle. Elle engagea la conversation et Dakota ne répondit que par des phrases très courtes à ses questions mais, ayant la langue bien pendue, elle finit par prendre plaisir à lui parler et elles finirent par rentrer chez elles ensemble à la fin des cours. C'est à cette époque que Dakota découvrit qu'elle était lesbienne. Bien sûr, au début, elle ne le savait pas. Vous savez, la naïveté des enfants et tout ça mais très vite, certaines personnes eurent vite fait de lui dire que ce n'était pas normal, surtout à son âge. On avait beau lui dire n'importe quoi, elle s'en fichait. Pour elle, les garçons étaient juste bons à être de chouette copains de console mais ça s'arrêtait là. Ses parents, qui avaient été mis au courant du penchant de leur fille, n'y portait pas non plus une très grand attention. Ils avaient toujours su être très ouverts d'esprit et ça ne les gênaient aucunement que leur fille préfère les filles. L'important était qu'elle soit heureuse. De ce fait, ils ne faisaient que la rassurer à ce sujet, lui disait qu'elle avait le droit d'aimer qui elle voulait.

Les années passèrent et Dakota finit par arriver à l'adolescence, et bientôt à sa majorité. Son frère, qui allait avoir ses vingt-deux ans, faisait des études dans le commerce à Saint Paul. Sa sœur, elle, était en deuxième année au lycée, puisqu'elle avait redoublé une classe au collège. Du haut de ses dix-sept ans, elle profitait de sa jeunesse au maximum, en ayant toujours son sale caractère mais ayant gardé ses bons côtés. C'est lors d'une soirée bien arrosé entre amis qu'elle fit le pari de ne jamais être acceptée à l’académie prestigieuse de Volfoni et qu'elle finira sa vie en tant que caissière dans le supermarché du coin. En plus de ça, elle jura de passer les deux premières années de sa scolarité en fauteuil roulant. Manque de bol, lorsqu'elle reçut les résultats des examens de passage à l'académie, le mot "REÇUE" était écrit en gros sur la feuille.

C'est donc en tant que "personne à mobilité (très) réduite" qu'elle se présenta au directeur, avec comme excuse une fracture très importante, le tout dans le dos de ses parents, qui imaginaient que leur fille avait réellement envie d'étudier dans cette académie. Et c'est ainsi qu'elle fit ses premiers pas à l'académie Volfoni, sur son fidèle destrier. Au fond d'elle, elle savait très bien qu'elle était dans une merde pas possible, comme elle l'aurait si bien dit, mais elle n'avait qu'une parole. Ce défi, elle allait le relever, coûte que coûte.

Elle entra donc à Volfoni en Septembre 2013, lors de la rentrée des classes. Rapidement, elle se fit une place dans l'équipe de Basketball malgré son faux handicap, pratiquant ce sport depuis sa plus tendre enfance. C'est d'ailleurs le cursus qu'elle choisit et au diable son fauteuil roulant. Au début, les premières semaines furent difficile. Elle n'avait plus les repères de son ancien lycée ni même ses amis. Encore une fois, elle dû tout recommencer à zéro, comme lors de son déménagement. Néanmoins, ce fut moins ardu que pendant ce dernier. Elle avait mûri et comptait assumer son pari stupide du mieux qu'elle le pouvait, et cela signifiait de se faire une place dans l'académie.

Plutôt secouée suite à l’effondrement du troisième étage du bâtiment universitaire, elle fit de son mieux pour aider l'administration à gérer tout ça, ainsi que les autres élèves qui étaient évidemment sous le choc pour certains. Dans un sens, elle se disait que les élèves qui s'étaient aventurés dans ce bâtiment l'avait bien cherché mais également que l'administration aurait dû mettre plus de mesures en place afin d'éviter ce drame. Ou même de refaire le bâtiment à neuf. En somme, elle en voulait aux deux parties dans l'histoire mais n'était pas resté pour autant les bras croisés, ce n'était pas son genre.

Vint ensuite la nouvelle du déménagement de l'académie en Floride, qui fit douter l'adolescente sur sa motivation à rester dans l'établissement. Jusqu'à lors, elle n'était pas loin de sa famille et de ses amis d'avant mais à présent, elle allait partir à l'autre bout du pays. Ce pari valait-il vraiment le coup ? Elle eut rapidement la réponse à sa question néanmoins. Les amis qu'elle s'était fait à Volfoni l'incitèrent, bien sans le vouloir, à les suivre sous le soleil de Floride. Elle ne pouvait nier qu'elle s'amusait bien à l'académie et qu'elle s'était déjà attachée à quelques personnes. Bien que cela ne faisait que quelques mois, elle s'y sentait à présent chez elle. Et puis merde quoi, elle n'avait qu'une parole ! Pari stupide ou non, elle allait le réussir pour clouer le bec à tous ses amis. Ainsi, elle cessa de tergiverser, puisque la réflexion n'était pas son fort, et partie pour la Floride. Ses parents jugeaient que cela lui ferait le plus grand bien et ils ne s'opposèrent donc pas à son éloignement. Et puis, on peut se le dire, ils en avaient un peu marre de se farcir leur fille, ils avaient besoin de vacances.

C'est ainsi que Dakota se retrouva en Floride, dans un nouveau campus tout neuf pour l'académie. Un nouveau départ où elle allait continuer à cacher son handicap, à hurler à chaque match de Basket, à tomber systématiquement sur les frittes les moins cuites, faisant les yeux doux aux filles mais évitant à tout prix les râteaux, à regarder les garçons d'un mauvais œil et à se goinfrer de Vegie.  


• Caractère
Dakota, ce n'est pas une fille douce. Les compliments, elle vous les fera en criant ou d'une façon très familière, ne possédant pas un langage très élaboré. On pourrait l'apparenter à une rustres sous ses airs brusques, où elle a tendance à bousculer autrui avec ses paroles sans vraiment chercher à blesser. C'est quelque chose qu'on lui reproche assez souvent, en particulier ses amis qui la trouve irritante lorsqu'elle ne fait pas attention à ce qu'elle dit et qu'elle s'emporte, chose qui arrive très rarement. Puisque très têtue, sur le coup de remarque de ce genre, elle ne fait que s'énerver encore plus et refuse d'admettre qu'elle a tort. Elle se dispute donc avec la personne et va bouder dans son coin. Elle ne cherche pas à être méchante, c'est simplement sa personnalité et malgré parfois une bonne volonté, elle n'arrive pas à contrôler les mots qui s'échappent de sa bouche. Disons qu'elle réfléchit à ce qu'elle a fait le soir, avant de s'endormir, et c'est là qu'elle se dit qu'elle est allée trop loin. Elle s'excuse donc, d'une façon certes très maladroite mais généralement, on lui pardonne ses écarts, surtout lorsque l'on l'a connait bien. C'est d'ailleurs très difficile pour elle d'admettre qu'elle s'est mal comportée. La plupart du temps, elle estime qu'elle n'a jamais tort, se disant que ses idées et sa façon de penser son forcément les bonnes. Alors vous pouvez deviner que des excuses qui sortent de sa bouche, c'est chose assez rare. Jamais, ô grand jamais elle n'hésitera à dire ce qu'elle pense. Cette fille a vraiment une grande gueule et ne se retient jamais de dire ce qui lui passe par la tête, la rendant très blessante parfois. Encore une fois, ce n'est pas pour blesser la personne, Dakota est très maladroite avec les mots et ne sait pas vraiment comment partager son avis d'une autre façon. Vous la verrez toujours hurler à chaque match de Basket. Au premier rang afin de ne rien rater au spectacle, elle vide tous ses poumons pour encourager son équipe ou leur crier dessus en leur disant qu'ils ne sont que des branquignols et des meilleurs. Mais le pire revient à l'équipe adverse, qu'elle n'hésite pas à ridiculiser en lançant des remarques très blessantes, le tout accompagné de gestes désordonnés. Bref, elle participe aux matchs à sa façon et est donc devenue la mascotte officielle de l'équipe. Malgré tous ces mauvais côtés, elle en a des bons, je vous rassure. C'est une adolescente très loyale, elle ne vous laissera jamais tomber, à moins qu'elle vous déteste au plus haut point. Quand elle se lance dans quelque chose, elle y met tout son cœur, principalement si c'est une cause qu'elle défend. Par exemple, étant une mordue d'écologie, elle n'hésitera pas à venir brandir des pancartes dans la rue et à aboyer un slogan. Ou alors, pour ne pas s'éloigner du contexte universitaire, elle n'hésite pas à prendre les armes pour venir botter le cul des racailles d'Arcadia, qu'elle trouve totalement méprisable et ce combat, elle n'est pas prête à le laisser tomber. Vous pouvez également tout confier à la brune, elle restera muette comme une tombe. Elle n'a jamais dévoilé un seul secret qu'on lui a confié, sachant très bien garder ces derniers. De ce fait, elle est beaucoup appréciée par ses camarades pour ces différentes qualités.

Alors, comme vous pouvez le voir, malgré ses airs brusques, sans aucun tact, criant presque tout le temps, méprisant les garçons et sans aucun sens de la répartie, Dakota reste une fille attachante avec un certain humour, un grand sens de la loyauté, une dévotion sans faille pour les causes qu'elle défend et son honnêteté à toutes épreuves.



• Physique
Dakota est plutôt grande pour son âge, faisant 1 mètre 72, ce qui lui est d'un grand avantage pour le Basket. Sa grande taille à tendance à surprendre ceux qui la voit debout (oui parce que, dans son fauteuil, on ne s'en rend pas bien compte) et, de ce fait, elle se fait souvent charrier avec des "oh, la grande perche !" ou "ça se passe bien là-haut ?". Elle n'a pas la peau blanche mais n'est pas bronzée pour autant. On pourrait dire que sa peau a une couleur caramel. Pratiquant le Basketball avec acharnement, elle a une carrure sportive avec une taille fine mais de légers muscles bien dessinés qui n'enlève en rien sa féminité. Sa poitrine est plutôt opulente mais reste dans la limite du convenable. Parfois, elle se dit qu'elle aurait bien aimé être toute plate pour ne pas être gênée durant ses matchs. Vous vous imaginez vous, en train de courir et sentir que deux gros melons s'agitent dans vos vêtements ? Et les soutiens-gorge ne servent à rien dans toute cette histoire ! Ses cheveux bruns, qu'elle a souvent tendance à attacher en queue de cheval, sont en accord avec ses yeux, également de la même couleur. Ses sourcils son assez fins et les traits de son visage n'ont franchement rien de spécial. En somme, malgré sa grande taille et sa poitrine plutôt imposante, c'est une fille au physique tout à fait normal.

Elle n'est pas exigeante en ce qui concerne sa tenue vestimentaire. D'ailleurs, elle se fiche carrément de la mode, laissant ça aux "biatchs" , comme elle les appelle. Elle met des habits très simples et, du moment qu'elle s'y sent bien dedans, ça lui va parfaitement. De plus, elle s'adapte en fonction des saisons, contrairement à d'autres qui sont en t-shirt toute l'année ou en doudoune.


• Derrière le tas de pixels
XX Pseudo : Elelia
XX Âge : 20 ans et des brouettes
XX Comment as-tu atterri ici ? (ouais on se tutoie pour cette question) : Et ben, j'étais déjà venue sur le forum y a quoi... Deux ans ? J'avais pris exactement le même personnage, j'suis totalement tombée amoureuse de Dakota (ah bah tiens, en plus je me suis gourée dans l'ordre Prénom Nom, vous pouvez me frapper) mais pour des raisons qui me sont à présent inconnues, j'ai quitté le forum. J'étais jeune et con, sans aucun doute. Mais maintenant j'ai bien l'intention de chouchouter cette grande gueule ♥ D'autant plus que le forum a bien évolué, c'est rare pour un contexte académique, j'en suis agréablement surprise ! Et pour répondre à la question initiale, j'ai retrouver le forum sur un top-site.
XX C'était long de lire tous les sujets annexes ? : J'ai pas encore tout lu, j'ai pas honte de le dire 8) J'dois bientôt aller en cours faut dire ! Et bien comme j'avais pas cours au final, j'ai pris le temps de lire les annexes, qui sont riches en informations et que j'aime déjà. Ce n'était pas très long finalement !
XX Des trucs à changer ? : Naaaan tout est parfait, un forum RP académique comme je les aime. Alors vais me faire un plaisir de me joindre à les bastons des petits branleurs là et ils vont se prendre des ballons de basket dans la tronche vous allez voir ♥
XX Code de validation :
XX C'est chiant les fiches, pas vrai ? : Voyons le positif : ça permet de dire de la merde dans la partie d'en bas !
© Volfoni
Invité
Invité
avatar

Hop, malheureux double poste pour dire que j'ai terminé ma présentation ! (j'ai repris une partie de l'histoire et le physique de l'ancienne, j'espère que ça ne pose pas de problème)
Malwina Zeit
ℛonfleuse
avatar
Âge du perso : 18
Activité : Musique
Spécialité : Harmonica
Fonction : Lycéenne, 12th Grade
Poste spécial : Aucun (trop la loose)
Avatar : Michiru Morishita
Messages : 468
Date d'inscription : 27/10/2014
Localisation : Partout où on peut dormir (ou en voiture, mais si c' est le cas, j' ai de fortes chances de déjà te rouler dessus)
☁  ℛonfleuse  ☁

Dacchan a écrit:
XX Orientation sexuelle : Homosexuelle
Noyeux Janniversaire

EL ADRITORE !

_________________
VIVA NONNON
As-tu fini tes devoirs ?
N' attrape pas froid.
Prends un bain !


GARFIELD:
 

De la part de Jordan/Morgan/Enora ♥:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Salvatore Kimimichi
ℐℯᏱᏁᏱto
avatar
Âge du perso : 22 ans
Activité : Basketball
Spécialité : Meneur - Steal
Fonction : Y2
Poste spécial : Genre.
Avatar : Rivaille - SnK
Doubles-comptes : Pandarap tranquille.
Messages : 2442
Date d'inscription : 27/07/2014
ℐℯᏱᏁᏱ✝ to ✕

OMG DEUX ANS
DEUX ANS QU'ON T'A PAS VU TOI
BIQUETTE
J'ARRIVE DANS UNE SECONDE \0/

_________________
DON'T
涙も嘘も愛も許せない俺が || 大嫌いで…でも戻れないから…
•• CADEAUX •• ICONS
Voir le profil de l'utilisateur
Sooleawa Capps
ℒes pédales c'est mon rayon ☉ᖭ☉
avatar
Âge du perso : 19
Activité : Sport - basket
Spécialité : Pivot
Fonction : Universitaire
Avatar : Fem!Marco Bodt - Johanna the Mad
Messages : 188
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 20
ℒes pédales c'est mon rayon ☉ᖭ☉

UNE FILLE EN BASKET.
ET UNE LESBIENNE.

_________________
Laughin' in #crimson
Wow. Much gifts. Such vavas. Very thanks.:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Jushirô Himeruya
ᎷᏒ
avatar
Âge du perso : 52 ans
Spécialité : Participer aux conneries des élèves
Fonction : Directeur
Poste spécial : Professeur d'escrime du cursus Théâtre
Avatar : Louis Weasley - Harry Potter (mouaif)
Messages : 479
Date d'inscription : 10/02/2013
ᎷᏒ

gg petit moineau !
« iiiiiiiiiiil est des nôôôôtres ! »

✓ Tu es validée !

Pour une surprise, dis donc EL ADRITORE !
Déjà, bon retour parmi nous ! Je n'y reviens pas en détail après tout mon joli blabla sur la CB mais qu'importe, tu as très bien compris le message et c'est le plus important. J'ose espérer que tu pourras retrouver tout ce qui t'as plu sur Volfoni il y a deux ans et plus encore, et que tu seras contente d'avoir retrouvée ta petite Dakota qui, visiblement, t'a clairement tapé dans l’œil haha !

Alors on dirait pas, mais il n'y a pas grand chose à dire sur ta fiche sinon un énorme point négatif, mais j'y reviendrai plus tard. De prime abord, j'avais un peu peur que reprendre des éléments d'une fiche datant d'il y a deux ans soit une mauvaise idée (non seulement parce que ton regard sur Dakota aurait pu changer mais aussi parce que des fragments de textes vieux de deux ans ne sont pas bien représentatifs de ce dont tu es capable maintenant) mais il se trouve que c'est très bien passé dans la fiche et que je ne me suis pas amusé à chercher les passages tirés de l'autre fiche parce que j'avais autre chose à faire (j'te jure c'est vrai).
Et il se trouve qu'à la lecture, ta fiche était vraiment, vraiment pas mal du tout. Le prédéfini est amplement respecté, surtout du point de vue du caractère, son histoire est toute bête mais impeccable, et vraiment je m'attendais à un parfait sans faute... jusqu'à arriver au physique. Je ne sais pas pourquoi autant de gens ont des difficultés avec le physique, sans doute qu'il s'agit d'un passage chiant qu'on aime à supprimer des fiches de présentation et que ça n'aide pas à en faire, mais j'avoue avoir été plus attristé que déçu en le lisant. C'est bateau, c'est peu approfondi, il y a beaucoup de phrases toutes faites et de "relativité normalisée" qui n'a aucun sens (« Elle n'a pas la peau blanche mais n'est pas bronzée pour autant. » elle est caramel, donc, ou approximativement ; « carrure sportive avec une taille fine mais de légers muscles bien dessinés qui n'enlève en rien sa féminité » mais on peut être bâtie comme un tank et être féminine, l'un n'empêche pas l'autre ; « Sa poitrine est plutôt opulente mais reste dans la limite du convenable. » parce qu'une trop grosse poitrine n'est plus convenable ? ; « Et les soutiens-gorge ne servent à rien dans toute cette histoire » il existe des brassières et des soutiens-gorge faits exprès pour le sport et pour les grosses poitrines, il suffit d'en acheter deux ou trois pour ne plus être embêtée... ) et c'est franchement dommage. Quand tu as une base comme celle de Dakota, qui est très libre, il faut que tu en profites pour justement la détailler au maximum : tu ne parles à aucun moment de son visage, par exemple, et même si elle n'a rien de particulier et qu'elle est plutôt banale, rien ne t'empêche de parler de joues rondes ou douces, d'un nez épaté ou en trompette ou encore d'yeux en amandes avec une couleur marron passe-partout dont tout le monde se fout et qui ne lui a jamais attiré de réflexions particulières. Pareil pour son corps d'ailleurs : qu'elle soit grande c'est cool, mais je me souviens lui avoir donné une grosse poitrine bien imposante, pas la peine de justifier son bonnet par une soit-disant notion de convenance. Tous ces petits détails sont franchement très cons et anecdotiques, surtout dans une fiche qui partait aussi bien, et c'est juste dommage d'avoir un aussi gros point à accorder sur une bête description physique mais je préfère te le dire et que tu t'en rendes compte. N'hésite pas à donner des caractéristiques physiques à ton personnage, et ne te cache pas derrière le prédéfini surtout : c'est ton personnage autant que le mien, voir plus vu que c'est toi qui va la jouer, alors n'hésite pas à créer par dessus !

Sinon, je n'ai rien à dire. Je n'ai pas vu de fautes en particulier, ton écriture est fluide et agréable, et en rp ça doit être très efficace. Vraiment je suis embêté d'avoir eu autant à dire sur le physique parce que ta fiche est vraiment vraiment bonne dans l'ensemble, j'espère sincèrement que tu pourras progresser et enlever le plus possible de ces nuances trop vagues d'une description physique. Et j'arrête de t'embêter parce que je radote.

Bon retour parmi nous bichette, amuse-toi bien 0/*
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


 
Dakota Emerson - Putain mais fais la paaaaasse !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je suis un peu Perdu..
» Mais que fais tu en ce moment ???
» Une petite présentation sa fais jamais de mal!
» Je suis égoiste de vouloir te garder. Mais je ne peux te laisser à un autre. # Heather
» On n’a pas le même sang, ni la même histoire, mais pour moi, tu fais partie de ma famille.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Volfoni :: « - Hors RP :: Floride :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: